Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD3D & BD] Hugo Cabret (Top démo)

Message » 22 Fév 2012 19:13

Hugo Cabret



Image


Réalisateur : Martin Scorsese

Synopsis : Dans le Paris des années 30, le jeune Hugo est un orphelin de douze ans qui vit dans une gare. Son passé est un mystère et son destin une énigme. De son père, il ne lui reste qu’un étrange automate dont il cherche la clé - en forme de cœur - qui pourrait le faire fonctionner. En rencontrant Isabelle, il a peut-être trouvé la clé, mais ce n’est que le début de l’aventure.

Éditeur du BD: Paramount/Metropolitan


Date de sortie : 28 février 2012 aux US / 14 avril pour la france


Le test de blu-ray.com : http://www.blu-ray.com/movies/Hugo-Blu- ... 29/#Review
Final_Goodbye
 
Messages: 7857
Inscription: 17 Aoû 2007 21:31
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Fév 2012 19:13

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Fév 2012 20:46

test blouraie DVDBEAVER :wink:

-----------------

Alex322 a écrit:
Image
Visionné ce soir ;)

HUGO CABRET 3D :
-Format : 1:78
-Version : US region Free
-Audio : VFF 5.1 Dolby

Appréciation globale : CULTE

Image & profondeur : ImageImageImageImageImage
L'image est une des plus belles que vous pouvez trouver à ce jour sur un support 3D : les filtres de couleurs utilisés pour retranscrire ce Paris des années 30 sont magnifiques. La profondeur est incroyable sur de nombreuses séquences, et excellente sur l'ensemble du métrage. La séquence d'introduction est vertigineuse de sensations, avec des travellings qui illustrent débordements voire jaillissements furtifs, mais aussi profondeur énorme. Les noirs sont abyssaux, le détachement admirable entre les objets et éléments de détails qui composent costumes et décors. La 3D célèbre cet univers de manière permanente, un enchantement pour les yeux. Au visionnage, je pense à une véritable petite œuvre d'art , un conte de fée 3D premium.
Toutes les séquences statiques sur Paris en extérieur sont démentes niveau effet de profondeur et beauté artistique dégagée. Tous les travellings (montées en échelle, courses-poursuite, séquence d'accident ferroviaire, plans sur les toits) soulignent la perfection de l'effet de profondeur, et de hauteur.

Jaillissements : ImageImageImageImage
Je me préparais à un film sans jaillissement, ce qui n'aurait pas été gênant vu l'atmosphère forte dégagée par la profondeur, mais de nombreux débordements et jaillissements, tantôt discrets, tantôt très prononcés, viennent s'inviter avec surprises dans certaines scènes, et permettent de parachever la perfection artistique de l'ensemble.
Je préfère encore prévenir que ce film n'est pas un film de jaillissement, c'est un alter égo d'AVATAR, avec un peu plus de jaillissements (surtout sur les visages).
Parlons déjà des flocons de neige qui flottent sur de nombreux plans tout le long du film : les meilleurs existants à ce jour, d'un naturel à concurrencer les effets de cendres volant dans Avatar.
Sauf que des plans avec cette poudre de neige flottante, il y a en des dizaines de secondes à plusieurs reprises, pour bien avoir le temps de capturer la perfection visuelle de ces petits moments, intérieurs (avec quelques flocons qui sont emprisonnés dans la gare), ou extérieurs avec une profusion de flocons qui flottent dans toutes la pièce en pur jaillissement : superbe !
Ensuite on découvre des têtes qui sortent intégralement de l'écran pendant que leurs personnages parlent, (le policier), dont une dernière fois à la fin de film (de manière admirable, il penche la tête et le buste et se rapproche progressivement de vous et du canapé à la limite de la proximité), les scènes avec le doberman policier qui jaillit de 1 à 2 mètre de mon écran en pointant la truffe vers le canapé (à 3 reprises à des moments distincts), des mouvements de pendules et autres mécanismes, l'automate...Beaucoup de débordements de décors se greffent régulièrement avec discrétion. Pour finir quelques séquences proposent une fumée volumétrique impressionnante en jaillissement, de véritables nappes qui se dispersent subtilement en jaillissement de premier plan : elles restent parfaitement intégrées, mais moins impressionnantes techniquement que les fumées de cigarettes dans Harold & Kumar 3D qui jaillissent de manière plus extrême).

Nb : concernant cette nouvelle légende sur 5, j'ajoute une précision : j'attribue un 4/5 au jaillissement, si je garde en tête que je mets un 3/5 à Avatar en jaillissements, un 4/5 à la série Destination Finale 3D, et une 5/5 pour Harold & Kumar 3D par exemple pour les 'Live Action'. En fonction de votre sensibilité et attentes en matière de jaillissements, on peut évoluer entre 3/5 voire 4/5 (j'ai besoin d'une 2e relecture pour affiner la note).

Bilan : ImageImageImageImageImage
Sur fond d'hymne au cinéma et à ses début, à Georges Méliès, Scorcese nous livre un conte merveilleux (pour petits et grands enfants) portant ses plus beaux habits 3D 'naturelle' : véritablement un rendu final à la hauteur d'un Avatar, non par sa richesse colorimétrique puisque beaucoup de tons et filtres de couleurs utilisés pour retranscrire l'intégrité chromatique de cette belle époque d'avant guerre, mais par la beauté artistique de ces images pensées en 3D, les points de vues utilisés toujours esthétiques, la profondeur et détachement qui servent l'atmosphère et l'immersion, et quelques jaillissements qui eux aussi œuvrent pour l'immersion générale 3D du film, sans jamais donner dans l'utilisation factice de nombreux autres films.
2H de plaisir, avec un cinéma 3D avec un grand 'C', qui donne espoir dans l'avenir du cinéma artistique ET de la 3D, association qui n'est pas contradictoire quand elle est dans les mains de grands réalisateurs.



opbilbo a écrit:
Test en VF

HD1+ISCANDUO+LX91

:o Hugo*** (US-ALL-VF) : (Paramount 2012) A++ (MPEG4/AVC) Format 1.85:1 Un seul mot : magnifique !
viewtopic.php?p=176789248#p176789248

Image

Genre: Fantastique
Durée: 126 minutes
Zone:
Doublage: oui
Langues: anglais DTS HD MA 7.1, français Dolby Digital 5.1
Sous-titres: anglais, anglais SDH, français
Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/

Le film : un magnifique hommage à l’œuvre de Mélies et un grand moment de cinéma.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon (B+ et B) à moyen B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

viewtopic.php?p=175044656#p175044656



le loup celeste a écrit:ImageHugo Cabret de Martin Scorsese :

Le synopsis :

Dans le Paris des années 30, le jeune Hugo est un orphelin de douze ans qui vit dans une gare. Son passé est un mystère et son destin une énigme. De son père, il ne lui reste qu’un étrange automate dont il cherche la clé - en forme de cœur - qui pourrait le faire fonctionner. En rencontrant Isabelle, il a peut-être trouvé la clé, mais ce n’est que le début de l’aventure...

Le film : *****

Avec son scénario ingénieux qui, tel le chapeau d'un magicien, recèle d'innombrables thèmes et idées, sa mise en scène d'une grande virtuosité et d'une beauté envoûtante (merci au coup de baguette de Scorsese), ses décors merveilleux de la gare du Nord du Paris des années 30, sa direction d'acteur minutieuse et ses personnages tous plus attachants les uns que les autres, Hugo Cabret est un conte baroque qui nous offre un hommage magique et extraordinaire à Georges Méliès, le très grand réalisateur français qui fit entrer les rêves au cinéma, et prouve qu'entre le cinéma d'hier (avec les films de Méliès) et d'aujourd'hui (l'utilisation de la 3D) la magie reste toujours intact derrière un écran de cinéma. Peut-être manque t-il juste une once d'aventure pour que le jeune public prenne autant de plaisir à visionner ce crie d'amour au 7ème art que les cinéphiles. Du vrai et beau travail d'orfèvre que l'on doit à la réunion de deux géants (deux magiciens de la caméra) ... Martin Scorsese et Georges Méliès. Un grand bravo aux artistes.

Le Blu-ray Disc : BBBBB

-Format vidéo : 1080p AVC (2D) MVC (3D) [1.85].
-Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 7.1.
-Sous-titres : Français.
-Image : Ni plus ni moins que la perfection grâce à un encodage merveilleux qui permet aux magnifiques couleurs, aux contrastes riches, aux milliers de détails, à la profondeur de champ incroyable et à la fluidité de briller de mille feux. Une image à couper le souffle.
-Audio : Des pistes sonores d'une limpidité, d'une précision et d'une spatialisation exemplaires aux dialogues cristallins et aux surrounds flatteurs.

La 3D : ImageImageImageImageImage

Une 3D native dont la maîtrise n'a d'égale que sa beauté. Pas de jaillissements extrêmes ici, même si des jaillissements sont bien présents avec des flocons de neige et des pendules qui viennent dans notre direction, mais une 3D immersive au possible et d'une grande lisibilité qui nous plonge au cœur de l'univers du film avec une profondeur de champ poussée (les vues aériennes de Paris sont hallucinantes), une sensation de volume extraordinaire et des débordements permanents vraiment époustouflants (les éléments du premier plan apparaissent toujours à l'extérieur du cadre). Le seul petit défaut qui ne fera néanmoins pas chuter la note finale réside dans de légères traces de diaphonie. Et oui, cette 3D poussera vos diffuseurs dans leurs derniers retranchements.

Blu-ray Disc région B Français.
Éditeur : Metropolitan Vidéo.


Image
yous
 
Messages: 2003
Inscription: 07 Mai 2009 8:58
Localisation: nord
  • offline

Message » 23 Fév 2012 0:51

Un conseil, même si vous n'avez pas d'écran 3d, achetez le blu ray 3d.

Quand vous aurez une télé 3d, vous me remercierez.
Han_Shot_First
 
Messages: 731
Inscription: 24 Juin 2009 16:37
  • offline

Message » 23 Fév 2012 14:13

C'est un disque démo. Je ne l'ai vu qu'en 2D? mais l'image ne présente aucun défaut particulier. Beaucoup de détails, pas de bruit, et une colorimétrie très juste qui met bien en avant la très belle photographie du film.
Coxwell
 
Messages: 3642
Inscription: 19 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 23 Fév 2012 15:04

Le BD US est zone ALL ? :idee:
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 42689
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 23 Fév 2012 18:54

Si je me fie au test dvdbeaver que je suppose etre sur BR US oui c zone free :wink:

Et pour le BR canada ? Est ce le meme que ledition us ? Car bien envie de le commander chez amazon ca c plus rapide....
Dernière édition par didche le 23 Fév 2012 19:27, édité 2 fois.
didche
 
Messages: 375
Inscription: 07 Sep 2011 23:06
  • offline

Message » 23 Fév 2012 18:57

Han_Shot_First a écrit:Un conseil, même si vous n'avez pas d'écran 3d, achetez le blu ray 3d.

Quand vous aurez une télé 3d, vous me remercierez.


Il ny a pas dinconvenients pour limage ?
didche
 
Messages: 375
Inscription: 07 Sep 2011 23:06
  • offline

Message » 23 Fév 2012 20:07

didche a écrit:
Han_Shot_First a écrit:Un conseil, même si vous n'avez pas d'écran 3d, achetez le blu ray 3d.

Quand vous aurez une télé 3d, vous me remercierez.


Il ny a pas dinconvenients pour limage ?


Je n'ai pas de télé 3d, j'ai juste vu le film au cinéma et c'est de loin la plus incroyable 3d que j'ai jamais vu, une immersion totale.
Han_Shot_First
 
Messages: 731
Inscription: 24 Juin 2009 16:37
  • offline

Message » 23 Fév 2012 20:47

opbilbo a écrit:Le BD US est zone ALL ? :idee:


Oui , cf test de dvdbeaver ;)
Final_Goodbye
 
Messages: 7857
Inscription: 17 Aoû 2007 21:31
  • offline

Message » 23 Fév 2012 22:35

Je suppose que la version vendue par amazon ca est la version us ? :hein:
Le prix du 3d est pas donne avec le transport : 32,5€ :wtf:

Nb: pas tant que ça en fait par rapport a la france ( 30€)

C commandè :hehe: pour suivre le conseil de Han jai pris le 3D pour le jour où.....
Dernière édition par didche le 24 Fév 2012 0:17, édité 4 fois.
didche
 
Messages: 375
Inscription: 07 Sep 2011 23:06
  • offline

Message » 24 Fév 2012 0:11

Et dire que les constructeurs s'étonnent de l'échec de la 3d avec des prix de blu ray pareils ...
Han_Shot_First
 
Messages: 731
Inscription: 24 Juin 2009 16:37
  • offline

Message » 24 Fév 2012 0:23

Le 3d avec un ecran plasma, meme de 60", c trop juste je trouve il me faudrait un ecran de 3 metres :mdr:

Jai regarde un film 3d chez mon frere et cela reduit limage me semble til, non?
didche
 
Messages: 375
Inscription: 07 Sep 2011 23:06
  • offline

Message » 24 Fév 2012 0:24

Han_Shot_First a écrit:Et dire que les constructeurs s'étonnent de l'échec de la 3d avec des prix de blu ray pareils ...


C clair ! :grr:
didche
 
Messages: 375
Inscription: 07 Sep 2011 23:06
  • offline

Message » 28 Fév 2012 12:22

Salut,

Juste une petite question sur le doublage FR du film,

les versions US et Canadiennes sont doublées en français Québecois ou en français Parisien?


Merci.
AsKel
 
Messages: 146
Inscription: 06 Nov 2005 22:19
  • offline

Message » 28 Fév 2012 13:37

J'ai commandé la version US 2D : je te dis quoi dans 10j...
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 42689
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message