Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] Il était une fois en Amérique (DC et "Extended DC")

Message » 28 Oct 2014 18:29

jhudson a écrit:Sans parler que 251 minutes sur un disc de 50 go c'est plus que limite !


Pour quelle raison valable ? Avec un encodage h.264/mpeg-4 avc cela tient sans problème d'autant que, semble t'il, il n'y a pas tellement de suppléments. Pour info avec le MPEG-4 on a la même qualité que le MPEG-2 avec un bitrate presque divisé par 2, donc l'argument plus j'ai un bitrate fort mieux c'est :hehe: , n'est plus d'actualité..... :wink:
muse92
 
Messages: 1844
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Oct 2014 18:29

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Oct 2014 18:35

Ça m’intéressera de savoir si la version DC 229 minutes est un nouveau master...
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 42681
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 28 Oct 2014 20:01

muse92 a écrit:
jhudson a écrit:Sans parler que 251 minutes sur un disc de 50 go c'est plus que limite !


Pour quelle raison valable ? Avec un encodage h.264/mpeg-4 avc cela tient sans problème d'autant que, semble t'il, il n'y a pas tellement de suppléments. Pour info avec le MPEG-4 on a la même qualité que le MPEG-2 avec un bitrate presque divisé par 2, donc l'argument plus j'ai un bitrate fort mieux c'est :hehe: , n'est plus d'actualité..... :wink:



Avec un bitrate de 15 mbps (c'était celui du premier blu ray ) de moyenne , oui ça tiens !

Ici on voit très mauvaise qualité des scénes rajoutées.

http://www.blu-ray.com/movies/Once-Upon ... 58/#Review
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8154
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 28 Oct 2014 20:18

Mais il n'y a que les scènes rajoutées qui sont apparemment de mauvaise qualité ? la DC est la version avec le nouveau master donc qualité améliorée sauf les scènes manquantes de la version classique, j'ai bon ? :hehe:
Final_Goodbye
 
Messages: 7857
Inscription: 17 Aoû 2007 21:31
  • offline

Message » 28 Oct 2014 20:27

Final_Goodbye a écrit:Mais il n'y a que les scènes rajoutées qui sont apparemment de mauvaise qualité ? la DC est la version avec le nouveau master donc qualité améliorée sauf les scènes manquantes de la version classique, j'ai bon ? :hehe:


Oui, le nouveau master offre une plus grande précision que l'ancien (sauf pour les scènes ajoutées qui sont dans un état déplorable).

Mais attention a une chose : la colorimétrie n'est plus du tout la même.

Voir ici quelques images comparatives :

http://www.fistful-of-leone.com/forums/ ... c=1302.705

La première version correspond à celle que nous connaissons, les 2 autres correspondent au nouveau master dans son édition italienne puis américaine.

Regardez bien la séquence à la plage et observez les maillots des plagistes en arrière plan : les rayures n'apparaissent pas sur la version que nous avons. Le progrès est notable.

Pour la colorimétrie, certains disent que le nouvel étalonnage correspond à ce que Léone voulait à l'époque, d'autres disent que les couleurs ont été désaturées pour que les scènes ajoutées (qui sont complètement délavées) s'intègrent mieux.
Tithom34
 
Messages: 1440
Inscription: 26 Mar 2005 15:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 28 Oct 2014 21:11

jhudson a écrit:
muse92 a écrit:
Pour quelle raison valable ? Avec un encodage h.264/mpeg-4 avc cela tient sans problème d'autant que, semble t'il, il n'y a pas tellement de suppléments. Pour info avec le MPEG-4 on a la même qualité que le MPEG-2 avec un bitrate presque divisé par 2, donc l'argument plus j'ai un bitrate fort mieux c'est :hehe: , n'est plus d'actualité..... :wink:



Avec un bitrate de 15 mbps (c'était celui du premier blu ray ) de moyenne , oui ça tiens !

Ici on voit très mauvaise qualité des scénes rajoutées.

http://www.blu-ray.com/movies/Once-Upon ... 58/#Review


Un bel exemple c'est Kingdom of Heaven qui est passé de MPEG-2 avec un débit moyen de 24 Mbps au MPEG-4 avec un débit moyen de .... 20 Mbps ! La qualité d'image est "quasi" identique même en zoomant à 200% et les différences sont "presque" imperceptibles. http://caps-a-holic.com/hd_vergleiche/m ... 21#auswahl. Preuve s'il en était besoin que le débit n'est plus un facteur clé mais la qualité d'encodage et de compression et.... accessoirement les choix lors de la conception du master et du transfert.

Pour "IEUFEA" le débit semble identique, normal on utilise le même système d'encodage AVC MPEG4. Maintenant est-ce que 5 Mbps, 10, 15 en plus ? change "réellement" quelque chose...Ou que le disque BR soit sur 2 disques ? Franchement je ne sais pas.

De toute façon il y a compression avec perte... même en BR. ==> cf. la restauration exemplaire de Blade Runner - la rare qui mets tout le monde d'accord, qui fasse l'unanimité.... - en 4K de plusieurs centaines de Go qui finit en blu-ray à un débit moyen de ... 16Mbps ! :wink:
muse92
 
Messages: 1844
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 28 Oct 2014 21:30

Tithom34 a écrit:
Final_Goodbye a écrit:Mais il n'y a que les scènes rajoutées qui sont apparemment de mauvaise qualité ? la DC est la version avec le nouveau master donc qualité améliorée sauf les scènes manquantes de la version classique, j'ai bon ? :hehe:


Oui, le nouveau master offre une plus grande précision que l'ancien (sauf pour les scènes ajoutées qui sont dans un état déplorable).

Mais attention a une chose : la colorimétrie n'est plus du tout la même.

Voir ici quelques images comparatives :

http://www.fistful-of-leone.com/forums/ ... c=1302.705

La première version correspond à celle que nous connaissons, les 2 autres correspondent au nouveau master dans son édition italienne puis américaine.

Regardez bien la séquence à la plage et observez les maillots des plagistes en arrière plan : les rayures n'apparaissent pas sur la version que nous avons. Le progrès est notable.

Pour la colorimétrie, certains disent que le nouvel étalonnage correspond à ce que Léone voulait à l'époque, d'autres disent que les couleurs ont été désaturées pour que les scènes ajoutées (qui sont complètement délavées) s'intègrent mieux.



Ouais le problème c'est qu'on aura jamais la réponse par rapport à la colorimétrie :-?
Y'a pas eu de retours sur cette édition pour savoir si le premier blu-ray de la version classique pourrait avoir le nouveau master également ?
Final_Goodbye
 
Messages: 7857
Inscription: 17 Aoû 2007 21:31
  • offline

Message » 28 Oct 2014 21:49

Final_Goodbye a écrit:
Tithom34 a écrit:
Oui, le nouveau master offre une plus grande précision que l'ancien (sauf pour les scènes ajoutées qui sont dans un état déplorable).

Mais attention a une chose : la colorimétrie n'est plus du tout la même.

Voir ici quelques images comparatives :

http://www.fistful-of-leone.com/forums/ ... c=1302.705

La première version correspond à celle que nous connaissons, les 2 autres correspondent au nouveau master dans son édition italienne puis américaine.

Regardez bien la séquence à la plage et observez les maillots des plagistes en arrière plan : les rayures n'apparaissent pas sur la version que nous avons. Le progrès est notable.

Pour la colorimétrie, certains disent que le nouvel étalonnage correspond à ce que Léone voulait à l'époque, d'autres disent que les couleurs ont été désaturées pour que les scènes ajoutées (qui sont complètement délavées) s'intègrent mieux.



Ouais le problème c'est qu'on aura jamais la réponse par rapport à la colorimétrie :-?
Y'a pas eu de retours sur cette édition pour savoir si le premier blu-ray de la version classique pourrait avoir le nouveau master également ?


Si justement cf message de Chris «October 13, 2014, 07:14:58 AM» http://www.fistful-of-leone.com/forums/ ... c=1302.705


The 229 minute BD is to all intents and purposes the same as that issued by WB in 2011.
muse92
 
Messages: 1844
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 29 Oct 2014 0:04

:thks:
Final_Goodbye
 
Messages: 7857
Inscription: 17 Aoû 2007 21:31
  • offline

Message » 29 Oct 2014 0:18

C'est ce que j'avais déjà écrit il y a deux semaines. Le transfert permet une bien meilleure résolution, mais entre la longueur extrême du film amenant un débit dans la fourchette basse pour une vidé plein écran, l'intégration des scènes retrouvées et la colorimétrie "unifiée" malgré les propos de Leone sur les trois palettes très distinctes du film, on n'a pas vraiment de version définitive. Et la version de 229 minutes est le Blu-ray de 2011, dont on n'a pas intérêt à se séparer si on l'a, parce que cette nouvelle version ne le remplace absolument pas.

Il aurait pourtant été logique de couper au moment de l'entr'acte prévu par Leone (un peu avant le cap des trois heures) pour répartir le tout sur deux disques, mais voilà personne ne m'écoute.
Sledge Hammer
 
Messages: 3051
Inscription: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 29 Oct 2014 0:28

ça la remplace pas mais dans le steelbook posté page précédente, il y a les deux versions ;)
Final_Goodbye
 
Messages: 7857
Inscription: 17 Aoû 2007 21:31
  • offline

Message » 29 Oct 2014 1:30

Sledge Hammer a écrit:C'est ce que j'avais déjà écrit il y a deux semaines. Le transfert permet une bien meilleure résolution, mais entre la longueur extrême du film amenant un débit dans la fourchette basse pour une vidé plein écran, l'intégration des scènes retrouvées et la colorimétrie "unifiée" malgré les propos de Leone sur les trois palettes très distinctes du film, on n'a pas vraiment de version définitive. Et la version de 229 minutes est le Blu-ray de 2011, dont on n'a pas intérêt à se séparer si on l'a, parce que cette nouvelle version ne le remplace absolument pas.

Il aurait pourtant été logique de couper au moment de l'entr'acte prévu par Leone (un peu avant le cap des trois heures) pour répartir le tout sur deux disques, mais voilà personne ne m'écoute.


Merci pour ce rappel des 3 palettes distinctes, je me souvenais plus où j'avais lu ça.

Léone avait prévu un entracte pour le film ? A quel moment exactement ?
Tithom34
 
Messages: 1440
Inscription: 26 Mar 2005 15:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 29 Oct 2014 16:24

Sledge Hammer a écrit:mais voilà personne ne m'écoute.


:hehe: si si mais voilà le fait est que c'est compliqué et les façons de faire les plus simple ne sont pas toujours partagées par le plus grand nombre (cf. rasoir d'Ockam).

Cela dit si je ne m'abuse la copie ultraviolet est disponible selon les éditions ce qui devrait régler le problème de répartition sur 2 disques, non ?
muse92
 
Messages: 1844
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 29 Oct 2014 16:42

Selon Wikipedia et des sources citées :

Editing
By the end of filming, Leone had 8 to 10 hours' worth of footage. With his editor Nino Baragli, Leone trimmed this to almost 6 hours, and he originally wanted to release the film as two movies with three-hour parts.[9] The producers refused (partly due to the commercial and critical failure of Bertolucci's two-part Novecento) and Leone was forced to further shorten it.[9] The film was originally 269 minutes (4 hours and 29 minutes), but when the film premièred out of competition at the 1984 Cannes Film Festival,[10] Leone had cut it to 229 minutes (3 hours and 49 minutes) to appease the distributors, which was the version shown in European cinemas. (The film would later premiere in September 1984 in Italy in its 229-minute version.)

However, for the US release on June 1, 1984, it was edited further to 139 minutes (2 hours and 19 minutes) by the studio, against the director's wishes. In this shorter version, the flashback narrative was changed, by re-editing the scenes in chronological order. At an original budget of almost $30 million, in its opening weekend it only made just over $2 million (and eventually only made $5 million), after being pulled from theaters less than a month later due to dwindling box office receipts and critical backlash over the confusing plot holes due to the excessive cuts. It was a financial and critical disaster for the Ladd Company and almost bankrupted their distributions.

It was rumored that Leone was reportedly heartbroken by the American cut; never making another film until his death in 1989.
muse92
 
Messages: 1844
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 29 Oct 2014 17:44

Tithom34 a écrit:Merci pour ce rappel des 3 palettes distinctes, je me souvenais plus où j'avais lu ça.


Teintes pastel pour la Prohibition, sépia pour les souvenirs d'enfance, couleurs neutres pour les années 60.

Sergio Leone: "Delli Colli is very good; he created fabulous photography for Once Upon a Time in America, he managed to capture the atmosphere of three different periods. Thanks to RN, Delli Colli could play with the different eras, the twenties with the children; 1933 with pastel colors; finally our own times with sequences set in 1968. RN is a well-known Technicolor process that's a little more expensive but can help you obtain much deeper blacks and much more luminous whites."

(L'original se trouve en français dans le numéro de juin 84 de Positif)

DVD Classik a un long débat en cours sur la colorimétrie supposée du film auquel contribue un certain Tenia que nous connaissons bien ici.

La question est de savoir si ces trois palettes sont bien restituées pour ce nouveau master, qui est sinon en très net progrès côté piqué par rapport à celui du Blu-ray de 2011.

Léone avait prévu un entracte pour le film ? A quel moment exactement ?


C'est en fait plus compliqué que je croyais. D'habitude, l'entr'acte est indiqué quand la voiture avec Noodles et les autres se jette dans l'eau, en tout cas, c'était comme ça dans le montage européen (à la fin d'une bobine) et c'est indiqué sur le DVD et le Blu-ray au bout de 2 h 45 (le double DVD répartit le film équitablement sur deux disques et la coupure physique intervient plus tôt)
Mais il paraît que dans les copies américaines intégrales, l'entr'acte intervient après le viol. Certains projectionnistes attendent de leur côté la scène où Deborah part en train.

http://www.fistful-of-leone.com/forums/ ... pic=6856.0
Sledge Hammer
 
Messages: 3051
Inscription: 06 Oct 2005 23:39
  • offline


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message