Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Google Adsense [Bot] et 10 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] (Le) Samourai (DNR)

Message » 11 Nov 2011 13:01

maxbond a écrit:
Sledge Hammer a écrit:N'oubliez pas non plus que les salles de cinéma (vous savez, le cinéma, le truc qui existe avant la télé et le home cinéma) sont en train de passer pratiquement à marche forcée au numérique. Les salles vont encore être équipées de projecteurs classiques mais la tendance est bien une standardisation du côté du numérique.

Sinon, le 8K pour une simple restauration Blu-ray, c'est de la blague. C'est comme les CD qui arborent fièrement sur la pochette qu'ils ont été transférés en 192 kHZ/24 bits. Il s'agit juste de montrer qu'on en a une plus grosse de restauration que celle du voisin.

Ca peut paraitre prétentieux maintenant, mais....N'oublions pas qu'en coulisse on prépare déjà les vidéoprojecteurs et autres matos pour le 4K. Certaines salles aux USA diffusent en 6K...
A l'époque de la VHS qui aurait pu imaginer avoir du 1080p un jour à la maison, et encore moins la 3D.

Aussi, les studios numérique en 8k et compagnie pour les technologies à venir, mais pour le Blu ray ils downscalent évidemment.

Tout à fait, Sony a deja presenté son premier modèle le VPL-VW1000ES.... :wink:
JCL83
 
Messages: 1012
Inscription: 26 Sep 2006 19:00
Localisation: Var
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Nov 2011 13:01

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Nov 2011 14:58

Sledge Hammer a écrit:La définition d'une bonne pellicule 35 mm classique est proche de 4-4,5K. La définition maximale pour le scan devrait être de 6k. Au delà, on ne fait que rajouter du bruit numérique. Pour du 70 mm, ça a un intérêt de scanner en 8K, pour du simple 35 mm, c'est de l'esbroufe :

http://www.blu-ray.com/news/?id=6885

Le passage sur le Magicien d'Oz et le "marketing gimmick" te donne tous les détails sur la surenchère côté chiffres.

Tout à fait. Et pour en revenir au sujet d'origine et de mon étonnement, c'est que "Le samourai" tourné en 35mm aurait du être scanné en 4k au lieu de 2k.
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 12 Nov 2011 14:01

Sledge Hammer a écrit:La définition d'une bonne pellicule 35 mm classique est proche de 4-4,5K.


Sauf que 90 % du patrimoine cinématographique, tourné sur pellicule, est aujourd'hui dans un état déplorable...
:(
HC : JVC X3 - Oppo 203 - DVDO Edge - Arcam AVR400+P7 - B&W (av:3xHTM4D2 arr:2x685 sub:ASW10CM).
Salon HiFi : LG 50PK950 - Oppo 105D - B&W 804D2 - Advance Acoustic (X-PREAMP + X-A160 + X-CD1000) - Cocktail Audio X40.
mirak
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1440
Inscription: 25 Déc 2006 0:09
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 12 Nov 2011 20:01

mirak a écrit:
Sledge Hammer a écrit:La définition d'une bonne pellicule 35 mm classique est proche de 4-4,5K.


Sauf que 90 % du patrimoine cinématographique, tourné sur pellicule, est aujourd'hui dans un état déplorable...
:(

- D'où sort ce pourcentage ?(sinon il existe la restauration et des copies mises à l'abri des ravages du temps)
- Sinon je ne vois pas trop le rapport avec le message de Sledge Hamme qui parle des propriétés de base du format 35mm. :wtf:
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 12 Nov 2011 22:04

maxbond a écrit:
mirak a écrit:
Sledge Hammer a écrit:La définition d'une bonne pellicule 35 mm classique est proche de 4-4,5K.


Sauf que 90 % du patrimoine cinématographique, tourné sur pellicule, est aujourd'hui dans un état déplorable...
:(

- D'où sort ce pourcentage ?(sinon il existe la restauration et des copies mises à l'abri des ravages du temps)
- Sinon je ne vois pas trop le rapport avec le message de Sledge Hamme qui parle des propriétés de base du format 35mm. :wtf:


C'était juste une façon de dire que les négatifs argentiques se détériorent très vite. Le 4k, dans ce cas, ne fait que mettre en évidence les ravages du temps...
Mais le chiffre de 90%, ne doit pas être si farfelu que ça, quand on sait que la moitié de la production mondiale de films est aujourd'hui perdue (ce dernier chiffre est officiel...) !
mirak
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1440
Inscription: 25 Déc 2006 0:09
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 12 Nov 2011 23:28

mirak a écrit:
maxbond a écrit:
mirak a écrit:
Sledge Hammer a écrit:La définition d'une bonne pellicule 35 mm classique est proche de 4-4,5K.


Sauf que 90 % du patrimoine cinématographique, tourné sur pellicule, est aujourd'hui dans un état déplorable...
:(

- D'où sort ce pourcentage ?(sinon il existe la restauration et des copies mises à l'abri des ravages du temps)
- Sinon je ne vois pas trop le rapport avec le message de Sledge Hamme qui parle des propriétés de base du format 35mm. :wtf:


C'était juste une façon de dire que les négatifs argentiques se détériorent très vite. Le 4k, dans ce cas, ne fait que mettre en évidence les ravages du temps...
Mais le chiffre de 90%, ne doit pas être si farfelu que ça, quand on sait que la moitié de la production mondiale de films est aujourd'hui perdue (ce dernier chiffre est officiel...) !

Ca dépend de la façon de les conserver, et du travail de restauration effectué. Il y a pleins d'exemples de films qui ont plus de 30, 40, 50 voir 60 ans ont été restaurés ou retrouvés en bon état de conservation et numérisé pour la sortie en Blu ray ces derniers temps.
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 13 Nov 2011 13:17

maxbond a écrit:
mirak a écrit:
maxbond a écrit:
mirak a écrit:
Sauf que 90 % du patrimoine cinématographique, tourné sur pellicule, est aujourd'hui dans un état déplorable...
:(

- D'où sort ce pourcentage ?(sinon il existe la restauration et des copies mises à l'abri des ravages du temps)
- Sinon je ne vois pas trop le rapport avec le message de Sledge Hamme qui parle des propriétés de base du format 35mm. :wtf:


C'était juste une façon de dire que les négatifs argentiques se détériorent très vite. Le 4k, dans ce cas, ne fait que mettre en évidence les ravages du temps...
Mais le chiffre de 90%, ne doit pas être si farfelu que ça, quand on sait que la moitié de la production mondiale de films est aujourd'hui perdue (ce dernier chiffre est officiel...) !

Ca dépend de la façon de les conserver, et du travail de restauration effectué. Il y a pleins d'exemples de films qui ont plus de 30, 40, 50 voir 60 ans ont été restaurés ou retrouvés en bon état de conservation et numérisé pour la sortie en Blu ray ces derniers temps.


C'est exact. Mais malheureusement, ce n'est que l'exception qui confirme la règle. Pas le temps et surtout pas le budget pour sauver tout le monde. :cry:
HC : JVC X3 - Oppo 203 - DVDO Edge - Arcam AVR400+P7 - B&W (av:3xHTM4D2 arr:2x685 sub:ASW10CM).
Salon HiFi : LG 50PK950 - Oppo 105D - B&W 804D2 - Advance Acoustic (X-PREAMP + X-A160 + X-CD1000) - Cocktail Audio X40.
mirak
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1440
Inscription: 25 Déc 2006 0:09
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 18 Nov 2011 16:44

Hello,
En tout cas, le voici commandé chez Amazon, 20 €. Vite, vite, le 9 décembre ! :zen:
San Remo
 
Messages: 129
Inscription: 13 Aoû 2010 14:39
Localisation: ORLEANS
  • offline

Message » 18 Nov 2011 20:29

Un poil trop cher pour le moment.
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 18 Nov 2011 20:59

maxbond a écrit:Ca dépend de la façon de les conserver, et du travail de restauration effectué. Il y a pleins d'exemples de films qui ont plus de 30, 40, 50 voir 60 ans ont été restaurés ou retrouvés en bon état de conservation et numérisé pour la sortie en Blu ray ces derniers temps.


On pourra citer, au hasard, la copie tchèque de L'aurore de Murnau. :idee:
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 18 Nov 2011 21:33

tenia54 a écrit:
maxbond a écrit:Ca dépend de la façon de les conserver, et du travail de restauration effectué. Il y a pleins d'exemples de films qui ont plus de 30, 40, 50 voir 60 ans ont été restaurés ou retrouvés en bon état de conservation et numérisé pour la sortie en Blu ray ces derniers temps.


On pourra citer, au hasard, la copie tchèque de L'aurore de Murnau. :idee:

Pas vu celui là...(le blu ray); il me semble qu'il y a une édition UK sortie récemment, est ce tiré de la copy tchèque ?
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 19 Nov 2011 2:38

Il y a la copie américaine et la copie tchèque sur le même disque. La copie tchèque est plus courte (remontée par le distributeur local) et est constituée de plans alternatifs.

Si mes souvenirs d'un documentaire présent dans le coffret Harold Lloyd sont exacts, les studios américains avaient en fait pour habitude d'effectuer deux montages en parallèle. Un négatif constituait la base des copies américaines, tandis que les prises de "deuxième choix" (ou bien des prises depuis une autre caméra) étaient assemblées et partaient pour l'Europe.

C'est important pour la restauration de plans trop abimés. La copie américaine sert de référence mais on va piocher dans les plans alternatifs "européens" pour retrouver une image plus propre.

Dans le cas de "L'Aurore", je crois que le négatif original a brûlé avec beaucoup d'autres dans les entrepôts de la Fox il y a bien longtemps (les années 50 ?) et ils n'ont plus que des copies dans un état moyen. La copie tchèque a quant à elle été bien préservée, d'où son intérêt.

C'est pour "City Girl" du même Mürnau que la copie américaine est particulièrement bluffante de qualité. "Cœur fidèle" de Jean Epstein est un autre exemple de préservation particulièrement réussie.
Sledge Hammer
 
Messages: 3051
Inscription: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 19 Nov 2011 6:56

Il y a pleins d'exemples de films qui ont plus de 30, 40, 50 voir 60 ans ont été restaurés ou retrouvés en bon état de conservation et numérisé pour la sortie en Blu ray ces derniers temps.

Un merveilleux exemple... restauration MGM vs Freemantle (c'est pas la super maison d'édition mais le comparatif est flagrant)
MGM
Image

Freemantle
Image
source :wink:
yous
 
Messages: 2003
Inscription: 07 Mai 2009 8:58
Localisation: nord
  • offline

Message » 19 Nov 2011 12:43

Sledge Hammer a écrit:Il y a la copie américaine et la copie tchèque sur le même disque. La copie tchèque est plus courte (remontée par le distributeur local) et est constituée de plans alternatifs.

Si mes souvenirs d'un documentaire présent dans le coffret Harold Lloyd sont exacts, les studios américains avaient en fait pour habitude d'effectuer deux montages en parallèle. Un négatif constituait la base des copies américaines, tandis que les prises de "deuxième choix" (ou bien des prises depuis une autre caméra) étaient assemblées et partaient pour l'Europe.

C'est important pour la restauration de plans trop abimés. La copie américaine sert de référence mais on va piocher dans les plans alternatifs "européens" pour retrouver une image plus propre.

Dans le cas de "L'Aurore", je crois que le négatif original a brûlé avec beaucoup d'autres dans les entrepôts de la Fox il y a bien longtemps (les années 50 ?) et ils n'ont plus que des copies dans un état moyen. La copie tchèque a quant à elle été bien préservée, d'où son intérêt.

C'est pour "City Girl" du même Mürnau que la copie américaine est particulièrement bluffante de qualité. "Cœur fidèle" de Jean Epstein est un autre exemple de préservation particulièrement réussie.


C'est exactement cela, d'où les appellations de copie "domestique" pour le montage US (fait à partir des meilleurs plans des caméras A et B) et de copie "export" (fait à partir de plans plus secondaires) pour le montage à destination de l'Europe. C'est la même chose pour le Faust de Murnau, d'ailleurs.

Par contre, la copie domestique de L'aurore est déjà très bien conservée et très bien restaurée, c'est la copie tchèque qui réussit incroyablement bien à faire encore mieux.

Quant à Straw Dogs, la copie Freemantle a complètement raté son transfert, à un point où on se demande où ils ont eu l'idée de le sortir comme ça.
Incompréhensible.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 19 Nov 2011 12:56

yous a écrit:
Il y a pleins d'exemples de films qui ont plus de 30, 40, 50 voir 60 ans ont été restaurés ou retrouvés en bon état de conservation et numérisé pour la sortie en Blu ray ces derniers temps.

Un merveilleux exemple... restauration MGM vs Freemantle (c'est pas la super maison d'édition mais le comparatif est flagrant)
MGM
Image

Freemantle
Image
source :wink:

Pour ce film ni le Blu ray de MGM ni celui de Freemantle n'est issue d'une nouvelle restauration, le Freemantle est raté, et le MGM parait daté.
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message