Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: chicken run et 23 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD3D & BD] Films asiatiques

Message » 31 Mai 2011 21:06

ImageLegendary Assassin de Wu Jing et Li Chung-Chi:

Un tueur mystérieux décapite un membre de triades. Alors qu'il se prépare à quitter l'île de son forfait, l'annonce d'un typhon l'oblige à se dissimuler au milieu d'une bande de policiers...

Ce film d'arts martiaux qui manque cruellement d'identité, est une petite série B sans trop d'intérêt qui n'arrive pas à exploiter ses rares enjeux dramatiques et qui manque de punch lors des combats.

Le scénario est anémique et ennuyeux (le long passage dans le commissariat), les dialogues sont ridicules, les personnages sont inexistants et interprétés par des acteurs en roue libre, la réalisation est fade et le montage n'est jamais énergique (un comble pour un film de castagne). Seul la très esthétique photographie et les affrontements relèvent quelque peu le niveau, mais l'utilisation abusive de câbles, les chorégraphies peu imaginatives et la présence trop visible des cascadeurs lors du spectaculaire final sous la pluie confirment l'échec artistique de cette première réalisation.

Sur le papier, « Legendary Assassin » était plus que prometteur, mais dans les faits, il s'agit d'un petit film d'arts martiaux sans intérêt et sans aucune identité. Une grosse déception.

*****
Disponible en DVD Zone 2 et Blu-ray Disc Zone B.

Pistes sonores: Cantonais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.

Critique support:
Un Blu-ray Disc largement supérieur au film.
-Compression invisible, palette colorimétrique d'une belle richesse, contrastes profonds, piqué magnifique ... voilà un transfert HD qui a de la gueule.
-Des pistes sonores percutantes et parfaitement spatialisées (la pluie tombe dans votre salon !) où les coups pleuvent sur l'ensemble des enceintes avec bonheur.
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Annonce

Message par Google » 31 Mai 2011 21:06

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Juin 2011 18:23

ImageShooters ("Triple Tap") de Derek Yee:

Un champion de tire se retrouve au cœur d'un braquage et décide d'intervenir pour sauver un policier. Il tue quatre braqueurs, laissant le dernier s'échapper. Une enquête est ouverte, et confiée à un flic ayant côtoyé ce champion lors d'une compétition de tir. La rivalité entre les deux tireurs va devenir explosive...

Ce thriller policier à la réalisation soignée n'est pas un gros film d'action (deux séquences, une en ouverture et l'autre en conclusion) comme le laisse supposer la jaquette française, mais plutôt un drame social, en effet, le scénario met en avant un duel psychologique redoutable (dans le cadre d'une enquête policière) entre deux excellents acteurs (Louis Koo et Daniel Wu) où les faux semblants et les rebondissements sont omniprésents. Néanmoins, le rythme est très inégal et le manque d'éléments à suspense se fait ressentir. « Shooters » reste cependant un polar de qualité.

*****
Disponible en DVD Zone 2 et Blu-ray Disc Zone B.

Pistes sonores: Cantonais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.

Critique support:
Comme à son habitude, l'éditeur Wild Side Vidéo nous propose une édition Blu-ray Disc de grande qualité pour cet inédit Hongkongais.
-Un joli transfert HD, qui présente une précision chirurgicale, une netteté à toute épreuve, des couleurs généreuses, des noirs profonds et une compression des plus discrète.
-Des pistes sonores puissantes et spatialisées avec soin où le score et les effets se positionnent sur l'ensemble des enceintes avec autant de force que de finesse.
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 19 Juin 2011 18:24

ImageAppleseed: Ex Machina (Import US) de Shinji Aramaki:

Après la guerre non-nucléaire qui a décimé la moitié de la population mondiale, la cité d'OLYMPUS est gouvernée par GAIA, une immense intelligence artificielle, et administrée par des humanoïdes recréés génétiquement, appelés Bioroids, et dont l'ADN modifié supprime les émotions fortes. Comme les Bioroids représentent la moitié de la population, la paix et l'ordre sont aisément maintenus, jusqu'au jour où...

Toujours irréprochable techniquement malgré l'abandon du procédé Toon-Shading (effet 2D sur des personnages en 3D) et reposant sur la remarquable trame de fond inchangée par rapport au précédent, cette bonne suite de "Appleseed" qui dose efficacement scènes d'actions musclées, moments de réflexion et scènes intimistes sentimentales comblera sans peine les amateurs des séries animées nippones.

*****
Disponible en DVD Zone 2, Blu-ray Disc Zone A (non zoné) et B.

Pistes sonores: ENGLISH Dolby Digital 5.1; FRENCH (VFF), JAPANESE, GERMAN, CANTONESE & DUTCH Dolby Digital Stereo.

Critique support:
Un Blu-ray Disc décevant pour un tel spectacle.
-Dans son ensemble le transfert HD est soigné avec des couleurs majestueuses, des contrastes appuyés et une profondeur de champ sidérante (les plans larges de la cité d'OLYMPUS), mais quelques plans un peu flou et des contours pas toujours très précis qui souffrent parfois d'effets d'escalier.
-Des pistes sonores décevantes (encore plus celles en stéréo au rendu très étriqué) qui manquent de dynamisme, de basses et d'une bonne spatialisation. Heureusement les frontales sont bien exploitées, mais cela reste insuffisant pour s'immerger totalement dans l'univers de "Appleseed".
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 19 Juin 2011 18:24

ImageThe Warrior and the Wolf (Import UK) de Tian Zhuangzhuang:

À l'ère des Royaumes Combattants, avant l'unification de la Chine, des milliers de soldats sont envoyés pour combattre l'ennemi et conquérir les tribus nomades. Lu Chenkang prend la tête d'un régiment mal au point et est obligé de se réfugier dans le petit village de la tribu Harran. Ne pouvant résister à ses pulsions, il viole une jeune veuve, mais quiconque couche avec une femme de la tribu se transforme en loup...

Ce wu xia pian beau et enivrant qui nous vient tout droit de Chine, est un film contemplatif tourné dans des décors somptueux de steppes, qui raconte une romance maudite dans un village cachant de nombreux secrets.

Les scènes d'actions sont rares mais bien présentes (la surprenante tempête avec les loups), les acteurs sont convaincants et la mise en scène est particulièrement soignée, mais le rythme assez lent et les scènes de viol (avant que le couple ne se forme vraiment) risquent de déconcerter le public non averti.

"The Warrior and the Wolf" est donc un film contemplatif original, qui propose une alternative inattendue au mythe de la lycanthropie, mais il s'agit avant tout d'une histoire d'amour atypique et non d'un wu xia pian d'action.

*****
Disponible en DVD Zone 2 UK et Blu-ray Disc Zone B UK.

Piste sonore: MANDARIN DTS-HD Master Audio 5.1.

Critique support:
Comme toujours, le Blu-ray Disc reste le meilleur support pour profiter d'un film visuellement magnifique.
-De jour, la profondeur de champ est impressionnante, la définition est poussée et la palette colorimétrique est d'une grande richesse. De nuit, les détails sont toujours là et les contrastes sont importants, mais les noirs ne sont pas toujours assez profonds et du fourmillement fait son apparition.
-Une piste sonore impressionnante où les dialogues, les effets et la bande originale sont admirablement spatialisés sur chaque canal.
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 21 Juin 2011 11:35

Un lien du forum sur les films de Park Chan-Wook :wink:
viewtopic.php?f=1349&t=29957669
leatherface
 
Messages: 330
Inscription: 30 Mai 2007 19:40
  • offline

Message » 22 Juin 2011 20:51

MUAY THAI GIANT

http://bluray.highdefdigest.com/4749/mt_giant.html

un melange de hulk, ong-bak,chocolate et crazy kung-fu

les scene de fight thai sont aussi bonne que celle de ong-bak mais les combats de catch sont ridicules.
les 2 gamines sont géniales mais les lourdeaux US sont vraiment à ch...

a voir pour les scenes de combats, les scenes de cuisines et pour découvrir l'actrice principale

scénario proche de 0 pas de sous titre fr, mais on comprend facilement :mdr:
Daigoro
 
Messages: 9716
Inscription: 16 Mai 2003 22:57
Localisation: Le Havre
  • offline

Message » 22 Juin 2011 21:49

J'envoie un high kick juste pour dire qu'il y a un coffret Bruce Lee qui sort le 11 octobre sur Amazon avec :

big boss ; la fureur de vaincre ; la fureur du dragon ; le jeu de la mort ; la légende de bruce lee :thks:
Wallace22
 
Messages: 56
Inscription: 11 Déc 2009 22:54
  • offline

Message » 23 Juin 2011 0:31

Pour ma part en film Thaï que j'ai vraiment bien aimer les combats étaient vraiment géniaux et la bande son qui déchire et qui collait bien au film.

http://www.amazon.fr/Raging-Phoenix-Blu ... 789&sr=1-1


Par contre j'avais pas vu passé dans mes commandes Chocolate je vais réparer ça de suite en le commandant.
Actarus9999
 
Messages: 1339
Inscription: 18 Mai 2010 18:27
  • offline

Message » 26 Juin 2011 23:04

+1 pour raging phoenix : encore meilleur que chocolate
Daigoro
 
Messages: 9716
Inscription: 16 Mai 2003 22:57
Localisation: Le Havre
  • offline

Message » 26 Juin 2011 23:06

Daigoro a écrit:+1 pour raging phoenix : encore meilleur que chocolate


La fin de "Raging Phoenix" m'a personnellement gâché le plaisir, je préfère 1000 fois "Chocolate".
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 26 Juin 2011 23:43

Comme quoi ! J'ai préféré raging de loin ;)
Daigoro
 
Messages: 9716
Inscription: 16 Mai 2003 22:57
Localisation: Le Havre
  • offline

Sex and zen

Message » 01 Juil 2011 10:02

Voilà une grosse et belle surprise. Léger niveau bonus à priori, reste à voir la qualité technique...
Sortie annoncée le 09/08

Image


Résumé : Tiré d'un livre longtemps interdit en Chine, "Sex and Zen" raconte l'histoire de Cheng, un riche noble, impuissant a satisfaire sa femme. Cheng sombre dans la dépression jusqu'au jour ou il croise un robuste gaillard très apprécié de la gent féminine.
Réalisé par Michael Mak
Avec Lawrence Ng, Amy Yip, Isabella Chow...
Genre : Drame, Érotique
Origine : Hong Kong
Date de sortie cinéma : 17 août 1994
Interdiction : moins de 16 ans

Il s'agit d'une sorte de pendant hong-kongais de "L'Empire des sens", donc sans la subtilité, la beauté, l'intelligence du bijou d'Oshima. Aucune finesse à attendre ici, mais que voulez-vous, j'ai dans mes films de chevet quelques OFNI inavouables (et dorénavant avoués, en tout cas pour celui-ci).

Note : XXX(X)
takeshi29
 
Messages: 2510
Inscription: 11 Juin 2009 2:50
Localisation: Bout du monde (si si c'est vrai !!)
  • offline

Message » 06 Juil 2011 13:47

petite question aux spécialistes concernant DETECTIVE DEE

a-t-il été tourné en mandarin ou en cantonais?
sur le blu-ray HK, les 2 versions sont presentes (en DTS HD)

mais sur l’édition UK sortie récemment et la prochaine edition Fr, seule la piste mandarin est proposée.

sauf erreur de ma part, il me semble que la langue de prédilection de tsui hark, andy lau, carina lau et tony leung (kar fai) soit le cantonais, langue parlée à hong kong.
mais cela s'est déjà vu que des films soient tournés sur le continent en mandarin par des hong kongais (j'ai pas de titre en tete)
merci d'avance pour votre réponse.
aish fan
 
Messages: 27
Inscription: 08 Juil 2003 19:41
  • offline

Message » 06 Juil 2011 14:20

Valnir
 
Messages: 738
Inscription: 07 Oct 2009 10:49
Localisation: Brest
  • offline

Message » 06 Juil 2011 18:30

A priori c'est bien en mandarin, selon plusieurs sources. Seul allocine donne cantonais.
takeshi29
 
Messages: 2510
Inscription: 11 Juin 2009 2:50
Localisation: Bout du monde (si si c'est vrai !!)
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message