Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: jhudson et 4 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

DNR & Cie :

1. Gladiator (1ère édition), La Communauté de l'Anneaux et Predator (édition 2010) en blu-ray : J'ai un LCD/Plasma et je suis satisfait (c'est pas mal, bien ou excellent, je suis content).
2
7%
2. Gladiator (1ère édition), La Communauté de l'Anneaux et Predator (édition 2010) en blu-ray : J'ai un LCD/Plasma et je ne suis pas satisfait (c'est médiocre, pas terrible ou naze, je suis déçu).
10
36%
3. Gladiator (1ère édition), La Communauté de l'Anneaux et Predator (édition 2010) en blu-ray : J'ai un Vidéoprojecteur et je suis satisfait (c'est pas mal, bien ou excellent, je suis content).
4
14%
4. Gladiator (1ère édition), La Communauté de l'Anneaux et Predator (édition 2010) en blu-ray : J'ai un Vidéoprojecteur et je ne suis pas satisfait (c'est médiocre, pas terrible ou naze, je suis déçu).
5
18%
5. Obi-Wan Kenobi
7
25%
 
Nombre total de votes : 28

[SONDAGES] Les Débats/Questions HD Hardcore

Message » 13 Juil 2010 2:14

muse92 a écrit:ok le budget :D n'handicape pas le type de pellicule mais la location de matos qui lui a une influence sur le rendu visuel.

Pas forcément. Si t'as un bon chef op... Je connais plein de petits films qui ont été fait avec un budget très réduit et le résultat s'est avéré formidable en rendu.
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Juil 2010 2:14

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Juil 2010 3:13

Si t'as un bon chef op... Je connais plein de petits films qui ont été fait avec un budget très réduit et le résultat s'est avéré formidable en rendu.


Tout à fait. :D

Ca me fait penser à ce photographe de mode qui voulait prouver que le savoir-faire et le modèle sont plus importants que le matos utilisé (ici un iPhone 3Gs). Et en effet, des micro budgets arrivent à avoir un rendu superbe, piloté par la volonté artistique seule. :wink:
Cylon
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 7137
Inscription: 14 Mar 2008 6:23
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 13 Juil 2010 10:35

maxbond a écrit:
muse92 a écrit:ok le budget :D n'handicape pas le type de pellicule mais la location de matos qui lui a une influence sur le rendu visuel.

Pas forcément. Si t'as un bon chef op... Je connais plein de petits films qui ont été fait avec un budget très réduit et le résultat s'est avéré formidable en rendu.

il faudra donc déployer plus de moyens en lumière artificielle selon les conditions de tournage et/ou tourner en studio, ce qui coûte cher.
je ne dis pas le contraire....je dis simplement que cela ne vaudra pas dans tous les cas....

après tout Avatar a un rendu superbe avec ses 300 millions de $$$
et par contre Le projet Blair Witch a une photographie pourrie avec ses 100 000 $ de budget........ :wink: :mdr:
muse92
 
Messages: 1835
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 13 Juil 2010 10:37

Cylon a écrit:
Ca me fait penser à ce photographe de mode qui voulait prouver que le savoir-faire et le modèle sont plus importants que le matos utilisé (ici un iPhone 3Gs). Et en effet, des micro budgets arrivent à avoir un rendu superbe, piloté par la volonté artistique seule. :wink:


et bien oui mais essaye donc de photographier avec un Iphone 3GS à l'extérieur en pleine nuit, faiblement éclairé...
Le matos n'est pas tout, mais il a ses limites.......
muse92
 
Messages: 1835
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 13 Juil 2010 12:54

Une Red One (4K), souvent citée comme référence en caméra numérique (utilisée sur des "top démos blu-ray qu'on a" comme Prédictions ou District 9) ne coûte "que" 17.000 $ (hors modules). Aujourd'hui n'importe quel tournage amateur peut s'en payer une. Regarde d'ailleurs ces courts métrages en 4K.

Et au niveau artistique, regarde ce que font des amateurs pour un budget de 500$, ici et ce trailer d'un autre court réalisé avec 1200$ ...

C'est vraiment de la mauvaise fois là muse. :mdr: La photo d'un film ne dépend pas de son budget. :wink:
Cylon
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 7137
Inscription: 14 Mar 2008 6:23
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 13 Juil 2010 13:47

on ne peut vraiment pas discuter avec vous.... entre les mises au pilori parce que le système vidéo utilisé ne coûte pas assez cher.....et les accusations de mauvaise foi.....

juste une chose, tous les liens cités sont très intéressants mais reflètent des avancées techniques, historiquement, cela n'a pas toujours été le cas....


voyons toujours ce qu'en disent les professionnels :
Tout d'abord, un tournage en 16mm ou 35 est coûteux pour la location du matériel :
caméra
lumière
son
machinerie
régie
...
Ensuite, le prix de la pellicule varie selon la pellicule que ton chef-op' aura choisit et pour finir, de manière journalière, c'est difficile. Tout dépend du nombre de plans que tu as dans ton film et aussi du rapport que tu auras choisit. Le rapport est une estimation que l'on fait entre le nombre de prises et le nombre de prises bonnes. Exemple : un rapport un sur quatre signifie que tu tourneras quatre fois la prise et que l'une d'elle sera bonne. Bien sûr, c'est estimatif mais ça rentre dans le devis.


La Red One est aujourd’hui une réalité, elle ne va pas faire de l’utilisateur lambda un génie, mais elle va permettre aux professionnels de travailler autrement et surtout elle va rendre accessible un outil performant, à un grand nombre de personnes pour qui tourner avec une qualité équivalente était jusqu’à présent innatteignable, espérons qu’ils en ferons bon usage. Il est estimé qu’il y a pour le moment quelques 2500 commandes, vu les premiers retour, il y a fort à parier que le nombre de commandes va rapidement exploser.



autre chose va dire çà à Michael Mann et ses producteurs, que ce sont des gros nazes, ils dépensent 100 000 $ pour une caméra quand une à 17 000 $ pouvait suffire.... :roll:

le matos ne réprésente pas tout le budget du film bien évidemment mais mystérieusement on rogne souvent dessus quand on a un budget serré...
muse92
 
Messages: 1835
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 13 Juil 2010 14:07

Ce que je voulais juste te montrer muse, c'est qu'une micro-production peut filmer avec une excellente caméra... Et le savoir faire technique fait le reste (regarde Star Wreck et ses 13.000 $ de budget...).

Bien sûr les prix peuvent aller bien au-delà. Bien sûr, des réa préfèrent profiter de leur grosses ressources pour tourner avec le matériel qu'ils aiment (mais en même temps Alex Proyas, Peter Jackson et Neill Blomkamp ont choisi la Red One). Bien sûr "historiquement celà n'a pas toujours été le cas" et pour Blair Witch ce type de matériel n'existait pas... Mais n'essaie pas de nous faire croire qu'un film à 1M$ ne peut pas avoir une qualité photo d'une production à 200M$... :wink:
Cylon
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 7137
Inscription: 14 Mar 2008 6:23
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 13 Juil 2010 14:53

doublon. ENcore un bug du forum
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 13 Juil 2010 14:58

Quoi dont ? :lol: :idee:
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 42660
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 13 Juil 2010 15:21

muse92 a écrit:
maxbond a écrit:
muse92 a écrit:ok le budget :D n'handicape pas le type de pellicule mais la location de matos qui lui a une influence sur le rendu visuel.

Pas forcément. Si t'as un bon chef op... Je connais plein de petits films qui ont été fait avec un budget très réduit et le résultat s'est avéré formidable en rendu.

il faudra donc déployer plus de moyens en lumière artificielle selon les conditions de tournage et/ou tourner en studio, ce qui coûte cher.
je ne dis pas le contraire....je dis simplement que cela ne vaudra pas dans tous les cas....

après tout Avatar a un rendu superbe avec ses 300 millions de $$$
et par contre Le projet Blair Witch a une photographie pourrie avec ses 100 000 $ de budget........ :wink: :mdr:

Pour "Blair witch" le but aussi c'était de faire "amateur" pour donner ce côté 'vrai" au film. D'ailleurs à l'époque, quand des extraits sont diffusés sur le net, des gens s'étaient même demandés si c'était un film ou si c'était des images "vraies".

Maintenant quand je dis qu'on peut avoir un beau rendu avec un petit budget, c'est à voir aussi en fonction du type de film. Evidemment qu'on ne peut pas faire du "Avatar" avec le budget d'un film de David Lynch.(n'empêche que ses films sont très beaux). Evidemment que je ne parle pas d'un film impliquant 1000 plans d'effets spéciaux.Mais plutot d' un film simple sans grands effets de caméras, ou effets spéciaux. Exemple "Reservoir dogs": sur un film comme celui là (pour faire les mêmes plans); la différence entre un gros budget et un petit budget, c'est le confort de tournage. Avec un gros budget, tu peux te permettre d'étaler ton tournage sur un mois. Avec un petit budget, tu dois boucler ton film en une semaine. Au lieu de pouvoir faire 10 prises d'un même plan, tu ne peux que faire 2 prises par plans sur un petit budget. L'avantage aussi, c'est que tu dois être hyper précis et soigné sur tous les aspects, car tu sais que t'as pas droit à l'erreur.
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 13 Juil 2010 15:23

Cylon a écrit:Ce que je voulais juste te montrer muse, c'est qu'une micro-production peut filmer avec une excellente caméra... Et le savoir faire technique fait le reste (regarde Star Wreck et ses 13.000 $ de budget...).

si le film est correctement produit et dirigé par des gens de la profession qui s'y connaissent bien évidemment, on est d'accord

Cylon a écrit:Mais n'essaie pas de nous faire croire qu'un film à 1M$ ne peut pas avoir une qualité photo d'une production à 200M$... :wink:


on ne parle visiblement pas de la même chose.... 1M$ est déjà une grosse somme qui couvre largement les dépenses de matos pour la plupart des films, c'est dur de donner une règle qui marche à chaque coup...
plein de facteurs vont entrer en ligne de compte comme la durée du film ou le nbre de jours de tournages comme souligné par maxbond, et/ou les aspirations artistiques ou technique

la qualité photo/film/artistique va être un ensemble de moyens mis en oeuvre: caméra, lentille, éclairage, grue, hélicoptère, pellicule, ...

==> liste bien évidemment non exhaustive....

cela n'est évidemment pas TOUT le film: scénario, acteur, maquillage, costume, pub, copies, production, ....

c'est vrai auj. mais c'était moins vrai avant....
Dernière édition par muse92 le 13 Juil 2010 15:27, édité 1 fois.
muse92
 
Messages: 1835
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 13 Juil 2010 15:26

maxbond a écrit:
muse92 a écrit:
maxbond a écrit:
muse92 a écrit:ok le budget :D n'handicape pas le type de pellicule mais la location de matos qui lui a une influence sur le rendu visuel.

Pas forcément. Si t'as un bon chef op... Je connais plein de petits films qui ont été fait avec un budget très réduit et le résultat s'est avéré formidable en rendu.

il faudra donc déployer plus de moyens en lumière artificielle selon les conditions de tournage et/ou tourner en studio, ce qui coûte cher.
je ne dis pas le contraire....je dis simplement que cela ne vaudra pas dans tous les cas....

après tout Avatar a un rendu superbe avec ses 300 millions de $$$
et par contre Le projet Blair Witch a une photographie pourrie avec ses 100 000 $ de budget........ :wink: :mdr:

Pour "Blair witch" le but aussi c'était de faire "amateur" pour donner ce côté 'vrai" au film. D'ailleurs à l'époque, quand des extraits sont diffusés sur le net, des gens s'étaient même demandés si c'était un film ou si c'était des images "vraies".

Maintenant quand je dis qu'on peut avoir un beau rendu avec un petit budget, c'est à voir aussi en fonction du type de film. Evidemment qu'on ne peut pas faire du "Avatar" avec le budget d'un film de David Lynch.(n'empêche que ses films sont très beaux). Evidemment que je ne parle pas d'un film impliquant 1000 plans d'effets spéciaux.Mais plutot d' un film simple sans grands effets de caméras, ou effets spéciaux. Exemple "Reservoir dogs": sur un film comme celui là (pour faire les mêmes plans); la différence entre un gros budget et un petit budget, c'est le confort de tournage. Avec un gros budget, tu peux te permettre d'étaler ton tournage sur un mois. Avec un petit budget, tu dois boucler ton film en une semaine. Au lieu de pouvoir faire 10 prises d'un même plan, tu ne peux que faire 2 prises par plans sur un petit budget. L'avantage aussi, c'est que tu dois être hyper précis et soigné sur tous les aspects, car tu sais que t'as pas droit à l'erreur.


je sais maxbond, il y avait une legere pointe de provocation dans mes propos en comparant Avatar et Le projet Blair Witch. Je passe en mode "Cylon" :mdr:.
Pour le reste on est d'accord c'est dur de donner une règle qui marche à tous les coups.....
muse92
 
Messages: 1835
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 13 Juil 2010 15:27

doublon
muse92
 
Messages: 1835
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 13 Juil 2010 15:29

muse92 a écrit:
Cylon a écrit:Ce que je voulais juste te montrer muse, c'est qu'une micro-production peut filmer avec une excellente caméra... Et le savoir faire technique fait le reste (regarde Star Wreck et ses 13.000 $ de budget...).

film correctement produit et dirigé par des gens de la profession qui s'y connaissent bien évidemment, on est d'accord

Cylon a écrit:Mais n'essaie pas de nous faire croire qu'un film à 1M$ ne peut pas avoir une qualité photo d'une production à 200M$... :wink:


on ne parle visiblement pas de la même chose.... 1M$ est déjà une grosse somme qui couvre largement les dépenses de matos pour la plupart des films, c'est dur de donner une règle qui marche à chaque coup...
plein de facteurs vont entrer en ligne de compte comme la durée du film ou le nbre de jours de tournages comme souligné par maxbond, et/ou les aspirations artistiques ou technique

la qualité photo/film/artistique va être un ensemble de moyens mis en oeuvre: caméra, lentille, éclairage, grue, hélicoptère, pellicule, ...

==> liste bien évidemment non exhaustive....

cela n'est évidemment pas TOUT le film: scénario, acteur, maquillage, costume, pub, copies, production, ....

c'est vrai auj. mais c'était moins vrai avant....



Parlons d'un plan simple, : un très gros plan sur une main qui tient une cigarette. Que t'aies un budget de 1million ou 10millions ça ne change rien sur ce genre de plans, en rendu. Voilà de quoi on parle depuis le début.
T'as du mal nous comprendre, car on n'a jamais osé dire qu'avec un budget 1 million de dollars, on pouvait obtenir le même résultat qu'un film comme "Avatar" qui implique pleins de logistiques.
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 13 Juil 2010 15:34

ouh là........ :o oui d'accord c'est moi qui comprend pas....
le mieux c'est qu'on arrête là le ping pong pour en prendre plein la gueule cela m'intéresse moins...... :cry:
muse92
 
Messages: 1835
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD