Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD3D & BD] Dark Fantasy

Message » 29 Jan 2012 14:04

ImageDark Fantasy ("Temnyy Mir") de Anton Megerdichev:

Parti en expédition dans les villages isolés du nord de la Russie, un groupe d’étudiants en anthropologie déterre un ancien bouclier sans savoir que ce dernier est activement recherché par les forces du Mal...

Dans la droite lignée de la saga "Night Watch", "Dark Fantasy" est un film fantastique russe très divertissant à la mise en scène sous acide qui en fait néanmoins des tonnes pour rien (les ralentis pour "amplifier" la tension et le montage trop épileptique), qui mélange pêle-mêle sous un déluge de CGI plus ou moins visibles et avec une (trop) grande générosité, trip folklorique, adolescents aux hormones en ébullition (la magnifique Svetlana Ivanova), démons, sorcières, attaques d'hélicoptères, combats à l'arme blanche tout droit sortis d'un wu-xia-pian et gunfights survoltés. Le résultat est plutôt bourratif et maladroit mais diablement rythmé, spectaculaire et touche-à-tout ... la marque de fabrique du nouveau cinéma fantastique russe.

*****
Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur: Seven7.


- Pistes sonores: Russe et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.
- Sous-titres: Français imposés sur la VO.


Critique support: BBBBB
-Image: Une compression discrète, un master parfait, un piqué d'une grande précision, une palette colorimétrique riche en couleurs volontairement sursaturées et des contrastes très poussés, mais la définition vacille sans trop de raisons sur quelques plans.
-Audio: Des pistes sonores "bigger and louder" d'une générosité folle en terme de dynamisme, de puissance et d'effets virevoltants pour un spectacle sonore hautement jouissif à la spatialisation tout simplement démentielle.


Qualité de la 3D: ImageImageImageImageImage
Premier film russe (converti) en 3D, "Dark Fantasy" présente cependant une particularité qui risque de surprendre et de décevoir de nombreux spectateurs ... pour des raisons budgétaires seulement 20 minutes (les scènes stratégiques ou les gros morceaux de bravoure) ont été converties en 3D. Une fois cette (dure) réalité acceptée, l'on pourra profiter pleinement de cette 3D (la note finale n'est d'ailleurs le reflet que de ces passages) qui intensifient sensiblement les moments phares du film. La profondeur de champ y est vraiment omniprésente, ainsi que les jaillissements qui sont pour le coup sympathiques (comme lors du générique ou du flashback de la météorite), mais cela manque par moment de volume (un effet plans 2D superposés pas toujours heureux) et du dédoublement fait son apparition par intermittence.
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message