Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD3D & BD] 1920: La Bataille de Varsovie

Message » 12 Juil 2012 9:45

Image1920 Bitwa Warszawska (1920: La Bataille de Varsovie) de Jerzy Hoffman:

À la fin de la Première Guerre Mondiale, les forces de la Russie communiste envahissent la Pologne pour s'emparer de Varsovie et étendre l'influence communiste. Ola, une actrice de théâtre, et Jan, un soldat de la cavalerie, vont être plongés au cœur de la Bataille de Varsovie...

Un film de guerre polonais au budget imposant (le plus cher de la Pologne) sur une période peu abordée au cinéma qui souffle le bon et le franchement moins bon même s'il reste spectaculaire et agréable à suivre.

Du côté des points négatifs, la relecture de l'histoire pro-polonaise est grossière (il ne faut pas oublier que c'est la Pologne qui a lancé ses armées sur Kiev avant la contre-attaque soviétique), les personnages sont trop caricaturaux et n'ont aucune nuance (les soldats bolchéviques sont tous des animaux), la relation amoureuse entre le soldat et la chanteuse de cabaret est plutôt ridicule, et le scénario à une construction bancale. En effet, la première partie s'intéresse à la petite histoire avec les mésaventures du couple vedette, alors que la seconde s'intéresse à la grande histoire en délaissant complètement les personnages principaux. Pour l'implication émotionnelle on repassera.

Du côté des points positifs, les acteurs sont bons (en particulier Boris Szyc et Adam Ferency), la reconstitution historique est réaliste, les nombreuses batailles (2/3 du film) en imposent et sont rythmées par les corps à corps sanglants à coups de baïonnettes/crosses et par les déflagrations incessantes des armes à feu, les SFX sont réussis et la symbolique chrétienne (nécessaire car le film se déroule dans la Pologne des années 20) n'est jamais trop envahissante.

1920: La Bataille de Varsovie est donc un film de guerre polonais pour les polonais (la caricature grossière de l'évènement historique relaté) qui, malgré une construction scénaristique bancale, reste agréable à suivre grâce à ses nombreuses batailles spectaculaires.

*****
Blu-ray Disc Région B Polonais.
Éditeur: TiM.


- Pistes sonores: Polonais DTS-HD Master Audio 5.1 et Dolby Digital 5.1.
- Sous-titres: Polonais, Anglais, Français, Allemand, Espagnol et Russe; Polonais pour malentendants.


Critique support: BBBBB
-Image: Une définition, un piqué, une profondeur de champ, des couleurs, des contrastes et des noirs solides, mais le fourmillement passager et le bruit plus ou moins prononcé en basse lumière ternissent le rendu de ce bon transfert HD.
-Audio: Une piste sonore HD polonaise dynamique, précise et immersive qui délivre un maximum d'ambiances lors des moments calmes et un nombre impressionnant d'effets guerriers lors des batailles.


Qualité de la 3D: ImageImageImageImageImage
Premier film polonais tourné en 3D, l'équipe technique de 1920: La Bataille de Varsovie n'a pas lésiné sur les moyens pour proposer aux spectateurs polonais une 3D impressionnante bien plus poussée que sur la grande partie des productions américaines, et le présent transfert lui rend justice sans assombrir l'image et sans perte de couleurs, même si la présence de ghosting visible et quelques plans (une dizaine tout au plus) qui semblent avoir été convertis (le relief se tasse d'un coup) ne lui permettent pas d'obtenir la note maximale.
Le reste du temps, le long-métrage fait se cohabiter en permanence profondeur importante, détachement optimal et débordements poussés, sans oublier un grand nombre de jaillissements naturels (les multiples débris d'obus et la terre soulevée lors des batailles qui sortent de l'écran en direction du spectateur ou qui semblent passer au-dessus de lui pour se retrouver dans l'écran, ou encore le train blindé au début du film qui fonce droit dans notre direction tel un hommage aux frères Lumière ...), et/ou spectaculaires (les gouttes de sangs projetées et la lame d'un sabre pointée hors de l'écran, des vêtements et objets lancés dont un semble briser le verre des lunettes 3D …) qui ajoutent au spectacle déjà bien calibré pour la 3D.
La réussite de la mise en scène est d'ailleurs à souligner car elle est clairement pensée pour en mettre plein la vue en multipliant les plans au ras du sol qui renforcent l'effet de profondeur comme lors des marches/attaques de la cavalerie, en insérant des plans à la première personne qui favorisent l'immersion comme lors d'un mémorable duel au sabre, et en cherchant à tout prix à caser des éléments au premier plan pour les faire déborder systématiquement du cadre (et pas qu'un peu) comme lors des scènes au cabaret où les spectateurs semblent nous rejoindre dans le salon pour profiter avec nous du spectacle.
Deux mots pour définir cette 3D … immersive et impressionnante.
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message