Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[UBD & BD] Oblivion avec Tom Cruise

Message » 21 Aoû 2013 19:08

mlg33 a écrit:Très beaux test ! :thks:


Merci à toi. :thks:

mlg33 a écrit:Heureusement que les pistes VO ne sont pas impactees comme dans The Amazing Spiderman 3D.


C'est peu courant chez Universal, où c'est simplement les chaises musicales des pistes secondaires. Mais cette piste musicale isolée est downgradée dans toute l'Europe, soit à cause de la VF DTS HD HR (et l'Italien, en fait, soit 2 pistes DTS HD HR), soit à cause de l'allemand (aussi en DTS HD HR).
Les débits totaux vont de 40.5 Mbps à 43.5 Mbps, donc, on touche les limites.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3779
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Annonce

Message par Google » 21 Aoû 2013 19:08

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Aoû 2013 20:41

opbilbo a écrit:Le disque US est-il zone free et a-t-il une vf ? :idee:

Sinon, très beau test comme d'habitude ! :grad: :lol:


J'avais zappé : "Au final, il faut donc faire le choix : soit on veut la VF en DTS HD HR, auquel cas le disque FR est là. Soit on veut la piste musicale isolée en 96/16, et il faut se tourner vers le disque US, aux spécifications techniques et au contenu identique à un point près : la VF n'est qu'en DTS mi-débit."
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 43170
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 21 Aoû 2013 23:17

Vu à l'instant.
C'est en effet un must see niveau image et son.
C'est très beau du début a la fin. Il est intéressant d'ailleurs de voir le making of pour voir que tout n'est pas image de synthèse.
Une grande part est laissée rendu naturel (~20%). :wink:

Le film en lui même... Moyen, pas mauvais loin de la, mais moyen.
Bref, ça restera une location pour moi. :thks:
mlg33
 
Messages: 1480
Inscription: 05 Déc 2010 20:36
  • offline

Message » 21 Aoû 2013 23:47

opbilbo a écrit:
opbilbo a écrit:Le disque US est-il zone free et a-t-il une vf ? :idee:

Sinon, très beau test comme d'habitude ! :grad: :lol:


J'avais zappé : "Au final, il faut donc faire le choix : soit on veut la VF en DTS HD HR, auquel cas le disque FR est là. Soit on veut la piste musicale isolée en 96/16, et il faut se tourner vers le disque US, aux spécifications techniques et au contenu identique à un point près : la VF n'est qu'en DTS mi-débit."


Et moi j'avais zappé ta question. :mdr:
Si le test n'est pas encore sur le site, c'est normal, il sera dans l'Hebdo à venir. :wink:

Sinon, pour résumer tes questions : le disque US est zone Free, VF en DTS mi débit 5.1, STF sur la VO, VO identique à celle du disque FR.
En gros, on échange simplement les formats de la VF et de la piste musicale.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3779
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 23 Aoû 2013 16:01

Je passe sur le film que j'ai beaucoup aimé.
Le blu Ray est vraiment divin et sert magnifiquement la réalisation. J'ai aussi été tellement scotché par limage que par moment au début, j'ai eu quelques difficultés a rentrer dans le film. A must buy, tant sur le plan du blu Ray que sur un plan cinématographique.
Nathan03
 
Messages: 1464
Inscription: 10 Déc 2003 23:35
Localisation: Paris
  • offline

Message » 24 Aoû 2013 19:09

Je pense qu'avec ce film, (en VO celle regardé) nous sommes en présence d'un rendu "véritable" 7.1 , exploité comme il faut, mettant "à rude" (dans le bon sens du terme) nos installations (mon 818 a bien chauffé et pour moi c'est bon signe, ça veut dire qu'il y a de la matière). Tout y est si l'on peut dire, des effets tournoyants, avant -arrière , passant d'enceinte en enceinte jusqu'a de belles descente dans les bas registres, je pense notament à Jack Harper ce croyant sauvé des "scavengers" à l'aide de son filin et de son treuil se retrouve à chuter au sol (vers les 23min) qui pousse bien le caisson dans ses retranchements. En plus de ça l'image est sublime sans aucun défaut visible. La technologie, engins etc... sont superbes

Quand le dernier film de sf que vous avez été voir s'appelle, "after earth" (ses décors et engins spaciaux en carton pâte du plus mauvais effets, et sans parler du reste qui est aussi nul), on ne peut être que ravi de voir un film tel qu'Oblivion. D'Ailleurs Cruise avec ses lunettes chevauchant sa meule me rappelait Walkyrie. Tou comme (Jack Harper/ Jack Reacher).

Du tout bon.
Avatar de l’utilisateur
xav83
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 2087
Inscription: 04 Aoû 2009 9:18
  • offline

Message » 24 Aoû 2013 23:25

xav83 a écrit:Quand le dernier film de sf que vous avez été voir s'appelle, "after earth"


Condoléances. :mdr:
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3779
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 25 Aoû 2013 6:41

L'image est magnifique, quelqu'un sait-il si ça a été tourné en numérique ou argentique? Acheté en même temps, Cloud Atlas faisait dvd, pourtant ce dernier est dans la bonne moyenne (comme Lincoln par exemple) au niveau image. Le son a besoin de surround en bonne santé également.
d.gramophone
 
Messages: 207
Inscription: 19 Mar 2005 14:45
Localisation: paca
  • offline

Message » 25 Aoû 2013 11:39

d.gramophone a écrit:L'image est magnifique, quelqu'un sait-il si ça a été tourné en numérique ou argentique?


Tournage numérique (Red Epic + Sony CineAlta F65). Je pense que l'absence flagrante de grain, et la patine globale, permettait de le deviner au visionnage du film, non ?

d.gramophone a écrit:Acheté en même temps, Cloud Atlas faisait dvd, pourtant ce dernier est dans la bonne moyenne (comme Lincoln par exemple) au niveau image.


Ptet pas quand même. Lincoln est très jolie en BR, et j'imagine que Cloud Atlas est au moins aussi bon. C'est pas La chute de la maison blanche, quoi.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3779
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 25 Aoû 2013 12:23

Merci pour la réponse, Red epic et Cinealta Sony; non je ne vois pas au visionnage si c'est numérique ou argentique et pourtant j'ai un hw30 Sony.
Dans Oviblion, l'image est d'une propreté/netteté absolue, les plans se détachent, il y a des effets flou/netteté prodigieux, c'est à dire que celui qui a fait la prise de vue est sûrement un des plus doué de sa génération, digne des 10 commandements ou de Lawrence d'Arabie.
Et c'est pareil des éclairages et des décors. Le chef éclairagiste et le chef décorateur ont fait un super travail.
Sur Lincoln, les scènes sombres (la majorité du film) sont très mal gérées au niveau grain vidéo (il y a du bruit sur mon projo, mais cela ne doit pas se voir sur écrans lcd ou plasma). Par contre, les images sont belles et super travaillées. Pour Cloud Atlas le piqué est beaucoup plus courant (comme la majorité des films récents) et je trouve que les images sont moins travaillées (du moins elles ne me plaisent pas autant).
Mais bon c'est du 5k pour la Red et ensuite réduit en 2k pour le blu-ray Oviblion, ça laisse présager les futurs projos 4k en natif !
d.gramophone
 
Messages: 207
Inscription: 19 Mar 2005 14:45
Localisation: paca
  • offline

Message » 27 Oct 2013 13:17

Image

Année : 2013
Durée : 126 min
Réalisateur : Joseph Kosinski
Acteurs : Tom Cruise, Andrea Riseborough, Olga Kurylenko, Morgan Freeman

Le synopsis :

En 2077, suite à des décennies de guerre contre une force extra-terrestre terrifiante, Jack Harper, en station sur la planète Terre dont toute la population a été évacuée, est en charge de la sécurité et de la réparation des drones qui surveillent l'opération d’extraction des dernières ressources nécessaires à la survie de la race humaine...

Le film : ♥♥♥♥

Avec son ampleur visuelle certaine, son scénario malin et troublant construit sur une succession adroite de coups de théâtre, son univers post-apocalyptique étourdissant ... lire la suite

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.40]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1. Anglais (Audio Description) Dolby Digital 2.0. Français (VFF) DTS-HD High Resolution Audio 7.1
- Sous-titres : Français. Anglais pour malentendants

• Image : Un transfert HD divin qui ne souffre d'aucun défaut dont la définition inouïe, le piqué chirurgical, la profondeur de champ à couper le souffle, les couleurs monochromes sublimes, les contrastes affutés et la lisibilité incroyable des plan sombres sont un émerveillement de tous les instants !
• Audio : Des pistes sonores en tous points parfaites dont la richesse du mixage, la précision de la spatialisation, le dynamisme de la scène avant, la générosité des effets surround, la présence de la fabuleuse musique et le vrombissement faramineux du canal LFE envoutent durant un peu plus de 120 minutes !

- Région : B (France)
- Éditeur : Universal Pictures
- Date de sortie : 10 août 2013

Image
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4952
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 03 Nov 2013 18:58

Regardé aujourdh'ui en VF et c'est le meilleur son que j'ai entendu ( sur 120 blue ray )
Bande son en VF absolument faramineuse , dommage que je comprend pas l'anglais pour la VO car elle doit etre tonitruante .

L'image aussi est sublime !

BR top demo son/video
cyrildu77
 
Messages: 140
Inscription: 16 Sep 2008 13:55
  • offline

Test : Oblivion 2D / VF

Message » 06 Nov 2013 18:45

opbilbo a écrit:Le test express du jour (en VF)

JVC X70RB + ISCANDUO + OPPO 103 AUDIOCOM SIGNATURE MZ sur 2m03 de base.

Échelle de notation principale de l'image : A++ > A+ > A > A- > B+ > B > B- > C+ > C > C- > D

Oblivion*** (Universal 2013) : (AVC) Format 2.40:1
blu-ray-dvd-et-programmes-3d/bd-oblivion-avec-tom-cruise-t30039654.html

Image

IMAGE A+
-Piqué/ Précision : Bon.
-Définition : Bonne.
-Niveau des noirs : Très bon.
-Colorimétrie : RAS.
-Grain : Très discret et homogène.
-Compression : Quasi invisible.
-DNR/EE : 0.
-Banding : Quasi nul (test en deep color off et dithering on, scaler DC 36 bits, projecteur en 12 bits).
-Flicker : 0.
-Homogénéité : Très bonne.

SON VF 5/5
Belle piste 7.1 en haute résolution : Je n'ai pas écouté la VO, donc pas de comparaison possible.
- Dynamique : 5/5
- Voix (clarté) : 5/5
- Spatialisation : 5/5
- Effets surround (latéraux et/ou arrières) : 5/5
- Basses : 5/5


Le film : on en parle ici : 7eme-art/film-oblivion-t30029450.html

Genre: SF
Durée: 125 minutes
Zone:
Doublage: oui
Langues: anglais DTS HD MA 7.1, français DTS HR 7.1...
Sous-titres: anglais, français...
Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/

Image


--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles

Les tests techniques post177575955.html#p177575955
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 43170
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 06 Nov 2013 19:16

tenia54 a écrit:Oblivion, VF

Image
Oblivion - Joseph Kosinski


Universal, 2013 (FR)
BD-50, Zone Free
2.39, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 26988 kbps
English / DTS-HD Master Audio / 7.1 / 48 kHz / 5033 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / DTS-HD High-Res Audio / 7.1 / 48 kHz / 2046 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Piste musicale isolée / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit
STF, STA, amovibles

Avant toute chose, rendons à César ce qui lui appartient : si Universal n'a toujours pas compris comment restaurer de manière transparente un film de catalogue (hormis quelques heureuses exceptions), leur approche de plus en plus régionalisée et leur optimisation des Blu Ray commencent à se ressentir de manière flagrante, et dans le bon sens du terme.
Alors, tout n'est pas parfait, loin de là : de nombreux films voient leurs versions Unrated ne pas sortir en France (Bridesmaids, Ted, This Is 40), les VF sont dispos certes en DTS HD HR, mais ce n'est toujours pas un encodage équivalent à la VO (le DTS HD HR n'est que du DTS à gros débit), et, dans le cas présent, la piste musicale isolée est largement downgradée par rapport au disque US.

Cependant, avec un disque au chargement rapide, des écrans pré-menu tous zappables, une VF en DTS HD HR, et un très joli Steelbook, Universal livre pour Oblivion une copie de très bonne facture, et on ne peut que s'en réjouir.

L'image, avec sa patine grise très numérique, ne plaira peut être pas à tous les amateurs, et on pourra noter 2-3 plans à la définition un chouïa derrière, ainsi que 2-3 chutes de profondeur des noirs. Cependant, ces quelques limites se comptent sur les doigts d'une main et le Blu Ray délivre, dans sa très grande majorité, une prestation d'excellence. La grande majorité du film tient lieu de ce qui sera certainement le disque de démo de l'année, avec une profondeur, un niveau de détails et une précision diabolique.

Côté son, la VO 7.1 est une tuerie, tout simplement. Comme son équivalent sur Tron Legacy (du même réalisateur), la piste est extrêmement agressive, dotée d'une spatialisation ultra efficace (l'atterrissage du Bubble Ship à la 9e min, par exemple), avec un usage proéminent des enceintes arrière et du caisson.
La VF semble globalement équivalente, avec cependant ce qui m'a semblé une reprise des basses un petit peu moindre.

Par contre, gros coup de gueule sur la piste musicale isolée. En effet, et c'est assez rare sur un titre contemporain de studio, Universal propose sur la longueur du film d'écouter uniquement la BO (donc, en gros, les pistes musicales telles qu'utilisées dans le film, mais sans les effets et les dialogues). Le disque US la propose dans un format de bourrin : du Dolby TrueHD / 5.1 / 96 kHz / 2589 kbps / 16-bit (AC3 Embedded: 5.1 / 48 kHz / 448 kbps). Alors certes, ce n'est pas du 24-bit à la Baraka / Samsara, mais tout de même.

Et en Europe, on a quoi ? Bah du simple DTS mi-débit, soit un bon gros downgrade des grands-mères. Dommage, ô combien dommage. Au final, il faut donc faire le choix : soit on veut la VF en DTS HD HR, auquel cas le disque FR est là. Soit on veut la piste musicale isolée en 96/16, et il faut se tourner vers le disque US, aux spécifications techniques et au contenu identique à un point près : la VF n'est qu'en DTS mi-débit.

Image : 9.5/10
Son (VO 7.1) : 10/10
Film : 6/10


Encore un film dont je me demande pourquoi ça dure 2h parce que ça n'a quand même pas grand chose à proposer. Oblivion met 35 min à nous amener dans le cœur du récit, avec le rebondissement qui lance l'intrigue, sauf que 30 min plus tard, on se demande toujours si ZE révélation va être aussi bête qu'on le devine. La réponse est évidente : oui, elle l'est. Pourquoi alors essayer de maintenir un suspense éventé dès les 20 1eres minutes par un montage éventant complètement l'intrigue principale qui n'est déjà pas bien épaisse pour commencer ?

Et puis, en parlant du montage, c'est un peu "Le suspense pour les nuls", avec ses évidences pour qui voit régulièrement des films (et pas forcément des films du genre, mais juste des films tout court).

Vika meurt comme en un claquement de doigts, on voit rien et le film passe à autre chose ? Evidemment qu'elle reviendra juste après.
Un coup de feu part semble-t'il dans le vent, mais on nous montre pas qu'il part dans le vent ? Evidemment que quelqu'un a pris la bastos perdue.
Morgan Freeman passe en coup de vent pour balancer 3 conneries dans le noir ? Evidemment qu'il reviendra avec un super climax où, en toute logique, il va se sacrifier.
Cruise se sacrifie? C'est des clones, évidemment qu'on va pouvoir le faire revenir comme par magie à la fin dans un mytho happy end pourrave où l'amour est interchangeable.


Sauf que visuellement et musicalement, ça claque et confirme en passant tout le bien qu'on pouvait penser (sur ce point) de Tron Legacy. D'ailleurs, le BR propose la piste musicale isolée (fait assez rare sur un BR de studio) et il doit être très facile de regarder le film avec cette piste tant la musique soutient parfaitement les visuels. L'adéquation musique et image sur le final m'a rappelé celle du final de The Fountain, d'ailleurs.

Mais voilà, au-delà de cette maîtrise technique subsiste une grande impression de vacuité, l'impression que le film n'a rien à avancer thématiquement et scénaristiquement parlant. C'est creux, assez vain, avec des choses assez aberrantes et discutables : le style vestimentaire de Cruise ci et là, dont on peut légitimement se demander d'où ça sort; la moto qui tombe en rade d'essence alors que personne n'a jamais parlé d'essence nulle part (et on ne saura donc jamais quel est le combustible utilisé par la moto); la sortie de la bibliothèque par Cruise qui tient de l'ellipse bien pratique plus qu'autre chose... tant de passages qui semblent d'une facilité déconcertante parce que ça évacue toute explication nécessaire pour justifier ce qu'on voit, ou ce qui arrive, comme si les scénaristes s'étaient régulièrement retrouvés dans des impasses alors, dans le doute, grosse ellipse, comme ça, hop, discrétos, on évacue le souci.

Au final, tout cumulé, c'est très beau, mais c'est donc très creux.
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 43170
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 19 Nov 2013 14:03

Vu hiers soir sur Benq W1070. Image et son au top ! De plus, j'ai adoré le film et sa plastique. En tant qu'amateur de science fiction, cela a été un pur moment de bonheur cinematographique pour ma part :D
Fabio_30
 
Messages: 276
Inscription: 10 Avr 2008 19:13
Localisation: 30
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message