Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[UBD, BD3D & BD] (L') Odyssée de Pi

Message » 09 Mai 2013 23:10

Image

Vu ce jour chez un ami en 3D.
Totalement en phase avec l'avis de Cylon posté dans la rubrique 7ème art. :wink:
Un film très puissant qui aborde avec beaucoup de recul et de neutralité la question de la spiritualité. (il ne s'agit pas ici d'explorations philosophiques comme ça a pu être écrit, ça n'a absolument aucune espèce de rapport, le film traite d'avantages de questions autour de la foi).

L’Odyssée de Pi (formidable séquence liminaire qui nous raconte l'histoire de ce prénom atypique, j'ai eu l'impression d'être dans un film de Gondry... :love: ) c'est aussi et surtout un formidable voyage sensoriel. La beauté des images qui trouve toute sa force dans la 3D. 8)
Je regrette de plus en plus que ce format ait été boudé par le grand public car clairement ce genre de film montre à quel point le voyage dans l'image peut aller très loin grâce à la 3D. :(
Contrairement à Avatar qui n'avait pas grand chose à raconter, L'odyssée de Pi délivre un message fort tout en apportant grâce à la 3D une enveloppe visuelle qui emballe tout ça. C'est terriblement efficace... En tout cas un film que je ne regarderais pas en 2D....
Vu en 3D chez un ami en projection sur un écran de 2m20 de base
Le film est en 1:85, or chez moi je suis équipé en 2:35... Ce film mérite mieux à mon sens que mon téléviseur 55" pour en savourer l'émerveillement des images
C'est proprement indéfinissable par écrit, ce film constitue une véritable féérie de couleurs : Des tonalités chaudes de l'Inde jusqu'aux couleurs phosphorescentes du tableau de la nuit. Car le film compile des tableaux qui sont autant de séquences qu'on découvre en attendant la suivante avec impatience. C'est sublime, truffée d'inventivité et d'une poésie visuelle absolue.
Mon ami qui s'est rendu 2 fois en Inde a beaucoup apprécié le côté réaliste et immersif des séquences locales loin des bouffonneries habituelles et du cliché "Bollywoodien" auquel ne peuvent s'empêcher d'immédiatement se référer les occidentaux... :roll:

A ce titre et puisqu'on parle de clichés, je citerais notamment le doublage VF catastrophique (mon ami n'est pas anglophile... hélas) qui culmine avec une séquence faisant intervenir deux personnages japonais à la voix et à l'intonation carrément grotesque et caricaturale. :o
On croirait limite entendre un sketch des inconnus : "bondour !!!". C'est grossier et carrément insultant pour cette population... Je me sentirais offensé à moins en tout cas....

Je poursuis au chapitre des critiques (c'est pourquoi j'ai ouvert un sujet dans cette rubrique bien que ce film était déjà critiqué dans la rubrique 7ème art) je reproche que le film zappe de temps à autre dans un format d'image différent de celui choisi pour 90% du métrage... :o
Film acheté en Bluray par mon ami vendredi dernier à la Fnac, exemplaire du commerce tout à fait normal.... Donc là faut qu'on m'explique parce que clairement moi je ramène ça au magasin et je demande le remboursement !!!
Je ne comprends pas du tout ces choix et ces changements de formats intempestifs...
Lors de la scène des poissons volants par exemple le film passe subitement en 2:35 (apparition des bandes noires sur un écran 1:85) sans qu'on comprenne bien pourquoi (un manque d'intégration d'une scène de SFX ???!!!... vu qu'apparemment les rapports avec Ang Lee ont été tendus comme je l'ai appris dans le topic du film dans la partie 7ème art...) et à un autre moment on passe carrément en 4:3 !!! :o :o :o
N'importe quoi.... je ferais des screenshots sur mon téléviseur s'il me prête son Bluray... On a l'impression d'avoir affaire à un film de démo... pas compris... :hein:


Quant à cette odyssée la vraie force du film c'est d'être une interprétation de ce qu'elle a pu réellement être qui laisse à chacun le soin de se faire sa propre opinion. Difficile de trop parler de ça sans dévoiler l'issue et les enjeux du film.
La phrase suivante résume parfaitement la fascination qui règne autour de ce que la religion peut avoir de complexe et de fascinant pour ceux qui la pratiquent : "Je vous ai raconté 2 histoires différentes et pourtant aucune des deux ne vous dit pourquoi mon bateau a coulé et pourquoi j'ai perdu toute ma famille... Laquelle préférez vous ?"
C'est une façon extrêmement sobre et dépourvue de polémique d'aborder et de traiter la question de la religion...
Les rapports de Pi avec "Richard Parker" sont également puissants. La façon dont leur relation évolue est traitée avec beaucoup d'élégance et mêle des sentiments extraordinairement contradictoires, peur, respect, amour, crainte, dépendance, soutien.... étonnant d'être à ce point gagné par l'émotion lorsqu'on sait que ce tigre est constitué d'images de synthèses... C'est peut être ÇA, aussi, la magie du cinéma...

Bref, le cinéma a vraiment de belles choses à nous apporter ces derniers temps... j'ai eu peur qu'il soit perdu à jamais vu la somme de bêtise que j'ai du me farcir en 2012... :-? :-?
Je suis rassuré et émerveillé... je vais me coucher avec mes 2 chats ce soir, j'aurais l'impression d'être comme Pi sur son canot....
Je suis vraiment tout chose ce soir, ému et à la fois bouleversé, serein mais en même temps plein d'interrogations. Incroyable Odyssée.... :o
chicken run
 
Messages: 2525
Inscription: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Mai 2013 23:10

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Mai 2013 0:39

C'est vrai qu'en 3D Le rendu est impressionnant :o
Par contre le film j'ai pas trop accroché, À vrai dire je me suis même plutôt ennuyé..
avenger 3
 
Messages: 1954
Inscription: 25 Aoû 2011 16:39
Localisation: 57000 (Metz)
  • offline

Message » 10 Mai 2013 7:28

Par rapport au format de tournage, j'aurais tendance à dire : je ne vois pas où est le problème ni pourquoi ça gênerait le PQ. C'est pas le 1er film à proposer plusieurs formats.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 10 Mai 2013 8:28

Lors des passages 2:35 il me semble (si je me svouviens bien) que les poissons "jaillissent" hors des limites du cadre, sur ces bandes donnant "une impression" (je dis bien une impression) de 3D à ceux qui sont encore en 2D. Non ?
Sinon oui bien d'accord avec le doublage grotesque, mais quand on le regarde en famille pas eu le choix de la langue....

Sinon c'est le premier blu-ray qui met en défaut ma BDPS550 non mise à jour, c'est à dire que le chargement a bien lieu mais jamais les rubriques du menu principal apparaissent (Lecture - Configuration etc...) uniquement la vidéo d'arrière plan tourne sans menu quoi. Il m'a fallut débrancher la platine du secteur pour pouvoir ejecter le disque.

Dans l'ensemble le film a plus, et les rugissements de Parker et apparition subite à l'écran on même réussis à terrifier ma fille de 4ans :ko:
xav83
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 2072
Inscription: 04 Aoû 2009 9:18
  • offline

Message » 10 Mai 2013 13:31

Il est quand même assez malvenu de critiquer les divers ratios d’images (4 au total avec du 1.85/1, du 2.35/1, du 1.33/1 et du 2.00/1) utilisés par le réalisateur. Il ne s'agit en aucun cas d'un défaut mais bel et bien d'une volonté artistique, certes atypique, mais totalement en adéquation avec l'univers visuel du film. Un exemple est frappant, lorsque les poissons-volants sortent du cadre des bandes noires du Cinémascope. En 3D cet effet est saisissant car on a vraiment l'impression qu'ils sautent par-dessus les bandes pour plonger dans le salon. Si le réalisateur était resté au ratio d'image 1.85 (comme en effet 90% du film) cet effet n'aurait eu aucun impact. :wink:
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message