Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] Stone

Message » 28 Avr 2012 1:23

Stone

Image

Réalisateur : John Curran

Synopsis : Alors qu’il compte impatiemment les jours qui le séparent de la retraite, Jack Mabry se retrouve chargé du dossier de Gerald "Stone" Creeson, afin de décider si celui-ci peut bénéficier d’une libération conditionnelle. Incarcéré pour avoir maquillé le meurtre de ses grands-parents en déclenchant un incendie, Stone doit convaincre Mabry qu’il s’est réhabilité. Mais sentant qu’il n’a aucune chance de persuader Jack lui-même, Stone va demander à sa femme, Lucetta, de séduire l'agent. Les efforts de celle-ci pour influencer le verdict vont avoir des conséquences aussi profondes qu’inattendues sur les deux hommes. En jouant sur le parallèle troublant entre leurs parcours et leurs tentatives d’échapper aux plus sombres pulsions, le détenu estompe peu à peu la frontière qui sépare l’homme du côté de la loi de celui qui ne l’est pas… (Allociné)

Éditeur du BD/DVD : Metropolitan Vidéo
TitiAien
 
Messages: 1241
Inscription: 06 Nov 2010 2:52
Localisation: Seine-Maritime (76)
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Avr 2012 1:23

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Avr 2012 1:25

Stone

Image

Audio : Anglais : DTS HD Master Audio5.1, Français : DTS HD Master Audio 5.1.

Sous-titres : Français.

Visionné l'édition française en VF.

Une image plutôt bien dans l'ensemble, avec un léger grain pour rendre le tout plus "cinéma". Les contrastes sont bons, les noirs bien appuyés, la précision sur les gros plans magnifique, pas de défaut majeur.
Nous avons ici une bande son en 5.1 DTS HD-MA pour la VF mais elle est assez décevante pour moi. L'essentiel est basé sur les dialogues, très peu d'effets surrounds. Les basses sont mal gérées, trop prononcées et pas utiles la plupart du temps surtout !

Image pour l'image.

Image pour le son.


Grosse déception pour ma part. J'avais pris le BD pour le casting, étant surtout fan de monsieur De Niro. Certes la prestation des acteurs est bonne, De Niro dans son aspect homme perdu est convaincant. Milla Jovovich, en diable dévergondé, nous fait profiter de sa plastique (très bonne pour ses 34 ans de l'époque d'ailleurs) avec des scènes de sexe dont on aurait pu se passer (pas pour les yeux, car voir ses énormes tétines est agréable lol, mais pour le scénario). Le film ne décolle pas, restant dans cet univers très spécial, entre religion, rédemption, psychologie... Scénario vraiment trop brouillon et puritain, on s'ennuie franchement au bout d'un moment. A voir une fois (et encore...) et à revendre !

Image pour le film.
TitiAien
 
Messages: 1241
Inscription: 06 Nov 2010 2:52
Localisation: Seine-Maritime (76)
  • offline

Message » 28 Avr 2012 8:12

Ah !? j'ai cru que c'etait un truc sans Charden... :oldy: :ko: :ane:
Riffhard
 
Messages: 2946
Inscription: 04 Nov 2010 19:35
  • offline

Message » 28 Avr 2012 8:19

Merci pour le test Titi...
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 28 Avr 2012 23:34

Mais de rien, avec plaisir :)
TitiAien
 
Messages: 1241
Inscription: 06 Nov 2010 2:52
Localisation: Seine-Maritime (76)
  • offline

Message » 19 Mai 2012 4:30

Vraiment un film bien ennuyeux, avec un De Niro qui fait son service minimum habituel et un Norton qui en fait des tonnes pour compenser

Un film ou il ne se passe absolument rien ,et on ne voit pas trop ou les auteurs veulent en venir!

A ne surtout pas acheter !
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8155
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • online

Message » 20 Jan 2013 15:15

ImageStone de John Curran :

Le synopsis :

Alors qu’il compte impatiemment les jours qui le séparent de la retraite, Jack Mabry se retrouve chargé du dossier de Gerald « Stone » Creeson, incarcéré pour avoir maquillé le meurtre de ses grands-parents en déclenchant un incendie, afin de décider si celui-ci peut bénéficier d’une libération conditionnelle. Mais sentant qu’il n’a aucune chance de persuader Jack lui-même, Stone va demander à sa femme, Lucetta, de séduire l’agent...

Le film : ♥♥♥♥

En dehors d'un formidable prologue et d'un casting attrayant, Stone est un (faux) thriller psychologique dramatiquement prétentieux qui parle du sens de la vie, de la religion, de la foi, du péché, de la rédemption, de la renaissance, de la providence et des sectes (rien que ça !) en confrontant l'Amérique puritaine au système pénitencier américain autour d'un peu palpitant face à face (De Niro / Norton) qui tourne affreusement à vide et qui pose des questions existentielles sans apporter de vraie réponse. Très largement dispensable.

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p AVC [2.35].
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.
- Sous-titres : Français.
• Image : A l'inverse du film, il n'y a pas grand chose à reprocher à ce transfert HD à la texture argentique divine à part peut-être la présence de quelques douceurs sur un peu moins d'une dizaine de plans. Parce qu'en dehors de ce petit défaut, le niveau de détail est poussé, la tenue des couleurs est exemplaire, les contrastes sont solides et les noirs intenses.
• Audio : Des pistes sonores axées sur les dialogues (cristallins) dont la dynamique et les basses sont laissées en retrait, à l'inverse des surrounds qui sont sollicités pour les ambiances et surtout pour le score.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : Metropolitan Vidéo.
Date de sortie : 13 septembre 2011.


Image
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 20 Jan 2013 19:33

Hello,

Film d'auteur, donc tout le monde n'aimera pas.

Pareil pour "The Tree of Life"

Pas facile de noter en fonction de ses ressentis.
celicatmann
 
Messages: 216
Inscription: 13 Aoû 2007 18:46
Localisation: Angoulême
  • offline

Message » 21 Jan 2013 1:07

Nan mais là c'est quand même un bon navet quoi... Il n'y a rien, hormis la plastique de Milla...
TitiAien
 
Messages: 1241
Inscription: 06 Nov 2010 2:52
Localisation: Seine-Maritime (76)
  • offline

Message » 22 Jan 2013 14:17

La comparaison Stone et Tree of life.
Fallait la faire.
Nikolai
 
Messages: 2265
Inscription: 29 Nov 2008 21:32
  • offline

Message » 22 Jan 2013 15:14

Nikolai a écrit:La comparaison Stone et Tree of life.
Fallait la faire.


+1
ca doit etre le coté "naturel" des titres :lol:
wookie
 
Messages: 5116
Inscription: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 23 Jan 2013 0:16

Nikolai a écrit:La comparaison Stone et Tree of life.
Fallait la faire.


+1 aussi.
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 42681
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 23 Jan 2013 0:32

Nan mais il a raison.
C'est comme Bourne Legacy et 2001, ce sont des films qui divisent. :mdr:
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 23 Jan 2013 18:45

TitiAien a écrit:Nan mais là c'est quand même un bon navet quoi... Il n'y a rien, hormis la plastique de Milla...


Je ne pense pas qu'on trouvera beaucoup de monde pour défendre ce film,mais il y en a surement vu qu'un réalisateur comme Jean Rollin a des fans méme aux USA !!

Plus les films sont obscurs et incompréhensibles,plus il y a des gens pour y trouver du sens ,mais quand un réalisateur (re)connu en signe un,il y aura une majorité a trouver cela génial,l’effet cine-placebo (j'ai inventé un nouveau terme) !

Le nom du réalisateur compte parfois bien plus que le film en lui même ,il n'est pas rare que certains "critiques" savent dés le nom du réalisateur est connu que tel film sera un navet ou un chef d'oeuvre !
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8155
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • online


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message