Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Garwak et 11 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] Interstellar (Edition Spéciale Coffret FNAC)

Message » 15 Oct 2015 17:33

Des LCD ! Beurk !!! :lol: :ane:
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 42669
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Annonce

Message par Google » 15 Oct 2015 17:33

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Oct 2015 17:59

Petit aparté pour signaler que dans le Xenius de cette semaine sur Arte (rediffusé le vendredi 30 à 6h35, il était question des missions spatiales... et de leurs distances de plus en plus lointaines !... interstellaires oserais-je dire...
De nombreuses séquences très variées dont un court instant à bord de l'avion Zéro G ou tout le monde flottait sur fond de musique des Daft Punk :o , et un petit sujet sur les difficultés auxquelles sont confrontées ceux qui travaillent sur les missions longues distances, notamment l'envoi d'une équipe humaine sur Mars.
Expliqué dans un langage simple mais pas simpliste, agréable, instructif et passionnant... comme quoi il n'est pas nécessaire d'être pompeux et assommant pour rendre le sujet vivant.
Même pas sûr que Nolan ait lui même compris ce qu'il fait dire à ses personnages tellement parfois ça part dans des sphères carrément inatteignables... C'est d'ailleurs une très bonne méthode pour éviter que les gens viennent vous poser des questions, les prendre de haut, rendre la chose extrêmement complexe, leur balancer des mots savants et bien leur faire sentir que si ça vous est accessible à vous mais pas à eux, alors ils devraient se remettre sérieusement en question, ils auront alors trop honte de venir vous poser des questions et votre mystification dupera tout le monde !!

A voir et revoir :
http://www.arte.tv/guide/fr/056817-019/xenius

C'est court et bien fichu, ça dure pas 3 heures interminables et dieu merci, le caisson de basse ne fera pas souffrir vos oreilles en bonne santé... :roll: :roll:
Le reste c'est de la littérature, ça n'appelle pas de commentaires particuliers, y a pas plus sourd que celui qui veut pas entendre.... :roll:
chicken run
 
Messages: 2525
Inscription: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • offline

Message » 21 Oct 2015 18:26

moi je pense tout simplement que tu est passé à côté du film par ce que tu en attendais peut-être des choses qui n'y sont effectivement pas.

les voyage dans l'espace, la survie de l'humanité, la science, tout ça n'est qu'un prétexte, l'essentiel du film est contenu dans les rapports humains entre les différents protagonistes et surtout entre le héros et sa fille.

ce film est une fable romantique, pas un documentaire de vulgarisation scientifique. :wink:
laurent martiarena
 
Messages: 1139
Inscription: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 21 Oct 2015 20:17

laurent martiarena a écrit:moi je pense tout simplement que tu est passé à côté du film par ce que tu en attendais peut-être des choses qui n'y sont effectivement pas.


Moi je pense surtout que je suis passé à côté de la poésie ce chef d’œuvre parce que son canal de LFE envahissant m'a littéralement assommé le crâne dès le départ... "On a pas deux fois l'occasion de faire une bonne première impression", c'est pas de moi... mais c'est une citation qui marche plutôt bien, les 5 premières minutes elles conditionnent tout le reste et c'est valable partout... donc un film qui commence par me bousiller mon caisson je passe mon chemin...
Après comme je l'ai dit on peut en écrire des pages, dire que c'est la faute du caisson parce qu'il a pas acheté les hauts parleurs dans un centre auto et le caisson en plaque chez Leroy Merlin et qu'il a tout fait lui même et que ça encaisse tout du coup, que c'est la faute de la pièce, la faute au chat de la voisine etc..... on peut...

"Vélodyne est une référence mondiale dans la conception de caisson de grave haut de gamme. Le modèle DD-15 est un caisson à amplification numérique de 1250 W RMS (3000W en crête) agréé THX Ultra 2 qui decend très bas dans les graves. Il profite d'un système exclusif développé par la marque, le "Digital Drive room equalization system" qui permet au caisson de mesurer et d'ajuster en temps réel sa fréquence en fonction du lieu d'écoute.
Auto-égalisation (auto-EQ)
Commandes d'égalisateur graphique et paramétrique pour la salle d'égalisation
Filtre passif passe-bas réglable (15 à 199 Hz) (annulable)
Filtres passifs passe-bas décalés multiples, (6 dB/octave initial, 48 dB/octave ultime)
Filtre subsonique réglable (15 à 35 Hz)(annulable)
Filtres passifs passe-bas subsoniques multiples, (12 dB/octave initial,
48 dB/octave ultime)
etc... etc..."

Et je parle même pas de ce qu'est capable d'encaisser le modèle 18...
Velodyne est sans aucun doute l'une des meilleures marques de Subwoofer au monde, et je dis pas ça seulement parce que je n'en ai pas un chez moi et que j'aimerais bien... J'ai eu l'occasion d'entendre un DD15 le jour ou j'ai acheté mon SW900, si je l'avais pas trouvé vilain j'aurais eu un sérieux problème au moment de signer le chèque parce que clairement je vois pas quel film peut le faire trembler, à part peut être un film mal réglé.... :roll:

Chez moi les ânes on les reconnait facilement, ils penchent la tête et broutent l'herbe du champ d'en face, dans la vraie vie c'est plus compliqué de les identifier.... :roll:
Et là encore je me fâche pas....
chicken run
 
Messages: 2525
Inscription: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • offline

Message » 02 Aoû 2016 18:12

Bonjour à tous,
Sur plus d'un millier de blu-ray, celui d'Interstellar pose de sérieux soucis à mon ampli Yamaha ainsi qu'aux enceintes principales JBL (détails en signature).
Malgré différents réglages avec ou sans l'YPAO de Yamaha, le passage du film à partir d'1h55 jusqu'à 1h59 met méchamment à mal les enceintes avant avec des basses sourdes et appuyées relativement déplaisantes pour les oreilles. Christopher Nolan est connu pour ses mixages peu communs et lourds mais cette partie du film explose le reste de sa filmographie.
Si certaines bonnes âmes ont envie de tester ou re-tester ce passage je serais curieux d'avoir leurs retours. Le problème à mon sens ne vient pas du canal dédié LFE mais bien de ce qui est envoyé aux enceintes avant à condition d'être réglé en large.
Brother Justin
 
Messages: 179
Inscription: 18 Sep 2005 13:56
  • offline

Message » 05 Aoû 2016 11:08

Salut,

J'ai testé le passage que tu as cité avec un bon volume. Effectivement la BO est riche en grave mais rien de dramatique, mes frontales s'en sont donnée à cœur joie :) . Ce film est vraiment top démo son et image.
DTSman
 
Messages: 18668
Inscription: 08 Juil 2000 2:00
Localisation: 90

Message » 07 Aoû 2016 14:07

Testé de mon côté, les basses sont en effet bien présentes sur les avant. Elles ont un poil tendance à écraser l'ensemble, mais ce n'est pas gênant en soit.
Le film à un mix assez spécial, c'est sur (et voulu à ce que j'ai pu lire ici ou là). Il reste néanmoins excellent.
lvri
 
Messages: 68
Inscription: 13 Déc 2009 12:58
  • offline

Message » 14 Aoû 2016 12:11

Merci pour vos retours. J'ai mis les frontales et le caisson de basses sur des pointes en métal, ce qui a supprimé la diffusion de certaines fréquences sur le parquet. Le mix d'Interstellar reste à mes yeux too much dans la gestion du rapport voix/musique/basses fréquences mais c'est puissant et audible sans faire trembler l'appart et celui des voisins.
Brother Justin
 
Messages: 179
Inscription: 18 Sep 2005 13:56
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message