Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD3D & BD] Ghost Rider: L'esprit de vengeance

Message » 04 Juil 2012 19:32

ImageGhost Rider: Spirit of Vengeance (Ghost Rider: L'esprit de vengeance) de Mark Neveldine et Brian Taylor:

Danny, jeune garçon porteur d’une prophétie, suscite la convoitise de Roarke, un homme mystérieux possédant de grands pouvoirs. On fait alors appel à Johnny Blaze pour se lancer à la recherche de l’enfant en lui proposant comme récompense de le libérer de son alter ego, le Ghost Rider...

Une série B (ou plutôt Z) aussi fun et barrée que grasse et débile qui doit sa relative réussite à la mise en scène complètement déjantée et expérimentale du duo névrosé Taylor/Neveldine (couplée à un montage épileptique) qui ne recule devant rien pour en mettre plein la vue lors des mémorables scènes d'action où le Rider massacre avec style ses adversaires dans les décors plus ou moins vides de l'Europe de l'Est, car en dehors de cela le scénario et les dialogues sont affligeants, les acteurs sont là pour l'argent (Nicolas Cage cabotine quand même avec plaisir comme lors de l'hallucinante scène de l'interrogatoire) et le temps semble un peu long lorsque le Rider n'est pas à l'écran. Ghost Rider: Spirit of Vengeance s'apparente donc à un gros nanar boosté aux amphétamines qui ne devrait pas laisser indifférent les adeptes de pellicules azimutées du bocal.

*****
Blu-ray Disc Région A, B et C Canadien.
Éditeur: Sony Pictures Home Entertainment.


- Pistes sonores: Anglais, Français (VFQ) et Espagnol DTS-HD Master Audio 5.1; Catalan Dolby Digital 5.1.
- Sous-titres: Anglais, Français et Espagnol. Anglais pour malentendants.


Critique support: BBBBB
-Image: Un transfert HD époustouflant qui flatte la rétine en permanence. En effet, la définition est tellement en béton et le piqué d'une précision telle que les détails et la profondeur de champ sont affolants de jour comme de nuit (la scène du chantier), les couleurs sont resplendissantes (les flammes), les contrastes pètent la forme et les noirs sont d'une profondeur rare.
-Audio: Des pistes sonores aussi hystériques que le film qu'elles accompagnent avec une dynamique incroyable, des effets surround ravageurs (les arrivées en trombe du Rider sur les enceintes arrière) et des basses tonitruantes.


Qualité de la 3D: ImageImageImageImageImage
Une assez bonne 3D convertie en post-production (jamais trop sombre alors que l'action se déroule à 80% de nuit) qui ne souffre d'aucune diaphonie et dont le transfert reste fidèle à l'image 2D. Même si la profondeur de champ semble toujours naturelle, elle varie de moyenne lors des dialogues à spectaculaire lors des séquences tournées à ras du bitume où le Rider monte sa bécane, les débordements sont rares mais présents (la tête du Rider lors de sa première apparition) comme les jaillissements (les cendres des victimes semblent flotter dans la pièce et la chaîne du Rider transpercent parfois l'écran) qui restent modérés. Le résultat semble finalement assez étudié et/ou convaincant, car une 3D beaucoup plus poussée (dans tous les sens du terme) aurait certainement donné la nausée car les brusques mouvements de caméra (100% du film) ne se prêtent pas parfaitement à l'exercice.
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message