Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: yoda_snake et 10 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Les Concerts et Documentaires en 3D

Message » 21 Juil 2011 9:37

Dernière édition par Gandalflux le 07 Déc 2011 9:20, édité 2 fois.


Entre Ce que je pense, Ce que je veux écrire, Ce que j'écris, Ce que vous lisez, Ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même..
Avatar de l’utilisateur
Gandalflux
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 45043
Inscription: 07 Avr 2008 23:03
Localisation: Luxembourg
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Juil 2011 9:37

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Autres : Reportages - Sports ect Inclassable quoi ;) en 2D

Message » 21 Juil 2011 9:37

Autres : Reportages - Sports ect Inclassable quoi ;)


Entre Ce que je pense, Ce que je veux écrire, Ce que j'écris, Ce que vous lisez, Ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même..
Avatar de l’utilisateur
Gandalflux
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 45043
Inscription: 07 Avr 2008 23:03
Localisation: Luxembourg
  • offline

Autres : Reportages - Sports ect Inclassable quoi ;) en 3D

Message » 21 Juil 2011 9:38

Autres : Reportages - Sports ect Inclassable quoi ;) en 3D

Séduction 3D, l'art du striptease


Entre Ce que je pense, Ce que je veux écrire, Ce que j'écris, Ce que vous lisez, Ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même..
Avatar de l’utilisateur
Gandalflux
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 45043
Inscription: 07 Avr 2008 23:03
Localisation: Luxembourg
  • offline

La musique sur Blu-Ray

Message » 21 Fév 2012 14:00

AIDA a la Scala de Milan
(2005) : Diana Damrau - Petra Lang / Pierre Boulez - Staatskapelle Berlin / EUROARTS
(2009) : Joachim Achucarro / Colin Davis - London Symphony Orchestra / OPUS ARTE
(2010) : Dorothea Röschmann - Elina Garanca - Klaus.F. Vogt - René Pape / Daniel Barenboim - Wiener Staatsopernchor / Wiener Philharmoniker / CMAJOR
(2007) : Angela Gheorgiu - Ramon Vargas - Roberto Frontali etc... / Lorin Maazel - Orchestre, choeur et ballet de la Scala de Milan / ARTHAUS MUSIK
The Fairy Queen de Purcell
Mahler: Symphony 2 [Blu-ray] (2011)
Mahler: Symphonie No 7 - Abbado/Orchestre du Festival de Lucerne / EUROARTS
Beethoven: Missa Solemnis / Thielemann-Staatkapelle Dresden / CMAJOR
Beethoven: Ouverture "Egmont", Brahms: Concerto pour violon & orchestre en ré majeur op.77, Dvorak: Symphonie No 9 "du nouveau monde" op.95, Verdi: Ouverture "Les vêpres siciliennes" - C. Abbado - Berliner Philharmoniker / EUROARTS
Chopin : The Warsaw recital - D. Barenboim - ACCENTUS
Mahler - Symphonie No 5 - Abbado/Lucerne
An evening with Renée Fleming - Waldbhüne Berlin 2010 - Berliner Philharmoniker/I. Marin / EUROARTS
Beethoven: Symphonies Nos 7, 8 & 9./ C.MAJOR
Mozart: la clémence de Titus (La clemenza di Tito) - S. Cambreling/Choeur et orchestre de l'Opéra de Paris / OPUS ARTE
Chopin: Concertos pour piano Nos 1 (Demidenko) & 2 (Kissin) - A. Wit/Orchestre philharmonique de Varsovie / ACCENTUS
Wagner: Ring without words - Maazel/O.Philh. de Berlin / EUROARTS
Mahler: Symphonie No 9 en ré majeur - Abbado/Orchestre du festival de Lucerne / ACCENTUS
Prokofiev: Suite Scythe op.20, Alban Berg: Lulu Suite, W.A. Mozart: "Ach, ich fühl's", P.I. Tchaikovsky: Symphonie No 6 - Abbado/Simon Bolivar Youth Orchestra of Venezuela / ACCENTUS
Bach : 6 suites françaises BWV 812 à 817, Ouverture à la Française BWV 831, Concerto italien BWV 971 - Andreas Schiff / EUROARTS
Mahler – Rückert Lieder, Symphonie n° 4 – Abbado/Orchestre du Festival de Lucerne / EUROARTS
Symphonies n° 1-3 / C.MAJOR
R. Strauss, Ravel - Hélène Grimaud, Wladimir Jurowski - Orchestre de Chambre d'Europe.
Europakonzert 2010 Oxford
Prokofiev: Concerto pour piano n° 3, Mahler: Symphonie n° 1 - Y.Wang/Abbado / EUROARTS
Stravinsky: L'Oiseau de feu - Le Sacre du printemps / BEL AIR
Gala concert Saint-Petersbourg (300 ans) / MEDICI.ARTS, ici
Mozart / Cosi fan tutte) / Ivan Fischer / Dolby True HD 2.0 et 5.0 / 1080i 16/9/ OPUS ARTE
Schumann: Concerto pour piano, Symphonie No 4 etc... - Chailly/Argerich / EUROARTS
Wagner / Das Rheingold (L’Or du Rhin) / Z. Mehta / PCM 2.0 et DTS-HD MA 7.1 / 1080i 16/9/ MAJOR
Bach: Concertos Brandebourgeois - Abbado/Carmignola / MEDICI ARTS, ici
Hommage à Karajan / Beethoven: Concerto pour violon - Mutter/Ozawa, Tchaikovsky: Symphonie No 6 - Ozawa, Berliner Philharmoniker / MEDICI ARTS
Puccini/ La bohême / J. Lopez-Cobos / PCM 2.0 et PCM 5.0 / 1080i 16/9/ OPUS ARTE
Mozart / Die Zauberflöte (La flûte enchantée) / C. Davis / PCM 2.0 et PCM 5.1 / 1080i 16/9/ OPUS ARTE, ici
Mozart / Don Giovanni / Jacobs / DTS-HD master audio 2.0 et 5.0 / 1080i 16/9/ HARMONIA MUNDI
Mozart / Don Giovanni / McKerras / PCM 2.0 et PCM 5.1 / 1080i 16/9/ OPUS ARTE
Mahler: Symphony No 3 - Anna Larsson, C. Abbado, Orchestre du festival de Lucerne / MEDICI ARTS
Johan Strauss II / Die Fledermaus (La chauve-souris) / Jurowski / PCM 2.0 et PCM 5.0 24b / 1080i 16/9 OPUS ARTE
(2010) : Valery Gergiev - Mariinsky Orchestra / MARIINSKY
Dernière édition par Gandalflux le 23 Fév 2012 13:42, édité 4 fois.


Entre Ce que je pense, Ce que je veux écrire, Ce que j'écris, Ce que vous lisez, Ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même..
Avatar de l’utilisateur
Gandalflux
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 45043
Inscription: 07 Avr 2008 23:03
Localisation: Luxembourg
  • offline

Le récapitulatif des tests HD 2K

Message » 07 Oct 2017 18:04



Derniers tests réalisés :

chicken run a écrit:
Misse Peregrine & les enfants particuliers

Image

Le film :
Tim Burton sauvé des eaux, après un long silence et quelques très mauvais films, il retrouve son élément et nous livre un très beau conte fantastique dont il a le secret.

Vu avec des amis qui sont venus à la maison cet été et tout le monde était scotché comme si c'était la première fois qu'ils découvraient ce film qui date un peu dans le planning des sorties......des yeux d'enfants pour des passionnés.... :love: :love:

Un film qui fait peur mais pour les enfants (je dirais néanmoins à partir de 12 ans...), ce n'est jamais traumatisant bien que flirtant et jouant avec les codes du morbide comme savait si bien le faire Tim Burton qui a explosé avec L'étrange Noel de Mr Jack, on retrouve ce Tim Burton là, celui qu'on aime, celui qui nous parle de la différence avec sa manière très inspirée de le faire. Ça fait du bien de le retrouver.
Un film qui se place juste derrière Edward aux Mains d'Argent et Sleepy Hollow... mais de justesse...
Eva Green est totalement dans son élément, ça fait du bien de revoir Terrence Stamp, toujours impeccable.
Que demander de plus ??...

Le son :
Un 5.1 aux placements d'effets toujours judicieux, une musique majestueuse très bien mise en valeur et des ambiances riches qui occupent l'espace sans discontinuer... En fait j'ai pas l'Atmos mais j'ai entendu la même chose que toi le Loup... étonnant ! :lol:

L'image :
Vu sur un téléviseur 75" Sony UHD d'un ami puis chez moi sur mon téléviseur 70" Full HD la valeur ajoutée des 5" supplémentaires est loin d'être établie tout autant que le foin marketing qui met en avant la surabondance de pixels sur le téléviseur de mon ami.
En somme une image aux couleurs chatoyantes, chamarrées (l'arrivée dans les jardins du manoir absolument éblouissante pour la rétine) et aux nombreux tableaux qui mettent en valeur une grande et belle image, déjà très impressionnante en Full HD sur 177cm de diagonale de sorte que le sur investissement demandé pour la version UHD ne se justifie pas à mon humble avis.

Un bon film couteau suisse, la synthèse de ce que le home-cinéma peut aujourd'hui proposer de belles histoires poétiques et oniriques, tout en immergeant le spectateur néophyte ou confirmé dans un univers foisonnant avec une belle enveloppe ni trop démonstrative ni trop caricaturale comme c'est souvent le cas tant certains enferment le home cinéma dans un genre tuning ultra démonstratif à grands renforts d'explosions de basses aptes à remuer le canapé et d'effets tournoyants suffisamment bruyants pour bien signaler à l'auditeur qu'on a remplit le salon d'enceintes. Et néanmoins ici tout est suffisamment travaillé et riche en effets pour prendre tout son relief sur une installation home-cinéma.
Étonnant l'actualité des contributions plutôt timides sur ce topic quand tout le monde se déchaine autour de nanards hystériques bruyants et creux.

Un bon film à redécouvrir, à voir ou revoir et qui mérite un coup de projecteur !


Top Démo :
Un navire enseveli au plus profond de l'océan dont la vieille carcasse se vide totalement de l'eau qui l'a rempli par l'effet d'un puissant jet d'air, le point d'orgue d'un passage en revue de chacun des pouvoirs des occupants d'une pension insolite qui abrite des prodiges non moins singuliers dont se nourrit, à chaque instant que se poursuit le film, notre curiosité totalement émoustillée de découvrir ce qu'ils savent faire de "particulier"... :o


opbilbo a écrit:Le test du jour (en VO)


:o Ma vie de courgette (Francetv2017) : BD (AVC / 1920*1080 / 24p / BT-709 / YCbCr 4/2/0 / 8 bit) Format 1.85:1

Très belle image pour ce film d'animation.

post179165889.html#p179165889

Image

IMDb : Spécifications techniques de la source : http://www.imdb.com/title/tt2321405/tec ... tt_dt_spec

IMAGE A+
Test en 2k SDR BT-709 4:4:4 12 bit
-Piqué, définition : très bonne
-Niveau des noirs : excellent
-Colorimétrie : un peu saturée avec de beaux tons pastels
-Grain : nul
-Compression : quasi invisible
-DNR/EE : 0
-Banding : visible seulement en début de générique de fin
-Flicker : scintillement à la limite du visible lié à l'animation
-Homogénéité : excellente

Échelle de notation principale de l'image : A+++ > A++ > A+ > A > A- > B+ > B > B- > C+ > C > C- > D

JVC X70RB + PANASONIC DMP BD900 sur 2m de base.
post171813274.html#p171813274

SON
- Dynamique : 5/5
- Voix (clarté) : 5/5
- Spatialisation : 5/5
- Effets surround (latéraux et/ou arrières) : 5/5
- Basses : 5/5

Denon AVR-3808 / caisson de basses Sunfire HRS12 / enceinte centrale Yamaha NS-C515F / 2 paires d'enceintes Yamaha NS-M515 et NS-515F


Le film : on en parle ici : Drôle et émouvant.

Genre: Animation
Durée: 1h06
Zone: B
Doublage: non
Langues: français DTS HD MA 5.1 et audio description
Sous-titres: français SMA, anglais

Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/

Image


--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les tests techniques post177575955.html#p177575955

Récapitulatif complet des tests 2D et 3D, par ordre alphabétique, en cliquant sur ce lien.


chicken run a écrit:
(The) Grand Budapest Hotel

Image

Le film :
:o :o
Wes Anderson.... Après le truculent Bottle Rocket qui me l'a fait découvrir, une histoire improbable de pieds nickelés, Rushmore qui a véritablement posé les codes de son style avec ses inventaires à la Prévert et de longues descriptions pointilleuses comme on énumère le contenu de son cartable à l'école, la désopilante Vie Aquatique (le vrai rôle pince sans rire de Bill Murray et pas son glougloutage et tout le foin qu'on a organisé autour de l'interminable Lost in Translation), l'étonnante Famille Tennenbaum (une distribution éclectique et improbable qui voit se croiser des acteurs très différents), le très exotique Darjeeling Limited, voici enfin que j'ai pu découvrir ce nouveau métrage tout aussi insolite et rempli de surprises que ses prédécesseurs.
Un film de Wes Anderson c'est une boite de chocolat, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. C'est pas de moi mais ça décrit tout à fait l'état d'excitation qui précède la vision de chacun de ses films, on sait ce qu'on va voir et en même temps on a aucune idée de ce qui nous attend.
Ma collection de Wes Anderson c'est une cave dont on sortirait des mets extraordinaires, chaque premier visionnage est un moment rare et unique.
Une vraie bouffée d'air frais dans le paysage formaté et nivelée par le bas du cinéma contemporain.

On retrouve donc sa manière si particulière de raconter les histoires et de s'attacher à ses personnages. Quelques facéties, changement de format dans l'image qui nous permet de plonger dans l'histoire et ses digressions, un humour omniprésent et un casting riche, surprenant qui offre aux comédiens des rôles taillés sur mesure (Bon sang mais c'est Edward Norton... Tiens il est là lui aussi... et lui aussi... le commentaire de ma femme assise à côté qui découvrait et qui avait oublié que c'était le même qui avait commis les "crabes berlingots" qu'elle n'avait pas aimé à l'époque :lol: ), une histoire pleine de rencontre et de rebondissements qui se laisse suivre, avaler sans mesure, comme une bonne pâtisserie de chez Mendl's. C'est ça le gros problème des films de Wes Anderson, on les attend avec l'impatience de celui qui se rend chez le pâtissier et on les dévore sans savoir quand et si sera prête la prochaine fournée.
Hélas il ne me reste plus que Moonrise Kingdom avant de conclure mon exploration de l'univers de Wes Anderson et le prochain film en chair et en os n'est toujours pas annoncé.

Un film potache qui se conclut néanmoins par une belle pointe d'émotion propice à faire couler quelques larmes qui révèle toute la sensibilité du personnage derrière la caméra. Une belle leçon que je m'efforce de mettre à profit dans ma nouvelle maison.

Voilà une personne très sensible, dommage qu'il ne travaille pas d'avantage... :(

L'image :
Curieusement le film ne se prête pas à une démonstration de force mais l'image reste malgré tout soignée. Pas grand chose à lui reprocher ni à en dire. C'est bien un film ou le fond est plus important que la galette, le nombre de pixels, ou le niveau de contraste dans les scènes sombres, c'est devenu suffisamment rare de nos jours.
Le film opte pour 3 formats, scope, 1.85 et 1.37 pour le retour sur les traces du personnage. Dépaysement et voyage assuré.

Le son :
Le multicanal et la présence du caisson met particulièrement en valeur la partition musicale de Desplats et notamment la scène du train avec une montée en puissance de la musique qui finit par prendre beaucoup d'ampleur sur tous les canaux.

Top Démo :
Une course poursuite sur les pistes de ski réalisée en stop motion, une séquence tout droit sortie du musée du cinéma, la signature inimitable d'un film totalement inclassable et difficile à surpasser. Du cinéma tel qu'on le demande... Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir mettre derrière ça ?...



opbilbo a écrit:Le test du jour (en VF)


:o World War Z (version longue) (Paramount 2013) : BD (2K/2K-AVC / 1920*1080 / 24p / BT-709 / YCbCr 4/2/0 / 8 bit) Format 2.35:1

Belle image sans défauts, parfois adoucie par la photo surexposée.

post177853291.html#p177853291

Image

IMDb : Spécifications techniques de la source : http://www.imdb.com/title/tt0816711/tec ... tt_dt_spec

IMAGE A++
Test en 2k SDR BT-709 4:4:4 12 bit
-Piqué, définition : bonne, parfois un peu douce
-Niveau des noirs : très bon
-Colorimétrie : ras
-Grain : très discret
-Compression : invisible
-DNR/EE : 0
-Banding : 0
-Flicker : 0
-Homogénéité : parfaite

Échelle de notation principale de l'image : A+++ > A++ > A+ > A > A- > B+ > B > B- > C+ > C > C- > D

JVC X70RB + PANASONIC DMP BD900 sur 2m de base.
post171813274.html#p171813274

SON VF
Bien que seulement Dolby Digital, cette VF immersive est très efficace (VO non testée)
- Dynamique : 5/5
- Voix (clarté) : 5/5
- Spatialisation : 5/5
- Effets surround (latéraux et/ou arrières) : 5/5
- Basses : 5/5

Denon AVR-3808 / caisson de basses Sunfire HRS12 / enceinte centrale Yamaha NS-C515F / 2 paires d'enceintes Yamaha NS-M515 et NS-515F


Le film : on en parle ici : post177285577.html#p177285577

Genre: SF
Durée: version longue 1h23
Zone:
Doublage: oui
Langues: anglais DTS HD MA 7.1, français Dolby Digital 5.1...
Sous-titres: anglais, français...

Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/

Image


--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les tests techniques post177575955.html#p177575955

Récapitulatif complet des tests 2D et 3D, par ordre alphabétique, en cliquant sur ce lien.


opbilbo a écrit:
Le test du jour (en VF)


:o A cure for life/A cure for wellness (Fox 2017) : BD (?/2K-AVC / 1920*1080 / 24p / BT-709 / YCbCr 4/2/0 / 8 bit) Format 1.78:1

Une image limpide absolument parfaite.

post179256533.html#p179256533

Image

IMDb : Spécifications techniques de la source : http://www.imdb.com/title/tt4731136/tec ... tt_dt_spec

IMAGE A+++
Test en 2k SDR BT-709 4:4:4 12 bit
-Piqué, définition : très bonne
-Niveau des noirs : excellent
-Colorimétrie : ras
-Grain : une image limpide
-Compression : invisible
-DNR/EE : 0
-Banding : 0
-Flicker : 0
-Homogénéité : parfaite

Échelle de notation principale de l'image : ...A++ > A+ > A > A- > B+ > B > B- > C+ > C > C- > D

JVC X70RB + PANASONIC DMP BD900 sur 2m de base.
post171813274.html#p171813274

SON VF (VO non testée)
Une bande son au service de l'atmosphère du film et qui sollicite à merveille votre caisson de basses
- Dynamique : 5/5
- Voix (clarté) : 5/5
- Spatialisation : 5/5
- Effets surround (latéraux et/ou arrières) : 5/5
- Basses : 5/5

Denon AVR-3808 / caisson de basses Sunfire HRS12 / enceinte centrale Yamaha NS-C515F / 2 paires d'enceintes Yamaha NS-M515 et NS-515F


Le film : on en parle ici :

Un thriller glauque, oppressant et efficace parfaitement réalisé et mis en scène, qui rappelle un peu Shutter Island.

Genre: Thriller
Durée: 2h26
Zone: ABC
Doublage: oui
Langues: anglais DTS HD MA 7.1, français DTS 5.1
Sous-titres: anglais, français

Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/

Image


--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les tests techniques post177575955.html#p177575955

Récapitulatif complet des tests 2D et 3D, par ordre alphabétique, en cliquant sur ce lien.


opbilbo a écrit:Le test du jour (en VF)


:lol: The lost city of Z (Studio Canal 2017) : BD (4K/2K-AVC / 1920*1080 / 24p / BT-709 / YCbCr 4/2/0 / 8 bit) Format 2.35:1

Une image banale souvent sombre (peut-être un peu trop par moments ?), un peu décevante pour un master intermédiaire 4k, mais qui reste tout de même à la hauteur du support.

post179272288.html#p179272288

Image

IMDb : Spécifications techniques de la source : http://www.imdb.com/title/tt1212428/tec ... tt_dt_spec

IMAGE A
Test en 2k SDR BT-709 4:4:4 8 bit
-Piqué, définition : Bonne définition dans l'ensemble, avec quelques plans un peu flous
-Niveau des noirs : Bon, parfois un poil bruités, image sombre
-Colorimétrie : tire volontairement sur le jaune et le vert
-Grain : plutôt discret et assez homogène
-Compression : perfectible bien que peu visible
-DNR/EE : 0
-Banding : à la limite du visible
-Flicker : 0
-Homogénéité : bonne dans l'ensemble

Échelle de notation principale de l'image : ...A++ > A+ > A > A- > B+ > B > B- > C+ > C > C- > D

JVC X70RB + PANASONIC DMP BD900 sur 2m de base.
post171813274.html#p171813274

SON VF
Sobre et immersive
- Dynamique : 5/5
- Voix (clarté) : 4.9/5
- Spatialisation : 5/5
- Effets surround (latéraux et/ou arrières) : 5/5
- Basses : 5/5 (peu sollicités)

Denon AVR-3808 / caisson de basses Sunfire HRS12 / enceinte centrale Yamaha NS-C515F / 2 paires d'enceintes Yamaha NS-M515 et NS-515F


Le film : on en parle ici : oe-7eme-art/the-lost-city-of-z-james-gray-2017-t30079457.html

Genre: Aventure / Drame
Durée: 2H20
Zone: B
Doublage: oui
Langues: anglais & français DTS HD MA 5.1
Sous-titres: anglais obligatoire, français...

Images:
Son:
J'ai Aimé:
/

Image


--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les tests techniques post177575955.html#p177575955

Récapitulatif complet des tests 2D et 3D, par ordre alphabétique, en cliquant sur ce lien.
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 43354
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message