Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] Scott Pilgrim VS the world

Message » 10 Nov 2010 12:37

Reçu, le DVD est zoné par contre contrairement au blu-ray dommage.
VFQ sur le blu-ray, pas gênante mais ça vaut pas du tout la VO géniale forcément.

EDIT : La VFQ en regardant plus de 5 minutes en fait, c'est quand même affreux franchement. Rien à voir avec la VO, tout est bien moins drôle, moins percutant, beerrk
Franchement à déconseiller
Nikolai
 
Messages: 2265
Inscription: 29 Nov 2008 21:32
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Nov 2010 12:37

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Nov 2010 20:49

Vu hier, très déçu :cry: , c'était plutôt débile/chiant.
[VulCain
 
Messages: 4661
Inscription: 13 Jan 2007 1:45
Localisation: Normandie
  • offline

Message » 16 Avr 2011 13:59

J'ai acheté la version Française sur Amazon la semaine dernière (merci le prix, 15,98 € !! :wink: ), et le blu ray est au top, il manque certains bonus par rapport à l'import, mais c'est du tout bon niveau qualité, que ce soit vidéo ou audio.

D'ailleurs la piste VFF est franchement excellente, avec un bon déluge d'effet très sympa. J'avais vu le film en V.O. et l'adaptation française est réellement très bonne !!
loulouka
 
Messages: 1235
Inscription: 09 Fév 2008 18:20
Localisation: Albertville

Message » 16 Avr 2011 21:24

[VulCain a écrit:Vu hier, très déçu :cry: , c'était plutôt débile/chiant.

C'est un type d'humour qu'il faut adhérer, c'est comme "Zoolander" ou "Kick ass"....Mais "débil", je ne trouve pas.
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 17 Avr 2011 12:29

maxbond a écrit:
[VulCain a écrit:Vu hier, très déçu :cry: , c'était plutôt débile/chiant.

C'est un type d'humour qu'il faut adhérer, c'est comme "Zoolander" ou "Kick ass"....Mais "débil", je ne trouve pas.

Vulcain n'a pas le "sense of geek humor" :mdr:
JCL83
 
Messages: 1012
Inscription: 26 Sep 2006 19:00
Localisation: Var
  • offline

Message » 17 Avr 2011 12:30

JCL83 a écrit:
maxbond a écrit:
[VulCain a écrit:Vu hier, très déçu :cry: , c'était plutôt débile/chiant.

C'est un type d'humour qu'il faut adhérer, c'est comme "Zoolander" ou "Kick ass"....Mais "débil", je ne trouve pas.

Vulcain n'a pas le "sense of geek humor" :mdr:

Il n'aime pas les filles aux cheveux violets non plus
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 17 Avr 2011 13:01

maxbond a écrit:
JCL83 a écrit:
maxbond a écrit:
[VulCain a écrit:Vu hier, très déçu :cry: , c'était plutôt débile/chiant.

C'est un type d'humour qu'il faut adhérer, c'est comme "Zoolander" ou "Kick ass"....Mais "débil", je ne trouve pas.

Vulcain n'a pas le "sense of geek humor" :mdr:

Il n'aime pas les filles aux cheveux violets non plus

Pourtant qu'est ce que c'est bon!!!
Enfin je m'egare un peu là... :D
JCL83
 
Messages: 1012
Inscription: 26 Sep 2006 19:00
Localisation: Var
  • offline

Message » 17 Avr 2011 20:18

maxbond a écrit:
[VulCain a écrit:Vu hier, très déçu :cry: , c'était plutôt débile/chiant.

C'est un type d'humour qu'il faut adhérer, c'est comme "Zoolander" ou "Kick ass"....Mais "débil", je ne trouve pas.

la vache cité kick ass avec ces deux daubes :lol:
legollum74
 
Messages: 174
Inscription: 18 Aoû 2008 16:39
  • offline

Message » 17 Avr 2011 20:26

legollum74 a écrit:
maxbond a écrit:
[VulCain a écrit:Vu hier, très déçu :cry: , c'était plutôt débile/chiant.

C'est un type d'humour qu'il faut adhérer, c'est comme "Zoolander" ou "Kick ass"....Mais "débil", je ne trouve pas.

la vache cité kick ass avec ces deux daubes :lol:


Zoolander reste pourtant l'un des plus gros délires de ces dernières années, avec un mordant que l'on aimerait bien voir plus souvent se profiler à la place des milliers de comédies sans âme ni personnalité (et majoritairement à l'eau de rose) que les USA nous donnent depuis des années maintenant.

Quant à Scott Pilgrim, je ne peux que conseiller de lire le comic pour prendre l'ampleur de ce que Wright a condensé en 2h, mais aussi de ce qu'il a du dégager et qui, selon moi, justifiait au moins 2 films.
Après, je ne dis pas que le film est parfait, loin de là. Que ce soit en terme de rythme comme d'acteurs, il possède des lacunes évidentes (entre Cera en mode endive et le rythme survolant absolument tout sans jamais approfondir tant le condensé est extrême).

Il n'empêche que, comme Zoolander, qualifier de daube Scott Pilgrim serait quand même exagéré.

Bien évidemment, les goûts les couleurs, tout ça, m'enfin quand même. :mdr:
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 17 Avr 2011 23:38

Vu ce soir.

/// Le blu-ray est très beau, franchement, c'est du bon boulot (édition française).

- Côté audio, pétard, ça défouraille. La VF en DTS 768 kbps est elle aussi efficace, et le doublage est très bon (à voir en VO pour l'écriture).

- Pour l'image, transfert top moumoute. Effets visuels très bien intégrés (quelques cheveux en CGI et 2-3 gros plans un peu flous), c'est bô.

/// Le film.

J'étais content de le voir vu les retours très positifs, et je suis déçu. Le comparer à Kick-Ass, ça fait mal aux yeux. Original et visuellement intéressant, mais franchement lourdingue et mal rythmé.. Dire qu'à 26 ans, je suis le coeur de cible (jeunesse des années 90), ben c'est loupé. Du coup, ça ne me donne même pas envie de découvrir le comic original. :(

Il y a quand même de très bonnes idées, des concepts bien foutus, mais insuffisants. Bref :

- Pour voir des geeks/nerds (des vrais), il faut voir The Social Network.
- Pour voir un mélange de romance/branchouille pop, il y a le génial Juno (niveau dialogue, c'est un autre niveau :roll: )
- Pour voir du génie visuel (du vrai), il faut remater Kill Bill. Et pour le reste, il y a Kick-Ass. :mdr:

Bilan perso Edgar Wright : Shaun of the Dead = fantastique, incontournable ; Hot Fuzz = tout l'inverse, grosse déception ; Scott Pilgrim = entre les deux, hyper-tiédasse.

Verdict : Image 4.5/5 ; Son 4/5 (pas de HD en VF) ; Film 2.5/5 ou 3/5.

:wink:
Cylon
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 7137
Inscription: 14 Mar 2008 6:23
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 18 Avr 2011 1:38

legollum74 a écrit:
maxbond a écrit:
[VulCain a écrit:Vu hier, très déçu :cry: , c'était plutôt débile/chiant.

C'est un type d'humour qu'il faut adhérer, c'est comme "Zoolander" ou "Kick ass"....Mais "débil", je ne trouve pas.

la vache cité kick ass avec ces deux daubes :lol:

Chacun son avis, n'est ce pas ?
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 18 Avr 2011 7:16

Cylon a écrit:- Pour voir un mélange de romance/branchouille pop, il y a le génial Juno (niveau dialogue, c'est un autre niveau :roll: )


C'était crédible, et pis là, pouf, fini. :mdr:

Blague à part, Juno est probablement le film qui m'ait le plus donné envie de vomir (battu depuis par La journée de la jupe) tant la morale soulevée par le film ("Ca a des ongles !") est d'une vacuité complète, cachée, bien entendu, derrière un préchi précha catho pouet pouet immonde (quand les parents font des reproches à leur fille, c'est pour la faire culpabiliser de ne pas s'être abstenue et non de lui reprocher de ne pas avoir utilisé un moyen de contraception, le planning familial / centre d'IVG forcément gris et sombre et ne donnant pas envie d'y rester longtemps, le copain démissionnaire complètement à côté de la plaque), lui-même caché par un faux côté rebelle qui ne vaut strictement rien (on y parle de Sonic Youth (pour dire que c'est du bruit :o ) mais on y entend en fait les Moldy Peaches).

A ce jeu-là, même Little Miss Sunshine osait aller plus loin, mais Juno restera longtemps l'archétype du film indé pour les nuls.

Quant à Shaun / Hot Fuzz, perso, j'ai énormément plus de facilités à revoir le 2e qu'à revoir le 1er, que je trouve maintenant bien fade, et doté d'un rythme bien trop variable pour tenir le poids des multiples visions.

Maintenant, à nouveau, je ne peux que conseiller de lire les comics pour comprendre d'où sort ce rythme à 200 à l'heure de Pilgrim, faisant que le film semble survoler des dizaines de trucs sans jamais vraiment s'y attarder.

Enfin, sans vouloir relancer le débat sur le méta cinéma, je ne suis pas sûr que l'on puisse vraiment parler de génie visuel dans Kill Bill (qui reste un de mes films préférés) vu que tout vient d'autres films. :mdr:
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 18 Avr 2011 10:30

Je partage un peu l'avis général : de bonnes idées mais un peu déçu quand même.
Le film aurait gagné à ne durer que 1h30 (en gros 20/25min de moins auraient été salvateur, les combats se répètent).
Pour information, on l'a vu en groupe d'amis samedi soir et ceux qui ont beaucoup aimé... étaient tous informaticiens! (de profession et/ou de passion)
Moi je ne le suis pas... :mdr:

Sinon très belle image (en 1.78), très cinéma.
Son un poil plus décevant (peu de LFE qui aurait mis mon Buttkicker plus souvent).
Ha-Dê
 
Messages: 5413
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 18 Avr 2011 11:11

Le principal souci avec Scott Pilgrim, c'est que les personnages secondaires (le coloc homo, la fille qui est vendeuse partout, les autres membres du groupe) sont nettement plus intéressants au final que Scott et Ramona. Et ce qui rend le projet bancal, c'est que la réalisation ne sait pas trop ce qu'elle veut faire : représenter des mordus de jeux vidéo au travers de la "langue" qui les structure ou requinquer le cinéma à coup d'emprunts à la culture gamer. La B.O., dominée par Beck et Nigel Godrich, était en revanche impeccable.

Ça reste toutefois meilleur, car plus ambitieux et original visuellement, que "Paul", le projet de Simon Pegg et Nick Frost sans Edgar Wright. Pas à cause de la réalisation de Greg Mottola, qui fait ce qu'il peut avec ce qu'il a, mais faute à un scénario qui n'arrive jamais à trouver de centre comme dans les deux précédents, une relation simple à partir de laquelle tout pourrait prendre sens. Là, il y a du flottement, plein de passages en roue libre où les personnages secondaires prennent le dessus sans qu'on sache très bien pourquoi, en dehors du fait que l'équipe aimait bien les acteurs en question.

Finalement, le truc le plus proche des deux films de Pegg et Wright ou de leur série "Spaced", c'est aujourd'hui "Community", une sitcom hyper-référentielle mais vraiment fendarde qui en est à sa deuxième saison aux USA.
Sledge Hammer
 
Messages: 3048
Inscription: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 18 Avr 2011 12:58

tenia54 a écrit:1. mais on y entend en fait les Moldy Peaches.

2. mais Juno restera longtemps l'archétype du film indé pour les nuls.

3. conseiller de lire les comics pour comprendre d'où sort ce rythme à 200 à l'heure de Pilgrim, faisant que le film semble survoler des dizaines de trucs sans jamais vraiment s'y attarder.

4. je ne suis pas sûr que l'on puisse vraiment parler de génie visuel dans Kill Bill


1. Et ben je préfère largement la soundtrack de Juno, à base de Kimya Dawson et d'Antsy Pants, que celle de Scott Pilgrim.

2. Sans vouloir t'insulter, c'est insultant. Insultant aussi pour la grosse cinquantaine de récompenses dans les festivals (de film indé majoritairement) qu'il a décroché. Il est regrettable de cantonner ce film à son idéologie. Ce n'est pas la mienne non plus, et franchement je suis passé outre : l'âme du film n'est pas là. Mais peut-être as-tu raison : Ellen Page est une mairde et Jason Reitman est manchot. En attendant, Juno, ce n'est pas ce topic, et je ne le citais que comme exemple, parmi d'autres.

3. Donc le film est raté. :lol:

4. Moi si. 8)


Sledge Hammer a écrit:Le principal souci avec Scott Pilgrim, c'est que les personnages secondaires (le coloc homo, la fille qui est vendeuse partout, les autres membres du groupe) sont nettement plus intéressants au final que Scott et Ramona. Et ce qui rend le projet bancal, c'est que la réalisation ne sait pas trop ce qu'elle veut faire : représenter des mordus de jeux vidéo au travers de la "langue" qui les structure ou requinquer le cinéma à coup d'emprunts à la culture gamer. La B.O., dominée par Beck et Nigel Godrich, était en revanche impeccable.

Toutafé. :wink:
Cylon
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 7137
Inscription: 14 Mar 2008 6:23
Localisation: Alsace
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message