Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] (L') Armée des ombres (Ventura, Signoret, Meurisse...)

Message » 08 Fév 2011 21:29

Stefan74 a écrit:Reçu ce matin...master plus fin que le HD-DVD


Quelle épaisseur ? :mdr:
Ban35
 
Messages: 226
Inscription: 01 Mai 2010 19:58
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Fév 2011 21:29

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Fév 2011 23:22

Riffhard a écrit:
tenia54 a écrit:
Riffhard a écrit:Quand ont voient les ***** qui nous arrivent en France au format blu Ray, je trouve lamentable que ce chef d'œuvre Français ne soit édité qu'en zone A ! Pendant qu'on y est et pourquoi pas une piste audio uniquement doublée en anglais... :(



Ah oui, genre Le cercle rouge, Le monde sur le fil, les 3 Borzage et les 2 Murnau, Psycho, Docteur Jivago, Alien et Aliens, le coffret Oshima, etc etc.

Carlotta, Wild Side, Arte, Studio Canal (même si pas tout est bon), tout ça. :roll:


je reviens sur ça... J'ai du mal m'exprimer, je voulais dire que je trouve lamentable qu'aucun éditeur Français ne fasse la même chose et que pour ce type de film éternel français l'on soit obligé de s'approvisionner aux états unis, c'est quelque part le monde à l'envers.


En retard, mais en un mot : Gaumont. :mdr:

Maintenant, il ne faut pas oublier que si les éditeurs ne se lancent pas dedans, c'est aussi parce que, derrière, il n'y a personne pour acheter.
A l'heure actuelle, hormis sur les 3 Audiard / Lautner, aucun BR Gaumont n'est rentré dans ses frais. Aucun. La meilleure vente (hormis ces 3 là donc), c'est tout juste 1000 ventes.
L'annulation de Lola Montès en BR, ce n'est pas que Gaumont, c'est aussi parce que les distributeurs ont dit "nan mais cherchez pas, on les écoulera jamais".
Et hop, annulé.

Et c'est clair que quand je vois les chiffres de ventes, les top des ventes, les BO, ainsi que les commentaires des gens dans les boutiques spécialisées, je suis pas étonné que certains soient frileux.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 11 Fév 2011 9:54

C'est vrai que quand on a les vrais chiffres, ça fait mal...

Toutefois, sans rentrer dans le piège du "Moi, à leur place, je ferais ça", je trouve quand même que la politique éditoriale Gaumont est assez difficile à comprendre. Les titres semblent sortir au petit bonheur la chance sans qu'il y ait beaucoup de communication de leur côté. Le coup de "Un condamné à mort s'est échappé" annoncé en Blu-ray, puis indisponible à la date d'origine (alors que le DVD lui débarque) puis repoussé de plusieurs mois avant de sortir à la sauvette, ça n'aide pas à en vendre beaucoup. On a du mal à cerner ce qu'ils veulent faire et surtout quels films ils veulent mettre en avant.
Sledge Hammer
 
Messages: 3048
Inscription: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 11 Fév 2011 13:11

Effectivement, je me rappel de "Salo" de Pasolini en édition collector spécial FNAC mis en bac à 15€ il y a trois mois dont il n'y a toujours pas preneur, il faut quand même une petite dose de courage financier pour rééditer des br du temps passé
Riffhard
 
Messages: 2946
Inscription: 04 Nov 2010 19:35
  • offline

Message » 19 Fév 2011 13:20

Sledge Hammer a écrit:C'est vrai que quand on a les vrais chiffres, ça fait mal...

Toutefois, sans rentrer dans le piège du "Moi, à leur place, je ferais ça", je trouve quand même que la politique éditoriale Gaumont est assez difficile à comprendre. Les titres semblent sortir au petit bonheur la chance sans qu'il y ait beaucoup de communication de leur côté. Le coup de "Un condamné à mort s'est échappé" annoncé en Blu-ray, puis indisponible à la date d'origine (alors que le DVD lui débarque) puis repoussé de plusieurs mois avant de sortir à la sauvette, ça n'aide pas à en vendre beaucoup. On a du mal à cerner ce qu'ils veulent faire et surtout quels films ils veulent mettre en avant.


C'est le seul à avoir subi cela. Il y a eu de gros problèmes techniques lors de la création du master. D'où les retards.
Les autres titres entrent dans une communication très régulière. La planning 2011 est déjà, par exemple, connu jusque décembre.

Riffhard a écrit:Effectivement, je me rappel de "Salo" de Pasolini en édition collector spécial FNAC mis en bac à 15€ il y a trois mois dont il n'y a toujours pas preneur, il faut quand même une petite dose de courage financier pour rééditer des br du temps passé


Si les gens arrivaient à comprendre l'utilité de la HD, il n'y aurait pas besoin de ce courage financier, ça se vendrait tout seul.
Quand on voit qu'un film comme French Cancan, c'est même pas 1000 ventes.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 19 Fév 2011 13:51

L'utilité de la HD va de paire avec la taille de l'écran.
Aujourd'hui, avec un bon écran 42 pouces, et un bon lecteur dvd upscale, le format blu-ray ne se justifie pas.
Regardez la dernière édition blu-ray absolument magnifique du "Guépard" de Visconti, entièrement restauré ! Une version dvd a aussi été éditée à partir de cette restauration. je ne la connais pas, mais je me doute qu'elle doit être excellente. Alors avec du bon matériel pour un 42 pouces, à quoi bon acheter le blu-ray ?
CHARLY09
 
Messages: 404
Inscription: 01 Nov 2004 10:19
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 19 Fév 2011 14:26

CHARLY09 a écrit:L'utilité de la HD va de paire avec la taille de l'écran.
Aujourd'hui, avec un bon écran 42 pouces, et un bon lecteur dvd upscale, le format blu-ray ne se justifie pas.
Regardez la dernière édition blu-ray absolument magnifique du "Guépard" de Visconti, entièrement restauré ! Une version dvd a aussi été éditée à partir de cette restauration. je ne la connais pas, mais je me doute qu'elle doit être excellente. Alors avec du bon matériel pour un 42 pouces, à quoi bon acheter le blu-ray ?


Pour éliminer un élément limitant ? Pour tirer parti du maximum de ton investissement TV ?

Si le BR du Guépard est excellent, c'est aussi parce que derrière, ce film de 3h n'est plus limité par un espace disque de 7 Go. Le débit, la résolution, l'encodage vont faire une différence, et en disant cela, je ne pense pas apprendre quoique ce soit à quiconque ici.
Mais un master 8K transféré en DVD, c'est un peu comme une VHS THX, je pense.

Surtout que, et ça m'a été confirmé de toute part, la limite d'un écran HD intéressant, c'est 40". Au-delà, on voit très facilement la différence entre un BR et un DVD, même bien upscalé.
Maintenant, personnellement, vu comment on peut se débrouiller sur le net pour n'avoir qu'un surcoût négligeable sur l'achat d'un BR par rapport à un DVD, autant rentabiliser.
Ca me ferait chier, perso, d'investir dans un 42" Full HD pour continuer de me payer des DVD.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 19 Fév 2011 15:04

Non, tenla54, je t'assure, je lis mes dvds avec un oppo 983, et je t'assure que pour certains films, je me demande pourquoi je suis passé au blu-ray. Il me suffit de comparer les deux sources, pour constater l'infime différence. Bien au dessus d'une VHS ! En résumé, cela dépend des films, et il m'arrive souvent de constater que le blu-ray est tout juste l'équivalent d'un bon dvd. Je parle là surtout des blu-ray de films anciens. Vieux Clint Eastwood par exemple. Pour ce qui est des sorties en blu-ray de fims récents, bien sûr, c'est différent.
CHARLY09
 
Messages: 404
Inscription: 01 Nov 2004 10:19
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 19 Fév 2011 15:05

Mais on a fait beaucoup de progrès aussi avec l'édition des films récents en dvd.
CHARLY09
 
Messages: 404
Inscription: 01 Nov 2004 10:19
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 19 Fév 2011 21:12

tenia54 a écrit:C'est le seul à avoir subi cela. Il y a eu de gros problèmes techniques lors de la création du master. D'où les retards.
Les autres titres entrent dans une communication très régulière. La planning 2011 est déjà, par exemple, connu jusque décembre.


Tu vois, c'est la première fois que j'en entends parler et j'ai trouvé la liste via Google. Il y a en plus deux de mes films préférés, La Cité des femmes et Et vogue le navire (promis depuis sept ou huit ans en DVD...), dont ça serait la première édition mondiale en Blu-ray. Vu la façon dont je suis à l'affût de la moindre sortie, je suis ahuri qu'un truc pareil passe sous mes écrans radar. J'ai le sentiment que leur communication est à revoir de zéro, pratiquement.

http://cineblu-ray.1fr1.net/t541-gaumon ... u-ray-2011

S'ils n'ont pas le budget promo (ce qui est tout à fait compréhensible), il faut qu'ils s'adossent à des événements extérieurs, style cycles à la Cinémathèque ou qu'ils fassent des partenariats avec d'autres éditeurs (comme Criterion : il y a bien un paquet de titres dans le lot qu'ils seraient prêts à éditer aux USA s'ils peuvent en avoir les droits). Leurs sorties Chabrol, ça pourra passer vu la proximité avec sa disparition mais sans motivation extérieure, il n'y a pas assez de curiosité pour des réalisateurs comme Scola ou Autant-Lara et on restera sous les 1000 exemplaires fatidiques.
Sledge Hammer
 
Messages: 3048
Inscription: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 19 Fév 2011 23:35

Sledge Hammer a écrit:'ils n'ont pas le budget promo (ce qui est tout à fait compréhensible), il faut qu'ils s'adossent à des événements extérieurs, style cycles à la Cinémathèque ou qu'ils fassent des partenariats avec d'autres éditeurs (comme Criterion : il y a bien un paquet de titres dans le lot qu'ils seraient prêts à éditer aux USA s'ils peuvent en avoir les droits). Leurs sorties Chabrol, ça pourra passer vu la proximité avec sa disparition mais sans motivation extérieure, il n'y a pas assez de curiosité pour des réalisateurs comme Scola ou Autant-Lara et on restera sous les 1000 exemplaires fatidiques.


Le planning a été annoncé sur DVD Classik, Ecranlarge, et est donc trouvable via google.
On le trouve sur les forums de sites US comme Blu-ray.com ou criterionforum.org.

De plus, Jérome Soulet, directeur video de Gaumont notamment sur les Classiques, est depuis quelques mois extrêmement actif sur le topic ad hoc sur DVD Classik.

Ce qui fait que, personnellement, que ce soit leur Classiques ou leur nouvelle gamme à la demande, la communication est bien supérieure à n'importe quel éditeur, hormis peut-être Masters Of Cinema.

Ensuite, pour ce qui est de partenariats, faut aussi se dire qu'il s'agit d'une histoire de gros sous. Il ne suffit pas d'aller voir son pote Criterion et de lui dire "dis, mon p'tit père, je te prendrais bien ton master de tel film, là, tu me le fais pour combien ?"
Parce que derrière, c'est la possibilité d'attaquer ensuite Criterion sur son propre terrain si le BR Gaumont devient Zone All et possède en plus des ST Anglais.
Ou alors il faut tout verrouiller.
Quand on voit que c'est le fils Ophuls qui a refusé la réutilisation des masters Criterion pour Le plaisir, La ronde et Madame de... :roll:

Enfin, pour ce qui est de la cinémathèque, tu sais probablement que ce n'est pas des rétrospectives de catalogue mais d'auteurs.
Cela étant, je pense que Gaumont fait suffisamment de pub ici et là sur le net. Après, IRL, c'est autre chose. J'imagine aussi fort bien que les gens sont moins réceptifs à une pub TV ou radio sur Et vogue le navire que sur The Expendables (malheureusement).

Dernier point : hormis les 3 Audiard / Lautner qui ont frisé les 5000 exemplaires vendus, le titre en HD, c'est French Cancan. Le plus vendu en SD, c'est Danton. Loin d'être vendeur, pourtant, non ? :mdr:
A contrario, les moins vendus sont 2 que je pense être les plus connus : Le général Della Rovere pour la pire vente HD et Les yeux sans visage pour la SD.

8 1/2 en DVD, ce fut par contre 5000 exemplaires vendus. Alors qu'on a connu plus accessible comme film. :mdr:

CHARLY09 a écrit:Non, tenla54, je t'assure, je lis mes dvds avec un oppo 983, et je t'assure que pour certains films, je me demande pourquoi je suis passé au blu-ray. Il me suffit de comparer les deux sources, pour constater l'infime différence. Bien au dessus d'une VHS ! En résumé, cela dépend des films, et il m'arrive souvent de constater que le blu-ray est tout juste l'équivalent d'un bon dvd. Je parle là surtout des blu-ray de films anciens. Vieux Clint Eastwood par exemple. Pour ce qui est des sorties en blu-ray de fims récents, bien sûr, c'est différent.


Des noms ! Des noms ! :mdr:

Blague à part, un bon BR éclate un bon DVD, même upscalé. Voire Inception, par exemple.
Maintenant, oui, je pense qu'il existe de très bons DVDs qui ont malheureusement donné ensuite de mauvais BR. Là, la question peut se poser.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 20 Fév 2011 4:28

personnellement je pense que la HD est vraiment faite pour redécouvrir de vieux films ... c est la logique même ... non ??
et quoi qu' en dise les gens ... le blu-ray prend une sacrée ampleur ... que voir les films qui ressortent ... il y as même pas 18 mois le catalogue français etait chétif et maintenant il y as du choix pour vraiment tout le monde et le prix d' un blu-ray est rien a comparer a l' age d' or du dvd ou le prix d' un dvd collector etait bien plus chère qu' un bon blu-ray bien rempli de bonus
en bref moi c est sur les anciens films que je prend mon pied !!! et pas sur la saloperie de cinéma actuel ... a part quelques exceptions ... mais elle se fait rare ...
et franchement avec un peu d' expérience la différence entre un dvd et blu-ray sur un 42 " se voit de suite ... un dvd est égal as une image plus figée ... tandis qu' un blu-ray ... il respire ... l' image as une signature totalement différente
ps : quand je vais a la fnac par exemple et que je suis devant le rayon des blu-ray je me sens plus comme un extraterrestre ... car je ne suis plus seul ... et je vois et entends bien que les gens s' intéresse plus au blu-ray ou HD même ceux de 65 ans ...
Ulvernattens
 
Messages: 336
Inscription: 04 Fév 2011 13:30
Localisation: Berlin
  • offline

Message » 20 Fév 2011 13:20

Ulvernattens a écrit:personnellement je pense que la HD est vraiment faite pour redécouvrir de vieux films ... c est la logique même ... non ??
et quoi qu' en dise les gens ... le blu-ray prend une sacrée ampleur ... que voir les films qui ressortent ... il y as même pas 18 mois le catalogue français etait chétif et maintenant il y as du choix pour vraiment tout le monde et le prix d' un blu-ray est rien a comparer a l' age d' or du dvd ou le prix d' un dvd collector etait bien plus chère qu' un bon blu-ray bien rempli de bonus
en bref moi c est sur les anciens films que je prend mon pied !!! et pas sur la saloperie de cinéma actuel ... a part quelques exceptions ... mais elle se fait rare ...
et franchement avec un peu d' expérience la différence entre un dvd et blu-ray sur un 42 " se voit de suite ... un dvd est égal as une image plus figée ... tandis qu' un blu-ray ... il respire ... l' image as une signature totalement différente
ps : quand je vais a la fnac par exemple et que je suis devant le rayon des blu-ray je me sens plus comme un extraterrestre ... car je ne suis plus seul ... et je vois et entends bien que les gens s' intéresse plus au blu-ray ou HD même ceux de 65 ans ...


Va expliquer à ceux qui ne jurent que par de la nouveauté toute lisse qui déchire.

Autant je peux comprendre une inclinaison pour un cinéma contemporain, mais malheureusement, cela se fait surtout à cause de préjugés ("c'est vieux, donc pourri" "et Star Wars, ça a pas 35 ans ptet ?"), autant je pense que le problème de la HD pour les vieux films, c'est juste que ces personnes ne comprennent pas la technique. Et plus encore, n'en ont rien à foutre. Et puis tu leur expliquerais qu'ils diraient que tu racontes n'importe quoi.
Fermeture, absence de curiosité, absence d'envie de curiosité, de découverte. Tout ça amenant à un marché HD français ultra frileux et en retard d'au moins 1 ou 2 ans.

Des films récents excellents en BR, il y en a plein (Fight Club, Sunshine, Kick Ass, l'animation 3D globalement délivre des BR de référence très régulièrement, Watchmen, District 9, etc). Mais Le guépard, c'est probablement aussi beau (voire plus) que n'importe quel blockbuster tout lisse de ces 5 dernières années (au hasard, Inception). Psycho, La mort aux trousses, Autant en emporte le vent, Le magicien d'Oz, les films édités par Gaumont. Et je ne parle même pas des récentes restorations de films comme Chitty Chitty Bang Bang ou Sound Of Music.


Quant au prix du BR, faut arrêter, ça fait au moins 1 an que l'occasion et les promos font très bien leur boulot.
En moyenne, je paie mon film en HD 15€. Du coup, je vois pas vraiment où se trouve le surcoût par rapport au DVD.


Maintenant, pour ton anecdote, je continue de me sortir comme un extra terrestre dans le rayon HD, mais pas pour les mêmes raisons. Maintenant, c'est parce que je pioche dans le naphta, et que visiblement, c'est loin d'être une habitude pour les clients lambda. J'avais une discussion là dessus avec un père de famille qui était avec son gamin et sa femme. Il pioche Planète interdite, et dit à son gamin (qui devait avoir une dizaine d'années) "ça, c'est du vrai chef d'oeuvre". On discute 2 minutes là dessus, comme quoi le BR en plus apporte quelque chose, etc. Et là, sa femme arrive : "t'as pioché quoi encore, comme merde qui date de Mathusalem ? Ah ouais, mais nan, prends le DVD, c'est moins cher, pis le BR ça sert à rien pour un film comme ça".

Sauf que le BR était dans une promo qui l'amenait à 10€. Et que le BR enterre le DVD.


Mais bon, il ne faut pas se leurrer. Quand on voit la masse de personnes qui ne s'intéressent tout simplement pas, j'ai abandonné.

Pour moi, expliquer des choses simples, comme comparer la qualité d'une image numérique aux détails de la pellicule, ça me parait facile. Expliquer qu'un film comme Che proposera techniquement en BR moins de détails que la restoration 8K du Guépard, ça va vite. Expliquer un ratio d'image au lieu d'avoir une image complètement coupée ou déformée, un article Wikipedia suffit.

Simplement, les gens n'ont pas envie de savoir.
Ils achètent pour 1500€ de matos, mais ils ne savent rien, et ne veulent pas savoir.
C'est peut-être le plus triste.

Alors quand, en plus, t'as des labos indépendants anglais qui viennent raconter n'importe quoi et confirmer à ces gens leur impression, on va pas aller bien loin.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 20 Fév 2011 15:18

Je connais encore plus con et le mot prend toute sa valeur... Figurez vous que dans mon entourage professionel, je connais 3, 4 personnes qui ne regarde jamais de classiques ou bon vieux films anciens sur le seul préjugé qu'ils sont en noir et blanc, en général ce sont les mêmes qui se délectent de Walker Texas ranger, ça en dit long sur la fracture socio culturel qui s'aggrave de jour en jour en France...
Riffhard
 
Messages: 2946
Inscription: 04 Nov 2010 19:35
  • offline

Message » 20 Fév 2011 15:57

Con, je n'irais pas jusque là (pour une fois :mdr: ).
Le problème, c'est la fermeture d'esprit.
Ne pas vouloir ne serait-ce que tenter le naphta, c'est se fermer à Bergman, Fellini, Kurosawa, Hawks, Ford, Hathaway, Welles, Melville, etc etc.

Alors que bon, Star Wars a 35 ans, La grande vadrouille 50.
Tout ça, quoi.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message