ModĂ©rateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistrĂ© et 7 invitĂ©s

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] 28 semaines plus tard

Message » 02 Nov 2008 0:22

SUR LA JAQUETTE DTS oui mais pas sur le dvd,,,,?????

qui peut me cOnfirmer????
cricri67
 
Messages: 2064
Inscription: 17 Jan 2003 1:01
Localisation: strasbourg
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Nov 2008 0:22

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Mar 2011 0:46

Je confirme

Le blu-ray étant sorti désormais...la réponse présente peu d'intérêt.... :(
Ron Degrundt
 
Messages: 26
Inscription: 26 Mar 2011 0:43
  • offline

Message » 26 Mar 2011 14:30

surtout à un message datant de 2008 ... j'espere que le gars n'est pas resté devant son pc en attendant la réponse :mdr:
SuperSniffer
 
Messages: 2083
Inscription: 25 FĂ©v 2010 19:04
  • offline

Message » 26 Mar 2011 15:39

Certes ! :lol:

Par contre, si vous avez un test...il n'est jamais trop tard. 8)
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
opbilbo
Administrateur Forum Ĺ’uvres
Administrateur Forum Ĺ’uvres
 
Messages: 42675
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 27 Mar 2011 12:36

Image
Blu-ray Région B édité par 20th Century Fox Home Entertainment

Genre : Horreur

RĂ©alisateur : Juan Carlos Fresnadillo (2007)

L'histoire :

Il y a six mois, un terrible virus a décimé l’Angleterre et a transformé presque toute la population en monstres sanguinaires. Les forces américaines d’occupation ayant déclaré que l’infection a été définitivement vaincue, la reconstruction du pays peut maintenant commencer. Don a survécu à ces atroces événements, mais il n’a pas réussi à sauver sa femme et la culpabilité le ronge. Mais tout n’est pas terminé…

Mon avis :

Avec "28 Semaines Plus Tard" Juan Carlos Fresnadillo" offre au déjà culte "28 Jours Plus Tard" de Danny Boyle" une séquelle de très bon niveau.
Pas de road-movie zombiesque dans cette séquelle mais la découverte des conditions de mise en quarantaine des rescapés de l'infestation. On découvre alors la vie de ses survivants dans ce microcosme recréé au sein d'une cité moderne ou tout rappel leur vie passée. Le réalisateur va alors utiliser le prisme de deux regards pour nous faire découvrir cet univers recomposé.
Celui des militaires chargés de défendre ces hommes et ces femmes y compris contre eux même et l'extérieur ainsi que celui d'une famille éclatée suite à l'épidémie.
On y retrouve alors deux figures masculines et paternelles intéressantes. Celle interprêtée par Robert Carlyle étant la plsu noire, la plsu désespérée car elle représente le pire en l'être humain. Sa peur, sa lâcheté ainsi que sa colère. De l'autre côté, celle du sniper qui en parfait opposé montre si ce n'est dieu veillant de ses hauteurs sur ces ouailles, le parfait exemple du héros prêt à se sacrifier pour une cause qu'il croit juste aka se sacrifier pour l'espèce humaine.

Entre ces deux visions et comme dans le premier opus reste à se rendre compte que le danger vient encore une fosi de l'intérieur avec ce personnage semblant immunisé au virus. La symbolique de ce personnage est également forte car c'est de la mère devant amener la renaissance d'un monde qu'en découle finalement la fin... mais la faute à qui ?

Plus accès action et spectaculaire que son prédecesseur "28 Weeks Later" est un film à la tension efficace à la psychologie de ses personnages bien établie par le jeu des opposés. Il est juste dommage que certains aspects soient un peu trop too much (scènes de cauchemars, l'hélicoptère utilisé comme faucheuse) ce qui vient entâcher l'esprit purement réaliste présent dans le métrage originel.

Ne vous y tropmez pas pour autant, ce métrage est rondement mené, particulièrement bien interprêté et offre sans soucis aucun sa dose de peur au spectateur. Une suite attendue, qui n'a pas déçue... bien au contraire.

Technique :

Du tout bon : DĂ©tail, couleur et contrastes avec une bonne profondeur de champ. Piste VO Dts-Hd Master Audio 5.1 bien au dessus de la Vf Dts...

Ma note : 7/10
SypnosHc
 
Messages: 181
Inscription: 17 Mar 2007 2:31
  • offline

Message » 28 Mar 2011 13:48

SuperSniffer a écrit:surtout à un message datant de 2008 ... j'espere que le gars n'est pas resté devant son pc en attendant la réponse :mdr:


En fait, les topics sans aucune réponse, je trouve toujours cela un peu triste :wink:
Ron Degrundt
 
Messages: 26
Inscription: 26 Mar 2011 0:43
  • offline

Message » 28 Mar 2011 14:31

Je suis bien d'accord avec toi mais il faut juste savoir se montrer raisonnable quant à la date du sujet auquel tu réponds. :wink:
SuperSniffer
 
Messages: 2083
Inscription: 25 FĂ©v 2010 19:04
  • offline

Message » 26 FĂ©v 2015 0:57

Image

♦ Titre original : "28 Weeks Later"
♦ Nationalité : Britannique, Espagnol
♦ Genre : Horreur, Fantastique
♦ Année : 2007
♦ Durée : 100 min
♦ Réalisateur : Juan Carlos Fresnadillo
♦ Acteurs : Robert Carlyle, Rose Byrne, Jeremy Renner, Imogen Potts, Idris Elba

â–ş Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [1.85]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1, Français (VFF) DTS 5.1
- Sous-titres : Anglais, Français

• Qualité vidéo : Image
Ce transfert HD respecte les volontés esthétiques de l’œuvre à la lettre (mélange de 16mm et de 35mm) sans rien gommer de la granulosité des scènes sombres et de la fluctuation de la définition. À-côté de cela le piqué est accrocheur, les couleurs sont vivantes et les contrastes puissants.
• Qualité audio : Image
Des pistes sonores folles furieuses à l'intensité acoustique ravageuse. Les voix sont bien rendues, la spatialisation est juste dantesque, la vivacité de la dynamique fait sursauter, la scène arrière fait surgir les effets avec force et précision, et les basses sont titanesques.

- RĂ©gion : B (France)
- Éditeur : 20th Century Fox
- Date de sortie : 1er septembre 2010

>>> Critique complète <<<
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Ĺ’uvres
Staff Ĺ’uvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 04 Mar 2015 13:07

Il est d'une violence ce film...

Un indispensable à tout fan de film de zombie, il faut voir les deux à mon sens. Surtout que l'aspect british est agréable (ca change un peu).
hulkenshorteponge
 
Messages: 279
Inscription: 21 Jan 2013 19:06
  • offline


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message