Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] Diamants sur canapé / Breakfast at Tiffany's

Message » 29 Juin 2012 4:31

Ce qui géne dans le film,c'est la vision bien raciste du japonais jouait par Mickey Rooney,alors qu'on est dans les années 60,ca en dit long sur la xénophobie anti asiatique aus USA d'une époque qui pourtant essayer d'un autre coté de dénoncer le racisme anti noir

Ca m'étonne de voir cela dans un film de Blake Edwards !

On revoit cette scène quand dans le film Dragon, ou Bruce lee va au cinema et en sort bien énervé
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8161
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Juin 2012 4:31

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Juin 2012 7:04

kepassa a écrit:
muse92 a écrit:
kepassa a écrit:Avec mes réglages au niveau du sharpness, l'image qui colle le plus à ce que j'ai vu chez moi est l'image du DVD NTSC région 1. Je ne dis pas que les screens de DVDBeaver ne sont pas fidèles, que les choses soient bien claires....


le grain est réapparu en jouant sur les réglages ?


Oui mais avec un fourmillement légèrement plus important aussi. Je trouve que l'image est quand même belle.

@tenia54, est-ce que tu regardes les blu-rays avec une PS3? Ce qui expliquerait ta déception sur le piqué de l'image selon moi...


PS3, oui. Mais je ne crois pas que la PS3 soit communément créatrice de lissage, si ?

muse92 a écrit:
tenia54 a écrit:Globalement, le BR est loin d'être trop, avec une image souvent bien trop lisse.


encore une image trop lisse ? :mdr: mais décidément c'est une fixation :lol:


Je pense que là, tout le monde sera d'accord. :mdr:
Perso, j'ai été relativement déçu par l'image, même si personne ne me l'a survendue, mais globalement, c'est beaucoup trop doux, et ça parait régulièrement trop peu défini.


Quant à Mickey Rooney, j'avoue qu'au sein du film, ça ne m'a finalement pas plus gêné que ça, notamment du fait qu'il n'a qu'un temps d'écran particulièrement réduit.
Non, ce qui m'a gêné, c'est plutôt le documentaire dessus, et celui sur Hepburn qui commence en expliquant que même en tant qu'ambassadrice UNICEF, elle avait de la classe, en robe Givenchy au milieu des gamins sous-nourris etc. :hein:
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 29 Juin 2012 10:24

jhudson a écrit:Ce qui géne dans le film,c'est la vision bien raciste du japonais jouait par Mickey Rooney,alors qu'on est dans les années 60,ca en dit long sur la xénophobie anti asiatique aus USA d'une époque qui pourtant essayer d'un autre coté de dénoncer le racisme anti noir

Ca m'étonne de voir cela dans un film de Blake Edwards !


Tu parles du Blake Edwards qui est responsable de Cato dans La Panthère rose, du cuisinier chinois dans S.O.B. et des hommes d'affaires japonais confrontés à Kim Basinger dans Boire et déboires ?

C'est en tout cas une situation où il faut faire la part de la xénophobie et du racisme. La représentation des Japonais au début des années 60 était encore très marquée par la xénophobie. Pearl Harbor, c'était il y a à peine vingt ans à cette époque. Notre vision de l'Allemagne à la même date n'était pas forcément beaucoup plus glorieuse.

Dans le cas de Blake Edwards, ça autorisait même les stéréotypes racistes. Disons qu'Edwards passait facilement de l'humour très sophistiqué à des gags ras du plancher (mais parfois très très drôles : les toilettes dans The Party).
Sledge Hammer
 
Messages: 3051
Inscription: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 29 Juin 2012 10:41

kepassa a écrit:
muse92 a écrit:
kepassa a écrit:Avec mes réglages au niveau du sharpness, l'image qui colle le plus à ce que j'ai vu chez moi est l'image du DVD NTSC région 1. Je ne dis pas que les screens de DVDBeaver ne sont pas fidèles, que les choses soient bien claires....


le grain est réapparu en jouant sur les réglages ?


Oui mais avec un fourmillement légèrement plus important aussi. Je trouve que l'image est quand même belle.


pas facile de trancher selon les avis qu'on soit en VP ou TV. Comme j'ai dit c'est un film extra et c'était une joie de le voir même si en testant sur du matériel pas top j'ai été un petit peu "gêné" par l'aspect du film: tu testes sur un VP d'après ce que j'ai compris et tu sembles te ranger du côté de blu-ray.com qui donne un score de 4.7 à l'image (http://www.blu-ray.com/movies/Breakfast-at-Tiffanys-Blu-ray/21311/) par contre sur HighDeFdigest le constat est sans appel: DNR :ko: presque dans la lignée du dernier Prédator mais plus classe ..... :mdr: (http://bluray.highdefdigest.com/5198/breakfast_tiffanys.html)
Dernière édition par muse92 le 29 Juin 2012 11:01, édité 1 fois.
muse92
 
Messages: 1844
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 29 Juin 2012 10:51

tenia54 a écrit:Quant à Mickey Rooney, j'avoue qu'au sein du film, ça ne m'a finalement pas plus gêné que ça, notamment du fait qu'il n'a qu'un temps d'écran particulièrement réduit.
Non, ce qui m'a gêné, c'est plutôt le documentaire dessus, et celui sur Hepburn qui commence en expliquant que même en tant qu'ambassadrice UNICEF, elle avait de la classe, en robe Givenchy au milieu des gamins sous-nourris etc. :hein:

:mdr:

les dernières années de sa vie ont été effectivement très marquées par cette implication dans les oeuvres charitables. Est ce qu'elle s'est crue comme un devoir de pallier le fait qu'elle était orpheline cela reste un mystère :wtf: . Angelina Jolie a littéralement cloné le personnage de ce point de vue :roll:
muse92
 
Messages: 1844
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 29 Juin 2012 10:59

Sledge Hammer a écrit:
jhudson a écrit:Ce qui géne dans le film,c'est la vision bien raciste du japonais jouait par Mickey Rooney,alors qu'on est dans les années 60,ca en dit long sur la xénophobie anti asiatique aus USA d'une époque qui pourtant essayer d'un autre coté de dénoncer le racisme anti noir

Ca m'étonne de voir cela dans un film de Blake Edwards !


Tu parles du Blake Edwards qui est responsable de Cato dans La Panthère rose, du cuisinier chinois dans S.O.B. et des hommes d'affaires japonais confrontés à Kim Basinger dans Boire et déboires ?

C'est en tout cas une situation où il faut faire la part de la xénophobie et du racisme. La représentation des Japonais au début des années 60 était encore très marquée par la xénophobie. Pearl Harbor, c'était il y a à peine vingt ans à cette époque. Notre vision de l'Allemagne à la même date n'était pas forcément beaucoup plus glorieuse.

Dans le cas de Blake Edwards, ça autorisait même les stéréotypes racistes. Disons qu'Edwards passait facilement de l'humour très sophistiqué à des gags ras du plancher (mais parfois très très drôles : les toilettes dans The Party).

Tout à fait d'accord d'autant qu'aux Etats Unis il y a eu un camp de la côte Ouest (très marqué par l'immigration asiatique, surveillance des sujets asiatiques par les services américains qui n'est pas sans rappeler la surveillance de la Stasi en Europe ) et un autre côté Est très marqué par l'Europe et sa peur du rouge - le communisme, etc dans les années 50. Il y a sûrement une volonté de Blake Edwards de prendre ce côté là avec humour pour faire bouger les consciences
muse92
 
Messages: 1844
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 29 Juin 2012 11:40

tenia54 a écrit:
kepassa a écrit:
muse92 a écrit:
kepassa a écrit:Avec mes réglages au niveau du sharpness, l'image qui colle le plus à ce que j'ai vu chez moi est l'image du DVD NTSC région 1. Je ne dis pas que les screens de DVDBeaver ne sont pas fidèles, que les choses soient bien claires....


le grain est réapparu en jouant sur les réglages ?


Oui mais avec un fourmillement légèrement plus important aussi. Je trouve que l'image est quand même belle.

@tenia54, est-ce que tu regardes les blu-rays avec une PS3? Ce qui expliquerait ta déception sur le piqué de l'image selon moi...


PS3, oui. Mais je ne crois pas que la PS3 soit communément créatrice de lissage, si ?

muse92 a écrit:
tenia54 a écrit:Globalement, le BR est loin d'être trop, avec une image souvent bien trop lisse.


encore une image trop lisse ? :mdr: mais décidément c'est une fixation :lol:


Je pense que là, tout le monde sera d'accord. :mdr:
Perso, j'ai été relativement déçu par l'image, même si personne ne me l'a survendue, mais globalement, c'est beaucoup trop doux, et ça parait régulièrement trop peu défini.


Quant à Mickey Rooney, j'avoue qu'au sein du film, ça ne m'a finalement pas plus gêné que ça, notamment du fait qu'il n'a qu'un temps d'écran particulièrement réduit.
Non, ce qui m'a gêné, c'est plutôt le documentaire dessus, et celui sur Hepburn qui commence en expliquant que même en tant qu'ambassadrice UNICEF, elle avait de la classe, en robe Givenchy au milieu des gamins sous-nourris etc. :hein:


C'est tiré d'une nouvelle je ne sais pas si le personnage de Rooney y était,mais il est dans le top 10 des personnages vu de façon raciste par Hollywood,deplus grimé un occidental en asiatique ...,et pourtant ça c'est fait encore longtemps après!

Hors sujet:
D'ailleurs je cherche le titre d' un film policier US des années 50 avec un policier d'origine japonais et un autre un occidental,qui est un des rares films a montrer le raciste anti asiatique aux usa,mais Impossible de me rappeler du titre ,si quelqu'un sait!
Fin du hors sujet

C'est vrai que ce n'est pas mal non plus,ce qu'ils disent dans le documentaire! :o ,et Audrey n'aurait pas apprécier du tout !

Ce titre doit sortir dans le cadre de ses films chez Paramount avec Sabrina , My fair lady et Drôle de frimousse,a quand un coffret ?

Charade a aussi était restauré mais ce n'est pas le même éditeur
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8161
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 29 Juin 2012 12:40

jhudson a écrit:
Hors sujet:
D'ailleurs je cherche le titre d' un film policier US des années 50 avec un policier d'origine japonais et un autre un occidental,qui est un des rares films a montrer le raciste anti asiatique aux usa,mais Impossible de me rappeler du titre ,si quelqu'un sait!
Fin du hors sujet


Black Rain ? :mdr:
un de ceux là? http://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:Film_sur_le_racisme

pour en revenir à Breakfast at Tiffany et son côté "raciste" et "xénophobe" c'est un débat qui se pose beaucoup plus aux USA qu'en Europe et encore .... :mdr: :

selon ce site http://www.theblaze.com/stories/breakfast-at-tiffanys-racist/ une pétition a été crée et a recueilli 309 signatures à la fin ....

http://www.change.org/petitions/boycott-the-syfy-brooklyn-bridge-park-conservancy-screening-of-the-racist-breakfast-at-tiffanys

on pourrait très facilement en conclure que c'est un film qui reste humoristique et ... that's all ! :D
muse92
 
Messages: 1844
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 29 Juin 2012 13:40

Sledge Hammer a écrit:
jhudson a écrit:Ce qui géne dans le film,c'est la vision bien raciste du japonais jouait par Mickey Rooney,alors qu'on est dans les années 60,ca en dit long sur la xénophobie anti asiatique aus USA d'une époque qui pourtant essayer d'un autre coté de dénoncer le racisme anti noir

Ca m'étonne de voir cela dans un film de Blake Edwards !


Tu parles du Blake Edwards qui est responsable de Cato dans La Panthère rose, du cuisinier chinois dans S.O.B. et des hommes d'affaires japonais confrontés à Kim Basinger dans Boire et déboires ?

C'est en tout cas une situation où il faut faire la part de la xénophobie et du racisme. La représentation des Japonais au début des années 60 était encore très marquée par la xénophobie. Pearl Harbor, c'était il y a à peine vingt ans à cette époque. Notre vision de l'Allemagne à la même date n'était pas forcément beaucoup plus glorieuse.

Dans le cas de Blake Edwards, ça autorisait même les stéréotypes racistes. Disons qu'Edwards passait facilement de l'humour très sophistiqué à des gags ras du plancher (mais parfois très très drôles : les toilettes dans The Party).


oui mais pour CATO c'est un acteur asiatique qui joue son personnage, et vu que tout les personnages sont des caricatures dans ce film,c'est moins gênant ,et le film est plus anglais que US dans son esprit

Par contre je ne me souvenais plus du tout des japonais dans Boire et déboires et même dans SOB,il a sacré passif! :hein:

quand je disais que ça m'étonnait de lui ,c'est qu'il a pas mal de personnages gays positifs dans ses films,mais ca n'empéche pas aprés tout..

Mais les usa a fait le summum du film anti asiatique,c'est le Fu manchu avec Karloff,le seul personnage chinois montré comme sympathique et un serviteur complétement crétin,donc inoffensif a leur yeux !

Dans Visages d'orient,ils n'ont pas pu engager une actrice asiatique,car la loi hayes empêchait que des personnes de différentes "races" aient des rapport a l'écran,l'acteur principal étant Paul muni

Pearl Harbour n'a pas arrange les choses c'est sur !

Regarde comment sont ridiculisés les asiatiques dans certains films de Besson,le plongeur japonais dans le grand bleu,les tueurs asiatiques dans Nikita,From Paris with love ils sont dealers dans des restaurants chinois,et j'en oublie surement ,ça fait un peu beaucoup !
Dernière édition par jhudson le 29 Juin 2012 13:47, édité 1 fois.
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8161
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 29 Juin 2012 13:46

muse92 a écrit:
jhudson a écrit:
Hors sujet:
D'ailleurs je cherche le titre d' un film policier US des années 50 avec un policier d'origine japonais et un autre un occidental,qui est un des rares films a montrer le raciste anti asiatique aux usa,mais Impossible de me rappeler du titre ,si quelqu'un sait!
Fin du hors sujet


Black Rain ? :mdr:
un de ceux là? http://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:Film_sur_le_racisme

pour en revenir à Breakfast at Tiffany et son côté "raciste" et "xénophobe" c'est un débat qui se pose beaucoup plus aux USA qu'en Europe et encore .... :mdr: :

selon ce site http://www.theblaze.com/stories/breakfast-at-tiffanys-racist/ une pétition a été crée et a recueilli 309 signatures à la fin ....

http://www.change.org/petitions/boycott-the-syfy-brooklyn-bridge-park-conservancy-screening-of-the-racist-breakfast-at-tiffanys

on pourrait très facilement en conclure que c'est un film qui reste humoristique et ... that's all ! :D


le film des années 50 était ultra osé pour l'époque,car la fille convoitée par les 2 policiers choisissait le japonais ,et le policier occidental qui semblait ne pas être raciste,montré alors son vrai visage !

C'est vrai que le probléme pour Breakfast se pose plus aux USA qu'en europe,car en europe jamais on aurait jamais montré un japonais de cette façons,ou alors dans un film comique ultra crétin ,ce qui n'est pas le cas de Breakfast c'est pour cela que c'est génant !

merci pour le lien,je vais peut étre finir par trouver le titre :D
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8161
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 29 Juin 2012 13:52

muse92 a écrit:
tenia54 a écrit:Quant à Mickey Rooney, j'avoue qu'au sein du film, ça ne m'a finalement pas plus gêné que ça, notamment du fait qu'il n'a qu'un temps d'écran particulièrement réduit.
Non, ce qui m'a gêné, c'est plutôt le documentaire dessus, et celui sur Hepburn qui commence en expliquant que même en tant qu'ambassadrice UNICEF, elle avait de la classe, en robe Givenchy au milieu des gamins sous-nourris etc. :hein:

:mdr:

les dernières années de sa vie ont été effectivement très marquées par cette implication dans les oeuvres charitables. Est ce qu'elle s'est crue comme un devoir de pallier le fait qu'elle était orpheline cela reste un mystère :wtf: . Angelina Jolie a littéralement cloné le personnage de ce point de vue :roll:


Audrey était comme dans ses films,dans Sabrina elle est génial de fraicheur et de spontanéité ,elle était aimée et admirée,Spielberg l'avait choisi pour jouer un ange dans un des ses derniers films,pas le meilleur du réalisateur,mais bon !

Il faudrait qu'ils pensent a sortir "seule dans la nuit",ou elle joue une aveugle aux prises avec des méchants,rien que le plot intrigue,car on ne lui pas la moindre chance de s'en sortir !
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8161
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 29 Juin 2012 14:38

c'est pas simple, dès qu'on touche à ce sujet "brûlant" : http://www.slate.fr/story/31567/racisme-anti-chinois. Peut être une explication parmi tant d'autres pourquoi la question du "racisme" et de la "xénophobie" de "Breakfast at Tiffany's" passionne encore moins les français qu'outre atlantique..?
Et si on rentre dans l'histoire ne serais ce que pour les 50 dernières années ... :hehe:

Pour en revenir au film, c'est vrai que l'humour sur les personnes d'origine asiatique peut "surprendre" et on est en droit de trouver cela "suspect" ou "gênant". C'est révélateur d'un contexte et d'événements comme disait "Sledge Hammer".
Le racisme et la xénophobie ont été et sont encore des faits aux USA comme dans "presque" tous les pays du monde ... Maintenant il y a N façons d'en faire prendre conscience.
Si on en revient au film Dragon et à Bruce Lee qui sort énervé du cinéma en ayant vu ce film : J'ose penser que les auteurs ont voulu également faire prendre conscience du racisme aux Etats Unis. Et pour çà ils ont choisi de le mettre en scène de cette façon. Cependant à mon avis ils se sont bien plantés et cela reste une illustration mal à propos. Ils ont dû être vexé par ces scenettes mais cela reste du domaine de l'anecdote. Comme si les peuples d'asie ne connaissait pas non plus le racisme et la xénophobie ?!!? :lol:

On ouvre un débat qui a été posé par exemple pour les films de "Tex Avery" ou "Tom & Jerry" (et c'est un fan absolu qui en parle ! :mdr: ). Doit on censurer les nombreux gags sur les africains ou personnes de couleur? Bref ....
Et si on élargit encore on pourrait ouvrir sur le droit et la liberté "de rire de tout" (cf. les autres débats sur les comiques français se moquant des handicapés, homosexuels, .. etc...
Rire "intelligemment" des différences c'est bien cela détend et cela permet de prendre conscience de beaucoup de choses. 8) .
muse92
 
Messages: 1844
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 29 Juin 2012 14:56

muse92 a écrit:les dernières années de sa vie ont été effectivement très marquées par cette implication dans les oeuvres charitables. Est ce qu'elle s'est crue comme un devoir de pallier le fait qu'elle était orpheline cela reste un mystère :wtf: . Angelina Jolie a littéralement cloné le personnage de ce point de vue :roll:


Elle n'était pas orpheline. Son père, qui avait la nationalité britannique, avait viré partisan pro-nazi dans les années 30 et avait été plaqué par sa femme quand elle l'avait découvert au lit avec la nounou (je viens de vérifier ça sur Wikipedia).
Pendant des années, Audrey Hepburn a préféré dire que son père était mort. De son côté à elle, quand elle était adolescente, elle a aidé avec le reste de sa famille la résistance néerlandaise.


jhudson a écrit:Hors sujet:
D'ailleurs je cherche le titre d' un film policier US des années 50 avec un policier d'origine japonais et un autre un occidental,qui est un des rares films a montrer le raciste anti asiatique aux usa,mais Impossible de me rappeler du titre ,si quelqu'un sait!
Fin du hors sujet


The Crimson Kimono, de Samuel Fuller.
Sledge Hammer
 
Messages: 3051
Inscription: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 29 Juin 2012 15:38

Sledge Hammer a écrit:
muse92 a écrit:les dernières années de sa vie ont été effectivement très marquées par cette implication dans les oeuvres charitables. Est ce qu'elle s'est crue comme un devoir de pallier le fait qu'elle était orpheline cela reste un mystère :wtf: . Angelina Jolie a littéralement cloné le personnage de ce point de vue :roll:


Elle n'était pas orpheline. Son père, qui avait la nationalité britannique, avait viré partisan pro-nazi dans les années 30 et avait été plaqué par sa femme quand elle l'avait découvert au lit avec la nounou (je viens de vérifier ça sur Wikipedia).
Pendant des années, Audrey Hepburn a préféré dire que son père était mort. De son côté à elle, quand elle était adolescente, elle a aidé avec le reste de sa famille la résistance néerlandaise.

:oops: :o bon je dois avoir confondu avec son boulot à l'unicef :thks:
muse92
 
Messages: 1844
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 29 Juin 2012 17:49

muse92 a écrit:c'est pas simple, dès qu'on touche à ce sujet "brûlant" : http://www.slate.fr/story/31567/racisme-anti-chinois. Peut être une explication parmi tant d'autres pourquoi la question du "racisme" et de la "xénophobie" de "Breakfast at Tiffany's" passionne encore moins les français qu'outre atlantique..?
Et si on rentre dans l'histoire ne serais ce que pour les 50 dernières années ... :hehe:

Pour en revenir au film, c'est vrai que l'humour sur les personnes d'origine asiatique peut "surprendre" et on est en droit de trouver cela "suspect" ou "gênant". C'est révélateur d'un contexte et d'événements comme disait "Sledge Hammer".
Le racisme et la xénophobie ont été et sont encore des faits aux USA comme dans "presque" tous les pays du monde ... Maintenant il y a N façons d'en faire prendre conscience.
Si on en revient au film Dragon et à Bruce Lee qui sort énervé du cinéma en ayant vu ce film : J'ose penser que les auteurs ont voulu également faire prendre conscience du racisme aux Etats Unis. Et pour çà ils ont choisi de le mettre en scène de cette façon. Cependant à mon avis ils se sont bien plantés et cela reste une illustration mal à propos. Ils ont dû être vexé par ces scenettes mais cela reste du domaine de l'anecdote. Comme si les peuples d'asie ne connaissait pas non plus le racisme et la xénophobie ?!!? :lol:

On ouvre un débat qui a été posé par exemple pour les films de "Tex Avery" ou "Tom & Jerry" (et c'est un fan absolu qui en parle ! :mdr: ). Doit on censurer les nombreux gags sur les africains ou personnes de couleur? Bref ....
Et si on élargit encore on pourrait ouvrir sur le droit et la liberté "de rire de tout" (cf. les autres débats sur les comiques français se moquant des handicapés, homosexuels, .. etc...
Rire "intelligemment" des différences c'est bien cela détend et cela permet de prendre conscience de beaucoup de choses. 8) .


Il parait que dans les bonus on parle du personnage M. Yunioshi ,et Edwards émet des regrets

Il existe dans la nouvelle,mais il est photographe et sert a l'histoire ,le personnage dans le film est volontairement raciste et ne sert strictement a rien !

il y a aussi dans les bonus un segment sur les asiatiques dans le cinema us de l'époque M. Yunioshi, un point de vue asiatique (17min30)

il faut dire que contrairement a la communauté noires,la communauté asiatique réagit rarement aux attaques racistes et autres !

il n'est pas rare en france de voir des chroniqueurs TV prendre un accent asiatique pathétique dans des mini reportages pour faire" drôle", sans que ça dérange grand monde,j'ai fait un sujet la dessus sur un autre forum,on m'a dit que je dramatisais pour rien et que ça les faisait rire ces accents ! :wtf:
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8161
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message