Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[UBD & BD3D] Ghost in the Shell (2017)

Message » 05 Aoû 2017 21:05

mikanna74 a écrit:je pensais le prendre aussi mais les critiques du film m'ont un peu refroidi :-?


Tout dépendra de si tu as vu le film d'animation originel Ghost in the Shell de 1995 ou pas

Si tu ne l'as jamais vu, tu trouveras probablement divertissant ce film live action. :wink:
****** /!\ INFOS HCFR /!\ ******

>>>>> Le QUOI DE NEUF SUR HCFR de NOVEMBRE 2017 est Dispo (Cliquer ICI) <<<<<
Avatar de l’utilisateur
Darkhan
Administrateur Suppléant de l'Association & Admin Forum Jeux-Vidéos
Administrateur Suppléant de l'Association & Admin Forum Jeux-Vidéos
 
Messages: 16629
Inscription: 25 Mai 2008 9:32
Localisation: Toulouse

Annonce

Message par Google » 05 Aoû 2017 21:05

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Aoû 2017 8:09

Il parle de passengers je pense :wink:
pibib42
 
Messages: 40
Inscription: 13 Avr 2012 16:56
  • offline

Message » 06 Aoû 2017 10:18

ah ok :ko:
J'ai rien dis alors :ane:
****** /!\ INFOS HCFR /!\ ******

>>>>> Le QUOI DE NEUF SUR HCFR de NOVEMBRE 2017 est Dispo (Cliquer ICI) <<<<<
Avatar de l’utilisateur
Darkhan
Administrateur Suppléant de l'Association & Admin Forum Jeux-Vidéos
Administrateur Suppléant de l'Association & Admin Forum Jeux-Vidéos
 
Messages: 16629
Inscription: 25 Mai 2008 9:32
Localisation: Toulouse

Message » 06 Aoû 2017 11:33

pibib42 a écrit:Je te conseille Passengers, une image de toute beauté, master 4k, fx en 4k la totale !


Sur une quarantaine de titres UHD que j'ai visionné je le place facilement dans mon top 3 au niveau de l'image.

Darkhan a écrit:Tout dépendra de si tu as vu le film d'animation originel Ghost in the Shell de 1995 ou pas

Si tu ne l'as jamais vu, tu trouveras probablement divertissant ce film live action. :wink:


Effectivement, pour en revenir au film, les gens qui sont férus de l'oeuvre de Mamoru Oshii seront déçus. Par contre, pour les autres, il y a assez de belles images et d'action pour que ce film plaise.
evangelion77
 
Messages: 2689
Inscription: 19 Oct 2010 23:15
Localisation: Lacanau beach
  • offline

Message » 06 Aoû 2017 11:48

Oui perso j'ai été trés virulent sur le topic 7eme art dédié parce que j'adore le Film de 1995 => post178879092.html#p178879092
Aprés n'exagerons pas ce live action n'est pas une daube non plus, il y a bien pire :wink:
****** /!\ INFOS HCFR /!\ ******

>>>>> Le QUOI DE NEUF SUR HCFR de NOVEMBRE 2017 est Dispo (Cliquer ICI) <<<<<
Avatar de l’utilisateur
Darkhan
Administrateur Suppléant de l'Association & Admin Forum Jeux-Vidéos
Administrateur Suppléant de l'Association & Admin Forum Jeux-Vidéos
 
Messages: 16629
Inscription: 25 Mai 2008 9:32
Localisation: Toulouse

Message » 06 Aoû 2017 12:22

J'avais également donné mon avis sur le topic dédié. Etant passionné de japanime je fais également parti des personnes déçues. D'ailleurs en terme d'image ce film a certainement souffert du comparatif. Cela restera tout de même un bon film d'action pour le plus grand nombre. Sur le plan visuel c'est réussi également.
evangelion77
 
Messages: 2689
Inscription: 19 Oct 2010 23:15
Localisation: Lacanau beach
  • offline

Message » 10 Aoû 2017 8:26

Vu hier en 4k, il rentre dans mon top 3, l'image est magnifique du début à la fin. Une vrai galette de démo :bravo:
J'ai bien aimé le film mais connaissant très peu l'original, je partais sans à priori.
pibib42
 
Messages: 40
Inscription: 13 Avr 2012 16:56
  • offline

Message » 11 Aoû 2017 11:55

Le film :
Mi figue - mi raisin...
L'appréciation que je porte au film est à l'image de cette incroyable séquence d'introduction et de la longue descente vers l'ennui qui le poursuit...
Depuis son générique d'une poésie étonnante, qui suit la création de l'être cybernétique. Un modèle de démonstration, une partition justement posée qui utilise le multicanal à bon escient, des décharges d'infra qui remuent le caisson, des images troublantes.

Et puis le reste du film est assez mou à l'image de ses comédiens qui ne semblent pas être immergés dans leur personnage (même quand Takeshi Kitano s'énerve avec son Smith & Wesson 44 Magnum en main), un film qui vulgarise judicieusement le manga très complexe que je possède en DVD et qui m'avait paru moins accessible que ce film qui explique d'avantage les choses (peut être trop pour les fans des mangas qui cultivent l'art de l'évasif et du suggéré...).

En fait entre la ressemblance avec Lucy un poil dérangeante (même actrice, même illustration) et le manque d'incarnation des comédiens pour leur personnage, il manque un truc pour transformer l'essai du générique.
C'est un peu le risque de débuter un film sur un tel morceau de bravoure car tout le reste parait un peu fade.
Une réflexion intéressante sur le nouvel eugénisme technologique induit par les progrès de la robotique ceci dit (j'aime beaucoup la séquence dans le restaurant : ça c'est ma fille qui a appris le français en 30mn...)...

Une belle image, un beau son, un beau produit. Manque ce petit supplément d'âme, ce fantôme dans le coquillage qu'on aurait bien aimé surprendre à l'intérieur du film.

Image :
La fulgurance du support Bluray qui saute à la figure. Comme quoi on se demande toujours à quoi il sert de pousser le support 4k sur des téléviseurs petits formats sinon pour relancer la machine à consommer. Les détails du corps sculptural de Scarlett Johanson sautent aux yeux, l'architecture électro- lumineuse de la ville qui ne dort jamais sont un régal de luminosité. Une photographie très douce comme si le film avait été passé au pinceau pour rendre les images moins dures, moins froides, moins électroniques, un rendu très cinéma qui est le bienvenu a fortiori sur un thème où ça aurait pu être le gros barnum des pixels ultra définis.

Son :
Aucune fosse note. Le caisson a cependant du être maitrisé par le Antimode car après une première vision sans le boitier magique plusieurs séquences ont failli créer des fissures dans mon placo-plâtre.
La tristement inévitable séquence tarte à la crème avec des flingues qui crépitent dans tous les sens en tout début de film ne saurait résumer la qualité de la bande-son qui s'illustre à de nombreux autres reprises autrement plus probantes (le générique !! Le générique !!! :love: :love: ).

Top Démo :
L'image fugace qui suit une Geisha électronique dans un couloir, gros plan sur un visage en céramique étonnant de réalisme à l'écran. Le bluray en met plein la tronche.

Matériel de visionnage : Téléviseur 70" Sharp Quattron. Système sonore 5.1 JmLab Electra. Salon télé dédié en sous-sol.
chicken run
 
Messages: 2670
Inscription: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • offline

[UBD & BD3D] Ghost in the Shell (2017)

Message » 11 Aoû 2017 12:42

Je me cite, sur le topic dédié 7ème Art : post178401571.html#p178401571

opbilbo a écrit:...je vais faire comme Tupeutla sur le topic d'Alien Covenant : Je vous trouve trop durs avec cette adaptation de Ghost in the shell : Sans avoir vu entièrement le DA original, j'ai trouvé ce film plutôt réussi : Sur une durée de 1h45 je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer : Ce qu'on peut lui reprocher, c'est un manque d'incarnation : Pas de sang, pas de tripes, pas de sueur : C'est trop propre, presque aseptique (la ville aurait gagné à être plus animée aussi)...
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 43170
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 18 Aoû 2017 17:55

Le test du jour (en V0)


:o Ghost in the shell 2017 (Paramount 2017) : UBD (2K/4K-HEVC / 3840*2160 / 24p HDR / BT-2020 / YCbCr 4/2/0 / 10 bit) Format 1.85:1

"Une image sobre à la photo sombre, sans défauts visibles."
Malgré tout j'ai pas trouvé que l'image "flashait" , c'est de l'hdr plutot gentil , pas de grosse surprise ici pour moi .
Le couleurs sont belles , mais j'en ai pris plus dans les mirettes avec le 5eme éléments par exemple .
Apres comme dit je suis limité avec la tv , elle ne sort que 360nits ... et j'ai boosté un peu le reglage d'hdr de ma panasonic ub700 , (+6)

Le son m'a bien plus impressionné .

post179277092.html#p179277092

Image

IMDb : Spécifications techniques de la source : http://www.imdb.com/title/tt1219827/tec ... tt_dt_spec

IMAGE A+
Test en 2k SDR BT-709 4:4:4 12 bit
-Piqué, définition : Bonne avec une très légère tendance à la douceur
-Niveau des noirs : bon
-Colorimétrie : un peu dé-saturée
-Grain : nul
-Compression : invisible
-DNR/EE : 0
-Banding : pas vu !
-Flicker : 0
-Homogénéité : parfaite

Échelle de notation principale de l'image : A+++ > A++ > A+ > A > A- > B+ > B > B- > C+ > C > C- > D


post171813274.html#p171813274

SON VF (-25 dB)
VO DOLBY ATMOS HD
- Dynamique : 5/5
- Voix (clarté) : 4.5/5
- Spatialisation : 5/5
- Effets surround (latéraux et/ou arrières) : 5/5
- Basses : 5/5
Tres impressionnant , toutes la bandes passante est vraiment sollicitée , les basses sont puissante et net , les tweeter sont mis a rude épreuve ! Une bande son éléctro au top !



Le film : on en parle ici : post178401571.html#p178401571


Genre: SF
Durée: 107 minutes
Zone:
Doublage: oui
Langues: anglais Dolby Atmos, Français Dolby Digital 5.1...
Sous-titres: anglais SDH, français...

Images: Image

Son:
J'ai Aimé:
/

Image


-----------------------------------

Topic dédié mis à jour.

Récapitulatif des tests UBD UHD 4K :
Classement par ordre alphabétique des films :
0.....,A,B,C,D,E,F,G,H,I,J,K,L,M,N,O,P,Q,R,S,T,U,V,W,X,Y,Z,Les films d'animation
N3°
 
Messages: 13468
Inscription: 26 Oct 2004 16:17
Localisation: Pays de la Choucroute "67"
  • offline

[UBD & BD3D] Ghost in the Shell (2017)

Message » 18 Aoû 2017 19:55

Merci pour ce test : Il faudrait que tu personnalises un peu : J'ai procédé à quelques éditions... :wink:
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 43170
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 19 Aoû 2017 11:33

opbilbo a écrit:Merci pour ce test : Il faudrait que tu personnalises un peu : J'ai procédé à quelques éditions... :wink:

moi aussi j'ai changer 2/3 truc , et le reste je suis d'accord avec , donc ;)
N3°
 
Messages: 13468
Inscription: 26 Oct 2004 16:17
Localisation: Pays de la Choucroute "67"
  • offline

Message » 21 Aoû 2017 7:51

Image

• Provenance : France
• Éditeur : Paramount Pictures
• Date de sortie : 31 juillet 2017
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - Encodage HEVC - Format 1.78 - Digital intermediate 2K
• Luminance HDR : De 0.005 à 1000 nits
• Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Digital 5.1, Anglais Audiodescription
• Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants

Qualité vidéo : Image
Plus net (les plans urbains), précis (les détails sur les visages et les textures des costumes), profond (la découpe des arrière-plans), coloré et contrasté que le Blu-ray, ce transfert UHD est absolument renversant.
Qualité audio : Image
Un maelström acoustique de tous les instants (moins en VF même si la dynamique est convenable et la spatialisation correcte) qui offre une expérience sonore pleinement jouissive. Les effets tourbillonnent dans la pièce (les gunfights), les ambiances fourmillent de partout (un design sonore d'anthologie) et les basses se ressentent comme jamais (les déflagrations). En termes d'immersion verticale, les publicités urbaines gagnent en hauteur et les hélicoptères survolent comme il se doit l'espace auditif.
Apport HDR : Image
Une palette colorimétrique plus riche où le gain en nuances et en peps (sans que les teintes ne soient trop vivantes non plus) est clairement visible (sur les hologrammes par exemple), des blancs plus éclatants, des reflets (la surface de l'eau) et brillances (les carrosseries) franchement plus marqués, des éclairages plus vifs (les néons), une luminosité générale accrue et des noirs plus profonds qui ne masquent pas pour autant les détails dans les ombres.
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4952
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

[UBD & BD3D] Ghost in the Shell (2017)

Message » 21 Aoû 2017 13:42

:bravo:

Topic dédié mis à jour.

Récapitulatif des tests UBD UHD 4K :
Classement par ordre alphabétique des films :
0.....,A,B,C,D,E,F,G,H,I,J,K,L,M,N,O,P,Q,R,S,T,U,V,W,X,Y,Z,Les films d'animation
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 43170
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 23 Aoû 2017 7:02

Moi je trouve tout moyen, l'image (BR normal, c'est typé cinéma mais un peu "doux" et "tendre"), le son (j'ai entendu mieux, c'est immersif mais pas détaillé) et surtout le film : ça se regarde, je ne me suis pas endormi mais ça ne marque pas.
Ha-Dê
 
Messages: 5418
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message