Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Domimag et 8 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] Rollerball (2002)

Message » 15 Fév 2013 18:59

ImageRollerball (2002) de John McTiernan :

Le synopsis :

Le rollerball est un jeu extrême, le plus violent et le plus populaire de tous les temps. Le champion de l’équipe américaine est riche et célèbre, ses performances toujours plus spectaculaires. Mais le jeune sportif découvre que le créateur du jeu, génial et cupide manipulateur, est prêt à tout pour faire grimper l’audience, y compris à organiser des rebondissements inédits, illégaux et dangereux...

Le film : ♥♥♥♥♥

Sévèrement remonté, amputé (près de 45 minutes ont été enlevées par les producteurs qui ont très clairement violé la version de McTiernan), retourné (la séquence inaugurale), édulcoré, simplifié (dans le propos) puis balancé sur les écrans comme une m*rde sans nom, Rollerball fut un échec retentissant et est considéré par beaucoup comme un désastre. Pourtant, ce remake du film culte réalisé par Norwan Jewison en 1975 ne mérite pas tant de haines et vaut bien mieux que sa catastrophique réputation. Explications.

Malgré une distribution à côté de la plaque (Chris Klein est fade et Jean Reno ridicule), des personnages creux, un scénario indigent, une bande-son fatigante (mais pas déplaisante), un montage général chaotique et une édulcoration trop importante de la violence (même si le sang a été réhabilité dans la version sortie en vidéo), Rollerball est un film de sport futuriste d'une frénésie et d'une froideur (bien volontaire) étonnantes qui possède une mise en scène énergique et couillue (il fallait l'oser la scène en infrarouge tout sauf cinégénique), un rythme frénétique, des scènes d'action de haute volée (il est difficile de nier le talent de McTiernan dans ce domaine en dépit d'un remontage forcé) dont un climax d'une belle sauvagerie à la tension palpable, et qui se permet surtout une critique enragée sur l'exploitation de la violence à la télévision ainsi qu'une réjouissante charge anti-capitaliste, même si Paul Verhoeven est passé par là avec plus de brio par le passé.

Alors oui, il faut avoir des cou*lles pour défendre ce film malade de McTiernan car la démarche est en général bien peu respectée, mais j'ose le faire car il s'agit tout de même d'un film rageux et spectaculaire qui porte, malgré les nombreux stigmates d'une production anarchique, les gènes du maître du cinéma d'action.

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35].
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) Dolby TrueHD 5.1.
- Sous-titres : Anglais et Français. Anglais pour malentendants.
• Image : Un transfert HD solide qui parvient à restituer toutes les séquences (même celles en infrarouge qui n'accusent aucune trace de compression) sans aucun problème. Le master est propre, la définition est accrocheuse, les couleurs sont vives, les contrastes sont intenses et les noirs particulièrement denses.
• Audio : Des pistes sonores puissantes et dynamiques qui ne font pas dans la dentelle avec des enceintes qui crachent du gros son sans discontinuer et un subwoofer qui délivre des basses cataclysmiques lors des matches. Rien dans la tête (pour la nuance on repassera) tous dans les muscles !

Région B (France).
Éditeur : Sony Pictures Entertainment.
Date de sortie : 24 septembre 2008.


Image
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Annonce

Message par Google » 15 Fév 2013 18:59

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Fév 2013 19:02

Je suis prêt à recevoir les coups. :roll:
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 15 Fév 2013 19:26

Je ne connais le film que de réputation.
Jamais vu.
Mais pourquoi pas à l'occasion histoire de ne pas mourir bête. :mdr:
Darkhan
Administrateur Suppléant de l'Association & Admin Forum Jeux-Vidéos
Administrateur Suppléant de l'Association & Admin Forum Jeux-Vidéos
 
Messages: 15360
Inscription: 25 Mai 2008 9:32
Localisation: Toulouse

Message » 16 Fév 2013 0:18

le film ne vaut que pour une scène ou Rebecca fait tomber le "drap" ...
wookie
 
Messages: 5106
Inscription: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 23 Mar 2013 23:19

Je ne l'ai même pas regardé en entier quand c'est passé sur CANAL,tellement le film a été visiblement massacré pour être PG 13 ,surement ce que Mctiernan a fait de pire a mon sens,avec son très surestimé Nomads ou on essaye de nous faire croire sur Pierce Brosnan est francais,quand il essaye de parler notre langue c'est incompréhensible et le spectateur francophone souffre !!

Je ne saurais trop vous conseiller le vrai Rollerball (qui n’existe pas en blu ray malheureusement ) film hautement politique que cette version a édulcoré pour en faire un film décérébré pour ados

Le film est d'actualité avec toutes ses émissions de Tv reality !

Image
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8148
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message