Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: opbilbo et 12 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

BR vendu avec sa copie en DVD, ça sert à quoi?

Message » 17 Aoû 2009 15:14

Dacodac a écrit:Puisque tu es attentif aux questions de vocabulaire -et tu as raison de l'être- je tinvite à parler, à propos de master et d'authoring, de coûts et non de coups :wink:

:lol: Je dois etre vraiment fatigué parce que j'avais mixé des "couts" et "coups" et j'ai tout corrigé... en prenant le mauvais :mdr:
Les royalties à DD et DTS existaient déjà pour le DVD : sont-elles réellement plus chères pour le Blu-ray ?

Tu penses pas que DTS facture le même prix pour du DTS simple et du DTS-HDMA? J'en serais bien étonné. Et le BD consortium prend pas mal, oui. Cela se comptent en cts de plus par BD bien sur, mais à force d'addition, on atteind des euros.
Et les studio d'authoring qui sont passés à la HD facture aussi leur prestation plus cher, même si le travail est plus ou moins le même, car il faut bien amortir les nouveaux matériels et logiciels.
Le master par contre c'est vrai cela n'entre pas vraiment en compte puisque c'est le même qui est utilisé pour faire le DVD de nos jours.

Je reste persuadé que les 25€ pour le prix de vente standard d'un BR ne résultent pas d'une addition de coûts à laquelle on ajoute les marges habituelles des uns et des autres (fabricants, grossistes, distributeurs...), mais de la détermination d'un prix commercialement acceptable.

Moi je suis assez persuadé que le % de marge sur le prix de vente d'un BD est inférieur à celui fait sur un DVD. Qu'on parle de titres vendus à 30€(BD)/20€(DVD) ou 15€(BD)/5€(DVD).

Le problème c'est que la marge se compte en %, pas en € bruts.
Phil
Dialhot
Administrateur Forum Général
Administrateur Forum Général
 
Messages: 25108
Inscription: 25 Aoû 2005 13:26
Localisation: Waltham, MA
  • online

Annonce

Message par Google » 17 Aoû 2009 15:14

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Aoû 2009 15:57

En même temps on trouve pas normal le prix de certains films mais si les dvd étaient au même prix que les blu ray, c'est les client dvd qui râleraient de payer pareil pour moins bien. Y'a pas de solution à part une baisse de 20% des prix des blu ray pour les imposer.
theencounter
 
Messages: 1065
Inscription: 03 Nov 2008 0:33
  • offline

Message » 17 Aoû 2009 15:58

Doublon
theencounter
 
Messages: 1065
Inscription: 03 Nov 2008 0:33
  • offline

Message » 17 Aoû 2009 16:37

Dialhot a écrit:Tu penses pas que DTS facture le même prix pour du DTS simple et du DTS-HDMA? J'en serais bien étonné. Et le BD consortium prend pas mal, oui. Cela se comptent en cts de plus par BD bien sur, mais à force d'addition, on atteind des euros.
Et les studio d'authoring qui sont passés à la HD facture aussi leur prestation plus cher, même si le travail est plus ou moins le même, car il faut bien amortir les nouveaux matériels et logiciels.
Le master par contre c'est vrai cela n'entre pas vraiment en compte puisque c'est le même qui est utilisé pour faire le DVD de nos jours.



Si les coûts d'édition étaient distincts entre le DVD et le BR, cela impliquerait que les versions bi-pack seraient vendues à un prix qui represente l'addition des deux coûts. Or le prix bipack est sensiblement le même qu'une édition BR simple.
Cela montre donc que le prix de vente n'a pas grand chose à voir avec le coût de revient.

Le prix de vente correspond au point de maximalisation des profits : il est aujourd'hui certainement plus rentable de vendre les BR à 25€ avec des marges confortables plutôt qu'à 15€ à un peu plus de monde mais avec des marges beaucoup plus réduites, ou à 35 avec d'énormes marges mais à très peu de clients.
Dacodac
 
Messages: 79
Inscription: 28 Juil 2009 11:26
  • offline

Message » 17 Aoû 2009 20:18

ceci n'est pas faux. On réalise son prix de vente en fonction de son potentiel de vente.
Moins on a d'acheteurs, plus on établit un prix élevé sur le produit.
Car en premier, on doit d'abord amortir ses coûts fixes et ensuite s'occuper de faire des sous.
On appelle ceci atteindre le break Point... :roll: Un terme barbare mais qui veut bien dire ce qu'il sous entend (Point de rupture).
Quant à dire que le surcoût de la création d'un BD justifie la différence avec un DVD est fausse même si le coût du consortium BD est hors de prix.
Mais restons Zen car ce consortium doit ou a déjà voté une baisse significative sur les royalties (ils doivent se mettre OK pour un seul prélèvement unique).
Mais pour en revenir au Bipack, si vendre exclusivement les films sous cette version peut permettre d'écouler les stocks BD et provoquer une augmentation du volume de vente de ce dernier, alors pourquoi pas car en ne proposant plus de DVD tout seul, les consommateurs devraient naturellement se diriger vers un lecteur BD pour profiter de ce nouveau support.
Je dis naturellement mais sans conviction car BD veut dire aussi nouvelle TV pour beaucoup de particuliers et le budget commence a être élevé pour la plus part d'entre eux... :roll:
deltaplane
 
Messages: 1405
Inscription: 08 Mar 2009 18:39
  • offline

Message » 17 Aoû 2009 21:14

deltaplane a écrit:Quant à dire que le surcoût de la création d'un BD justifie la différence avec un DVD est fausse même si le coût du consortium BD est hors de prix.

Un fois encore vous raisonnez en euros là où tous les intermédiaires raisonnent en pourcentage (en coefficient multiplicateur en d'autres termes). Si un DVD entrant dans le circuit à 1€ se retrouve vendu à 17€ dans une enseigne, le BD de même titre, qui entre dans le circuit à 1€50 (50% de plus de surcoup c'est peu), y sera vendu 25€.
Enfin bref, je jette l'éponge, c'est HS de toutes facons.

Plus dans le sujet, tu ne verras pas de titres uniquement vendu en bi-pack. Il n'y a que les possesseurs de lecteur de BD qui ont des âmes de pigeons, ceux qui ne sont pas équipés on droit à l'édition DVD seul. Peut-etre quand la part de marché du DVD sera devenue anecdotique, mais on est loin d'y être.
Phil
Dialhot
Administrateur Forum Général
Administrateur Forum Général
 
Messages: 25108
Inscription: 25 Aoû 2005 13:26
Localisation: Waltham, MA
  • online

Message » 17 Aoû 2009 21:43

Ben je ne me sens pas âme de pigeon personnellement car ma moyenne de BD se situe à 11 € actuellement.
Je ne crois pas non plus que le bipack sera imposé aux seuls possesseurs de BD sinon les majors risquent vite de déchanter; l'Europe n'est pas ce que les US sont.
Beaucoup ont cru en ceci dans d'autres domaines et beaucoup ont bu le bouillon... :wink:
Mais on verra bien après tout nous ne sommes plus à une annerie en terme de marketing dans ce monde. :mdr:
deltaplane
 
Messages: 1405
Inscription: 08 Mar 2009 18:39
  • offline

Message » 18 Aoû 2009 8:42

De toute façon le surcoût global entre un dvd et un blu ray ne doit pas excèder 1e sur la quantité de films pressés. Même 2e en étant gentil. La différence ne se justifie donc que par la nouveauté et l'attrait technologique. Ils veulent en faire un produit de luxe parce qu'ils savent que le dvd et le blu vont cohabiter encore longtemps.
Le grand public a besoin d'une distinction. Ca sera "calsse" et "pas classe" ("plus classe" si vous préférez).
theencounter
 
Messages: 1065
Inscription: 03 Nov 2008 0:33
  • offline

Message » 18 Aoû 2009 10:04

Dialhot a écrit:Un fois encore vous raisonnez en euros là où tous les intermédiaires raisonnent en pourcentage (en coefficient multiplicateur en d'autres termes). Si un DVD entrant dans le circuit à 1€ se retrouve vendu à 17€ dans une enseigne, le BD de même titre, qui entre dans le circuit à 1€50 (50% de plus de surcoup c'est peu), y sera vendu 25€.


Ce n'est pas tout à fait exact ; par exemple :
un transporteur fixe l'essentiel de son prix par rapport au volume et au poids (DVD = BR)
pour un grossiste, c'est un mix entre la volume de stockage (DVD = BR) et la valeur du stock (BR > DVD)
les couts de marketing (pages de pub...) sont identiques

Et puis c'est tout de même un sacré hasard que la formation du prix, si elle résulte d'un empilage de coûts, aboutisse si souvent à 19€90 ou 24€90 :wink:
Dacodac
 
Messages: 79
Inscription: 28 Juil 2009 11:26
  • offline

Message » 18 Aoû 2009 11:06

Dacodac a écrit:Et puis c'est tout de même un sacré hasard que la formation du prix, si elle résulte d'un empilage de coûts, aboutisse si souvent à 19€90 ou 24€90 :wink:

Evidement qu'à la fin il y a des arrondissement sur des seuils psychologiques :roll:
Bref, n'achetez plus de BD puisque quel que soit le pays ils sont au moins 5 euros plus chers que le même titre en DVD et que selon vous rien ne le justifie :idee:
Phil
Dialhot
Administrateur Forum Général
Administrateur Forum Général
 
Messages: 25108
Inscription: 25 Aoû 2005 13:26
Localisation: Waltham, MA
  • online

Message » 18 Aoû 2009 11:10

5e? T'es gentil !

5e Ghostbusters dvd => 20e blu ray

On est dans un ratio de 4 pour un.
theencounter
 
Messages: 1065
Inscription: 03 Nov 2008 0:33
  • offline

Message » 18 Aoû 2009 11:38

"au moins..." ;)
A fortiori, si la différence est plus grande.
Dernière édition par Dialhot le 18 Aoû 2009 12:24, édité 1 fois.
Phil
Dialhot
Administrateur Forum Général
Administrateur Forum Général
 
Messages: 25108
Inscription: 25 Aoû 2005 13:26
Localisation: Waltham, MA
  • online

Message » 18 Aoû 2009 11:40

Fallait le mettre en gras :D

Sinon excepté pour les nouveautés (et encore) on est plus proche des 10e de moyenne.
theencounter
 
Messages: 1065
Inscription: 03 Nov 2008 0:33
  • offline

Message » 18 Aoû 2009 12:54

Dialhot a écrit:Bref, n'achetez plus de BD puisque quel que soit le pays ils sont au moins 5 euros plus chers que le même titre en DVD et que selon vous rien ne le justifie :idee:


Dans mon cas c'est hélas ce qui se passe. Je trouve les BR trop chers, donc j'en achete assez peu. Et comme je n'ai pas envie de sacrifier la qualité, je n'achete plus beaucoup de DVD non plus ! Mais je ne me satisfait pas de cette situation, précisemment parce que je la trouve injustifiée

J'attends donc avec impatience que le marché du BR se structure comme celui du DVD : nouveautés au prix fort (pourquoi pas) et promos massives après quelques mois.

Et, pour moi, la solution ne passe certainement pas par des bi-packs !
Dacodac
 
Messages: 79
Inscription: 28 Juil 2009 11:26
  • offline

Message » 18 Aoû 2009 13:37

Ce que perdent de vue les gens sur le forum c'est que les passionnés qui dépensent sans compter pour le home cinema ne sont pas représentatifs du marché. Ils le font vivre mais ne suffisent pas à innonder le marché et à en faire un support privilégié comme l'est devenu le dvd (il lui a fallu le temps lui aussi).

Je pense vraiment que le point de vue de Dacodac est celui de la masse. Les gens n'attendent que la démocratisation mais ce n'est visiblement pas encore le cas.

PS: les bi-packs ça me fait chier aussi. Aux states on peut valoriser le dvd contenu dans ces packs de 5$ à 7$. C'est pas grand chose mais c'est la moitié du prix des blu que je commande chez les rosbifs et les buveurs de thé.
theencounter
 
Messages: 1065
Inscription: 03 Nov 2008 0:33
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message