Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD3D & BD] Dr. Seuss' The Lorax 3D

Message » 12 Aoû 2012 19:14

Image


-Titre : Dr. Seuss' The Lorax 3D
-Version testée : US region Free ABC
-Audio : English DTS HD master audio 5.1, Espagnol et Français DTS Digital Surround 5.1
-Sous-titres : English SDH, Espagnol, Français
-Format : 1.85:1
Appréciation globale : EXCELLENT

Image

Critique du film :
Dernière production du studio à l'origine de l'incontournable 3D "Moi, Moche et Méchant", Le Lorax se montre être une fable écologique simpliste mais attachante. Dans un futur urbain où la végétation et la nature ont disparu, on suit la quête d'un enfant en quête d'un arbre originel via un récit retraçant les causes de la situation actuelle. Si on met de côté l'approche militante enfantine de l'histoire, on se laisse porter facilement par les aventures des différents protagonistes. Quelques passages un peu irritants dans un style comédie musicale (cf le dernier Happy Feet 2) donnent envie d'accélérer la bande, mais pour le reste c'est du bon ! L'histoire n'a néanmoins pas le magnétisme de dessins animés comme Monstres & Alien ou Mégamind.

Image

Image & profondeur : 4/5
La qualité de l'image se révèle superbe. Les couleurs sont chaudes, les noirs profonds, la palette de couleur vibrante en permanence, avec peu de perte de luminosité par rapport à la version 2D. La profondeur est très bonne et du même niveau que les autres référents dessins animés 3D du moment. Son niveau est constant dans tout le film, et se montre impressionnant dans les forêts. Il atteint son paroxysme à la fin du film dans une scène de course-poursuite. On pourra juste regretter que lors de certaines séquences, les arrières plans sont trop floutés, voire reflètent un aspect 2D qui peut entacher ce superbe travail de profondeur : dans un film comme Un Monstre à Paris 3D, cette caractéristique ne choquait pas car fondu dans le design général et la patte graphique générale, mais dans Le Lorax 3D, on peut trouver que cela dénote parfois et que certains arrières plans ne font pas honneur à l'excellent niveau de détail des décors à mi distance, voir en jaillissements. Enfin le niveau de détachement entre les éléments demeure parfait !

Image

Jaillissements : 5/5 au jaillissement auquel le spectateur est confronté, avec un rythme d'exploitation et d'utilisation parfait de tous ces effets, un cran au dessus de l'ensemble des films d'animations 3D sortis de janvier à août 12.
En effet non seulement le débordement est omniprésent dans le film, mais les jaillissements sont toutes leurs formes sont exploités, avec une variété et cadence exceptionnelles.
Tout ce qui est susceptible de sortir du mur (ou de votre écran) sort très généreusement, arbres, branches, têtes des protagonistes qui se rapprochent et se retrouvent au milieu de la pièce à vous regarder droit dans les yeux, les bras et mains tendues qui pointent complément en jaillissements permanents, et ce pendant tout le film à intervalle régulier, des projections subtiles de toutes sortes d'objets en direction du canapé. On a aussi des scènes cultes et déjà top démo comme une descente en vue subjective dans des rapides et cascades, ou la course poursuite en vue subjective à bord dans d'un appareil volant à toute vitesse dans les rues de la cité. Le début du film propose aussi une généreuse scène de conduite d'un hélicoptère radiocommandé en jaillissement total qui se déplace dans la pièce. Il est juste impossible de répertorier la centaine de jaillissements présents durant les 1H27 du film.

Image

Bilan : 5/5
Culte pour les amateurs de 3D, et ce sur un plan purement technique. L'histoire pourra paraitre soporifique pour certains, ou d'un intérêt graduel au fil de la narration pour d'autres (mon cas). Mais quel déluge d'effets 3D admirablement bien intégrés dans le récit pour soutenir l'action ! Pour une des rares fois, la profusion d'effets de jaillissements et leurs variétés (mini , moyen et gros) finit même par faire en sorte qu'on les remarque de moins en moins au bout de 45 minutes, tellement il y en a ! Alors que sur une majorité de film, l'exploitation d'un jaillissement convaincant se montrera être un exploit, Lorax 3D finit par vous donner l'impression qu'il est normal d'en avoir régulièrement et différentes sortes, au même titre que les effets de détachement et profondeur. Une bien belle démonstration, qu'on attend de voir sur d'autres productions aux scénarios plus immersifs !

**Tous mes tests de Blu-Ray 3D ici :
http://parodiesaffichesfilms.blogspot.c ... ay-3d.html
Dernière édition par Alex322 le 04 Déc 2012 22:19, édité 5 fois.
Alex322
 
Messages: 446
Inscription: 23 Aoû 2011 15:16

Annonce

Message par Google » 12 Aoû 2012 19:14

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Aoû 2012 21:07

Alex322 a écrit:Image & profondeur : ImageImageImageImage
La qualité de l'image se révèle superbe. Les couleurs sont chaudes, les noirs profonds, la palette de couleur vibrante en permanence, avec peu de perte de luminosité par rapport à la version 2D. La profondeur est très bonne et du même niveau que les autres référents dessins animés 3D du moment. Son niveau est constant dans tout le film, et se montre impressionnant dans les forêts. Il atteint son paroxysme à la fin du film dans une scène de course-poursuite. On pourra juste regretter que lors de certaines séquences, les arrières plans sont trop floutés, voire reflètent un aspect 2D qui peut entacher ce superbe travail de profondeur : dans un film comme Un Monstre à Paris 3D, cette caractéristique ne choquait pas car fondu dans le design général et la patte graphique générale, mais dans Le Lorax 3D, on peut trouver que cela dénote parfois et que certains arrières plans ne font pas honneur à l'excellent niveau de détail des décors à mi distance, voir en jaillissements. Enfin le niveau est détachement entre les éléments demeure parfait !


Là, tu soulèves un problème important, à mon humble avis. C'est une maladresse voire une erreur que de vouloir flouter les arrières plans. On perd toute notion de perspective. On sent que le réalisateur ne s'est pas posé les bonnes questions concernant la 3D. Je n'ai pas vu Avatar 3D et Lorax non plus. Je parle de la 3D en règle générale. Cela m'étonnerait que Cameron ait fait des plans flous sur une vue d'ensemble où la perspective peut être infinie théoriquement.
Super test (comme d'habitude) !
Merci Alex...
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 13 Aoû 2012 14:36

ça donne très envie de découvrir ce film en Blu-Ray 3D, notamment pour les nombreux jaillissements. Au cinéma, l'effet a plutôt tendance à se diluer sur la grande surface de l'écran et selon l'emplacement du spectateur. De plus le film m'intrigue énormément par son histoire et son côté fable écolo. J'aime bien ce genre de films en général. Merci pour ton test, je mets ça sur ma liste. :wink:
Goldlink
 
Messages: 7
Inscription: 12 Aoû 2012 17:24
  • offline

Message » 04 Déc 2012 21:52

ImageLe Lorax de Chris Renaud et Kyle Balda :

Le synopsis :

Pour conquérir une fille de son âge, un jeune garçon s'échappe de sa cité artificielle et part en quête d'un arbre vivant, lorsqu'un vieil ermite lui relate une terrible histoire...

Le film : ♥♥♥♥♥

Adaptée de l'ouvrage du Dr. Seuss, ce film d'animation au graphisme coloré et au rythme soutenu que l'on doit au studio de l'excellent Moi, Moche et Méchant, est une gentille fable écologique peuplée de personnages attachants et regorgeant de scènes enchantées, qui sensibilisera à n'en point douter les plus jeunes aux préoccupations écologiques. Certains adultes risquent par contre d'être agacés par les passages musicaux et par la simplicité du scénario, même si le voyage est très dépaysant, loin d'être désagréable et parfois émouvant.

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p AVC (2D) MVC (3D) [1.85].
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1; Français (VFF), Allemand, Turque, Croate, Islandais, Néerlandais, Flamand et Slovène DTS 5.1.
- Sous-titres : Français, Allemand, Croate, Néerlandais, Islandais, Turque et Slovène. Anglais pour malentendants.
• Image : Un transfert HD irréprochable à la définition idyllique, au piqué fabuleux, aux couleurs vives et aux contrastes magnifiques.
• Audio : Des pistes sonores d'une belle ampleur qui marient dialogues, effets et musiques avec une grande harmonie.

La 3D : ImageImageImageImageImage

Une 3D très démonstrative qui conserve les qualités du transfert 2D (la luminosité est éclatante et les couleurs resplendissantes) et ne laisse apparaître que peu de ghosting. La fenêtre de profondeur est impressionnante et excelle lors des plans en vue subjective (les passage sur la rivière et la piste de glisse sont mémorables), le détachement entre les éléments est exemplaire, la sensation de volume est parfaite et les débordements sont omniprésents (arbres, branches, herbes, mobiliers, personnages). Mais le plus épatant reste le nombre (il y en a tellement qu'il est impossible de les compter) et la qualité (amplitude variable selon l'utilité dans la scène) des jaillissements qui parsèment le récit. C'est bien simple, il s'agit d'un festival dans ce domaine avec pour n'en citer que quelques uns, l'hélicoptère radio-commandé qui vole dans le salon et les bras tendus des protagonistes qui essayent de nous toucher à plusieurs reprises. Une 3D spectaculaire à partager en famille.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : Universal Pictures.
Date de sortie : 27 novembre 2012.


Image
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 05 Déc 2012 0:17

Très bon test.
Celui-là me tente énormément mais j'ai tellement pas aimé le film au ciné que j'hésite ...
manuxs
 
Messages: 15406
Inscription: 23 Mai 2005 18:28
Localisation: Paris, France
  • offline

Message » 05 Déc 2012 12:59

manuxs a écrit:Très bon test.
Celui-là me tente énormément mais j'ai tellement pas aimé le film au ciné que j'hésite ...


Tout pareil.
C'est là que tu te dis qu'ils sont forts ces éditeurs... Ils réussissent à nous faire acheter des films (plus chers) qu'on a pas aimés, juste à cause de la 3D qui leur en met déjà pleins les poches en salles (place plus chères) !!! :lol: :cry:
Un peu de matos pour se faire plaisir... Oppo203 Ultimate, Amp&Préamp Onkyo, Klipsch THX Ultra2 en Atmos, Velodyne, JVC Z1... dans la salle qui va bien.
ketzal
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1020
Inscription: 01 Déc 2003 1:01
Localisation: Mon antre.
  • offline

Message » 05 Déc 2012 13:18

ketzal a écrit:
manuxs a écrit:Très bon test.
Celui-là me tente énormément mais j'ai tellement pas aimé le film au ciné que j'hésite ...


Tout pareil.
C'est là que tu te dis qu'ils sont forts ces éditeurs... Ils réussissent à nous faire acheter des films (plus chers) qu'on a pas aimés, juste à cause de la 3D qui leur en met déjà pleins les poches en salles (place plus chères) !!! :lol: :cry:


Oui.
D'autant que quand je vois tous les avis dithyrambiques sur le BD 3D, j'ai très envie de me laisser tenter ...
manuxs
 
Messages: 15406
Inscription: 23 Mai 2005 18:28
Localisation: Paris, France
  • offline

Message » 07 Déc 2012 10:14

Pour ceux qui l'ont acheté sur Amazon : y a-t-il un fourreau lenticulaire sur la version 3D?
bandicootfr
 
Messages: 397
Inscription: 28 Déc 2000 2:00
  • offline

Message » 07 Déc 2012 12:52

C'est une véritalbe création 3D ou une conversion ?
Riffhard
 
Messages: 2946
Inscription: 04 Nov 2010 19:35
  • offline

Message » 07 Déc 2012 17:16

bandicootfr a écrit:Pour ceux qui l'ont acheté sur Amazon : y a-t-il un fourreau lenticulaire sur la version 3D?


Non c'est un simple fourreau carton.
Kaiser Söze
 
Messages: 1371
Inscription: 22 Nov 2002 23:26
  • offline

Message » 07 Déc 2012 17:58

Kaiser Söze a écrit:
bandicootfr a écrit:Pour ceux qui l'ont acheté sur Amazon : y a-t-il un fourreau lenticulaire sur la version 3D?


Non c'est un simple fourreau carton.


Ils abusent !! A la fnac, c'est un fourreau lenticulaire.
manuxs
 
Messages: 15406
Inscription: 23 Mai 2005 18:28
Localisation: Paris, France
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message