Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] Equalizer

Message » 08 Fév 2015 22:03

Un film "patriotique" très américain mais qui se regarde finalement avec un certain plaisir malgré un début très lent.
ça reste néanmoins assez violent.

L'image est solide, l'image contrastée, les noirs solides.

Mais c'est surtout le son qui est spectaculaire, toutes les enceintes sont mises à contribution!
Ha-Dê
 
Messages: 5414
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Fév 2015 22:03

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

[BD] (The) Equalizer

Message » 14 Fév 2015 13:58

" The Equalizer" / (Steelbook) 3333299207520

Un film d’ Antoine Fuqua (2014 )

Image

Avec :


Chloë Grace Moretz
Denzel Washington
Marton Csokas
Haley Bennett
Melissa Leo


Durée : 132min (2h12min)

SONY (origine du disque Française)

Synopsis jaquette : McCall pensait en avoir fini avec son mystèrieux passé. Mais lorsqu’il fait la connaissance de Teri, une jeune fille victime de gangsters russes violents, il lui est impossible de ne pas réagir. Sa soif de justice se réveille et il sort de sa retraite pour lui venir en aide. McCall n’a pas oublié ses talents d’autrefois… Désormais, si quelqu’un a un problème, si une victime est en souffrance sans personne vers qui se tourner, McCall est là. Il est l’Equalizer


Caractèristiques techniques : Format 2.40 :1, 1080p, Français, Italient DTSHDMA5.1, Anglais DTSHDMA 7.1, ST FR, Anglais, Arabe, Italien, Néerlandais

Suppléments: Film en mode VENGEANCE, Denzel Washington « un autre type de superhéros », La Vision « Equalizer », dans les coulisses de The Equalizer , une armée d’un homme / Interactivité : Home Mart : se défendre un boulon à la fois, Les Enfants de la nuit



Du coté de l'image :
Malgré le fait que celle-ci soit tournée majoritairement dans la nuit/ la pénombre jamais elle ne fléchit et propose toujours une définition au top et des noirs appuyés, solides.


Image Image Image Image Image/ 5

Coté son (volume d'écoute - 14dB,VO DTSHDMA 7.1, utilisation judicieuse du 7.1, (passage de véhicules, vis roulant au sol), belle dynamique des voix sur la centrale. Caisson également indispensable là aussi quelques beaux effets maitrisés ;



Image Image Image Image Image/ 5

le film :
« Chez Casto y a tout c’qu’il faut ! » (ou plutôt Home Mart), ce film d’ Antoine Fuqua , tient la dragée haute (pardonnez moi) aux films du genre. Plus sérieusement à voir sans prise de tête, même si beaucoup d’images de grandes surfaces « diy » (casto, bricodepot) vous traverseront l’esprit.


Image Image Image Image/ 5

Spéc. tech (matériel et zone d'écoute) : le matériel est mentionné dans ma signature. 7.1, La centrale est offsetée volontairement de + 3dB. Le surface sonorisée est de 7m². Mes réglages: quand la piste sonore est présentée en DTSHDMA 1.0 le format de sortie reste le même, DTSHDMA 2.0 (mono ou stéréo) le format de sortie est en 'DTS NEOX : Cinema' (parfois je laisse G et D,ça dépend), quand la piste est en DTS 5.1 le format de sortie est en DTS 7.1, quand la piste est en DTSHDMA 5.1 le format de sortie est en DTSHDMA 7.1, DTSHRA 5.1 sortie en DTSHRA 7.1, quand la piste est en DD5.1 ou DolbyTrueHD le format de sortie est en DDEx
xav83
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 2074
Inscription: 04 Aoû 2009 9:18
  • offline

Message » 26 Fév 2015 0:29

Image

♦ Titre original : "The Equalizer"
♦ Nationalité : Américain
♦ Genre : Polar, Thriller, Action
♦ Année : 2014
♦ Durée : 132 min
♦ Réalisateur : Antoine Fuqua
♦ Acteurs : Denzel Washington, Chloë Grace Moretz, Marton Csokas, Melissa Leo, Bill Pullman

► Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.40]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1, Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Anglais, Français

• Qualité vidéo : Image
Ce transfert HD qui s'impose comme un modèle du genre dans la gestion des scènes nocturnes (90% du film) bénéficie d'une définition de pointe, d'un piqué de premier ordre, de couleurs bien veloutées, de contrastes solidement gérés et de noirs abyssaux.
• Qualité audio : Image
Ces pistes sonores qui assurent le spectacle grâce à une spatialisation fabuleuse libèrent des voix claires, une dynamique redoutable à l'avant, des effets tournoyants d'une enceinte à l'autre, des ambiances précises à l'arrière, un score enveloppant et des basses musclées.

- Région : B (France)
- Éditeur : Sony Pictures Entertainment
- Date de sortie : 04 février 2015

>>> Critique complète <<<
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4770
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 10 Mar 2015 20:40

Ha-Dê a écrit:Un film "patriotique" très américain mais qui se regarde finalement avec un certain plaisir malgré un début très lent.


:hein:
On a pas vu le même film...
Je vois pas ce que le patriotisme vient faire là dedans....

Mais c'est surtout le son qui est spectaculaire, toutes les enceintes sont mises à contribution!


Ah ben si on a vu le même film... :roll:

Image :
Une très belle retranscription des scènes sombres. Quand la lumière s'éteint dans le magasin lors de l'affrontement final, je me suis dit "pourquoi ils saccagent la scène ??!!..on va rien y voir !!! la mode pacific rim..."
Et puis surprise !! la gestion remarquable de la pénombre par Fuqua est retranscrite avec une excellence qui frise l'indécence. Pas un poil de grain sur 3m30 de base... merci Fuqua, merci le Blouray !!

Des plans photographiques sur Boston magnifiques, un gros plan sur le cheveux rasé de Denzel, démo !
A noter un grain soudain sur les plans de Moscou sans doute piqués à une banque d'archive. Très surprenant.

Son :
Dès le début la très jolie partition de Harry Gregson Williams est mise en valeur par un appui musical dans le grave discret et très enveloppant, hélas ça ne dure pas très longtemps car après c'est le grand classique du cinéma bruyant et demonstratif avec des enceintes qui hurlent plus qu'elles ne retranscrivent une partition... un pistolet qui crache dans une enceinte surround, l'explosion massive et assourdissante d'un super tanker relayé par le caisson qui fracasse le sol du salon, ça ne fait pas dans la dentelle... Dommage ça partait bien....

Le film :
Habile transposition du format de la série télé dont il s'inspire le film propose de dérouler plusieurs sous-histoires en une seule plus globale qui retrace le parcours d'un homme qui a raccroché les gants mais que les circonstances vont pousser à remettre en marche ses vieux réflexes professionnels, héritages d'un métier passé qu'il souhaitait oublier mais qui lui a appris cependant à être une redoutable machine à exécuter les ordres quand la négociation a échoué ! Maniement des armes, close combat et utilisation sournoise d'un four micro-ondes... formation polyvalente et multi critères.
Denzel excelle dans ce rôle d'un outil mis au service d'un but humaniste. Enfin ça c'est sa vision à lui... venir en aide aux opprimés en faisant ce qu'il sait faire de mieux : casser des gueules en se chronométrant. Sur le fond du propos ça ne délivre pas particulièrement un message de paix mais on s'en fout, on est pas là pour faire des colliers de fleurs, on est venu voir de l'action ! Et on regarde tout ça avec un certain plaisir coupable parce que cette équipée vengeresse est filmée avec tellement de précision (le dessoudage mécanique et boucher dans le restaurant russe est un modèle de lisibilité), et que enfin elle ne sacrifie pas aux standards du cinéma d'action bas de gamme contemporain dans lequel on découpe habituellement les scènes jusqu'à créer la nausée juste pour instiller une sensation de mouvement totalement factice.
C'est bien fichu, le rythme est bon, pas de passage à vide et le film, qui nous entraîne dans toutes ces intrigues, le film parvient à retranscrire cette sensation de variété qui fait l'attrait des séries télé, format qui menace le cinéma qui a bien compris qu'il doit désormais s'adapter en étoffant sa structure narrative. Il est sur tous les fronts Denzel, il regarde pas ses heures...
Denzel c'est un peu un marteau... un marteau on peut s'en servir pour planter un clou. Le plan sur l'outil qu'il remet en place dans un rayonnage est d'ailleurs une formidable mise en abyme sur ce personnage qu'il incarne à la perfection. La confrontation en face à face avec le méchant (formidable acteur), qui pensait pourtant l'intimider, tourne très rapidement à l'avantage du justicier solitaire jusqu'à une conclusion verbale qui cloue le bec à son opposant et donne à Denzel l'occasion de faire montre de son aplomb absolument impérial et de sa présence scénique !
Un marteau, on peut l'utiliser pour planter un clou, on peut aussi s'en servir à d'autres intentions.
C'est l'histoire d'un film sur une "certaine vision" du bricolage.
"Engagez vous" qu'ils disaient.... :lol:
chicken run
 
Messages: 2529
Inscription: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • offline

[BD] Equalizer

Message » 10 Mar 2015 20:58

Est-ce que la chasse au poulet est ouverte ? :idee:

Pourquoi ne pas poster une critique humoristique dans le section 7ème Art et laisser nos testeurs tranquilles ? :siffle:
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 42691
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 10 Mar 2015 21:41

Ben j'ai parlé technique ET oeuvre, j'ai le droit non ???!!!
:wtf: :wtf: :wtf:
chicken run
 
Messages: 2529
Inscription: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • offline

Message » 10 Mar 2015 21:48

j'ai peut être loupé un épisode mais je trouve le test de Chiken assez juste pour le coup.

C'est un bluray sur ma liste d'achat pour le coté film d'action réussis. Ce qui est devenu rare de nos jours...
Garwak
 
Messages: 128
Inscription: 01 Aoû 2014 20:47
  • offline

[BD] Equalizer

Message » 11 Mar 2015 11:30

Bon ben bienvenue au club alors ! :lol: :friend:
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 42691
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 11 Mar 2015 14:31

Garwak a écrit:j'ai peut être loupé un épisode mais je trouve le test de Chiken assez juste pour le coup.

C'est un bluray sur ma liste d'achat pour le coté film d'action réussis. Ce qui est devenu rare de nos jours...


+ 1

Je ne vois pas où est le problème
blade31
 
Messages: 241
Inscription: 29 Aoû 2004 4:42
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 11 Mar 2015 14:39

chicken run a écrit:C'est l'histoire d'un film sur une "certaine vision" du bricolage.

Voilà, tout est dit :hehe:
Secrétaire Général de l'Association - Staff Œuvres & Relations Pro
Ecoutez les émissions d'HCFR en Podcast !
SnipizZ
Secrétaire Général de l'Association
Secrétaire Général de l'Association
 
Messages: 8670
Inscription: 04 Déc 2005 13:07
Localisation: Alès (Gard)

Message » 11 Mar 2015 14:45

Imaginez que la grosse action soient tournée à bricodépôt ou casto!
xav83
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 2074
Inscription: 04 Aoû 2009 9:18
  • offline

Message » 11 Mar 2015 14:51

SnipizZ a écrit:
chicken run a écrit:C'est l'histoire d'un film sur une "certaine vision" du bricolage.

Voilà, tout est dit :hehe:


la vache, vous cherchez la petite bête les gars :lol:

les deux tiers de la critique du film sont bien argumenté, ensuite on passe en avis second degrés. Libre a lui j'ai envie de dire vu le travail fait au début.

Mais je crois que vous avez une dent avec Chiken, la 4K, tout ça, tout ça... :siffle:
Garwak
 
Messages: 128
Inscription: 01 Aoû 2014 20:47
  • offline

[BD] Equalizer

Message » 11 Mar 2015 19:45

Image

:hehe:
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 42691
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 27 Mar 2015 22:27

Un peu lunaire ce post... :lol:
Nathan03
 
Messages: 1464
Inscription: 10 Déc 2003 23:35
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Mar 2015 13:29

pas trop aimer ce film , scenario bien trop vu . Le mec elimine tout un réseau mafieu pour une pute qu'il a croisé 5 minutes dans un bar et qu'il connait meme pas .
JR24
 
Messages: 464
Inscription: 01 Aoû 2009 22:09
Localisation: dordogne
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message