ModĂ©rateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistrĂ© et 2 invitĂ©s

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Le Blu-Ray est-il le dernier format physique ?

Message » 29 Sep 2011 18:41

Avant la cloudisation orwelliene finale et totale du Monde ...

Ce qu'on pense chez Disney :

http://www.highdefdigest.com/news/show/ ... t_Can/7716

Ce n'est qu'une question de temps mais pour eux c'est plié.

Comme le rappelle judicieusement les Années-laser du mois d'Octobre 2011, nous fêtons le cinquième anniversaire du support Blu-Ray et la question du jour d'après se pose.

Et vous qu'en pensez-vous ?

Y aura-t-il un format physique 4k-3d-48fps-60fps ou bien allons nous téléchargez des films qui pèsent 200 Gigas sur des disques durs de 10 Péta Bytes ???

Et si un tel format voyait le jour ?

Faut-il tout racheter pour la 5ème fois ??

1.Vhs-2.Laserdisc-3.Dvd-4.Blu Ray-5. Mega HD.

Dans le cas d'une dématérialisation totale, quid de la conservation sur le moyen,long et très long terme pour les collectionneurs ?

Tout sur le cloud ?

Des disques durs de 100 PĂ©ta Bytes Ă  changer tous les 3-4 ans ???

Quand est-ce qu'on mange ?
Han_Shot_First
 
Messages: 731
Inscription: 24 Juin 2009 16:37
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Sep 2011 18:41

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Sep 2011 19:54

Le BR sera le dernier format physique comme le fut le DVD.
CQFD.

Sachant que des gens comme MoC, qui vendaient à un moment donné autant de BRs que de DVDs pour un titre donné, sont passés au BR only pour revenir ensuite vers le combo, il est fort à parier qu'à moins d'un renversement de l'oeuvre physique vers le streaming ou la VOD de l'ordre de 75%, personne ne fera rien pour ne plus faire de format physique.

La disparition du format physique devra déjà se faire quand le DVD aura enfin rendu l'âme. Ce serait déjà un bon début.
Là, malgré l'apparition d'une technologie aujourd'hui largement supérieure, il se débat encore.

Alors bon, parler de la fin du physique, ça me parait un peu précipité.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 29 Sep 2011 21:07

Moi j'espère en un support type Mémoire Flash à grande capacité (64 Go) : les coûts sont encore élevés mais ils pourront diminuer avec la quantité produite. L'avantage c'est qu'il n'y aura plus de partie mécanique comme les lecteurs DVD ou BR, "juste" un lecteur de carte avec la partie logicielle qui ira bien avec : on aura alors des lecteurs de plus petit format, moins sujets à panne et qui ne chauffent pas !
Je prie très fort pour que le dématérialisé ne se généralise pas, bonjour lorsque le DD rendra l'âme...A moins de faire du RAID5 pour tout sauvegarder !!!
Et puis j'aime bien tripatouiller mes boitiers ! :mdr:
fabrice91
 
Messages: 2770
Inscription: 17 DĂ©c 2002 15:05
Localisation: Essonne, limite 77

Message » 29 Sep 2011 23:22

y'aura toujours besoin de support "physique" que ce soit de la memoire non-volatile (HDD,..) ou volatile (RAM.
apres c'est une question de perenité de support, d'encombrement.... et de discours marketing !!
wookie
 
Messages: 5136
Inscription: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 29 Sep 2011 23:24

fabrice91 a Ă©crit:A moins de faire du RAID5 pour tout sauvegarder !!!


un systeme RAID n'est pas un moyen de sauvegarde, c'est juste un systeme de tolerance de panne.
que ce soit un RAID5, 10,... il suffit qu'un nombre suffisant de HDDs tombent en meme temps pour que tu perdes tout ....
wookie
 
Messages: 5136
Inscription: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 30 Sep 2011 0:54

Outre le fait que les gens aiment toujours le support physique (c'est bien le digital, mais pour moi c'est pas "réel", j'ai besoin de sentir un boîtier, le disque etc... C'est pour ça que j'ai du mal à dire que le téléchargement illégal c'est mal car pour moi c'est virtuel donc pas réel), le Blu Ray risque de durer plus longtemps que le DVD.
Pourquoi ?
Comme je racontais à un ami, y a une limite à ce que les particuliers peuvent posséder. A quoi bon un support 4k si de toute façon personne n'aura l'écran pour voir la différence entre le meilleur des Blu Ray et ce nouveau support ? Même si on a sa petite salle de cinéma.
Dalsk
 
Messages: 802
Inscription: 01 Juin 2010 12:21
Localisation: Paris, France

Message » 30 Sep 2011 7:40

Dalsk a écrit:Comme je racontais à un ami, y a une limite à ce que les particuliers peuvent posséder. A quoi bon un support 4k si de toute façon personne n'aura l'écran pour voir la différence entre le meilleur des Blu Ray et ce nouveau support ? Même si on a sa petite salle de cinéma.


Sauf que les VP 4K sont déjà prêts, et qu'il est fort à parier que, dès que la mode de la 3D sera passés (soit par essoufflement, soit par implémentation pérenne des écrans sur le marché), les écrans 4K feront leur apparition.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 30 Sep 2011 8:06

Tant que l'on pourra nous faire mettre la main à la poche, il y aura toujours un nouveau support pour prendre la place de l'autre, c'est simplement une question de temps ! Ensuite il suffira de démontrer au chaland que ce sera meilleur pour lui pour que les majors puissent refourguer une enième fois à prix d'or leurs fonds de catalogue tout comme dis plus haut c'est exactement la même chose pour les écrans, la technologie est déjà prête mais pour le moment il faut faire cracher le gogo dans des écrans et des platines 3D pour un maximun de 100 films dans ce format et quand je dis 100 films je vois non seulement large mais ne compte que sur les doigts d'une main les films réelement tounés dans ce format...
Tant qu'on pourra gagner du pognon avec les gogo on le fera, le tout c'est d'y aller progressivement sans qu'il se rende compte qu'on le plume bien comme il faut...
Perso je donne encore 10 ans maxi au BD car la crise est passée par la et que le beauf pour briller devant ses potes il doit acheter tout ça avec les allocations de rentrée des classes donc c'est plus long pour briller ;)
bien sur mon texte est à prendre au second degré ! :ko:
Riffhard
 
Messages: 2946
Inscription: 04 Nov 2010 19:35
  • offline

Message » 30 Sep 2011 13:32

C'est vrai que le BD a atteint les limites en termes de définition. Il dépasse nettement le 35 mm. Je regarde avec le projecteur derrière moi, donc avec un ratio diagonale / distance assez gros, et il y a des BD où je dois encore m'approcher pour distinguer tous les détails (Brendan et le Secret de Kells).
Les écrans 4K ne peuvent avoir d'utilité que pour des dalles assez grandes visionnées de très très près (CAO, bureautique, traitement photo, imprimerie...)

Là où il a une bonne marge, c'est pour le nombre d'images par secondes. Le Blu-ray est limité au p30 (encodé sous forme de i60). Je pense que l'effet désastreux des fluidificateurs d'image est simplement dû au fait qu'ils sont incapables de simuler des mouvements réalistes. Ils ne peuvent que lisser les bribes de mouvements présentes sur les sources p24. Il y a des chances d'avoir de bonnes surprises avec des vidéos réellement tournées en p48 ou en p60 à la source.

Pour ce qui est de l'avenir, je serais bien incapable de faire un pronostic.
Je dirais que la démat gagnera si l'évolution des taux de transferts (Internet ou locaux (USB etc)) évolue en parallèle.
Mais s'il faut trois heures pour tranférer une vidéo complète sur disque dur externe, il se pourrait bien qu'un jour un futur format matériel apparaisse en remplacement du BD.
Pio2001
 
Messages: 5538
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-SaĂ´ne
  • offline

Message » 30 Sep 2011 14:02

moi je trouve que c'est une très bonne chose qu'il y ait des évolutions en terme de qualité, il faut seulement faire la part des choses et ne pas tout racheter parce que c'est "un nouveau format".

on est pas obligé de toujours comparé avec la nouveauté, on peut simplement se contenter de ce que l'on possède et qui est déjà magnifique.
donc oui pour acheter ses nouveaux films en nouveau format, mais non pour réinvestir à chaque fois.
xander51
 
Messages: 58
Inscription: 23 AoĂ» 2011 18:51
  • offline

Message » 02 Oct 2011 11:39

J’ai l'impression qu'avant de vouloir augmenter la capacité de stockage du support il faudrait déjà augmenter la capacité du débit de transfert.
Il me semble qu'aujourd'hui la véritable limite du Blu ray se situe dans le taux maximal de transfert des donnés vidéo + audio.

Avec un support pouvant stocker 50 Giga de données, il est aujourd'hui difficile de pouvoir lire une image de très bonne qualité associée à plusieurs pistes audio HD, alors que le support soit capable de contenir deux fois plus d'info n'est peut être pas la véritable piste d'évolution, non?
JCL83
 
Messages: 1012
Inscription: 26 Sep 2006 19:00
Localisation: Var
  • offline

Message » 02 Oct 2011 12:08

L'un comme l'autre, de toute manière, les gens ne voient que le prix (et mal, en plus), et ne comprennent toujours pas l'apport réel du BR, sur le produit fini.
Ils ne comprennent pas quelle est la différence avec le DVD. La résolution, l'espace disque, les débits, ça parle à quoi ? 20% de la population ?
Sinon, une collection comme les Gaumont Classiques se vendrait 5 fois plus qu'Ă  l'heure actuelle. Parce que les gens auraient compris que l'apport ne se voit pas que sur Fast & Furious 5.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 02 Oct 2011 21:46

Je trouve que l'expérience des SACD ou des DVD audio est éclairante sur le sujet :
Comme les clients n'ont ni l'auditorium NC15 ni la culture pour apprécier un son "haute définition" (ni sans doute l'oreille),
comme les mixeurs pensent surtout aux clients qui Ă©coutent la musique en voiture ou dans la rue ou les transports en commun, ils compressent la dynamique pour faire "un son plus fort",
et ben tout le monde (ou presque) Ă©coute du MP3 et quasiment personne n'Ă©coute du SACD.

Donc le BR, atteint, sur bon nombre de points, les limites de la perception moyenne des clients, et il aura du mal à être supplanté par un nouveau format plus performant (type IMAX at home).

Quand à la dématérialisation, il n'y a qu'à voir le manque de culture digitale des Majors dans la vente en ligne de la musique pop pour se rendre compte qu'on aura le temps d'aller sucer des graviers sur PLuton avant qu'elles ne proposent une offre intéressante aux clients.
Supercastor
 
Messages: 89
Inscription: 12 FĂ©v 2006 23:24
Localisation: Orléans
  • offline

Message » 03 Oct 2011 7:38

On avait le SACD, à la place, on a plébiscité le brick wall.
CQFD.
Faut pas oublier que ça ne sert pas à grand chose, d'un point de vue potentiel de vente, d'aller plus loin que la perception moyenne des clients. Vu qu'ils ne comprendront pas pourquoi mettre plus cher et upgrader encore une fois.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 03 Oct 2011 8:36

tenia54 a écrit:On avait le SACD, à la place, on a plébiscité le brick wall.
CQFD.
Faut pas oublier que ça ne sert pas à grand chose, d'un point de vue potentiel de vente, d'aller plus loin que la perception moyenne des clients. Vu qu'ils ne comprendront pas pourquoi mettre plus cher et upgrader encore une fois.

Le sacd existe toujours !
Par contre le grand public n'a aucune raison de s'adapter à ce format car ça nécessite un l'investissement d'un système hors de porté d'une petite bourse je ne parle pas d'un lecteur DVD et ou BD branché sur un home cinéma pour écouter un sacd mais d'un vrai système audiophile ou dans le cas du premier passé l'effet de surprise d'un sacd 5.1, le grand public n'ira pas acheter des cd jugés très cher...
Par contre le grand public pour moins de 1500€ peux se payer un ensemble tv/lecteur BD 3D, prix qui est bien loin d'un ensemble audiophile...
Les puristes vont hurler en disant qu'à moins de 1500€ la qualité est pourri et que sans scaler, sans salle dédiée etc... On est pas dans de bonnes conditions, le grand public il s'en tamponne de tout ça ! Car il sait qu'il ne devra payer qu'une vingtaine d'euros pour un BD et rajouter qu'en moyenne 5€ pour une version 3D alors qu'il devra payer un peu plus pour un sacd si il en trouve encore en France mais je doute fortement qu'il fera la démarche d'en acheter au Japon via le net, dernier exemple en date pour ma part " the doors " reçu la semaine dernière 3000 yens le sacd prix Amazon + 3200 de shipping + gavage dhl de 11€ pour pseudo TVA, résultat des courses 70€ le sacd, donc on est bien loin du prix d'un BD même 3D comme par exemple la fontaine de jouvence si comparatif audio vidéo il y a.
Riffhard
 
Messages: 2946
Inscription: 04 Nov 2010 19:35
  • offline


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message