Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Les navets dans Vos Vidéos shops

Message » 20 Juil 2004 20:15

rien à dire de plus sinon qu'en lisant ce post je me suis bien marré :D

excellent
julianr
 
Messages: 3137
Inscription: 08 Sep 2000 2:00
Localisation: dpt 91 village de gauche apres celui des apaches

Annonce

Message par Google » 20 Juil 2004 20:15

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Juil 2004 23:00

Aaargghh Snowboarder...

Image
ManuDM
 
Messages: 916
Inscription: 18 Jan 2002 2:00
Localisation: Reims (51), FR
  • offline

Message » 21 Juil 2004 8:13

Je vous en rajoute un autre que j'ai vu hier soir qui trainait dans mon placard emballé depuis des lustres: "space camp", un truc bien nunuche avec des adolescents qui s'envolent 'accidentellement' dans la navette spaciale discovery à cause d'un robot encore plus débile que celui de 'short circuit' :lol:

Pascal
JVC X35 et tout un tas de bazaaaaar pour l'alimenter...
FreqResPlot
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4972
Inscription: 20 Déc 2002 15:36
Localisation: 06 Mougins
  • offline

Message » 21 Juil 2004 8:28

Y-a t'il un flic pour sauver l'humanité de et avec Leslie Nielsen ,avec Ophélie Winter: Affligeant de nullité.

J'ai entendu Ophélie (elle est gonflée) récemment dans une émission à propos de cette "oeuvre " : le film était tellement nul que les acteurs partaient à tour de role pendant le tournage !
niouborn
 
Messages: 1721
Inscription: 27 Mar 2004 23:05
Localisation: Bien caché dans l'abri
  • offline

Message » 21 Juil 2004 9:58

ne manquez pas :lol: snow sex and sun
une serie Z comme je les aime debile a souhait avec de belle scene de surf 8)

FGO
FGO
 
Messages: 28299
Inscription: 29 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 21 Juil 2004 13:24

Salut
Vous avez oublié Galaxina
Une "perle" de la SF! J'en dit pas plus pour pas gacher le plaisir de ceux qui l'ont pas vu...rigolade assurée
DavidMars
 
Messages: 10
Inscription: 22 Oct 2003 15:59
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 21 Juil 2004 14:10

Je ne sais pas trop à quels seins me vouer avec les films de Russ Meyer: Navets ou franchement désuets ?
niouborn
 
Messages: 1721
Inscription: 27 Mar 2004 23:05
Localisation: Bien caché dans l'abri
  • offline

Message » 21 Juil 2004 15:40

niouborn a écrit:Je ne sais pas trop à quels seins me vouer avec les films de Russ Meyer: Navets ou franchement désuets ?

:lol: y'a pourtant de quoi faire niveau hypertrophie mamaire ...

mais bon Russ Mayer n'a jamais prétendu tourner des chefs d'oeuvres du 7eme art, et si la joyeuse paillardise de la série des "vixens" choquait il y a 20/30 ans, c'est effectivement désuet aujourd'hui ... reste que pour les accros aux gros nénés ... :wink:
Pierre T
 
Messages: 746
Inscription: 01 Déc 2001 2:00
Localisation: Montpellier - FRANCE
  • offline

Message » 21 Juil 2004 15:43

Pierre T a écrit: reste que pour les accros aux gros nénés ... :wink:


Les nichons c'est bon, mangez-en (ma contribution culturelle de l'AM) 8)
Seb80
 
Messages: 1132
Inscription: 31 Mar 2004 16:11
  • offline

Message » 21 Juil 2004 15:46

FreqResPlot a écrit:
Pierre T a écrit:Dans le genre, y'a aussi le récent "alien hunter" avec james spader... des effets numériques pas trop crades quand même, mais un scénario débile pompé sur the thing (base polaire) et Alien (pourchassé dans les couloirs) .... puis c un film russe :o ...
soporifique ! :cry:


si vous voulez dormir je vous conseille Solaris, mais attention pas le remake avec le clown, le *vrai* solaris, la version russe de Andrei Tarkovski de 1972 (une grande année :lol: ) : 3 heures, à moitié en couleur, à moitié en noir et blanc suivant la pelloche dispo, le doublage est à moitié fait, parfois c'est en français, parfois en russe pendant 10 minutes :mdr: et une scène d'anthologie en bagnole où on voit un mec qui traverse tokyo pendant vingt minutes et il ne se passe absolument rien, il ne parle pas, il est là avec la ville qui défile derrière les vitres, ça a été pour moi un grand moment de solitude :)

Pascal


ben v'la autre chose, tarkosqi dans les navets :o
Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Betekaa
Administrateur Forum Bla bla
Administrateur Forum Bla bla
 
Messages: 52147
Inscription: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 21 Juil 2004 16:25

Bah ouais, navet non tu as raison, mais le solaris original est hypér méga supra chiant, il est tellement lent et long qu'il tient sur 2 dvd qu'il faut changer en cours de route, tant mieux ça réveille...

Deux autres navets dans la série SF ancienne:

- The man from planet x, attention les trucages et sa soucoupe volante à lampe el34 :)

- The angry red planet, à vous flinguez les yeux au bout d'1/4 d'heure vu qu'ils ont placé un filtre rouge/orange devant la caméra pendant 80% du film et monstres en plastique trouvés dans pif gadget.

- Zardoz, oulala... l'histoire est tout droit pompée sur sur la machine à voyager dans le temps (esclavagisme des humains par un être supérieur) mais alors les décors seventies et la mise en scène hippie est assez insupportable

Pascal
JVC X35 et tout un tas de bazaaaaar pour l'alimenter...
FreqResPlot
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4972
Inscription: 20 Déc 2002 15:36
Localisation: 06 Mougins
  • offline

Message » 23 Juil 2004 16:21

Nous avions déjà défini ce qui est ou pas un navet dans un autre post et en gros il en sortait qu'il ne faut pas qualifier de navet un film qu'on a trouvé nul.

Un navet est un film où la technique (scénaristique, photographique, jeu des acteurs, dialogues....avec des "et" et des "ou" la ou vous voulez) est objectivement de mauvaise qualité.

Par exemple j'ai trouvé nullissime le film "Taxi", mais il ne me viendrait pas à l'idée de le qualifier de navet car il en est très loin.

Par contre j'assume le fait de qualifier de navet le "Zombie " de Romero. L'age excuse les mauvais FX (Et encore, on savait faire mieux à l'époque, question de créativité), mais scénario, dialogue, photographie et jeux d'acteurs sont d'une triste pauvreté.

Mav :wink:
Maverick
 
Messages: 5417
Inscription: 04 Juil 2002 12:58
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 23 Juil 2004 17:34

Moi le pire film que j'ai vu, c'est mon frere qui l'a pris au video club, il avait bien aimé la jaquette, pourtant elle est bien moche, et le film n'en parlons pas.

BLOOD GNOME

Image

Je vous jure, le pire film amateur qui existe est cent fois mieu.
Jerume
 
Messages: 192
Inscription: 22 Fév 2004 17:39
  • offline

Message » 24 Juil 2004 10:50

Pour moi c'est Shark attack, j'en dis pas plus tellement j'ai honte d'avoir acheter cette daube :oops:
Image
jeannot
 
Messages: 158
Inscription: 13 Aoû 2003 19:15
Localisation: ARLES (13)
  • offline

Message » 24 Juil 2004 11:45

Quelques perles :
- Beowolf, tous le budget du film est parti dans les 10 premières minutes et ils font ce qu'il peuvent pour le reste du film. Vu qu'ils ne sont pas vraiment aidé ni par le scénario(hum hum), ni par les acteurs (plus nuls les uns que les autres), ni par la musique (techno au kilomètre), c'est un navet exceptionel !
- La pluspart des JVCDs. Streetfighter par exemple. C'est très nul, c'est très mal fait, mais comme il y a pas mal de second degré (ils ont du se rendre compte rapidement qu'ils n'arriveraient à rien) c'est à mourrir de rire.
- Mosquito. Les premières répliques donnent le ton "ça ressemble à un insect!". Oh mais ça a ressemble à un énooOOOoorme navet ça! Sous couvert d'argument marketing à 2 balles (spin of de l'acteur de massacre à la Tronçonneuse et effet spéciaux de machin-chouette), on nous sert un prétendu film d'horreur. Seul problème, les monstres ne font pas peur, et les punch-lines ne font qu'entretenir la crise de fou rire lancée par la première réplique (merci au doublage pourri au passage)...
- Bloody Mallory. Les français s'essayent aux films de monstres avec cette parodie de Buffy et c'est tellement nul que j'ai eu du mal à en voir la fin. Personnages ridicules, histoire affigeante, effet spéciaux à côté de la plaque, enfin vous avez compris le genre.
- Pour finir avec mon préféré Funny man. Avec Christopher Lee en guest star en plus (il devait avoir besoin de payer ses impots) ! Complétement déjanté et pluitôt original c'est, je pense, un film ambitieux à l'origine. Le pitch est classique, un manoir hanté par un personnages grotesque qui s'en donne à coeur joie sur le groupe de paumés qui est de passage. Malheureusement les restricition budgetaire sont passés par là et, raté sur le plan technique (on frôle l'amateurisme mais éclairé), il ne reste qu'un fabuleux nanard. Mais l'humour sauve ce chef d'oeuvre oublié d'une nulité absolue. C'est un bijou d'humour gore et de repliques cultes le tout bercé dans une douce folie. Par exemple, on y croise au milieu des bois un sex-club qui organise une soirée perruques psychédéliques. Le dialogue qui suit l'arrivé d'un des protagonistes dans ce sex-shop est tout simplement inoubliables.
Robinet
 
Messages: 1378
Inscription: 09 Jan 2001 2:00
Localisation: Verrières (91)


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD