Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD3D & BD] (The) Howling: Reborn

Message » 05 Déc 2011 15:31

ImageBluemoon ("The Howling: Reborn") de Joe Nimziki:

À la vieille de sa graduation, un étudiant apprend qu'il est l'héritier d'un clan de loups-garous...

Ce "reboot" du film original de Joe Dante sorti au début des années 80 n'a de lien avec ce dernier que son titre et s'écarte sensiblement de son modèle et de ses effroyables suites. Nous voilà donc projeté au Lycée à suivre l'amourette d'un étudiant qui va apprendre plus ou moins au même moment qu'il est un loup-garou et que son clan a besoin de lui pour conquérir le monde. Toute une histoire ...

... mais non justement car cette dernière est trop vite torchée (les révélations sont trop tardives) et souffre de personnages stéréotypés et de clichés inhérents au genre, sans compter les moments horrifiques qui sont bien trop rares (même dans la version non censurée) et les effets spéciaux qui ne sont pas vraiment réussis. Il reste heureusement au film la relation troublante entre les deux jeunes "héros", la mise en scène contemporaine qui est séduisante, un casting de jeunes premiers qui font visiblement de leur mieux (et en plus ils y arrivent), l'ambiance qui est fascinante et la métaphore intéressante du lycanthropisme comme le passage de l'adolescence à l'âge adulte, même si maintes fois utilisée dans de nombreux films du genre.

Un film fantastique pour adolescent pas déplaisant mais qui manque clairement d'ampleur et de violences pour convaincre.

*****
Blu-ray Disc Région B Allemand.
Éditeur: Sunfilm Entertainment
.

- Pistes sonores: Anglais et Allemand DTS-HD Master Audio 7.1.
- Sous-titres: Allemand.


Critique support: BBBBB
Attention, l'éditeur a honteusement amputé le film de près de 6 minutes (86' au lieu de 92') n'hésitant pas à retirer des scènes entières où la violence était visible, du coup, la séquence finale devient incompréhensible (commencer un affrontement avec un adversaire puis terminer avec un autre sans comprendre où est passé le premier est déstabilisant ... ou encore pourquoi le chemisier blanc de la jeune fille est taché de sang au plan suivant ?) et les importantes révélations qui vont avec (pour la compréhension de l'ensemble on repassera) passent à la trappe. Une véritable honte.
-Image: Un transfert HD d'une grande clarté avec des détails d'une grande finesse, des noirs et des contrastes solides, et des couleurs dynamiques et d'une belle richesse.
-Audio: Une piste sonore HD anglaise (allemande non testée) bien enveloppante soutenue par la belle présence des canaux surround (la musique mais aussi les effets chocs et/ou atmosphériques).


Qualité de la 3D: ImageImageImageImageImage
Si les qualités propres au transfert 2D restent intacts (piqué, définition, couleurs et contrastes) et qu'aucune trace de ghosting ne fait son apparition, cette conversion 3D donne le même résultat que la conversion 2D/3D des téléviseurs (profondeur de champ minime, démarcation des éléments infime et absence de jaillissement) si ce n'est pour l'absence appréciable d'effets bizarres.
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4767
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message