Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: JCL83, Tithom34 et 11 invités

Détails sur les éditions, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Boyz N' The Hood (FR)

Message » 26 Sep 2012 21:10

Image
Boyz N' The Hood - John Singleton


Sony, 2011
BD-50, Zone Free
1.85, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 24.33 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3807 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / Dolby Digital Audio / 5.1 / 48 kHz / 640 kbps
STF, STA, amovibles

Que ce soit pour l'image comme le son, l'apport du Blu Ray de Boyz N' The Hood est assez limité.

Si de nombreux plans sont plutôt plaisants, avec une définition assez fine, une absence de bruit vidéo, et une belle reproduction des couleurs, de tout aussi nombreux plans possèdent un rendu extrêmement moyen, malgré une copie autrement immaculée. La profondeur du transfert est souvent limitée, et un ou deux travellings ont un moiré très désagréable (notamment un au tout début du film).
En l'état, on peut se demander si le film pourra un jour être plus beau que ça en vidéo, mais pour le moment, il est évident que c'est loin d'être optimal, tout en étant confortable.

La piste VO 5.1 n'a pas grande chose de 5.1. Si les 1ers instants du film laissent à penser qu'on a à faire à une piste de qualité et bien spatialisée, ce ne sera finalement pas le cas. Le rendu est très focalisé sur l'enceinte centrale (il est fort probable que le film ait été au maximum mixé originellement en stéréo), et seule une poignée d'effets sont spatialisés (un passage d'hélicoptère ou de voiture à droite, un coup de feu à gauche, mais c'est tout).
Sur ce qu'il reste de la piste, c'est somme toute honnête, malgré un rendu souvent agressif au niveau des dialogues.

Image : 7.5/10
Son (VO 5.1) : 7/10
Film : 8/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 23:12, édité 1 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Annonce

Message par Google » 26 Sep 2012 21:10

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Sep 2012 18:51

ImageLa Couleur des Sentiments (The Help) de Tate Taylor :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

-Format vidéo : 1080p AVC [1.85].
-Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 et Français (VFF) DTS-HD High Resolution 5.1.
-Sous-titres : Anglais et Français.
-Image : Un master Haute Définition somptueux avec une définition d'une grande précision, des couleurs éclatantes, des contrastes riches et des noirs denses.
-Audio : Des pistes sonores amples et dynamiques d'une minutie exemplaire qui délivrent des dialogues clairs et proposent une spatialisation efficace grâce à des effets surround certes discrets mais omniprésents. Pour information, le doublage français est vraiment excellent.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : Touchstone Home Video.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-la-couleur-des-sentiments-110614013.html
Mon Blog : Le cinéma du loup
- Diffuseur vidéo 4K : Samsung UE55HU8500 (138 cm) - Sources : Oppo BDP-103D (région B) / Oppo BDP-93EU (multi-régions) / Xbox One / Wii U
- Ampli : Onkyo TX-SR608 - Enceintes : Focal Sib XL, Sib & Cub 2 (7.1)
le loup celeste.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3668
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Dans un monde et des temps immémoriaux

Eating Raoul (US)

Message » 28 Sep 2012 22:35

Image
Eating Raoul - Paul Bartel


Criterion, 2012
BD-50, Zone A
1.78, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 34.16 Mbps
English / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit
STA, amovibles

Malgré des racines clairement roots, et une patine visuelle très ancrée dans les 80s, le rendu visuel du film force le respect.
Le transfert est très plaisant, avec un rendu des couleurs tranchés et naturel, et un aspect global très propre et respectueux. Pas de dégrainage ou d'Edge Enhancement à l'horizon, une compression qui tient très bien la route, et seule une poignée de rayures et points blancs entravent la propreté du film.

A noter un ratio 1.78 alors que tout semble pointer vers un aspect original 1.85.

Par contre, c'est un cran en dessous côté son, avec une piste extrêmement plate, dotée d'un mixage comme lointain, notamment sur les bruitages, et pas toujours joli à l'oreille. Les dialogues sont clairs et la piste très propre, mais la piste est étriquée à l'extrême.

Image : 8/10
Son : 6/10
Film : 8/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 23:13, édité 2 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Jaws (FR)

Message » 28 Sep 2012 22:35

Image
Les dents de la mer - Steven Spielberg


Universal, 2012
BD-50, Zone Free
2.35, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 27.04 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 7.1 / 48 kHz / 4894 kbps / 24-bit (DTS Core: 7.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
English / DTS Audio / 2.0 / 48 kHz / 448 kbps / 24-bit
French / DTS-HD High-Res Audio / 7.1 / 48 kHz / 2046 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / DTS Audio / 2.0 / 48 kHz / 448 kbps / 24-bit
STF, STA amovibles

La restauration est bien plus efficace que la plupart des restaurations Universal. Le transfert présenté ici est, hormis un léger dégrainage parfois visible, très respectueux du film, et Universal ne tombe pas dans leurs travers habituels. On notera notamment aucun halo du à du Edge Enhancement.
Le niveau de détails du disque est souvent impressionnant, et de nombreuses scènes semblent avoir été tournées hier, tant dans leur rendu naturel que dans le contraste et, surtout, leur colorimétrie.
Cependant, une poignée de plans ont une définition bien deça et un plan ou deux semblent particulièrement flous (à 49min05 et 1h04 par exemple). Enfin, on notera quelques apparitions de banding assez disgracieux.
Quoiqu'il en soit, cela reste du travail d'exception, surtout chez un studio avec la main habituellement très lourde.

Le son, par contre, est un cran en dessous. Si la piste 7.1 ne dénature pas particulièrement le mixage sonore, elle reste assez étriquée dans les basses, et semble manquer un poil de dynamique. La musique, notamment, déçoit par une ampleur moindre par rapport à ce qu'on pourrait en attendre. Malgré cela, le mixage reste efficace, et sait tirer partie de la spatialisation de la piste, notamment pour diffuser les effets sonores (vagues, mouettes, etc) lors des silences (post-traumatiques) émaillant le film.

A noter la présence, en DTS, des 2 pistes originales de 1975 VO et VF.

Image : 9/10
Son (VO 7.1) : 8/10
Film : 9.5/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 23:13, édité 2 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 28 Sep 2012 23:23

ImageLa Cabane dans les Bois de Drew Goddard :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

-Format vidéo : 1080p AVC [2.35].
-Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1 et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.
-Sous-titres : Français imposés sur la VO.
-Image : Un transfert HD robuste au piqué tranchant, à la palette colorimétrique très chaleureuse et au grain cinématographique agréable, mais le ratio de contraste est moyen lors des scènes nocturnes dans la forêt et des petits effets de solarisation y sont parfois visibles.
-Audio : Des pistes sonores jouissives à la dynamique diabolique (l'incrustation du titre !), aux basses titanesques, à la spatialisation de folie (le dernier acte) et aux surrounds riches en ambiances.

Blu-ray Disc région B Français.
Éditeur : Metropolitan Vidéo.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-la-cabane-dans-les-bois-110666235.html
Mon Blog : Le cinéma du loup
- Diffuseur vidéo 4K : Samsung UE55HU8500 (138 cm) - Sources : Oppo BDP-103D (région B) / Oppo BDP-93EU (multi-régions) / Xbox One / Wii U
- Ampli : Onkyo TX-SR608 - Enceintes : Focal Sib XL, Sib & Cub 2 (7.1)
le loup celeste.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3668
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Dans un monde et des temps immémoriaux

Message » 28 Sep 2012 23:30

Topic à jour. :wink:
Mon Blog : Le cinéma du loup
- Diffuseur vidéo 4K : Samsung UE55HU8500 (138 cm) - Sources : Oppo BDP-103D (région B) / Oppo BDP-93EU (multi-régions) / Xbox One / Wii U
- Ampli : Onkyo TX-SR608 - Enceintes : Focal Sib XL, Sib & Cub 2 (7.1)
le loup celeste.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3668
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Dans un monde et des temps immémoriaux

Message » 29 Sep 2012 14:01

arnuche a écrit:@ tenia54 : pour le son de Jaws, tu parles de la VO, de la VF, ou des 2 ?


Ma note, comme indiqué à côté de la note, ne concerne que le mix VO 7.1. :wink:
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 29 Sep 2012 14:34

Oops, j'avais pas vu :oops: :wink:
Il était temps que je change de signature.
arnuche.
 
Messages: 23065
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 29 Sep 2012 15:08

ImageDead Silence de James Wan :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

-Format vidéo : 1080p VC-1 [2.40].
-Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1; Français (VFF), Italien, Allemand, Japonais, Portugais et Russe DTS 5.1.
-Sous-titres : Français, Italien, Allemand, Espagnol, Japonais, Brésilien, Danois, Néerlandais, Finlandais, Grec, Coréen, Norvégien, Polonais, Portugais, Suédois, Thaïlandais, Turc et Mandarin. Anglais pour malentendants.
-Image : Tout aurait été parfait si quelques passages ne souffraient pas d'une définition imprécise, car pour le reste le niveau de détail est formidable, la profondeur de champ est impressionnante, la palette colorimétrique restitue parfaitement la sublime photographie gothique de John R. Leonetti, les contrastes sont magnifiques, les noirs sont d'une profondeur et d'une stabilité exemplaires, et le grain cinématographique est tout simplement délectable.
-Audio : Des pistes sonores stressantes à souhait aux effets inquiétants qui surgissent de partout avec autant de subtilité que de puissance, aux basses lourdes et à la musique angoissante.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : Universal Pictures.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-dead-silence-110674925.html
Mon Blog : Le cinéma du loup
- Diffuseur vidéo 4K : Samsung UE55HU8500 (138 cm) - Sources : Oppo BDP-103D (région B) / Oppo BDP-93EU (multi-régions) / Xbox One / Wii U
- Ampli : Onkyo TX-SR608 - Enceintes : Focal Sib XL, Sib & Cub 2 (7.1)
le loup celeste.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3668
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Dans un monde et des temps immémoriaux

Test : Indiana Jones et la dernière croisade (VF)

Message » 29 Sep 2012 20:38

Test en VF

HD1 + CII + BD85 sur 2m03

Image Indiana Jones et la dernière croisade*** (Paramount 2012) : A/A+ (MPEG4/AVC) Format 2.35:1 Une belle image argentique très homogène la plupart du temps avec un grain modéré: Quasiment aucun flou artistique et une poignée de plans un poil en dessous (on les compte sur les doigts d'une main à peine). Une belle réussite dans l'ensemble malgré un probable usage très modéré d'EE.
viewtopic.php?p=176838624#p176838624

Image

-Piqué/ Précision : Très bon piqué (peut-être un peu trop), et une précision parfois en baisse sur des plans larges
-Définition : de bonne à très bonne
-Niveau des noirs : très bon et bien détaillés la plupart du temps
-Colorimétrie : une très belle palette colorimétrique
-Grain : présent, modéré et stable
-Compression : quasi invisible
-DNR/EE : probablement un soupçon de Edge Enhencement
-Banding : 0
-Homogénéité : très bonne


Genre: Aventure / Comédie
Durée: 127 minutes
Zone:
Doublage: oui
Langues: anglais DTS HD MA 5.1, français Dolby Digital 5.1...
Sous-titres: anglais, français...
Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/


--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles.

viewtopic.php?p=177111500#p177111500

...
JVC X70RB + Oppo 103 Audicom Signature ou Pana BT500B ou Pana BD85A + ISCANDUO. Tests BD (p13 à 20) Le Hobbit..................La désolation de Smaug.................Vive le home cinéma !
"The Ghost Voice"
opbilbo.
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 37432
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Test : Indiana Jones et le royaume du crane de cristal (VF)

Message » 29 Sep 2012 20:40

Test en VF

HD1 + CII + BD85 sur 2m03

Image Indiana Jones et le royaume du crane de cristal* (Paramount 2012) : A+ (MPEG4/AVC) Format 2.35:1 Une belle image plutôt douce et sans défauts particuliers.
viewtopic.php?p=176838624#p176838624

Image

-Piqué/ Précision : assez précis mais avec un piqué moyen lié à la douceur de l'image (photographie)
-Définition : bonne (image douce)
-Niveau des noirs : excellents et détaillés
-Colorimétrie : ras
-Grain : quasi nul
-Compression : parfaite
-DNR/EE : 0
-Banding : 0
-Homogénéité : excellente


Genre: Aventure
Durée: 123 minutes
Zone:
Doublage: oui
Langues: anglais DTS HD MA 5.1, français Dolby Digital 5.1...
Sous-titres: anglais, français...
Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/

--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles.

viewtopic.php?p=177111500#p177111500

Pour résumer : La qualité globale du coffret est très bonne : largement meilleure que pour Jurassic Park et très loin devant StarWars.

(Les) Aventuriers de l'Arche perdue, ici
Indiana Jones et le temple maudit, ici
Indiana Jones et la dernière croisade, ici
Indiana Jones (Trilogie)
Indiana Jones et le royaume du Crâne de cristal, ici
JVC X70RB + Oppo 103 Audicom Signature ou Pana BT500B ou Pana BD85A + ISCANDUO. Tests BD (p13 à 20) Le Hobbit..................La désolation de Smaug.................Vive le home cinéma !
"The Ghost Voice"
opbilbo.
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 37432
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Le testament du Dr. Mabuse (UK)

Message » 29 Sep 2012 21:50

Image
Le testament du Dr. Mabuse - Fritz Lang


Masters Of Cinema, 2012
BD-50, Zone B
1.19, N&B
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 34.17 Mbps
German / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1566 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
STA, amovibles

Si de nombreux passages sont bluffants en HD, ce niveau de qualité n'est clairement pas constant le long du film.

La majorité du transfert présente les défauts inhérents aux présentations des films de cette époque : points blancs, rayures, pulsations de luminosité, flous sur les bords des cadres, et enfin, bords des cadres surexposés par rapport au reste. Enfin, certains plans sont tirés d'une copie de moins bonne qualité (comme les nouveaux ajouts de Metropolis, par exemple), et cela se voit, avec une définition plus faible, une image parsemée de rayures, et une variation de luminosité encore plus ample. Cependant, sur les 2h de film, cela ne représente que moins de 5 minutes (d'après les informations fournies en début de disque, environ 2900 mètres de pellicules sur 3150 sont tirées d'une copie de 1951, la plus propre existante, soit 94% du film).

Cela étant dit, l'image profite globalement de l'upgrade, avec un piqué souvent appréciable, et une gestion du grain exemplaire. Malgré cela, il faut tout de même garder en tête que l'on est assez loin des réussites du genre.

Côté son, la seule piste proposée est elle aussi loin d'être en parfait état. Un souffle est facilement audible, et de nombreux plans ont une bande son donnant l'impression d'écouter le film à travers un ventilateur. Le son est distordu, comme haché, pour un résultat très désagréable. La 1ere scène dans l'usine a ce problème, que l'on retrouve lors de la conversion au café à la 25e minute, mais aussi dans la scène de l'incendie final (ce de manière très facilement audible grâce aux sirènes des pompiers).
C'est dommage car la restitution des dialogues est très claire et dynamique, malgré quelques passages où ils sont assez agressifs.

Image : 7/10
Son : 6/10
Film : 9/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 23:13, édité 1 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

7 ans de réflexion (FR)

Message » 30 Sep 2012 17:02

Image
7 ans de réflexion - Billy Wilder


FOX, 2012
BD-50, Zone Free
2.55, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 25.34 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3025 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 2124 kbps / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit) (piste musique + effets)
French / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit
STA, STF amovibles

Pour un film aussi bien conservé et déjà maintes fois édité en DVD, on peut être déçu du rendu visuel. En l'état, seules quelques séquences possèdent un aspect réellement plaisant et détaillé. Si on pourra se réjouir du dégrainage uniquement plutôt léger, la grande majorité du film (disons 80%) manque clairement de punch niveau détails et définition. Couplé à des plans de transition franchissant nettement la ligne du "mauvais", ce manque est visuellement marqué, notamment par de nombreux arrière plans trop peu définis (le choix des optiques donnant, en plus, des arrière plans souvent flous, mais c'est historique et n'a rien à voir avec le transfert en lui même).

La piste VO 5.1, comme pour Les hommes préfèrent les blondes, n'a de 5.1 que l'appellation car elle n'utilise que l'enceinte centrale pour les dialogues et les frontales pour la musique. Le caisson est quasiment inutilisé, et les surrounds jamais exploités.

Cela dit, la piste sonne bien, avec des dialogues uniquement parfois étouffés et une ouverture plaisante pour les morceaux musicaux.

A noter que si la jaquette annonce une VF 1.0, il s'agit en fait d'une piste DTS mi-débit 5.1 (non testée).

Image : 6.5/10
Son (VO 5.1) : 7/10
Film : 8.5/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 23:14, édité 1 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Une femme sous influence

Message » 30 Sep 2012 23:11

Image
A Woman Under The Influence - John Cassavetes


BFI, 2012
BD-50, Zone B
1.85, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 29.30 Mbps
English / LPCM Audio / 2.0 / 48 kHz / 2034 kbps / 24-bit
STA, amovibles

Si le transfert est visuellement transparent à tous les niveaux, les conditions de tournage du film limitent forcément l'apport HD du Blu Ray. BFI laisse le film respirer côté technique, avec un très haut débit, permettant à la compression d'être invisible et au grain d'être géré d'une manière parfaitement naturelle.
Cependant, le niveau de détails reste bridé tout du long par la captation originelle, et on pourra aussi arguer que la copie présentée aurait pu être nettoyée de manière plus poussée, car de nombreux points blancs et autres parsèment le film.

La piste son est toute aussi limitée, avec un souffle constant très facilement audible mais une très bonne reproduction des dialogues, alternant sans problème entre des séquences très douces et d'autres bardées d'éclats de voix.

Image : 7.5/10
Son : 7/10
Film : 10/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 23:13, édité 1 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Un taxi pour Tobrouk (FR)

Message » 02 Oct 2012 23:37

Image
Un taxi pour Tobrouk - Denys de la Patellière


Gaumont, 2012
BD-50, Zone Free
2.35, N&B
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 27.62 Mbps
French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1569 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
STF, STA, amovibles

Comme pour Cent mille dollars au soleil, il y a de quoi être foncièrement déçu.
Si la copie est immaculée, force est de constater que le rendu est extrêmement hétérogène et n'est pas aidé par une fluctuation du grain (malgré un probable dégrainage trop poussé) et de la luminosité très/trop poussée.
Si une poignée de plans survivent à ce marasme (comme lors de l'entrée du camp au milieu de la 48e minute), la plupart du temps, le résultat est décevant, avec une définition en berne la grande majorité du temps.
Le contraste est aussi parfois limite dans les scènes de jour, et on note un banding prononcé lors de la 1ere scène du film (autour des flammes).

Au final, le rendu n'est pas souvent naturel, et on reprochera avant tout un manque de piqué assez important.

La piste son 2.0 proposée est propre, et plus agréable que celle de Cent mille dollars au soleil. La musique est plus ample, plus ronde, et les dialogues ont beaucoup moins souvent un rendu agressif.


NB : il est à noter que le disque est loin d'être rempli à craquer : le disque n'est rempli qu'à 57% de ses capacités, et le film lui-même ne prend que 20.2 Go (et pouvait donc tenir sur un simple BR simple couche). Il est dommage que, comme pour Cent mille dollars au soleil, Gaumont n'ait pas sécurisé l'encodage en maximisant (même inutilement) la taille du film, et donc le débit vidéo moyen.

Image : 6/10
Son : 7.5/10
Film : 7/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 23:14, édité 1 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3348
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54


Retourner vers Blu-ray & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message