Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Good et 4 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BR] Anchorman: The Legend of Ron Burgundy

Message » 05 Sep 2010 13:52

Will Ferrell a une filmographie relativement inégale mais sa plus grande réussite à mes yeux reste une comédie de 2004 passée inaperçue en France et culte en Amérique : Anchorman, The Legend of Ron Burgundy (La Légende de Ron Burgundy, présentateur-vedette).
Image

Il y incarne le personnage titre, un présentateur de journal télé à San Diego dans les années 70, révéré presque comme un dieu par la population locale. Il est tout ce qu'on peut attendre d'une vedette de cette époque : macho, imbu de lui-même et pas très futé, entouré de ses meilleurs amis qui sont aussi les membres de son équipe, tout aussi sûrs d'eux et stupides que lui. Mais un jour, on adjoint à son équipe une femme, une journaliste mignonne et compétente jouée par Christina Applegate, qui va devenir sa rivale et l'amener sur la route du déclin avant qu'il ne s'en sorte par un coup d'éclat.

Anchorman est une comédie qui frise avec l'absurde et le dadaïsme. Tous les gags ne sont pas parfaits mais il y a une telle invention et de telles perles dans les dialogues, souvent improvisés après deux trois prises où tout le monde joue le scénario, que ça en devient un plaisir. Il y a quelques scènes énormes en particulier, dont une parodie de Gladiator avec des bouts de Gangs of New York assez remarquable.

Le film a également lancé les carrières de pas mal de monde. Will Ferrell a confirmé, après Elfe, qu'il avait un statut de tête d'affiche. Le réalisateur, Adam McKay, a ensuite signé et co-écrit la plupart des meilleurs Ferrell (Ricky Bobby roi du circuit, Frangins malgré eux, Very Bad Cops). Et surtout, c'est le premier film produit par Judd Apatow. Même si le ton burlesque est différent de ses réalisations et de la plupart de ses productions ultérieures, c'est dans Anchorman qu'il a su jouer d'un casting de comédiens rompus à l'impro capables de changer complètement les répliques d'une scène sur l'autre. Il y a donc les premières apparitions de gens devenus ensuite les piliers de ses productions : Steve Carell (en Monsieur Météo sosie d'Yves Mourousi), Paul Rudd, Jason Segel (dans un tout petit rôle). Sans oublier quelques apparitions d'amis de la bande, comme Vince Vaughn, Ben Stiller, Tim Robbins, Luke Wilson ou Jack Black.

Le Blu-ray Paramount qui est sorti cette semaine aux USA en exclu chez Best Buy rassemble la totalité des éléments en circulation concernant ce film. A savoir :
- le montage cinéma (correspondant au DVD sorti en France)
- la version Unrated (trois-quatre minutes de différence, uniquement DVD américain)
- Wake Up, Ron Burgundy en HD. C'est un long métrage d'une heure et demi confectionné à partir de chutes de la version ciné. L'intrigue principale avait été complètement changée en cours de tournage et elle constitue la base de ce film alternatif, bien entendu encore plus inégal mais avec au moins quatre ou cinq scènes ahurissantes (le cannibalisme, la déclaration d'amour dans la camionnette, le "hot dog fallafel", le hold-up). Jusqu'à présent, ça ne se trouvait que dans une édition américaine rare ou dans un coffret anglais.
- tous les bonus courants plus d'autres totalement inédits, dont une heure d'autres scènes coupées au montage (et pas non plus intégrées au film bonus), un échantillon des répliques alternatives ou les auditions d'acteurs qui postulaient pour un rôle différent de celui qui leur a été attribué
- le contenu de l'édition encore plus rare avec un troisième disque sorti uniquement chez Best Buy à l'époque
- une réplique de l'agenda de Ron Burgundy (32 pages cartonnées) et des cartes de collection, façon joueurs de base ball, à l'effigie des principaux personnage du film.

L'édition est confirmée comme étant multizones et les sous-titres français sont présents (Ils sont aussi là d'ailleurs sur le DVD du film bonus mais je n'ai pas eu encore confirmation que le Blu-ray les reprenait). Le packaging et les goodies sont a priori réservés à Best Buy. Une édition standard avec simplement les disques fera bien entendu surface l'année prochaine (voire le mois prochain pour l'Angleterre).

En tout cas, Paramount semble avoir assuré sur le plan technique : transfert image de bonne qualité et bande son en DTS-HD MA (y compris pour le film bonus).

http://www.blu-ray.com/movies/Anchorman ... 80/#Review
Sledge Hammer
 
Messages: 3045
Inscription: 06 Oct 2005 23:39
  • offline


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message