Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD3D & BD] Iron Doors

Message » 26 Sep 2011 16:33

ImageIron Doors de Stephen Manuel:

Un jeune homme doit fuir une mystérieuse voûte verrouillée avant de mourir de déshydratation...

Ce film indépendant allemand vendu comme le cousin éloigné du film "Saw", est en fait un thriller psychologique cérébrale et jamais gore, qui explore les méandres de l'esprit d'un homme enfermé entre quatre murs et qui montre sa détermination à survivre.

Le scénario est bien ficelé (une jolie métaphore à la clé), le jeu des acteurs (au nombre de deux) est brillant et la mise en scène est excellente (la voûte est filmée sous tous les angles), mais la conclusion de l'intrigue laisse quelque peu dubitatif.

"Iron Doors" est de la sorte une étude de caractère surprenante à défaut d'être totalement convaincante.

*****
Blu-ray Disc Région B Allemand.
Éditeur: KSM.


- Pistes sonores: Anglais et Allemand DTS-HD Master Audio 5.1.
- Sous-titres: Allemand.


Critique support: BBBBB
-Image: Un transfert HD de qualité avec une compression invisible, une bonne définition, un niveau de contraste élevé et une palette colorimétrique soignée (beaucoup de gris et quelques couleurs vives).
-Audio: Jamais démonstrative (le sujet ne s'y prête guère) la piste HD anglaise (allemande non testée) tire sa force de l'ambiance lourde (les silences sont pesants) et des effets inquiétants (le bruit des tubes néons et les résonances des portes métalliques) qu'elle arrive à instaurer dès les premières secondes du long-métrage.


Qualité de la 3D: ImageImageImageImageImage
Récompensée au 3D Film Festival 2010 de Los Angeles (Best 3D Feature), cette conversion n'a pas à rougir des films tournés en véritable 3D et réussie l'exploit d'être toujours visible alors que le film n'est pas très coloré et se déroule dans de petites pièces cloisonnées sous-éclairées. Les éléments se détachent bien les uns des autres et ont du volume, la profondeur de champ est présente en permanence et les cadrages sont clairement pensés pour la 3D, mais le résultat n'a rien de spectaculaire (pas de jaillissement) et l'expérience 3D reste limitée à cause du concept même du film.
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message