Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Détails sur les éditions, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[REC]3 (FR)

Message » 04 Sep 2012 22:43

Image
[REC]3 - Paco Plaza


Wild Side, 2012
BD-50
1.78 puis 2.35, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 26.71 Mbps
French / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 2133 kbps / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
Spanish / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 2163 kbps / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
STF forcés

Le film multiplie les patines visuelles hétérogènes. Le film démarre, pour 20 minutes, en found footage, multipliant les sources et faisant varier les palettes chromatiques ainsi que la qualité visuelle, comme pour refléter des camescopes différents. A l'écran, cela donne des mouvements brusques plutôt bien gérés par la compression (même si on peut apercevoir quelques limites lors de rotations vraiment brusques), mais un niveau de détails parfois limité, parfois tout à fait digne du support. Les grands écarts colorimétriques, flashs, spots et autres stroboscopes sont eux aussi bien gérés.

Passées ces 20 minutes, le film passe alors en 2.35 pour un tournage "classique", et on a alors un rendu beaucoup plus cinématographique (même si, pour REC, ça peut choquer) : le contraste est très bien loti, avec des noirs très profonds, le niveau de détails est excellent, et les couleurs saturées bien rendues, rendant parfaitement hommage au travail effectué sur les différentes tenues des invités. La scène sous la pluie autour de la 48e minute est représentative de la très bonne tenue globale du disque.

La piste 5.1 Espagnole, par contre, déçoit pas mal. En effet, si elle fait honorablement son boulot, la spatialisation est irrémédiablement limitée, ce qui est d'autant plus étonnant vu le choix d'un rendu cinématographique typique. Le paradoxe est donc que [REC]², et son rendu intégralement found footage, a une piste plus spatialisée et, dans l'ensemble, dynamique que [REC]3 et son tournage classique.
Tout n'est pas à jeter pour autant, et le film ne reste pas, de toute manière, des plus actifs durant son intégralité mais il n'empêche qu'en l'état, le peu de spatialisation peut surprendre. La musique profite de temps à autre des surrounds, et (à nouveau) la scène de la pluie permettra à l'orage de s'étaler sur les 5 canaux, mais globalement, ça s'arrête là.

Image : 9/10
Son (VO 5.1) : 7.5/10
Film : 6/10
Dernière édition par tenia54 le 16 Déc 2012 0:53, édité 2 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Annonce

Message par Google » 04 Sep 2012 22:43

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Sep 2012 9:57

frg a écrit:
Toothless a écrit:Je pense que c'est beaucoup une question de matériel, dans le sens où sur certaines configurations, le banding va être absent, sur d'autres présent.
Il y avait déjà eu le débat à l'époque de The Tree of Life.
La qualité des filtres joue également.

Si il y en a pas de visible sur les grabs, je vois pas comment il pourrait en être autrement.

Ne pas perdre de vue que la puissance des chipsets de décodage vidéo a fait des bonds des géant en peu de temps (cela évolue aujourd'hui quasi à la même vitesse que les CPU !).

Alors, désolé opbilbo, mais un BD85, c'est déjà "un vieux brol" (comme on dit chez nous :wink: ).
On est déjà 3 générations de puce plus loin chez Pana, avec à chaque fois des avancées visibles dans la qualité de décodage...

Ainsi par exemple, mon BDT110 décode sans défaut les premiers BD de Sony, encodés alors en MPEG2 avec des débits très faiblards (exemple xXx), alors que ceux-ci donnaient des gros patés de pixels par moment, sur mon déjà antique BD80 (également un écart de 3 générations entre les 2).

Ajoutons à cette puissance native, l'armada des traitements additionnels proposés, et il est alors aisé de comprendre que suivant le matos et les réglages, les résultats pourront être très différents...


Sans banding, sous réserve que cela provienne bien du matériel utilisé (la PS3 à jour montre aussi du banding en plus atténué), l'image est très bonnes. :thks:

Test : viewtopic.php?p=177154394#p177154394
JVC X70RB + Oppo 103 Audicom Signature ou Pana BT500B ou Pana BD85A + ISCANDUO. Tests BD (p13 à 20) Le Hobbit..................La désolation de Smaug.................Vive le home cinéma !
"The Ghost Voice"
opbilbo.
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 37411
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Samurai II (US)

Message » 08 Sep 2012 0:04

Image
Samurai II : Duel At Ichijoji Temple - Hiroshi Inagaki


Criterion, 2012
BD-50, Zone A
1.33, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 25.49 Mbps
Japanese / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit
STA, amovibles

Si l'apport HD est indéniable et enterre, comme pour le 1er film, n'importe quel DVD sorti jusqu'à présent (les plans en extérieur jour sont notamment fabuleux), l'image est un cran en dessous comparé au 1er opus. De nombreux plans de nuit manquent légèrement de contraste, et certains noirs virent ostensiblement sur le bleu. Contrairement au 1er film, les génériques et les fondus enchaînés sont griffés et bien moins défini que le reste du film. On peut aussi noter une chute de détails flagrante lors des retrouvailles finales entre Musashi et Otsu, l'espace d'une minute.

Pour le son, le constant est comparable au 1er film. La piste est globalement limitée, avec un souffle parfois facilement audible, et une faible amplitude. Les dialogues sont clairs, mais la musique souffre tout de même des limitations de la piste.

Image : 7.5/10
Son : 7/10
Film : 6.5/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 23:07, édité 2 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Test Iron Man (FR) en VFF

Message » 08 Sep 2012 4:24

Iron Man (viewtopic.php?f=1382&t=30024929)

Image

Audio : Anglais : DTS-HD Master Audio 5.1, Français : DTS-HD Master Audio 5.1

Sous-titres : Français, Français SDH.

Visionné l'édition FR en VF.

Un transfert AVC irréprochable, tout y est sublimé de manière exceptionnelle. Que ce soit le désert afghan, Stark Industries ou bien les scènes en plein ciel, nos yeux s'écarquillent ! Les couleurs ont un rendu magnifique, les effets spéciaux sont excellents avec une intégration parfaite, le léger grain présent rend le tout plus "cinéma" tout en ne dénaturant pas l'image. Parfait ! Piste audio en DTS-HD MA qui a de la pêche ! Le canal LFE est très exploité, vos voisins apprécieront (ou pas). Les surrounds sont bel et bien présents avec conviction, rien n'est laissé au hasard. Une bande son de référence !

Image pour l'image.

Image pour le son.


Un film de super-héros qui sort de l'ordinaire, avec un casting intéressant. Notre Homme d'Acier est drôle, séducteur, légèrement narcissique mais aussi doté d'un côté "humain". Le scénario est pourvu de rebondissements intéressants, on ne s'ennuie pas. Tout fan de Marvel se doit de posséder ce Blu-Ray !

Image pour le film.
Téléviseur : LED Samsung UE40B6000
Lecteurs : PS3 Slim 240 Go - DVD Toshiba (HDMI) - TV HD SFR par satellite (HDMI)
Audio : Onkyo TX-SR 508 + kit Boston Soundwave XS 5.1
TitiAien.
 
Messages: 1241
Inscription: 06 Nov 2010 2:52
Localisation: Seine-Maritime (76)
  • offline

Thor (FR)

Message » 08 Sep 2012 21:20

Image
Thor - Kenneth Branagh


Paramount, 2011
BD-50, Zone Free
2.35, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 26.63 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 7.1 / 48 kHz / 4928 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / Dolby Digital Audio / 5.1 / 48 kHz / 640 kbps / Dolby Surround
STF, STA, amovibles

L'image est digne d'un blockbuster de 2011. Aucun post processing n'est à déplorer, le contraste est beau, et les 3 palettes chromatiques du film (les teintes dorées d'Asgard, le gris terne de Jotunheim et la palette neutre du Nouveau Mexique) sont parfaitement reproduites.
Les SFX, plutôt pas mal, sont bien intégrés et ne détonnent que rarement au sein d'un ensemble au niveau de détails remarquable.

La VO possède une piste DTS HD MA 7.1 fort efficace. Le film possède une quantité de scènes à même de faire s'énerver les enceintes et le caisson, et la piste le lui rend bien, avec un très bon emploi de la spatialisation et une excellente dynamique. Le reste du mixage est tout aussi efficace quand il s'agit de distiller les ambiances.

Image : 9.5/10
Son (VO 7.1) : 9/10
Film : 7/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 23:08, édité 2 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Le loup-garou de Londres (FR)

Message » 08 Sep 2012 21:20

Image
Le loup-garou de Londres - John Landis


Universal, 2010
BD-50, Zone Free
1.85, couleurs
1080p, VC-1, débit vidéo moyen : 30.81 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3935 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / DTS Audio / 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit
STF, STA, amovibles

Malheureusement, comme trop souvent avec les titres de catalogue chez Universal, le traitement visuel du film est loin d'être parfait. Le film alterne le bon et le beaucoup moins bon, avec des plans très propres possédant un grain bien géré et une absence de post processing visible, puis des plans absolument dégoulinants de DNR ou de Edge Enhancement, créant un rendu vidéo hideux. Pour une édition anniversaire avec restauration, autant dire qu'il y a de quoi être déçu.
Les scènes en basse luminosité, notamment lors de la 1ere partie du film, ne sont pas très bien rendues, avec un contraste relativement mal géré et une compression pas vraiment idyllique.
Cependant, le rendu s'améliore légèrement après cela, tout en étant très hétérogène.

Le son est du même acabit. La musique est assez bien rendue (Blue Moon, notamment) et possède une amplitude appréciable, mais le reste de la piste originale est étouffé et très frontal. Si certains effets ressortent mieux que d'autres (le vent et le tonnerre de la 1ere attaque, par exemple), ils alternent avec des effets autrement moins dynamiques et amples.
Evidemment, le matériel de départ n'était probablement pas le meilleur du monde, mais là encore, la déception est de mise tant des films autrement plus anciens ont déjà mieux sonné que cela.

Image : 6.5/10
Son (VO 5.1) : 7/10
Film : 7.5/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 23:09, édité 4 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

The 39 Steps (US)

Message » 08 Sep 2012 21:21

Image
The 39 Steps - Alfred Hitchcock


Criterion, 2012
BD-50, Zone A
1.37, N&B
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 34.16 Mbps
Japanese / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit
STA, amovibles

Le temps a malheureusement fait son oeuvre sur les éléments de départ utilisés pour le film. Le film présente régulièrement des plans peu définis, à l'aspect définitivement plat, et griffés ou constellés de points blancs. La compression est cependant invisible, et le grain, extrêmement présent, est très bien rendu sans aucun problème de bruit vidéo dans les noirs ou d'aplats de compression.
De plus, le film présente cependant de nombreuses scènes au rendu visuel défini et où l'apport HD est flagrant.
Le contraste est plutôt bien géré, et la stabilité de l'image excellente.

La piste son est relativement pauvre et mixée à faible volume. Evidemment, en montant le son pour mieux comprendre les dialogues, un léger souffle se fait audible. La musique est plate et étouffée. Là aussi, le temps a fait son oeuvre.

Image : 7/10
Son : 5.5/10
Film : 7/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 23:09, édité 2 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 09 Sep 2012 12:37

ImageThe Debt (L'Affaire Rachel Singer) de John Madden :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

-Format vidéo : 1080p VC1 [2.40:1].
-Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1; Français (VFF), Italien, Allemand et Espagnol DTS 5.1.
-Sous-titres : Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol, Néerlandais, Danois, Finlandais, Norvégien, Suédois, Islandais, Coréen, Cantonais et Mandarin. Anglais pour malentendants.
-Image : Une qualité d'image remarquable avec un bon niveau de détails (le rendu est parfois doux mais c'est volontaire), une palette colorimétrique riche bien travaillée (couleurs dénaturées en 1965 et plus vives ensuite) et des contrastes bien soulignés.
-Audio : Des pistes sonores certes pas explosives mais réalistes et enveloppantes dont le score mixé sur l'ensemble des canaux est d'une rare présence.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : Universal Pictures.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-the-debt-l-affaire-rachel-singer-109840697.html
Mon Blog : Le cinéma du loup
- Diffuseur vidéo 4K : Samsung UE55HU8500 (138 cm) - Sources : Oppo BDP-103D (région B) / Oppo BDP-93EU (multi-régions) / Xbox One / Wii U
- Ampli : Onkyo TX-SR608 - Enceintes : Focal Sib XL, Sib & Cub 2 (7.1)
le loup celeste.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3668
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Dans un monde et des temps immémoriaux

Message » 09 Sep 2012 12:43

ImageSket, le choc du ghetto de Nirpal Bhogal :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

-Format vidéo : 1080p AVC [2.40]
-Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.
-Sous-titres : Français imposés sur la VO.
-Image : Un master immaculé, un piqué d'une redoutable précision, une profondeur de champ réjouissante, des couleurs éclatantes et des contrastes solides sont les principales qualités de ce magnifique transfert HD qui ne faiblit jamais (aucun artefact de compression) même lors de la séquence aux éclairages stroboscopiques.
-Audio : Des pistes sonores dynamiques d'une grande finesse et d'une rare puissance lors des envolés d'une BO très ample qui lâche des basses hyper absorbantes.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : Wild Side Video.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-sket-le-choc-du-ghetto-109840995.html
Mon Blog : Le cinéma du loup
- Diffuseur vidéo 4K : Samsung UE55HU8500 (138 cm) - Sources : Oppo BDP-103D (région B) / Oppo BDP-93EU (multi-régions) / Xbox One / Wii U
- Ampli : Onkyo TX-SR608 - Enceintes : Focal Sib XL, Sib & Cub 2 (7.1)
le loup celeste.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3668
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Dans un monde et des temps immémoriaux

Cent mille dollars au soleil (FR)

Message » 09 Sep 2012 18:47

Image
Cent mille dollars au soleil - Henri Verneuil


Gaumont, 2012
BD-50, Zone Free
2.35, N&B
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 25.60 Mbps
French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1661 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
STF, amovibles

La déception est de mise pour la partie visuelle de ce Blu Ray. Repartant vraisemblablement du master HD créé à l'occasion de l'édition DVD 2008 du film, le résultat est en dessous de ce qu'on est en droit d'attendre pour un film de ce calibre.
Si le contraste et la compression sont extrêmement bien gérés (même si le débit vidéo aurait pu être maximisé, car l'espace disque le permet, avec seulement 70% de taux de remplissage), et que de nombreuses séquences sont très joliment définies, la patine globale du film est beaucoup trop lisse par rapport à ce qu'on pouvait attendre. De nombreux gros plans présentent des visages complètement lisses, et des plans d'ensemble montrent des décors complètement vides de tout grain cinéma.
La plupart du film possède cette absence flagrante de grain, jusque dans les nombreux plans en extérieur où le ciel, qui devrait vibrer de grain, est invariablement plat et lisse.

Soit la réutilisation du master 2008 était une idée limitée techniquement, soit un dégrainage bien trop poussé a été effectué.
Quoiqu'il en soit, le résultat est foncièrement décevant et peu naturel.

La piste son 2.0 proposée est propre, mais moyenne. Si la musique profite de manière frappante d'une dynamique et d'une clarté fort appréciable, les dialogues, comme souvent sur les titres français de cette époque, possède une sonorité crue forçant parfois à monter le son ou enclencher les sous-titres.

Enfin, 2 petits mots sur l'authoring du Blu Ray :

- il reste étonnant qu'en 2012, après près de 55 titres, Gaumont n'ait pas mis en place un authoring qui permette de reprendre le film là où on s'est arrêté lorsqu'on a fini de regarder un bonus qu'on a lancé pendant le film, et non de nous renvoyer au menu principal. Pis encore, lorsqu'on relance le film à partir de ce menu principal, le film redémarre à zéro et il faut alors se recaler où on en était. C'est relativement agaçant. Ne vaudrait-il mieux pas, à ce moment, faire comme chez Masters Of Cinema, et ne pas avoir l'accès aux bonus durant le film ?

- c'est la 1ere fois que ça m'arrive sur un titre Gaumont, mais le déplacement dans les menus, que ce soit le menu pop-up ou le menu principal, faut sauter le son comme si chaque déplacement était authoré comme un déplacement vers une nouvelle page, et non comme un déplacement au sein de la même page. C'est, là aussi, assez agaçant.

Image : 6.5/10
Son : 7/10
Film : 8/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 23:09, édité 2 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Test : The tree of life (VO et VF)

Message » 09 Sep 2012 20:26

Test VO et VF édition EuropaCorp

HD1 + ISCANDUO + LX91 sur 2m03.
HD1 + CII + BD85

Image (The) Tree of life (EuropaCorp 2011) : A (MPEG4/AVC et 24hz) Format 1.78:1 Une très belle image argentique avec une grande profondeur de champ et une excellente définition. Le niveau des noirs est bon. La compression n'est pas parfaite (banding léger mais "harmonieux" présent dans de nombreuses scènes à effets spéciaux (la création...) et quelques scènes aquatiques). Les scènes d'intérieur en basses lumières sont très légèrement bruitées. (Sans ces défauts c'était un A++). Attention, cette version est en 24hz au lieu de 23.98hz.
viewtopic.php?p=174986865#p174986865

Image

-Piqué/ Précision : excellent
-Définition : excellente
-Niveau des noirs : bon à très bon avec un très léger bruit en basses lumières
-Colorimétrie : très belle
-Grain : quasi nul
-Compression : quasi invisible si on exclus le banding
-DNR/EE : 0
-Banding : discret mais présent dans certaines scènes aquatiques et à effets spéciaux (création...)
-Homogénéité : excellente


Genre: Drame
Durée: 2h19
Zone: B
Doublage: oui
Langues: anglais et français DTS HD MA 5.1
Sous-titres: français
Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/

Le film : Il faut se laisser entrainer par le flux des événements sans trop se poser de questions pour l'apprécier : Les thèmes principaux étant la foi, la famille et une interrogation sur le sens de la vie (le film ressemble à une prière)...Jessica Chastaigne y est magnifique, tout comme le film...
viewtopic.php?p=177164730#p177164730

La bande son : Une démonstration tant en VF qu'en VO.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles.

viewtopic.php?p=177111500#p177111500
JVC X70RB + Oppo 103 Audicom Signature ou Pana BT500B ou Pana BD85A + ISCANDUO. Tests BD (p13 à 20) Le Hobbit..................La désolation de Smaug.................Vive le home cinéma !
"The Ghost Voice"
opbilbo.
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 37411
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Test : The tree of life (Edition Fox)

Message » 09 Sep 2012 20:39

Test en VO.

HD1 + CII + BD85 sur 2m03.
HD1 + LX91

Image (The) Tree of life (UK-AB-VO) : (Fox 2011) A/A+ (MPEG4/AVC) Format 1.78:1 Une très belle image argentique avec une grande profondeur de champ et une excellente définition. Le niveau des noirs est bon. La compression n'est pas parfaite (banding léger mais "harmonieux" présent dans de nombreuses scènes à effets spéciaux (la création...) et quelques scènes aquatiques). Les scènes d'intérieur en basses lumières sont très légèrement bruitées. (Sans ces défauts c'était un A++).
viewtopic.php?p=174986865#p174986865

Image

-Piqué/ Précision : excellent
-Définition : excellente
-Niveau des noirs : bon à très bon avec un très léger bruit en basses lumières
-Colorimétrie : très belle
-Grain : quasi nul
-Compression : quasi invisible si on exclus le banding
-DNR/EE : 0
-Banding : très discret mais présent dans certaines scènes aquatiques et à effets spéciaux (création...)
-Homogénéité : excellente


Genre: Drame
Durée: 2h19
Zone: AB
Doublage: non
Langues: anglais DTS HD MA 7.1
Sous-titres: espagnol et anglais SDH
Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/


Le film : Il faut se laisser entrainer par le flux des événements sans trop se poser de questions pour l'apprécier : Les thèmes principaux étant la foi, la famille et une interrogation sur le sens de la vie (le film ressemble à une prière)...Jessica Chastaigne y est magnifique, tout comme le film...
viewtopic.php?p=177164730#p177164730

Et voir dans l'Hebdo n°17. http://www.homecinema-fr.com/hcfr-lhebd ... hebdo-n17/

L'image : Après avoir fait quelques modifications de réglages sur ma chaine, j'ai repassé quelques extraits de la version US : Il semble tout de même que le banding est moins prononcé sur le BD US, notamment pour les scènes aquatiques : La différence est moins flagrante sur les scènes CGI, sauf peut-être à la fin du film.
viewtopic.php?p=176651188#p176651188

La bande son : Une démonstration.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles.

viewtopic.php?p=175044656#p175044656
JVC X70RB + Oppo 103 Audicom Signature ou Pana BT500B ou Pana BD85A + ISCANDUO. Tests BD (p13 à 20) Le Hobbit..................La désolation de Smaug.................Vive le home cinéma !
"The Ghost Voice"
opbilbo.
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 37411
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Les sentiers de la perdition (FR)

Message » 09 Sep 2012 23:38

Image
Les sentiers de la perdition - Sam Mendes


FOX, 2010
BD-50, Zone Free
2.35, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 21.85 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3803 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit
STF, STA amovibles

Dommage que la copie ne soit pas parfaitement propre (pour un film de 2002, cela choque toujours de voir points noirs et points blancs se battre régulièrement en duel), car sinon, le résultat est extrêmement satisfaisant.
Le niveau de détails est souvent extrême, ce qui se voit tant sur les visages que sur les costumes (avec des mailles parfaitement discernables lors des gros plans, sans aucun moiré pour gêner le visionnage).
Le contraste est tout aussi bien géré, le contraire aurait d'ailleurs été gênant pour un film à la patine générale très sombre.

La piste anglaise 5.1 est du même niveau. Elle sait être très dynamique et envoyer du bois si nécessaire (comme lors de la 1ere exécution au 5e chapitre, ou ce train qui passe lorsque Jude Law achève son futur modèle), mais la majeure partie du film étant plutôt calme, c'est la partition de Thomas Newman qui profite la plupart du temps de cette amplitude.

A noter cependant que le BR US (Paramount) est, sur le papier, plus généreux que le BR FR (FOX). En effet, les specs techniques du disque FOX sont inférieures au disque US (comme on a déjà pu le voir sur Minority Report, par exemple).
La piste son FR possède un débit 20% inférieur, et le débit vidéo moyen du disque FOX est presque 30% inférieur, la faute a un disque moins rempli (quasi plein chez Paramount, 80% chez FOX) et un nombre de doublages plus élevés (2 chez Paramount, 6 chez FOX dont 2 pistes DTS mi débit).

Image : 9/10
Son (VO 5.1) : 9/10
Film : 8/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 23:09, édité 2 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 10 Sep 2012 12:40

ImageEva de Kike Maillo :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

-Format vidéo : 1080p AVC [2.35]
-Pistes sonores : Espagnol et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1; Français (VFF) audio-3D.
-Sous-titres : Français imposés sur la VO.
-Image : De petits soucis de compression et quelques points blancs sur le master s'invitent sur ce transfert HD au demeurant de bonne facture qui retranscrit avec finesse les images bien définies mais volontairement douces, les noirs peu profonds et la colorimétrie ouatée de ce conte à l'aspect joliment suranné.
-Audio : Ces pistes sonores intimistes qui font la part belle aux dialogues et aux ambiances feutrées des intérieurs savent faire preuve d'ampleur lorsqu'elles diffusent avec efficacité la BO.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : Wild Side Video.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-eva-109933813.html
Mon Blog : Le cinéma du loup
- Diffuseur vidéo 4K : Samsung UE55HU8500 (138 cm) - Sources : Oppo BDP-103D (région B) / Oppo BDP-93EU (multi-régions) / Xbox One / Wii U
- Ampli : Onkyo TX-SR608 - Enceintes : Focal Sib XL, Sib & Cub 2 (7.1)
le loup celeste.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3668
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Dans un monde et des temps immémoriaux

Message » 12 Sep 2012 7:39

Je tiens à indiquer en avance que je vais très certainement repasser à une notation sur 10 points. Je sais que cela n'est pas le plus homogène avec le reste du site (même si la personne qui me l'avait suggéré à elle même un type de notation complètement unique :mdr: ) mais cela me permet une précision supplémentaire dans la notation que j'apprécie particulièrement.
Qui plus est, postant aussi ces tests sur 10 sur d'autres sites, cela me permettra de ne pas avoir à convertir sur 5 la notation spécifiquement pour HC-FR, avec ce que je trouve être une perte de précision.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54


Retourner vers Blu-ray & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message