Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] (La) Cabane dans les Bois

Message » 28 Sep 2012 23:26

ImageLa Cabane dans les Bois de Drew Goddard :

Le synopsis :

Cinq amis partent passer le week-end dans une cabane perdue au fond des bois. Ils n’ont aucune idée du cauchemar qui les y attend, ni de ce que cache vraiment la cabane dans les bois...

Le film : ♥♥♥♥♥

Ce film fantastique au scénario astucieux et surprenant (mais pas bien palpitant) qui débute comme Evil Dead avant de changer brusquement de direction propose une mise en abyme bien vue du film d'horreur (les clichés et situations imposés du genre) et porte un vibrant hommage à la littérature de Lovecraft et aux œuvres horrifiques cultes des années 70/80, mais à côté de cela l'ennuyeux premier acte n'est jamais effrayant, l'inattendu deuxième acte est très confus dans son exécution, les effets spéciaux sont aussi réussis que ratés (volontairement ou pas … difficile de le dire) et le second degré n'est jamais assez appuyé pour que les intentions du réalisateur et du scénariste soient bien comprises par l'ensemble des spectateurs. La Cabane dans les Bois regorge donc d'idées, d'hommages et de déconstructions mais le résultat est bien trop bancal pour convaincre.

Le Blu-ray Disc : BBBBB

-Format vidéo : 1080p AVC [2.35].
-Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1 et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.
-Sous-titres : Français imposés sur la VO.
-Image : Un transfert HD robuste au piqué tranchant, à la palette colorimétrique très chaleureuse et au grain cinématographique agréable, mais le ratio de contraste est moyen lors des scènes nocturnes dans la forêt et des petits effets de solarisation y sont parfois visibles.
-Audio : Des pistes sonores jouissives à la dynamique diabolique (l'incrustation du titre !), aux basses titanesques, à la spatialisation de folie (le dernier acte) et aux surrounds riches en ambiances.

Blu-ray Disc région B Français.
Éditeur : Metropolitan Vidéo.


Image
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Annonce

Message par Google » 28 Sep 2012 23:26

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Oct 2012 9:36

Dis donc les affaires marchent pas fort de ce côté ci Loup Céleste... :lol: :lol: :lol: :lol:

Bon allez je fais un "hop" sur ton topic pour redonner un peu de visibilité à ce film et donner l'envie aux cinéphiles de pousser la porte....


le loup celeste a écrit:Ce film fantastique au scénario astucieux et surprenant (mais pas bien palpitant) qui débute comme Evil Dead avant de changer brusquement de direction propose une mise en abyme bien vue du film d'horreur (les clichés et situations imposés du genre) et porte un vibrant hommage à la littérature de Lovecraft et aux œuvres horrifiques cultes des années 70/80, mais à côté de cela l'ennuyeux premier acte n'est jamais effrayant, l'inattendu deuxième acte est très confus dans son exécution, les effets spéciaux sont aussi réussis que ratés (volontairement ou pas … difficile de le dire)


Tu crois vraiment qu'à notre époque il est compliqué de faire un générique qui envoit du bois avec une caméra aérienne qui suit les héros dans leur périple sur fond de musique rock du dernier groupe à la mode en tête des hits parades, morceaux acheté à prix d'or et dont on est certains qu'il fonctionnera tout de suite pour bien conditionner le cerveau mou du spectacteur ?...
Alors explique moi l'apparition complètement ratée du titre du film au début "La cabane dans les bois" avec un effet sonore complètement daté, compare cette introduction dépouillée avec la très formatée intro par exemple de Fright Night avec Colin Farrel.... et tu verras que le "but" du réalisateur c'était de donner cet effet là....

et le second degré n'est jamais assez appuyé pour que les intentions du réalisateur et du scénariste soient bien comprises par l'ensemble des spectateurs. La Cabane dans les Bois regorge donc d'idées, d'hommages et de déconstructions mais le résultat est bien trop bancal pour convaincre.


Un bon film c'est comme une belle femme, ça se livre pas aussi facilement....
Par flemme mais aussi parce qu'on est Dimanche matin et que j'ai pleins de choses à faire aujourd'hui, je reprendrais donc ce que j'ai dit de l'autre côté.

Les photos du film que tu as choisi pour illustrer ton topic sont assez évocatrices de ton ressenti du film tel que tu le livres, car si c'est tout ce que tu en as retenu (des jeunes avec une lampe dans une cave qui fout les jetons et un bras décharné qui s'attaque à une jeune fille), alors tu es complètement passé à côté du film....

Car il ne s'agit évidemment pas d'un énième film d'horreur, porte étandard du cinéma nanard, mais plutôt d'une critique acerbe de notre société contemporaine.... a fortiori dans une amérique post crise financière ou il est important plus que jamais de replacer l'humain au centre des préoccupations.
Akira, notamment, est né du traumatisme d'un peuple post atomique... Je pense que la Cabane dans les Bois est le message d'une génération qui se pose plus de question sur la société dans laquelle elle vit... Je parle pas de l'autre partie qui se nourrit de films débiles où des bateaux explosent, ou encore de programmes télés débilisants avec des gens enfermés dans des appartements truffés de caméras....

Alors oui le niveau de lecture est un poil plus complexe qu'un Batman Dark Knight (je tue des méchants avec ma cape) ou qu'un Seigneur des Anneaux (je vais jeter un bijou dans un puit)... mais je n'émet pas de jugement, j'adore Spiderman, le hobbit et la chauve souris, j'aime bien AUSSI me détendre au cinéma mais il y a des fois ou j'aime bien que quelqu'un m'explique sa vision des choses avec des images... même si c'est pas toujours facile à saisir....

Je suis complètement passé à côté de Gladiator que j'ai trouvé raté la première fois "pour un film de péplum"...
Ce qui est intéressant en revanche c'est de revoir un film à la lumière de ce que peuvent apporter ceux qui ont compris la démarche du réalisateur.

J'ai revu ma copie de nombreuses fois sur des films qui de prime abord ne m'avaient pas emballés, mais j'ai accepté volontiers de me laisser convaincre par ce que m'expliquaient ceux qui l'avaient compris.
Il y a aussi les conditions dans lesquelles on voit le film, son état de fatigue, ou sa motivation à voir tel ou tel genre selon son humeur du jour.

Y a-t-il encore quelque chose à dire dans le film d'épouvante au sens large ?... Des gamins qui voient des morts, des fantômes dans les placards, des centres commerciaux remplis de morts vivants etc... Je pense qu'on en a fait le tour, il aurait suffit d'un film pour en faire le tour... et ce film c'est celui là puisque comme ça été dit plus haut en une seule scène il condense tout ce que le genre serait capable d'offrir selon le tiroir qu'on ouvre.

Non en fait la portée du film elle est ailleurs.

Ayez la curiosité de la découvrir vous aussi....
J'ai acheté le BR car la 4ème de couv' d'un magazine gratuit dans le métro m'avait intrigué le matin... J'ai pas vu grand chose de plus "sonnant" depuis ce début d'année à part peut être Shame....

Elle est dans des scènes chocs et brutales ou un cadre supp' va engueuler des enfants de 6 ans sans aucune retenue parce qu'ils foutent en l'air son "plan d'entreprise".
"F**!!?..... you and you, and you too" à l'attention de fillettes japonaises qui contrecarrent son plan parce qu'il pensait se détendre en week-end pour profiter de son terrain de golf.
"Mince... elles pouvaient pas mourrir ?..."

Un jeune stagiaire qui se préoccupe de savoir s'il va toucher sa prime de réussite pendant que des gens meurent et agonisent sur un écran derrière lui, dans la pièce on entend des gens trinquer avec leur coupe de champagne et rire aux éclats de leurs bonnes blagues.......
.

Ce film pose une loupe sur notre société et c'est pas très reluisant.

A l'époque ou des gens se suicident à cause de leur boulot, personne n'est étonné par le cynisme dont certains font preuve dans notre société du travail. L'entreprise en général s'est complètement déshumanisé (attention hein je suis pas syndicaliste, je n'attaque personne, je pose juste un constat au sens global), quelle portée humaniste dans le travail ?
Tu crois que le gars qui vend des AK47 en a quelque chose à foutre du reste de l'humanité ?... Il est humain pourtant....
L'humain s'est complètement effacé et ce sont des valeurs complètement superficielles qui ont pris le pas.
On en vient au travers des personnages principaux à la fin du film à se poser cette question : L'humanité mérite-t-elle d'être sauvé ?... Le film apporte sa réponse, libre à chacun d'avoir la sienne....

Ce film c'était une grosse claque dans la tronche, doublé d'un hommage sans limite au film de fans avec une scène finale absolument dantesque (quoi qu'un peu brouillonne c'est vrai...), une mise en abyme de notre société toute entière, le film qui regarde le film, les stars auto proclamées de la télé réalité qui inondent les écrans pendant que des gens meurent à l'autre bout du monde.

Un film de zombies ? Mais qui a besoin d'un film de zombies ?...
Dernière édition par chicken run le 11 Nov 2012 15:19, édité 1 fois.
chicken run
 
Messages: 2523
Inscription: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • online

Message » 07 Oct 2012 11:47

Je suis assez d'accord sur l'avis mitigé.

Le film est malheureusement tellement meta qu'il oublie d'exister par lui même.
C'est ce qui m'a, perso, gêné pendant toute la 1ere heure.
Tout est fait pour être parodique et meta, sauf que ça finit par plus ressembler à des mecs qui font une inside joke d'1h40 et oublie de faire un film en passant.
C'est dommage parce que l'idée en tant que telle est bonne, et que le traitement est pas complètement dégueu (loin de là) mais le résultat est juste complètement bancal.

Faut notamment croire à l'organisation secrète qui essaie de sauver le monde mais qui passe son temps à se fendre la gueule comme des gamins de 7 ans avec un nouveau jouet.


Alors, oui, c'est sympa 2 minutes, et y a des morceaux qui m'ont fait mourir de rire (le saut en moto), mais on sent trop la volonté de jouer avec les codes qui prend le pas sur, euh, le film lui-même en fait.
Mais derrière, malgré tout le cynisme du film et son reflet de la société (qui, soit dit en passant, à 15 ans de retard), j'ai trouvé le potentiel du concept tout simplement sous-exploité.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 07 Oct 2012 19:54

Un navet qui ne mérite même pas l'usure de la lampe d'un VP ..Et je pèse mes mots ..
caraibe
 
Messages: 3934
Inscription: 10 Nov 2003 15:06
  • offline

Message » 09 Oct 2012 10:22

MDR Caraibe, avec tous ces navets tu vas pouvoir faire de la soupe tout l hiver :mdr:
Razmote
 
Messages: 2842
Inscription: 19 Mar 2003 16:52
Localisation: Dans le Sud, aux pieds de la Bonne Mère !

Message » 09 Oct 2012 12:40

Razmote a écrit:MDR Caraibe, avec tous ces navets tu vas pouvoir faire de la soupe tout l hiver :mdr:

Salut Raz :wink:

Soit tranquille ..Si un jour tu viens manger at home ..Je fais pas encore les poubelles pour faire la soupe ..
Il est vrai que je dois en avoir encore, que je n'ai pas jeté.
Celui là par contre ce fut direct poubelle :evil:
Avec le regret d'avoir user un peu la lampe du VP et perdu 2h !! Car en principe je vais jusqu'au bout (de l'horreur) m'attendant toujours à un petit éclair d'intelligence vers la fin

Mais que viens tu faire dans ce post ???
Ai-je coupé ton élan de louange sur le film ..MDR

Tu as tout à fait raison ..Le navet est une espéce assez en voie d'expension par ces temps de crise .
Soyons honnête, il y en a toujours eu ..Les FX facilitent seulement un peu la tâche des Réal à court d'inspiration!

:thks:
caraibe
 
Messages: 3934
Inscription: 10 Nov 2003 15:06
  • offline

Message » 09 Oct 2012 14:03

Figure toi que j'allais le voir dans la semaine celui la... :oops:
Razmote
 
Messages: 2842
Inscription: 19 Mar 2003 16:52
Localisation: Dans le Sud, aux pieds de la Bonne Mère !

Message » 09 Oct 2012 14:37

Razmote a écrit:Figure toi que j'allais le voir dans la semaine celui la... :oops:


Re Raz ...Tu peux le voir ..Tu en ressortiras vivant.
Avenger est un Super chef d'oeuvre intelligent à côté de cette bouze ..
PS: je mets pas avenger dans le clan des navets tout de même car il se laisse bien regarder :wink: (à la limite plusieurs fois pour le spectacle visuel) Même si, à mon sens, c'est plus un film pour ADO que pour cinéphile .
Curieux que Prometheus soit en dessous d'Avenger dans les critiques, Le scénario est tout de même plus recherché
:thks:
caraibe
 
Messages: 3934
Inscription: 10 Nov 2003 15:06
  • offline

Message » 11 Oct 2012 7:33

caraibe a écrit:Un navet qui ne mérite même pas l'usure de la lampe d'un VP ..Et je pèse mes mots ..

:thks: :ohmg:
le touriste
 
Messages: 7530
Inscription: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • offline

Message » 11 Oct 2012 13:48

le touriste a écrit:
caraibe a écrit:Un navet qui ne mérite même pas l'usure de la lampe d'un VP ..Et je pèse mes mots ..

:thks: :ohmg:


Salut "Le touriste" tu as fait du tourisme dans "la cabane dans les bois" MDR ...Tu es le seul à ressortir vivant ..Rire :D
caraibe
 
Messages: 3934
Inscription: 10 Nov 2003 15:06
  • offline

Message » 11 Oct 2012 13:59

Il s'est trompé... il cherchait la cabanne au fond du Jardiiiiiiiiiiin :mdr:

[youtube]7P56N2DinKY[/youtube]
Razmote
 
Messages: 2842
Inscription: 19 Mar 2003 16:52
Localisation: Dans le Sud, aux pieds de la Bonne Mère !

Message » 11 Oct 2012 14:15

Il a l'air bien d'accord avec moi :wink: ...Il s'est pas trompé de cabane ..mdr
Pas mal ta vidéo :wink:
caraibe
 
Messages: 3934
Inscription: 10 Nov 2003 15:06
  • offline

Message » 11 Oct 2012 14:59

la cabane je l'ai bien cassée mais dans la rubrique "7eme art".
une bouse qui ne vaut même pas la peine d'être téléchargée, c'est dire..........
le touriste
 
Messages: 7530
Inscription: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • offline

Message » 11 Oct 2012 15:02

Ha :(
Razmote
 
Messages: 2842
Inscription: 19 Mar 2003 16:52
Localisation: Dans le Sud, aux pieds de la Bonne Mère !

Message » 11 Oct 2012 15:08

le touriste a écrit:la cabane je l'ai bien cassée mais dans la rubrique "7eme art".
une bouse qui ne vaut même pas la peine d'être téléchargée, c'est dire..........


+1000 :thks: :thks:
caraibe
 
Messages: 3934
Inscription: 10 Nov 2003 15:06
  • offline


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message