Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 8 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] Batman : BB / TDK / TDKR (Nolan) Tests p1

Message » 12 Juil 2013 23:35

tenia54 a écrit:
Sledge Hammer a écrit:Alors, heureux ?
:ko: :grr:


Trop bien, j'avais pu de jouets, ces temps ci. :mdr:
Blague à part, Warner refait rarement des masters pour des films aussi récents. Perso, ça ne m'étonne donc pas beaucoup (surtout qu'un paquet de sites ont avalé les BRs sans broncher).


C'est sur que le truc qu'ils mettent dans le coffret c'est cheap a coté de Batmobile 1/6 Hot toys

Image

La version TV de TDKK a un format unique de 2.40,méme pour les scénes IMAX (c' est passé sur ORANGE MAX HD)

Je pense qu'ils ont aussi fait une version 1.78 pour des chaines comme TF1,soit 3 versions différentes pour le méme film
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8154
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Juil 2013 23:35

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Juil 2013 0:15

Sledge Hammer a écrit:Nolan est actuellement le réalisateur auquel les studios sont prêts à faire toutes les concessions du moment que le film a le classement MPAA promis et qu'il ne dépasse pas une certaine durée les obligeant à supprimer une séance dans la journée. Vu qu'il peut avoir les castings qu'il veut et que tous ses films ont été rentables, certains énormément, il a un feu vert automatique, une trésorerie quasi-illimitée et très certainement des contrats qui prévoient qu'il ait le dernier mot sur ce qui sort sur l'édition vidéo (et à mon avis aussi bien bonus, contenu et montage qu'encodage vidéo).
La comparaison à faire, ça serait plutôt avec Todd Phillips, le réalisateur d'une autre trilogie marquante de la dernière décennie, la trilogie Very Bad Trip (nân, je plaisante). Il avait de fait râlé quand le studio avait réédité Very Bad Trip en version "unrated", comme si c'était un montage qu'il avait supervisé lui-même et que la censure avait refusé, alors que cette version ne faisait qu'intégrer des scènes coupées au montage. Comme cette version n'avait pas été soumise à la MPAA, elle n'avait donc pas obtenu de "rating" (PG-13, R, NC-17...) et elle était bien techniquement une version "unrated".
Nolan doit être à l'abri de ce genre d'histoires. Il a le final cut sur ses films.

Pour Ridley Scott, il est bien connu qu'il aime revoir ses montages et qu'il a subi souvent pour les sorties ciné des pressions des producteurs ou du studio. Kingdom of Heaven, c'est un cas un peu à part. Le studio et lui étaient tombés d'accord sur le fait que la version longue ne connaîtrait qu'une sortie limitée au cinéma et il a tourné son film en sachant que des pans entiers seraient retirés dans la version courante. Legend et Blade Runner sont deux exemples plus classiques de film remaniés à la demande du studio.
Les autres "director's cuts" ou "versions longues", c'est plus un truc que Scott accepte de proposer en prime, en guise de version alternative, et c'est souvent fait par son collaborateur habituel, Charles de Lauzirika.
D'ailleurs, lui-même reconnaît que l'appellation "director's cut" pour le nouveau montage d'Alien est abusive, vu que le montage de 1979 était une director's cut. Et, de fait, sur le coffret Alien Anthology, il n'y a que le montage d'Alien 3 qui soit supérieur à celui de la version cinéma. Quelques rajouts de Scott sont inutiles sur le premier (le plan sur le xénomorphe suspendu au plafond du hangar avant l'attaque casse beaucoup le suspense, la scène des cocons jure par rapport aux suites), James Cameron s'attarde et enfonce le clou dans des scènes d'exposition superflues, et Jean-Pierre Jeunet intègre toutes les mauvaises idées qu'il avait eu raison d'écarter dans le montage initial. Les montages alternatifs du 1 et du 4 étaient en fait une opération de la Fox qui voulait faire parler de la sortie du coffret DVD, quand on utilisait encore un barbarisme comme "Quadrilogie".

Très intéressant. Merci.
mlg33
 
Messages: 1472
Inscription: 05 Déc 2010 20:36
  • offline

Message » 14 Juil 2013 20:25

L'image du coffret

Format inrangeable ,je préfère la version trilogie

Plus du double du prix de cette dernière ,ca fait bien cher pour ce que c'est

Image
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8154
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 25 Nov 2013 0:42

Image

Année : 2012
Durée : 165 min
Réalisateur : Christopher Nolan
Acteurs : Christian Bale, Tom Hardy, Joseph Gordon-Levitt, Anne Hathaway, Marion Cotillard, Gary Oldman, Morgan Freeman, Michael Caine

Le synopsis :

Il y a huit ans, s'accusant de la mort du procureur-adjoint Harvey Dent, Batman a disparu dans la nuit passant de héros à fugitif. Mais l'arrivée à Gotham du terroriste masqué Bane va l'arracher à l'exil qu'il s'est imposé...

Le film : ♥♥♥♥♥

Ce troisième et dernier volet de l'apocalyptique saga "The Dark Knight", est une fresque épique monumentale d'une rare densité ... lire la suite

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.40 / 1.78 Imax]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 et Audio Description Dolby Digital 5.1. Français (VFF) Dolby Digital 5.1
- Sous-titres : Français. Anglais pour malentendants

• Image : Une vraie claque visuelle qui alterne les plans captés en 35mm (présentés au format 2.40) et en Imax 65mm (présentés au format 1.78) pour un résultat stupéfiant. Si les scènes captées en Imax sont visuellement incroyables, les séquences en cinémascope ne déméritent pourtant pas et délivrent un piqué et une définition d'une grande précision (même si moins pointus et donc plus doux qu'en Imax), une palette colorimétrique d'une belle justesse, des contrastes solides et des noirs profonds.
• Audio : Malgré une bonne ouverture frontale et l'omniprésence des effets surround, la VF Dolby Digital 5.1 à la dynamique éteinte (tout est au même niveau), au mixage brouillon (le manque de finesse de la spatialisation) et au souffle parfois bien audible (!!!) fait vraiment pale figure face à la VO DTS-HD Master Audio 5.1 qui en met plein les oreilles avec des voix claires, une localisation des effets incroyable sur l'ensemble des enceintes, un score diffusé avec une rare présence et des infra-graves dantesques.

- Région : B (France)
- Éditeur : Warner Bros.
- Date de sortie : 28 novembre 2012

Image
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message