Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: HAKEM et 7 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD3D & BD] John Carter

Message » 19 Juil 2012 9:59

Un autre problème, c'est que c'est une série de livres qui ne dit plus grand chose à personne. Les amateurs de l'auteur ont trouvé une adaptation assez fidèle, ceux qui ne connaissaient pas ont découvert un film d'aventures qui semblait pas mal repompé d'autres films qu'ils avaient vus auparavant, vu que ces films ont en fait emprunté des éléments au cycle de Mars d'E.R. Burroughs.
Ça, plus un titre générique. Plus un personnage principal qui manquait un tout petit peu de charisme.
Sledge Hammer
 
Messages: 3043
Inscription: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Juil 2012 9:59

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Juil 2012 19:02

il est quand meme mieux ( beaucoup ) que timberlake :evil: dans "time out" !!!
guss 33
 
Messages: 3350
Inscription: 06 Déc 2009 11:15
Localisation: bordeaux
  • offline

Message » 21 Juil 2012 14:24

Je me le suis pris en 3D mais matté seulement en 2D pour l'instant et le film est assez sympas, un peu confus par moment mais ca passe tres bien.
Surtout que le bluray est top niveau qualité.
JakeSully
 
Messages: 307
Inscription: 11 Mar 2010 16:45
Localisation: Chauny
  • offline

Message » 22 Juil 2012 18:43

Egalement pris en 3d mais regarder hier soir en 2d , je l ai mieux apprécie a la maison qu au cine , mais on a toujours cette sensation de il manque un petit truc mais on ne sait pas quoi . Niveau technique c est bon des petites scènes moins définies par ci par la , le son je m attendais a mieux mais dans l ensemble c est pas trop mal .
filmovor
 
Messages: 268
Inscription: 23 Avr 2012 17:46
Localisation: Villeneuve MARNE
  • offline

Message » 26 Juil 2012 15:48

Salut,

je l'ai regardé la semaine dernière en 3D, au début grosse frayeur, (séance entre potes a la maison) je le met dans le lecteur (bdd8200 de samsung+ projo TW6000), les BA passent sans pb mais au moment ou le film commence, grosse saccades toute les 2 secondes, bref films in regardable, je change 2-3 paramètres dans la config mais toujours rien, là je part chercher mon 2e lecteur 3d qui est dans la chambre, et juste avant de faire le changement, je regarde s'il y a pas une MAJ de dispo, et hop, une toute fraiche de dispo, donc apres la maj, le film passe, mais avec une sensation désagréable sur l'image.

et dans les 5 dernières minutes, ça recommence a saccader un peu (on était 7 avec 3 paires de lunettes epson et 4 XPAND 104, l’œil droit saccadait mais pas le gauche

je sais pas ce qu'il y a sur ce BR, mais mon lecteur n'a pas trop apprécié
oums
 
Messages: 717
Inscription: 02 Avr 2003 18:14
Localisation: St é
  • offline

Message » 26 Juil 2012 22:23

oums a écrit:Salut,

je l'ai regardé la semaine dernière en 3D, au début grosse frayeur, (séance entre potes a la maison) je le met dans le lecteur (bdd8200 de samsung+ projo TW6000), les BA passent sans pb mais au moment ou le film commence, grosse saccades toute les 2 secondes, bref films in regardable, je change 2-3 paramètres dans la config mais toujours rien, là je part chercher mon 2e lecteur 3d qui est dans la chambre, et juste avant de faire le changement, je regarde s'il y a pas une MAJ de dispo, et hop, une toute fraiche de dispo, donc apres la maj, le film passe, mais avec une sensation désagréable sur l'image.

et dans les 5 dernières minutes, ça recommence a saccader un peu (on était 7 avec 3 paires de lunettes epson et 4 XPAND 104, l’œil droit saccadait mais pas le gauche

je sais pas ce qu'il y a sur ce BR, mais mon lecteur n'a pas trop apprécié


t'es sur que c'est pas lié au nombre de bieres, et a la descente acloolémique ? :lol:
aucun probleme sur mon samsung ou via powerdvd sur mon PC.
wookie
 
Messages: 5105
Inscription: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 12 Aoû 2012 21:46

Je l'ai enfin regardé en 3D hier. J'ai vraiment aimé l'univers, les décors. L'histoire n'est pas ultra complexe ou surprenante mais ça tient la route pour un public de 12 à 16 ans. Le jeu des acteurs est inégal. Les têtes d'affiche ou les acteurs les plus connus sont décevants dans leur implication. Je pense à Bryan Cranston, Mark Strong et surtout Dominic West qui plonge parfois dans le ridicule. Il joue de façon caricatural un idiot. Ça sent le cacheton plus qu'autre chose. En revanche Willem Dafoe est très convaincant et apporte tout son charisme au travers de sa voix. Taylor Kitsch est plus inégal dans sa performance. Au début, il est un peu "absent", il n'habite pas vraiment son personnage. Puis à partir de la moitié du film, il s'améliore peu à peu pour terminer au niveau de Sam Worthingtonetone (wink!) dans "Avatar" par exemple.

L'animation CGI est très bonne. Ce n'est pas réaliste mais c'est très beau. Le montage est un peu rapide dans les scènes d'action pour bien passer en 3D. En fait je ne pense pas que ce soit indispensable de le voir en 3D. Il faudrait que je le matte en 2D pour pouvoir comparer les 2 expériences et en être sûr.

Le scénario est solide. Je n'ai pas lu "la princesse de Mars". Je ne saurai donc dire si l'adaptation est fidèle à l'ouvrage ou si elle restitue correctement l'essence de l'intrigue. Je ne comprends pas l'échec au box-office américain. C'est peut-être un mauvais placement marketing lors de la sortie en salles. Je pense que "John Carter" est supérieur à "la Menace Fantôme" par exemple. Ce sont deux films que l'on peut comparer je pense.
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 12 Aoû 2012 22:56

filmovor a écrit:Egalement pris en 3d mais regarder hier soir en 2d , je l ai mieux apprécie a la maison qu au cine , mais on a toujours cette sensation de il manque un petit truc mais on ne sait pas quoi . Niveau technique c est bon des petites scènes moins définies par ci par la , le son je m attendais a mieux mais dans l ensemble c est pas trop mal .

Les exploitants en salle de cinema reçoivent en même temps que le film une clé d'activation et une frame de réglage selon les directives réalisateur, libre aux projectionniste de calibrer, dans bien des cas ces réglages ne son malheureusement pas effectuée...
yous
 
Messages: 2003
Inscription: 07 Mai 2009 8:58
Localisation: nord
  • offline

Message » 13 Aoû 2012 17:27

J'avais été très peu épaté par la profondeur en salles. Je voudrais bien retenter l'experience 3D de salon sur ce film, surtout au regard de ce que tu nous annonce pour la profondeur. Car avant tout, j'ai ADORE ce film, qui est un des meilleurs films de SF depuis bien des années.
Goldlink
 
Messages: 7
Inscription: 12 Aoû 2012 17:24
  • offline

Message » 14 Jan 2013 14:54

ImageJohn Carter de Andrew Stanton :

Le synopsis :

Un soldat de la guerre de Sécession se retrouve inexplicablement transporté sur Barsoom, au cœur d’une guerre mystérieuse entre les habitants de la planète. Dans ce monde sur le point de disparaître, il va découvrir que la survie de Barsoom et de son peuple est entre ses mains...

Le film : ♥♥♥♥

Adaptation du premier volume de la grande saga littéraire Cycle de Mars écrite par Edgar Rice Burroughs en 1912, John Carter est un ambitieux space-opéra pulp visuellement époustouflant, qui développe un univers et un bestiaire épatants dans une aventure épique teintée d'humour (la marque Disney) aux scènes d'action enthousiasmantes, aux péripéties palpitantes et aux personnages (humains ou non) attachants malgré leur manque de relief et de profondeur. Le film reste néanmoins un très bon divertissement tous publics et rappel positivement la saga cinématographique Star Wars qui s'inspirait elle-même de la saga littéraire d'Edgar Rice Burroughs. Les fans de Science-fiction auront des étoiles plein les yeux.

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p MVC [2.40].
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1; Français (VFQ) et Espagnol Dolby Digital 5.1.
- Sous-titres : Anglais, Français et Espagnol.
• Image : La définition est poussée mais pas agressive, les détails s'affichent par milliers avec une belle finesse (rien ne paraît brouillon), les arrières plans sont restitués avec une précision redoutable, les couleurs sont superbes (les rouges sur la planète Mars), les contrastes sont d'une richesse éclatante (la différence entre les scènes sur Terre au 19e siècle et celles se déroulant sur la planète Mars saute aux yeux), les noirs sont profonds et le transfert ne souffre d'aucun artefact de compression. Une image HD techniquement irréprochable.
• Audio : La dynamique est redoutable, la stéréo frontale est puissante, les voies surround (4 pour la VO) sont immersives, la séparation des canaux est bien travaillée avec des effets qui semblent fuser de toutes les directions (la tempête de sable inaugurale), les basses sont appuyées et les voix sont limpides. Des pistes sonores qui assurent le spectacle.

La 3D : ImageImageImageImageImage

Une 3D convertie équilibrée et de qualité (Disney oblige) qui se veut réaliste à défaut d'en mettre plein la vue en poussant plus que de raison la fenêtre de profondeur ou en exagérant les effets pop out. Les scènes sur Mars profitent néanmoins d'un relief plus prononcé que celles sur Terre (plus douces) pour accentuer ingénieusement l'aspect fantastique du voyage. La profondeur reste dans tous les cas probante et impressionne même lors des panoramas sur Mars, les détachements sont parfaitement calibrés (les scènes de foule comme avec les Tharks en sont un parfait exemple) et à l'inverse des jaillissements, totalement absents, les débordements sont bien présents sans être trop poussés. Il n'est pas rare que les bustes, têtes et corps (le saut de John Carter dans l'arène) des protagonistes débordent du cadre, comme les parois rocheuses, les carlingues des vaisseaux et autres éléments naturels (la poussière). Et en dehors de quelques passages en basse lumière qui font apparaître une légère diaphonie (pas plus de 10 minutes en tout), il n'y a aucun autre défaut à signaler.

Blu-ray Disc multi-régions Canadien.
Éditeur : Walt Disney Studios Home Entertainment.
Date de sortie : 06 mai 2012.


Image
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message