Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: pibib42 et 15 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Blu-Ray et 3D

Message » 05 Sep 2009 14:13

Ben le 4K, je vois pas trop l'intérêt. Avec du 2K on peut regarder un écran de 3m de base à 4m. Quel sens ça a de regarder un écran de 3m à 2m de distance ?
C'est un peu comme le SACD, 98% des utilisateurs est incapable de faire la différence avec un CD, car le gain de qualité approche les limites de la perception humaine.
Par contre, ce qui serait bien, ce serait l'augmentation de l'ips, qu'on passe au moins à 48i/s, voire 72i/s (c'est un peu de l'overkill, là).
Supercastor
 
Messages: 89
Inscription: 12 Fév 2006 23:24
Localisation: Orléans
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Sep 2009 14:13

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Sep 2009 17:26

Supercastor a écrit:Par contre, ce qui serait bien, ce serait l'augmentation de l'ips, qu'on passe au moins à 48i/s, voire 72i/s (c'est un peu de l'overkill, là).

Certaines améliorations qualitatives se sont faites naturellement car la technologie de captation le permettait déjà : SACD/DVD-Audio/DTS-HD possible car la musique/bande son d'un film est captée et mixée en 192/24 ou 96/24, Vidéo HD 1080p possible avec gain visible car une pellicule cinéma a bien plus de définition qu'un DVD (et que du 1080p d'ailleurs)...

D'autres nécessitent de changer toute la chaine captation/mixage-montage : 3D, 48/72im/s. Le catalogue potentiel est alors beaucoup plus réduit et donc leur succès encore plus difficile !

Imagions un film à effets spéciaux en 3D à 72im/s, chaque trucage de post-production doit être parfaitement aligné pour les deux yeux. De plus, chaque plan fait 6 fois plus d'images qu'en 2D 24im/s. Si ce sont des images de synthèse, ça fait autant de temps de rendu d'image en plus...
ZR
 
Messages: 3236
Inscription: 05 Oct 2003 0:27
Localisation: Paris
  • offline

Message » 05 Sep 2009 18:01

wooster* a écrit:Cela n'empêche pas que pour les impatients, des téléviseurs seront sans doute disponibles des l'an prochain, à des prix probablement assez élevés, avec une technologie encore imparfaite, pour une offre de contenu très faible.

J'ai assisté à une démo Real D sur un LCD proto qui sortira l'année prochaine. Polarisation circulaire et lunettes qui vont bien donc... Le résultat fonctionne parfaitement, même si je ne suis pas vraiment un amateur de 3D. Le prix du téléviseur ne devrait pas dépasser 1500€.

Ce qui me gêne pour le moment en 3D sur 'petit' écran : dès qu'il y a une amorce flou en premier plan (et donc coupé par les bords de la télé), ou que votre œil ne se balade pas exactement où il devrait se balader (typiquement : plans de foule, banc de poisson etc...), notre œil a du mal à créer une profondeur cohérente. Pour éviter cela, il faut agir sur le point de convergence, et ainsi, diminuer singulièrement le côté 3D de l'image.

Sinon, pour avoir vu un opérateur bosser sur un film 2D pour le rendre 3D, je peux vous assurer que c'est un travail de malade et qu'on peut avoir peur du résultat... même si toutes les p'tites mains asiatiques qui travaillent actuellement sur Star Wars nous offriront surement ce qu'il peut se faire de mieux avec cette technique...

SuperCastor a écrit:Ben le 4K, je vois pas trop l'intérêt.

On commence à trouver quelques caméras et des outils en post production qui sont capables de bosser en 4K. Même Apple vient de sortir son codec Apple ProRes en version 444 avec la possibilité de bosser en 4K sur Color :lol: L'intérêt ne sera donc pas pour le consommateur final je pense, mais plutôt pour l'éditeur, qui n'aura pas à faire un downscale sur son image.
Pacaya
 
Messages: 1883
Inscription: 30 Déc 2001 2:00
Localisation: Paris

Message » 05 Sep 2009 18:40

Pacaya a écrit:J'ai assisté à une démo Real D sur un LCD proto qui sortira l'année prochaine. Polarisation circulaire et lunettes qui vont bien donc... Le résultat fonctionne parfaitement, même si je ne suis pas vraiment un amateur de 3D. Le prix du téléviseur ne devrait pas dépasser 1500€.

Ce qui me gêne pour le moment en 3D sur 'petit' écran : dès qu'il y a une amorce flou en premier plan (et donc coupé par les bords de la télé), ou que votre œil ne se balade pas exactement où il devrait se balader (typiquement : plans de foule, banc de poisson etc...), notre œil a du mal à créer une profondeur cohérente. Pour éviter cela, il faut agir sur le point de convergence, et ainsi, diminuer singulièrement le côté 3D de l'image.

Sinon, pour avoir vu un opérateur bosser sur un film 2D pour le rendre 3D, je peux vous assurer que c'est un travail de malade et qu'on peut avoir peur du résultat... même si toutes les p'tites mains asiatiques qui travaillent actuellement sur Star Wars nous offriront surement ce qu'il peut se faire de mieux avec cette technique...


Si je te comprends bien, c'est au point... sans être vraiment au point.

Je me souviens des ecrans plats d'il y a 5 ans : l'image était pourrie et les tarifs hors de prix. Idem pour les APN : un 2MP faisait figure de haut HDG il y a 7 ou 8 ans.
Je serais donc très étonné que la techno 3D débarque l'an prochain dans les grandes surfaces en étant mature et à prix canon.
wooster*
 
Messages: 561
Inscription: 25 Nov 2005 10:26
  • offline

Message » 06 Sep 2009 10:19

Par contre, je pensais à un truc : si la "technologie 3D" arrive rapidement sur les jeux PS3, cela pourrait tout à fait offrir le nécessaire tremplin vers les Blu-Ray 3D (qu'on peut lire sur la même console avec le même équipement).
ZR
 
Messages: 3236
Inscription: 05 Oct 2003 0:27
Localisation: Paris
  • offline


Message » 06 Sep 2009 20:14

Est-ce qu'on a une idée du format précis dans lequel les film 3D BR vont être encodés ?
Est-ce qu'on aura deux images supperposées en une seule, ou deux images véritablement différentes ?
Est-ce qu'il sera possible de régler le défilement des images sur nos VP ?
Pour l'instant, les films en salle sont codés en 2*24i/s et diffusés en 3*24 + 3*24 i/s, soit en 144 Hz. Pourrons-nous faire ce genre de réglage ? Est-ce qu'il ne faut pas plutôt chercher un diffuseur vidéo capable de monter très fortement en fréquence ? (Jusqu'à 200hz, là on est sûr d'être au-dessus des capacités de perception humaines même en 3D)
Supercastor
 
Messages: 89
Inscription: 12 Fév 2006 23:24
Localisation: Orléans
  • offline

Message » 07 Sep 2009 15:32

Supercastor a écrit:Ben le 4K, je vois pas trop l'intérêt. Avec du 2K on peut regarder un écran de 3m de base à 4m. Quel sens ça a de regarder un écran de 3m à 2m de distance ?
C'est un peu comme le SACD, 98% des utilisateurs est incapable de faire la différence avec un CD, car le gain de qualité approche les limites de la perception humaine.
Par contre, ce qui serait bien, ce serait l'augmentation de l'ips, qu'on passe au moins à 48i/s, voire 72i/s (c'est un peu de l'overkill, là).

Je n'ai vu qu'une fois dans ma vie un film tourné et diffusé en haute "fréquence" ips (il me semble que c'était en 60 i/s). C'était au furutoscope il y a un paquet d'années : ca m'avait bluffé. Je pense que ce procédé couplé déjà avec de la hd ferait passer nos dalles pour de vraies fenêtres sur la réalité. Par contre (de mémoire) comme pour la hd : c'est bluffant tant que c'est documentaire, je pense par contre que sur des fictions trop de réalisme perd l'effet cinéma... J'aiemerais quand même bien voir ca avec de la HD et de la 3D par exemple sur un Pixar!!
MastaBYD86
 
Messages: 3561
Inscription: 27 Aoû 2006 1:37
Localisation: Pictave
  • offline

Message » 07 Sep 2009 23:07

Supercastor a écrit:Ben le 4K, je vois pas trop l'intérêt. Avec du 2K on peut regarder un écran de 3m de base à 4m. Quel sens ça a de regarder un écran de 3m à 2m de distance ?


l'immersion totale comme au cinéma?
mynameisfedo
 
Messages: 12012
Inscription: 24 Nov 2001 2:00
Localisation: somewhere...
  • offline

Message » 08 Sep 2009 11:18

mynameisfedo a écrit:
Supercastor a écrit:Ben le 4K, je vois pas trop l'intérêt. Avec du 2K on peut regarder un écran de 3m de base à 4m. Quel sens ça a de regarder un écran de 3m à 2m de distance ?


l'immersion totale comme au cinéma?



Au cinema, je n'aime pas vraiment être au premier rang, mais plutôt au milieu de la salle.
Je pense que l'immersion totale a des limites qui sont celles du confort visuel.
La course au ratio base/distance me fait penser à la course à la puissance pour les amplis il y a quelques années : ça ne veut plus rien dire, mais il en faut toujours plus.

Je pense, pour ma part, qu'un ratio de 3m de base pour 4m de distance (soit 1,33) est déjà au delà de l'optimal (que je situerais plutôt aux alentours de 1,5).
Alors un ratio de 0,66, cela me semble carrement ridicule, indépendamment du niveau de définition de l'image.

On a tellement recherché une meilleure définition (à juste titre) que l'on s'imagine que cet axe de développement est toujours pertinent.
Je crois que, avec la HD actuelle, on a atteint un niveau très acceptable, et que c'est ailleurs que les gains sont à trouver : la 3D est une bonne piste, un IPS plus élevé en est une autre.
Dacodac
 
Messages: 79
Inscription: 28 Juil 2009 11:26
  • offline

Message » 08 Sep 2009 11:51

mynameisfedo a écrit:
Supercastor a écrit:Ben le 4K, je vois pas trop l'intérêt. Avec du 2K on peut regarder un écran de 3m de base à 4m. Quel sens ça a de regarder un écran de 3m à 2m de distance ?


l'immersion totale comme au cinéma?


Tu veux restituer une norme de diffusion IMAX dans un HC ?
L'IMAX en augmentant la définition de l'image et sa fréquence (60Hz de mémoire) permet de rapprocher les spectateurs de l'écran. L'immersion est complète puisque l'image dépase le champ de vision du spectateur. Ce qui permet par ailleurs d'amplifier fortement les effets 3D qui sont facilités par la diminution de l'effet de cadre. Les plan "à effet" (jaillissement) doivent être refait spécilement pour le format.
Mais, bon, disons, que pour respecter une norme THX sur un HC, c'est la croix et la bannière (sans parler du budget) alors la norme IMAX... Autant changer de métier et devenir directeur de cinéma, se sera plus simple (on peux regarder ces films tranquilement le matin).
Supercastor
 
Messages: 89
Inscription: 12 Fév 2006 23:24
Localisation: Orléans
  • offline

Message » 08 Sep 2009 12:14

Bon, je me répond à moi même...
D'après la source originale de l'information (BDA) : http://www.blu-raydisc.com/assets/Downloadablefile/Blu-ray-Disc-News-04-02-09-16558.pdf et http://www.blu-raydisc.com/assets/Downloadablefile/Blu-ray-Disc-News-24-02-09-16600.pdf
Il est clair que les questions de format ne sont pas résolues, même si les discussions ont commencé en 2008.
Bref, il ne nous reste qu'à espérer que se soit un minimum "user friendly", mais j'en doute.
Supercastor
 
Messages: 89
Inscription: 12 Fév 2006 23:24
Localisation: Orléans
  • offline

Message » 08 Sep 2009 13:00

Dacodac a écrit:
mynameisfedo a écrit:
Supercastor a écrit:Ben le 4K, je vois pas trop l'intérêt. Avec du 2K on peut regarder un écran de 3m de base à 4m. Quel sens ça a de regarder un écran de 3m à 2m de distance ?


l'immersion totale comme au cinéma?



Au cinema, je n'aime pas vraiment être au premier rang, mais plutôt au milieu de la salle.
Je pense que l'immersion totale a des limites qui sont celles du confort visuel.
La course au ratio base/distance me fait penser à la course à la puissance pour les amplis il y a quelques années : ça ne veut plus rien dire, mais il en faut toujours plus.

Je pense, pour ma part, qu'un ratio de 3m de base pour 4m de distance (soit 1,33) est déjà au delà de l'optimal (que je situerais plutôt aux alentours de 1,5).
Alors un ratio de 0,66, cela me semble carrement ridicule, indépendamment du niveau de définition de l'image.

On a tellement recherché une meilleure définition (à juste titre) que l'on s'imagine que cet axe de développement est toujours pertinent.
Je crois que, avec la HD actuelle, on a atteint un niveau très acceptable, et que c'est ailleurs que les gains sont à trouver : la 3D est une bonne piste, un IPS plus élevé en est une autre.


moi non plus, je n'aime pas être au tout premier rang, mais effectivement de préférence au milieu (mais jamais au fond). ceci dit, si tu vas dans une salle genre le max linder (la plus réputée en france), être au milieu signifie être devant un écran tout bonnement gigantesque, et là, l'apport de la très haute résolution est indéniable.

évidemment, pour les home cinema, le public visé restera probablement restreint, encore plus que celui intéressé par la "simple" hd.
mynameisfedo
 
Messages: 12012
Inscription: 24 Nov 2001 2:00
Localisation: somewhere...
  • offline

Message » 08 Sep 2009 13:05

Supercastor a écrit:
mynameisfedo a écrit:
Supercastor a écrit:Ben le 4K, je vois pas trop l'intérêt. Avec du 2K on peut regarder un écran de 3m de base à 4m. Quel sens ça a de regarder un écran de 3m à 2m de distance ?


l'immersion totale comme au cinéma?


Tu veux restituer une norme de diffusion IMAX dans un HC ?
L'IMAX en augmentant la définition de l'image et sa fréquence (60Hz de mémoire) permet de rapprocher les spectateurs de l'écran. L'immersion est complète puisque l'image dépase le champ de vision du spectateur. Ce qui permet par ailleurs d'amplifier fortement les effets 3D qui sont facilités par la diminution de l'effet de cadre. Les plan "à effet" (jaillissement) doivent être refait spécilement pour le format.
Mais, bon, disons, que pour respecter une norme THX sur un HC, c'est la croix et la bannière (sans parler du budget) alors la norme IMAX... Autant changer de métier et devenir directeur de cinéma, se sera plus simple (on peux regarder ces films tranquilement le matin).


bah! tu sais: il y a encore 20 ans, pouvoir se payer un projecteur vidéo SD était considéré comme un luxe que très peu de gens pouvaient se payer. aujourd'hui, n'importe qui peut s'en payer un.

donc, je ne m'en fais pas sur les évolutions à venir dans le domaine du HC. :wink:
mynameisfedo
 
Messages: 12012
Inscription: 24 Nov 2001 2:00
Localisation: somewhere...
  • offline

Message » 08 Sep 2009 13:18

Le format IMAX c'est deux projecteurs numériques qui fonctionnent de façon synchronisée en balançant une image pour chaque oeil. Chaque film doit "peser" dans les 500 Go... Les masters doivent subir un étalonnage spécifique... etc.... Donc, amha, pour l'instant, se créer un HC IMAX 3D, c'est sans doute plus cher que se fabriquer une vraie salle de cinéma. A mon avis, on en reparle vers 2025 mini pour avoir quelque chose qui rentre dans le budget d'un "particulier" (genre 15 000 €)
Supercastor
 
Messages: 89
Inscription: 12 Fév 2006 23:24
Localisation: Orléans
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message