Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] Il était une fois dans l'ouest

Message » 10 Juil 2011 0:55

tenia54 a écrit:
maxbond a écrit:A noter que "The film foundation" est responsable de la restauration de "La nuit du chasseur" (Criterion), "Les chaussons rouges" (Criterion, et ITV en angleterre), "Senso" (Criterion), "Le guépard" ( Pathé) "Les dix commandements", "Ben hur"... qui ne sont que des tops au niveau qualité image incontestables. Par conséquence, je ne remettrais pas en cause la qualité de leur travail, ni Paramount de "filtrer" ou mal encodé l'image, car ce n'est pas le cas.

Il est important de noter aussi, en allant sur leur site, l'origine des sources/archives à partir desquels les restaurations ont été faites. Pour "il etait une fois dans l'ouest", cela provient de "Academy Film Archive". Comme mentionné plus haut, peut être la famille Leone possède une copie du film avec une qualité d'image plus homogène....


Cela étant, une restauration peut être formidable, et le transfert qui va avec être minable. :idee:

En effet.
Mais ce n'est pas le cas ici, l'encodage, le bitrate... sont impecc, aucun problème de retouches...Paramount n'est pas connu pour faire n'importe quoi avec leurs Blu ray récents, contrairement à Universal et Warner qui peuvent comme tu dis, faire de la m...à partir d'une belle restauration ex: Retour vers le futur :D
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Juil 2011 0:55

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Juil 2011 1:41

maxbond a écrit:
blackfoots38 a écrit:Es ce qu'on nous refait pas le coup de GLADIATOR (1er version) ??? :grr:

Gladiator c'était Universal, "Il était une fois..." est Paramount.
Gladiator avait des problèmes de DNR... ce n'est pas le cas de "Il était..." :wtf:


Gladiator était du Paramount aux US. Universal avait repris le même master pour l'Europe.

tenia54 a écrit:Cela étant, une restauration peut être formidable, et le transfert qui va avec être minable. :idee:


Tu confonds pas transfert et master ?

Quand on a un film qui a été restauré récemment, il y a systématiquement création d'un transfert HD ou mieux (4k, par exemple), histoire de préserver le film au-delà du support pellicule.
Ensuite, le master Blu-ray que les éditeurs confectionnent à partir du transfert HD peut être plus ou moins bidouillé, c'est là la marge de manœuvre.
Mais il serait totalement anormal que la définition chute sur certains plans à cause d'un master mal foutu.
Sledge Hammer
 
Messages: 3043
Inscription: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 10 Juil 2011 1:57

Sledge Hammer a écrit:
maxbond a écrit:
blackfoots38 a écrit:Es ce qu'on nous refait pas le coup de GLADIATOR (1er version) ??? :grr:

Gladiator c'était Universal, "Il était une fois..." est Paramount.
Gladiator avait des problèmes de DNR... ce n'est pas le cas de "Il était..." :wtf:


Gladiator était du Paramount aux US. Universal avait repris le même master pour l'Europe.


Oui c'est ça. Mais que ce soit US ou Europe, c'est Universal qui fournit le master. Paramount US n'était que distributeur.
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 10 Juil 2011 2:11

Tu es sûr ?

"Gladiator" était un film de Dreamworks SKG, première mouture.
Le studio était plus ou moins autonome aux USA mais ils finançaient leurs films par des co-productions avec d'autres studios pour les droits étrangers : Braveheart avec la Fox, Gladiator avec Universal.
Spielberg étant très maqué avec Universal avec Amblin, ils distribuaient d'ailleurs leurs films à eux chez Universal en vidéo.

Il y a quelques années, le studio a été en bonne partie arrêté, le département animation (le plus rentable) a commencé à être autonome et il y a bien une boîte de prod appelée Dreamworks qui existe toujours, en particulier pour faire plaisir à Spielberg, mais elle a signé des contrats de plus en plus complexes avec Paramount puis des investisseurs indiens, Disney, etc.
Quant au catalogue et aux "vieux" titres, ils ont été cédés à Paramount, qui les a ensuite revendus à George Soros, qui devait cependant laisser la distribution du catalogue à Paramount. Donc c'est Paramount qui exploite les titres, sauf dans les pays où les accords initiaux prévoyaient que Fox, Pathé, Universal, etc. s'en occupent.
Sledge Hammer
 
Messages: 3043
Inscription: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 10 Juil 2011 2:46

Sledge Hammer a écrit:Tu es sûr ?

"Gladiator" était un film de Dreamworks SKG, première mouture.
Le studio était plus ou moins autonome aux USA mais ils finançaient leurs films par des co-productions avec d'autres studios pour les droits étrangers : Braveheart avec la Fox, Gladiator avec Universal.
Spielberg étant très maqué avec Universal avec Amblin, ils distribuaient d'ailleurs leurs films à eux chez Universal en vidéo.

Il y a quelques années, le studio a été en bonne partie arrêté, le département animation (le plus rentable) a commencé à être autonome et il y a bien une boîte de prod appelée Dreamworks qui existe toujours, en particulier pour faire plaisir à Spielberg, mais elle a signé des contrats de plus en plus complexes avec Paramount puis des investisseurs indiens, Disney, etc.
Quant au catalogue et aux "vieux" titres, ils ont été cédés à Paramount, qui les a ensuite revendus à George Soros, qui devait cependant laisser la distribution du catalogue à Paramount. Donc c'est Paramount qui exploite les titres, sauf dans les pays où les accords initiaux prévoyaient que Fox, Pathé, Universal, etc. s'en occupent.

Oui sure, si t'as le courage de replonger dans les discussions sur Gladiator sur Avsforum...
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 10 Juil 2011 9:29

Bonjour. Sans doute la question a t-elle deja été posée, mais la version "US" possède t-elle la VFF? Merci
crie77
 
Messages: 1876
Inscription: 12 Mai 2002 10:59
Localisation: 77
  • offline

Message » 10 Juil 2011 10:58

maxbond a écrit:Oui sure, si t'as le courage de replonger dans les discussions sur Gladiator sur Avsforum...


Ce que j'ai fini par trouver (et t'aurais pu donner un élément un peu plus précis que de me dire de parcourir les centaines de posts sur le sujet), c'est que dans le cas présent, Paramount (héritier des droits vidéos US) et Universal (propriétaire des droits mondiaux hors Amérique du Nord) ont fait un deal sur ce film en particulier et qu'Universal a accepté de préparer le film pour le Blu-ray.

Donc, tu as raison, les gens de chez Universal sont responsables de la reprise du vieux transfert HD, qu'ils avaient dû faire pour Dreamworks à l'époque où ils s'occupaient du DVD, et de l'encodage mal fichu.
Mais en même temps, c'est très courant que des studios délèguent à d'autres ou à des boîtes extérieures (Paramount n'a par exemple pas fait le boulot sur Le Parrain, ça c'est passé dans un labo Warner) le soin de la restauration ou de l'encodage. Là, c'est allé plus loin, jusqu'au master vidéo mis sur le Blu-ray, mais il n'en reste pas moins que c'est Paramount qui met son logo sur la jaquette, et que personne chez eux au contrôle qualité n'a trouvé qu'un truc clochait sur la première version du Blu-ray. C'est ça ce qu'on appelle la responsabilité...
Sledge Hammer
 
Messages: 3043
Inscription: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 10 Juil 2011 11:11

Paramount n'était pas obligé d'accepter le master d'Universal...c'est du très mauvais travail tout ça...vraiment rageant...
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 10 Juil 2011 12:48

Sledge Hammer a écrit:
tenia54 a écrit:Cela étant, une restauration peut être formidable, et le transfert qui va avec être minable. :idee:


Tu confonds pas transfert et master ?

Quand on a un film qui a été restauré récemment, il y a systématiquement création d'un transfert HD ou mieux (4k, par exemple), histoire de préserver le film au-delà du support pellicule.
Ensuite, le master Blu-ray que les éditeurs confectionnent à partir du transfert HD peut être plus ou moins bidouillé, c'est là la marge de manœuvre.
Mais il serait totalement anormal que la définition chute sur certains plans à cause d'un master mal foutu.


Pas du tout.
On peut faire un master impeccable et faire ensuite un transfert complètement foireux parce que des étapes intermédiaires ont été faites avec les pieds.
Cf Don't Look Now chez Optimum.

Par contre, en lisant ton post, je tiens juste à rappeler que c'est le transfert qui est fait à partir du master HD. Et non le contraire. :idee:

Eléments originaux (négatif, internégatif, interpositif, etc) -- restoration --> Master -- bidouillage puis encodage --> transfert.

maxbond a écrit:Mais ce n'est pas le cas ici, l'encodage, le bitrate... sont impecc, aucun problème de retouches...Paramount n'est pas connu pour faire n'importe quoi avec leurs Blu ray récents, contrairement à Universal et Warner qui peuvent comme tu dis, faire de la m...à partir d'une belle restauration ex: Retour vers le futur :D


De ce qui a été vu, Retour vers le futur possède des masters 2K, le problème provient de cela, et non d'un transfert limité.
A l'heure actuelle, ce que je vois globalement, ce sont surtout Out Of Africa, Gladiator et Spartacus, mais dans les 3 cas, cela provient de masters faits avec les pieds à partir d'éléments originaux qui auraient du donner naissance à des masters hautement supérieurs (on l'a vu pour Gladiator, puisque le 2e master tiré des mêmes éléments est largement supérieur, et pour Spartacus, ça a été confirmé par Robert Harris).

kepassa a écrit:Paramount n'était pas obligé d'accepter le master d'Universal...c'est du très mauvais travail tout ça...vraiment rageant...


Ils auraient pu refuser et repartir pour 2 ans de boulot et environ $5M d'investissements.

Moi, perso, je m'en fous, mais d'un point de vue marketing, vu depuis combien de temps les gens tapent du pied sur les délais d'une sortie HD de ce film...
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 10 Juil 2011 13:08

opbilbo a écrit:J'ajouterais que l'image peut faire illusion sur un écran plasma, comme beaucoup de blu-ray moyens : mais en projection, cela ne pardonne pas ! 8)


Etant un "JVC maniaque" comme toi (DLA-X3), je confirme !
HC : JVC X3 - Oppo 203 - DVDO Edge - Arcam AVR400+P7 - B&W (av:3xHTM4D2 arr:2x685 sub:ASW10CM).
Salon HiFi : LG 50PK950 - Oppo 105D - B&W 804D2 - Advance Acoustic (X-PREAMP + X-A160 + X-CD1000) - Cocktail Audio X40.
mirak
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1436
Inscription: 25 Déc 2006 0:09
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 10 Juil 2011 16:19

tenia54 a écrit:
kepassa a écrit:Paramount n'était pas obligé d'accepter le master d'Universal...c'est du très mauvais travail tout ça...vraiment rageant...


Ils auraient pu refuser et repartir pour 2 ans de boulot et environ $5M d'investissements.

Moi, perso, je m'en fous, mais d'un point de vue marketing, vu depuis combien de temps les gens tapent du pied sur les délais d'une sortie HD de ce film...

De toute façon tout est bien qui finit bien puisque Universal a procédé aux échanges de disques pour les clients qui ont déjà acheté la premiere version de Gladiator.
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 10 Juil 2011 16:21

Sledge Hammer a écrit:
maxbond a écrit:Oui sure, si t'as le courage de replonger dans les discussions sur Gladiator sur Avsforum...


Ce que j'ai fini par trouver (et t'aurais pu donner un élément un peu plus précis que de me dire de parcourir les centaines de posts sur le sujet), c'est que dans le cas présent, Paramount (héritier des droits vidéos US) et Universal (propriétaire des droits mondiaux hors Amérique du Nord) ont fait un deal sur ce film en particulier et qu'Universal a accepté de préparer le film pour le Blu-ray.


C'est vrai, désolé, j'avais la flemme de me replonger dans le topic :mdr:
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 10 Juil 2011 16:26

tenia54 a écrit:
maxbond a écrit:Mais ce n'est pas le cas ici, l'encodage, le bitrate... sont impecc, aucun problème de retouches...Paramount n'est pas connu pour faire n'importe quoi avec leurs Blu ray récents, contrairement à Universal et Warner qui peuvent comme tu dis, faire de la m...à partir d'une belle restauration ex: Retour vers le futur :D


De ce qui a été vu, Retour vers le futur possède des masters 2K, le problème provient de cela, et non d'un transfert limité.
A l'heure actuelle, ce que je vois globalement, ce sont surtout Out Of Africa, Gladiator et Spartacus, mais dans les 3 cas, cela provient de masters faits avec les pieds à partir d'éléments originaux qui auraient du donner naissance à des masters hautement supérieurs (on l'a vu pour Gladiator, puisque le 2e master tiré des mêmes éléments est largement supérieur, et pour Spartacus, ça a été confirmé par Robert Harris).


Si seulement Universal s'était contenté de transferer le master 2K sur Blu ray simplement, sans se sentir obligé de retoucher l'image, ç'aurait été déjà bien. Mais bon, ils ont eu peur que l'image "normale" choque les gens.
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 31 Jan 2012 22:09

Sledge Hammer a écrit:"Il était une fois" n'a en fait même pas été tourné en "vrai" Cinemascope mais dans un procédé moins cher, le Techniscope.
Leone tournait en 2.35:1 avec des objectifs classiques (en sphérique) et un moteur qui avançait de deux perforations par image, au lieu de quatre pour une prise de vue classique. Du coup, on utilisait moins de pellicule et les bords de l'image étaient moins déformés. Mais l'image était granuleuse comme avec du Super 35, ce qui demandait donc un soin extrême pour maintenir la définition.
Le négatif obtenu était ensuite gonflé avec une lentille anamorphique pour occuper verticalement quatre perforations par image et permettre que le film soit projeté comme un film Cinemascope habituel.
Leone et Tonino Delli Colli ont fait des miracles avec ce procédé. Leone a, si je ne me trompe pas, tourné tous ses films en dehors de Il était une fois en Amérique en Techniscope.


l'image du blu ray aussi est bien granuleuse,on sens que c'est une pellicule inférieur a du 35 mm normale a cause de la grosseur du grain,on est loin du Bon la brute et le truand,ou ils ont tellement passé de réducteur de bruit que le grain et la résolution sont passés a la trappe , sur le DVD il était plus présent

Je vois mal comment on pourrait avoir une meilleure image ,mais pour les films MGM le travaille est a refaire !

Le remixage stéréo de la bande son est Incroyable,la musique est trés proche de la Bo sur Cd pour la spécialisation
Dernière édition par jhudson le 31 Jan 2012 22:28, édité 1 fois.
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8144
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 31 Jan 2012 22:22

opbilbo a écrit:Attention il y a deux versions sur le blu-ray : la version cinéma et la version restaurée ! 8)

Attention aussi à ne pas mettre le DVD à la place du blu-ray ! :grad: :ane: :adieu:

:thks: :thks: :zen: :thks:

NB : test mardi prochain...


certains ont du le faire ,ca explique qu'ils voyent aucune différence,les discs sont affreux ,aucun picture disc ,le Dvd et le BLu ray se ressemblent :hein:
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8144
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message