Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Domimag et 5 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD3D & BD] IMAX Born to be Wild 3D

Message » 24 Avr 2012 23:06

Image
Visionné ce soir ;)

IMAX BORN TO BE WILD :
-Version : US region Free
-Audio : VFF 5.1 Dolby

Appréciation globale : EXCELLENT

Synopsis :
Born To Be Wild dresse le portrait de 2 femmes extraordinaires : le Dr Biruté Mary Galdikas, primatologue renommée, et le Dr Dame Daphné Sheldrick, célèbre spécialiste des éléphants.
Avec la même passion et le même engagement que Jane Goodall ou Diane Fossey, elles ont consacré leur vie à secourir et à élever des bébés orangs-outans et des éléphanteaux orphelins pour leur offrir une deuxième chance : leur permettre de grandir et de vivre en liberté.Born To Be Wild est un hommage au dévouement incroyable de ces femmes hors du commun.
C’est également un divertissement familial fascinant qui va ravir petits et grands.
Au cours d’un voyage au coeur des forêts tropicales luxuriantes et humides de Bornéo jusqu’à la savane du Kenya, les spectateurs partagent le quotidien captivant d’orphelinats très particuliers. Aux côtés du Dr Galdikas, du Dr Sheldrick et de leurs équipes, ils découvrent les soins, la patience et l’affection qu’exigent les éléphanteaux et les petits orangs-outans. Des scènes de jeux cocasses aux séquences plus sérieuses de l’apprentissage de l’autonomie, on assiste avec enthousiasme aux progrès qui vont permettre à ces animaux attachants de réintégrer leur habitat sauvage.
Une nouvelle génération de caméra grand format a permis de filmer les animaux au plus près, notamment lors des instants tant attendus et très émouvants de leur premier contact avec la liberté.


Image & profondeur : ImageImageImageImage
Les couleurs de la végétation et de la faune sont superbement restituées et les images vous plongent au cœur même de la savane et des forêts sauvages : une multitude de plans larges qui célèbrent la profondeur à l'horizontal, mais aussi à la vertical avec des plans en contre-plongées qui font découvrir les hauteurs impressionnantes des arbres des forêts. La note de 4 au lieu de 5, car il manque quelques scènes pour mettre en relief cette belle profondeur, et aussi parce que le luminosité est tellement forte que certains blancs se retrouvent en sur-exposition.

Jaillissements : ImageImageImageImageImage
Mais la véritable claque se trouve ici : une célébration omniprésente des jaillissements permanents, et de débordements excessifs et non pas timorés. Autant le dire tout de suite, le spectateur se surprend à voir la forêt rentrer dans la pièce d'une manière très forte et constante (un peu comme les débordements dans le débarquement sur Pandora dans Avatar mais en plus appuyés). Des branches de décor qui traversent la pièce, des feuillages en 1er plan (entendez à mi distance entre vous et le mur de projection), des lianes tendues en diagonales qui partent de derrière le mur en profondeur et qui finissent au milieu de la pièce, pendant qu'un singe les escalade pour finir à 1m50 de vous, pendu à sa liane. Des trompes d'éléphants qui tètent des biberons en fort jaillissement...On trouve aussi de nombreux éléments de décor qui percent l'écran et traversent la pièce. Les cadrages sont admirables, pensés 3D avec situations de jaillissements naturels très accentués. On est pas dans le jaillissement gadget qui saute au visage, mais dans le débordement qui 'déborde' tellement dans le temps et l'espace, qu'il n'en est plus un, et devient de fait du jaillissement 'permanent'. Les rares plans qui sont plats reviennent aux plans larges dans les steppes, ou en focus devant les éléphants qui se roulent au sol, ou qui avancent en rang en arrière plan.

Bilan : ImageImageImageImageImage
Pendant tout le visionnage, le sentiment d'avoir devant les yeux un grand spectacle IMAX qui fait le show : on rigole souvent car l'immersion est tellement forte qu'on est stupéfait du réalisme des images, et des scènes auxquelles on assiste assis sur son fauteuil, transporté avec son canapé en pleine jungle. Le fond du reportage est par ailleurs très attendrissant, ce qui le rend encore plus immersif.
Vraisemblablement, peut-être le meilleur reportage IMAX à date, car on sent qu'un pas en avant a été effectué avec le matériel et le cadrage. Ce virage pouvait déjà se percevoir dans IMAX Galapagos, dans les 15 premières minutes, avec quelques scènes de forts jaillissements et débordements.
Pour terminer, j'ai déjà repéré 3-4 scènes cultes de 30s, qui vont rentrer dans mes scénettes top démonstrations. Son prix du meilleur film documentaire grand format 2011 semble par ailleurs justifié.
Dernière édition par Alex322 le 12 Juin 2012 14:53, édité 2 fois.
Alex322
 
Messages: 446
Inscription: 23 Aoû 2011 15:16

Annonce

Message par Google » 24 Avr 2012 23:06

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Avr 2012 8:17

Super CR directement sur ma liste :wink:

FGO
FGO
 
Messages: 28299
Inscription: 29 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 25 Avr 2012 13:01

ohhhh je crois qu'il va etre à moi celui la :idee:
mnms_red
 
Messages: 19
Inscription: 01 Déc 2006 15:55
  • offline

Message » 29 Mai 2012 21:27

Up pour l'hebdo!
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message