Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD3D & BD] (Les) Immortels

Message » 25 Mar 2012 3:25

Vous avez pas trouvé ça un peu sombre, non ?

Parfois, c'est limite l'obscurité totale et on distingue pas grand chose.

Sinon, l'aspect baroque de la chose rend ce film assez unique et les cours mais jouissifs combats avec les Dieux sont quand même méchamment badass.

Comme toujours chez Tarsem, les plans sont composés comme des tableaux et certaines scènes possèdent des fulgurances graphiques dont peu sont capables.

Zeus, faut pas l'faire ièche !
Han_Shot_First
 
Messages: 731
Inscription: 24 Juin 2009 16:37
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Mar 2012 3:25

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Mar 2012 3:40

J'étais partant pour les divers steelbook européens mais je me suis ravisé, je vais attendre une éventuelle baisse du steelbook français car je ne suis même pas sûr de le voir...
Riffhard
 
Messages: 2946
Inscription: 04 Nov 2010 19:35
  • offline

Message » 29 Mar 2012 14:47

Urga a écrit:
Ha-Dê a écrit:Je n'ai pas noté de banding (et j'ai l'édition UK)!

Logique sur un Kuro il y a pas d'effets de Banding . :wink:


Ben voyons :lol:
Toothless
 
Messages: 592
Inscription: 13 Avr 2011 2:20
  • offline

Message » 02 Mai 2012 19:20

Les Immortels3D(FR)
ImageImage

Configuration---> Panasonic PT5000 + Oppo 93 + Écran de 2.40m
Genre-----------> Aventure, Épopée, Fantastique
Durée-----------> 1h50
Zone------------> B
Editeur---------> Métropolitan Vidéo
Langues--------> Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
Sous-titres-----> Français

Images--------->Image
Son------------->Image
Scénario------->Image
Plaisir Ciné--->Image

Effets 3D IN--->Image
Effets 3D OUT->Image
Parallaxe------>Image

Explications de la légende 3D
Les effets 3D IN sont les effets de profondeur de la 3D. Plus la note est haute, plus les effets sont nombreux avec une impression de "point de fuite" (d'infini) à l'horizon.
Les effets 3D Out sont tous les effets qui sortent de l'écran. Plus la note est haute, plus les effets sont nombreux et plus ils sortent de l'écran. Je mets la note maximale quand on a eu au moins 3 fois cet effet avec la sensation de pouvoir toucher un objet ou l'impression que quelque chose arrive vers le spectateur.
Le parallaxe regroupe la gestion de la 3D dans son ensemble. Plus la note est haute et moins il y a d'effets de "ghosting" (dédoublement de l'image).


Réalisé par Tarsem Singh

Résumé:
Les armées du roi Hypérion ravagent la Grèce, détruisant chaque village sur leur passage. Le roi sanguinaire ne laissera personne l'empêcher d'atteindre son but : libérer le pouvoir des Titans endormis afin d'anéantir les dieux de l'Olympe et l'humanité tout entière. Rien ni personne ne semble pouvoir arrêter la folie destructrice d'Hypérion, jusqu'à ce qu'un jeune tailleur de pierre, Thésée, jure de venger sa mère tuée par ses soldats. Lorsque le jeune homme rencontre Phèdre, l'oracle, celle-ci est assaillie de troublantes visions. La jeune femme est désormais convaincue que Thésée est le seul qui pourra arrêter la destruction. Avec l'aide de Phèdre, Thésée rassemble une petite troupe de fidèles, et part affronter son destin dans une lutte désespérée pour préserver l'avenir de l'humanité...

Le Film: "les mythes sont des métaphores, pas la réalité"
Dans la lignée de "300" mais sans les ralentis en long, en large et en travers, "Les Immortels" est un film fantastico-épique sur la mythologie grecque qui fera date. D'abord, les ralentis sont situés au bon endroit, à savoir au moment de l'impact lors de mouvements très rapides. Ensuite, j'adhère complètement à la direction artistique choisie par Tarsem Singh en ce qui concerne les acteurs, le scénario, les décors ou les effets spéciaux. Ce film est beau, intelligent, palpitant et intriguant jusqu'à la dernière seconde. Une vraie belle surprise pour ma part...

Le Blu-Ray 3D:
Le film a été pensé pour la 3D et cela se voit. Les contrastes accentuent les effets tridimensionnels et fixent correctement les rares couleurs à l'image (le rouge essentiellement). Le film est sombre mais la luminosité permet une vision immersive. Le piqué de l'image est superbe et les noirs sont abyssaux. La grande bataille finale est tout simplement sublime.
La piste audio en VO est très efficace. Les temps forts ne présentent pas de saturation. Les dialogues dans les temps faibles sont parfaitement audibles. Le caisson est souvent actif et renforce habilement cette atmosphère très sombre et très glauque.

Avis ultime: La Grèce mythique filmée admirablement
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 18 Sep 2012 23:33

Vu ce soir, un blu ray de haute volée, l'image est tres propre, certes un peu sombre dans les scènes de nuit, j'ai même dû refaire quelques réglages sur le vp, la bande son vo est monstreuse, un dynamisme redoudable tout comme le canal lfe, les voix sont parfaitement claires.
Concernant le film, un peu deçu, certains plans sont bien tournés et effectivement les batailles avec les dieux en imposent. Mais pour moi c'est incomparable avec 300 sur tous les points : scénario, bande son, charisme des acteurs et réalisation. Alors que 300 est pour moi inoubliable les immortels s'oublira assez vite.
metallicam
 
Messages: 4961
Inscription: 28 Juil 2008 19:32
Localisation: Bordeaux
  • offline

Message » 14 Jan 2013 15:48

ImageLes Immortels de Tarsem Singh :

Le synopsis :

Les armées du roi Hypérion ravagent la Grèce pour libérer les Titans endormis afin d’anéantir les dieux de l’Olympe et l’humanité tout entière. Rien ni personne ne semble pouvoir arrêter la folie destructrice d’Hypérion, jusqu’à ce qu’un jeune tailleur de pierre, Thésée, jure de venger sa mère tuée par ses soldats...

Le film : ♥♥♥♥

Entre 300 et Le Choc des Titans, Les Immortels est un péplum mythologico-fantastique visuellement splendide (les décors et les costumes sont uniques) parsemé de fulgurances visuelles d'une force et d'une puissance picturale rare (l'incroyable travelling arrière vertical final), traversé de scènes d'action dynamiques et très violentes (décapitations et mutilations multiples) dont deux sont tout simplement jouissives (les combats avec les Dieux), doté d'une relecture originale de la mythologie grecque et conduit par un casting qui en impose (Luke Evans, Henry Cavill et Mickey Rourke en tête), mais le film souffre de quelques baisses de rythme et de seconds rôles inintéressants. Malgré cela, les nombreuses prouesses visuelles font de ce péplum mythologico-fantastique un excellent divertissement qui comblera sans peine les amoureux de belles images.

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p MVC [1.85].
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.
- Sous-titres : Français imposés sur la VO.
• Image : Un transfert HD époustouflant qui reproduit à la perfection les sublimes images captées à l'aide de la caméra Panavision Genesis. Les détails sont légions, le piqué est du tonnerre, la profondeur de champ est saisissante, les couleurs chaleureuses sont majestueuses, les contrastes sont très affûtés, les noirs sont abyssaux et le léger grain cinématographique est exquis. Une claque visuelle de tous les instants.
• Audio : A l'image des dieux de l'Olympe, voici des pistes sonores qui frappent fort, très fort ! La dynamique est foudroyante, l'ouverture frontale est énergique, les effets surround (omniprésents) sont immersifs et les basses sont titanesques. Que c'est jouissif !

La 3D : ImageImageImageImageImage

Une conversion 3D honorable mais plus appréciable de jour que de nuit à cause d'un manque de luminosité qui cause de la diaphonie. La fenêtre de profondeur est moyenne sur les plans rapprochés et flatteuse sur les plans larges, les contours sont bien creusés et les débordements, certes de faible intensité, sont quand même bien présents (particules, éclaboussures de sang, éléments du décor, corps des protagonistes et lames des glaives). De toute façon, l'expérience visuelle unique que nous propose le réalisateur est à découvrir de préférence en 3D, ne serait-ce que pour l'extraordinaire plan final.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : Metropolitan Vidéo.
Date de sortie : 23 mars 2012.


Image
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4770
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 14 Jan 2013 16:35

Vu au ciné,bien aimé, pas prévu à l'achat pour le moment à voir avec waf !
Je rejoins metallicam, il s’oubliera plus vite que 300
BaBaA
 
Messages: 795
Inscription: 07 Aoû 2011 12:03
Localisation: Dans le 39
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message