Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tout sur la musique : CD, concerts, DVD musicaux, interprètes...

Les Concerts classiques & Opéras en Blu-ray et DVD

Message » 05 Mai 2012 18:42

Image

Beethoven, Shostakovich, Bizet : Festival de Verbier 2010 / G. Takaks-Nagy/Argerich / PCM 2.0 (16bits) / 1080i 16/9/ EUROARTS / 1 Blu-ray
Beethoven : Concerto pour piano No 2
Scarlatti (encore) : Sonate en ré mineur K.141
Shostakovich : Concerto pour piano No 1 (trompette: David Guerrier)
Bizet : Symphonie en ut majeur.

Multicanal : Non
Enregistrement : Festival de Verbier (Suisse) - Live 17 juillet (Shostakovich & Bizet), 22 juillet (Beethoven)
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Voilà un blu-ray sur lequel j'ai râlé à la réception en m'apercevant qu'il n'était pas multicanal ! Je ne comprends pas qu'un enregistrement contemporain sur "le" support moderne de référence ne soit pas "multicanal" surtout que le prix, lui, reste le même. Programme sortant un peu de l'ordinaire avec le 1er concerto pour piano (avec une partie importante d'un soliste "trompette") et la symphonie (de jeunesse) de Bizet. Argerich encore une fois excellente.
L'enregistrement, très bon, n'est cependant pas au niveau de qualité habituel des blu-ray "classiques".

Acoustique 7,5/8 : Un petit peu trop mate manquant de douceur.
Distance 8/8 : Très bien, piano et orchestre à bonne distance.
Spatialisation 7/8 : Orchestre (50 musiciens environ) manquant un peu de largeur et surtout de profondeur. Les pupitres sont bien localisés notamment le piano et la trompette.
Tonalité 5/6 : Timbres des instruments un peu vifs, notamment les cordes. Le piano est clair et bien timbré. Médiums - aigus bien dosés mais les basses manquent un peu d'assise et de volume (violoncelles).
Balance 6/6 : Sans défaut. Pas de multicanal malheureusement.
Dynamique 5/6 : Niveau d'enregistrement assez élevé. Le PCM est du 48k/16b), les tuttis manquent un peu de précision. Il n'y a pas de grands écarts dynamiques.
Présence, impression générale 7/8 : Pas mal de petits bruits parasites notamment le chef qui chantonne pendant presque tout Beethoven :grr: . Le public est relativement silencieux mais on entend bien les bruits parasites ! Les pédales du piano sont aussi audibles par moment. L'ensemble reste toutefois de très bonne qualité. Enregistrement "vivant".

Note (son) : 4,55/ 5

Mes impressions :
L'éclairage est assez sombre et on ne voit pratiquement ni la salle et très peu le public. En plus le fond de la scène est noir. La finesse et précision de l'image s'en ressent un peu mais ça reste quand même de la HD de qualité.
La réalisation est assez sobre. L'orchestre (de taille moyenne "orchestre de chambre du Festival de Verbier") est bien filmé avec des gros plans judicieux et pas trop nombreux.

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 10:34, édité 2 fois.
films UHD/4K
BenQ w1070, Lumene 200C, LG oled 65C7V, Oppo 203, Xbox One X, Denon AVR-4300H, Klipsch RP-250F x 2, RP-440C, RP-150M x 2, RP-140SA x 4, B&W PV1D x 2 (config. 5.2.4 - Dolby Atmos, DTS-X, Auro-3D)
Avatar de l’utilisateur
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3131
Inscription: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Mai 2012 18:42

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Mai 2012 21:03

Image
Brückner: Symphonie No 5 - Abbado/Orchestre du Festival de Lucerne / ACCENTUS / 1 BLU-RAY

Multicanal : Oui (5.1) / PCM 2.0 / DTS HD Master Audio 5.1 / Image HD 1080i / 1 blu-ray
Enregistrement : Live / 19 & 20 août 2011 au KKL Lucerne (Suisse)
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Un des concerts donnés par Abbado au Festival d'été de Lucerne 2011 avec son orchestre habituel. Un monument que cette 5ème symphonie de Brückner, une "cathédrale sonore" comme un musicologue l'a nommée. Ce n'est sans doute pas par cette symphonie qu'il faut aborder l'univers de Brückner (plutôt la 7 ou la 4) mais c'est certainement l'un des chefs d'oeuvre du répertoire symphonique avec un finale somptueux, les deux dernières minutes sont époustouflantes, un grand moment de la musique symphonique !
Abbado en donne une interprétation magique avec des dosages d'une précision inouïe ! Vous ne raterez rien du magnifique contrepoint de Brückner.

Acoustique 8/8 : Superbe acoustique du Concert Hall de Lucerne, idéale pour les grands orchestres.
Distance 8/8 : Placement parfait.
Spatialisation 8/8 : Spatialisation impeccable. Tous les pupitres sont captés avec une superbe précision en largeur et profondeur. Les cuivres (somptueux) et les timbales restent à leur place. Un must !
Tonalité 6/6 : Naturelle. Les timbres des instruments sont parfaits. Les basses ont une belle assise sans non plus être proéminentes. Violoncelles et contrebasses sont superbement audibles (début des mouvements 1 et 4 entr'autres).
Balance 6/6 : Balance stéréo et multicanal équilibrés (5.1). Ambiance de la salle bien rendue.
Dynamique 5,5/6 : Niveau d'enregistrement un peu bas ce qui permet des écarts dynamiques impressionnants. Cet enregistrement doit être écouté avec du volume pour se rapprocher des conditions de concert.
Présence, impression générale 7,5/8 : Pas de bruits parasites, public extrêmement silencieux ! C'est quasi-parfait.

Note (son) : 4,90

Mes impressions : L'image a une tonalité chaude, tirant un peu sur l'ocre mais reste nette, sauf sur une caméra où ça manque un peu de finesse car l'éclairage manque un petit peu de puissance sur l'orchestre HD est impeccable.
La réalisation est conforme aux autres blu-ray d'Accentus à Lucerne, c'est à dire sobre et efficace. Abbado est toujours aussi agréable à regarder. De plus il connait toujours la partition par coeur ! Impressionant !
Un must !

En principe on aura la 8ème de Mahler par Abbado à Lucerne cette année.

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 10:34, édité 2 fois.
films UHD/4K
BenQ w1070, Lumene 200C, LG oled 65C7V, Oppo 203, Xbox One X, Denon AVR-4300H, Klipsch RP-250F x 2, RP-440C, RP-150M x 2, RP-140SA x 4, B&W PV1D x 2 (config. 5.2.4 - Dolby Atmos, DTS-X, Auro-3D)
Avatar de l’utilisateur
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3131
Inscription: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 08 Mai 2012 18:41

Image

Massenet : Manon / Barenboim / PCM 2.0, PCM 5.1 & DTS HD MA 5.1 / 1080i 16/9/ DEUTSCHE GRAMMOPHON / 1 Blu-ray

Multicanal : Oui (5.1)
Enregistrement : Live / Avril/mai 2007 à Staatsoper Unter den Linden, Berlin. Durée : 158 mn + bonus.
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Cet opéra de Jules Massenet, créé à l'Opéra-Comique de Paris en 1884 a rencontré un succès immédiat et mondial. Il est depuis cette date resté à l'affiche et joué régulièrement. Le livret est basé sur le livre de l'abbé Prévost "Manon Lescaut" écrit en 1731. Puccini en a fait aussi un opéra en 1893 (Manon Lescaut).
Ici le directeur (Vincent Paterson) l'a transcrit intelligemment dans les années 1950 avec quelques petits anachronismes dans le texte (le roi, le bagne en Louisiane...). Même si le travail est méritoire, on aurait préféré que Manon reste dans son siècle, le XVIII°car la mort de Manon en 1950, dans ces circonstances est anachronique ! Les décors pour cet opéra sont exigeants car les scènes se déroulent dans pas mal d'endroits différents (café de la gare à Amiens, chambre parisienne, Cours-la-Reine à Paris, église saint-Sulpice...). Ils sont bien faits et beaux avec des jeux de lumière très efficaces. Les costumes sont soignés et participent à faire de cette scène un plaisir pour les yeux (3ème acte superbe !).
Les chanteurs sont excellents avec une diction correcte dans l'ensemble pour des "non-français". Le seul chanteur français est le ténor Rémy Corazza "Guillot de Morfontaine". Le couple vedette Rolando Villazon (Des Grieux) et Anna Netrebko (Manon) sont magnifiques, spécialement Villazon ! Quelques airs sont magnifiques "Adieu notre petite table", "en fermant les yeux", "Ah fuyez douce image".
Barenboim a eu très peu de temps pour préparer cet opéra mais la musique est vibrante et accompagne magnifiquement la mise en scène.
Immanquable.

Version PCM 5.1 :
Acoustique 8/8 : Parfaite, à vrai dire on n'y pense même pas.
Distance 7,5/8 : Chanteurs et orchestres sont parfaitement dosés. L'orchestre pourrait même être un peu plus présent lorsque les chanteurs sont nombreux.
Spatialisation 7,5/8 : Le multicanal donne la profondeur à la scène. La spatialisation des personnages sur scène est précise en largeur et profondeur.
Tonalité 6/6 : Les voix sont superbes sans aucune crispation ou dureté, les notes les plus aigues passent superbement.
Balance 6/6 : Excellent équilibre, l'acoustique de la salle est bien rendue par le 5.1
Dynamique 6/6 : Niveau d'enregistrement normal. Pas de trace de compression. Les passages les plus chargés sont nets.
Présence, impression générale 7,5/8 : Spectacle sonore sans défaut. Le blu-ray apporte une grande plus-value par rapport au DVD.

Note (son) : 4,85/ 5

Mes impressions : L'image est splendide avec des couleurs éclatantes, même dans les scènes plus sombres. L'éclairage, les décors et costumes en font un opéra "hollywoodien". L'opéra dure 2 heures et demie mais on ne voit pas le temps passer grâce à une belle mise en scène et des scène variées. C'aurait pu être une version parfaite sans les réserves déjà mentionnées. Chaudement recommandé quand même.
Bonus : "Behind the scene" présentant la mise en scène de cette production (19 mn).
Quelques extraits de "La Traviata" chez DG avec Villazon et Netrebko (oh la pauvreté de la scène !!)

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 10:34, édité 2 fois.
films UHD/4K
BenQ w1070, Lumene 200C, LG oled 65C7V, Oppo 203, Xbox One X, Denon AVR-4300H, Klipsch RP-250F x 2, RP-440C, RP-150M x 2, RP-140SA x 4, B&W PV1D x 2 (config. 5.2.4 - Dolby Atmos, DTS-X, Auro-3D)
Avatar de l’utilisateur
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3131
Inscription: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 08 Mai 2012 21:39

Image
Concert à Lucerne - A. Nelsons-Yefim Bronfman/Royal Concertgebouw Orchestra / CMAJOR / 1 BLU-RAY (zone 0)
Beethoven: Les ruines d'Athènes: ouverture op.113, Concerto pour piano No 5 "Empereur" op. 73
Rimsky-Korsakov: Scheherazade op.35
encore(s) : Chopin (Bronfman) et Danse slave de Dvorak (orchestre)

Multicanal : Oui (5.1) / PCM 2.0 & DTS HD Master Audio 5.1 / Image HD 1080i / 1 blu-ray
Enregistrement : Live / 5 septembre 2011 au KKL Lucerne (Suisse)
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Quel beau concert enregistré sur une seule prise à Lucerne avec des oeuvres superbes. Scheherazade de Rimsky-Korsakov est une des oeuvres les plus démonstratives du répertoire, elle fait vraiment briller les musiciens dont presque tous les pupitres jouent à un moment ou à un autre en soliste, notamment le 1er violon. Nelsons adopte parfois un tempo qui peut paraitre un peu plus lent que ce qu'on a l'habitude d'entendre mais je trouve qu'il est juste et la poésie n'en est que renforcée.
Dans Beethoven, Bronfman est "impérial", superbe !
Andris Nelsons est un compatriote de Mariss Jansons et nul doute qu'il est promis à un grand avenir (c'est déjà un chef confirmé)... et quel orchestre :o

Acoustique 8/8 : Comme d'habitude, superbe acoustique du Concert Hall de Lucerne avec une réverbération idéale.
Distance 8/8 : Parfaite.
Spatialisation 7,5/8 : Spatialisation excellente. Tous les pupitres et solistes sont captés avec une superbe précision en largeur et profondeur. Pour le concerto, le piano est dans l'acoustique générale, sans mise en avant.
Tonalité 6/6 : Naturelle. Piano bien capté, solistes et instruments ont un timbre excellent.
Balance 6/6 : Balance stéréo et multicanal équilibrés (5.1). Ambiance de la salle bien rendue.
Dynamique 6/6 : Niveau d'enregistrement normal. De grands écarts dynamiques parfaitement gérés. Tout est clair.
Présence, impression générale 7,5/8 : Bien que le concert soit enregistré sur une seule soirée, le public est extrêmement silencieux, aucune toux ni bruit parasite. La qualité des oeuvres et de l'orchestre renforce le plaisir. Donne vraiment l'envie d'aller au concert !

Note (son) : 4,90

Mes impressions : Une image claire et brillante. L'éclairage est très bon. Les noirs sont suffisamment profonds et les couleurs (pas de couleurs vives) sont bien saturées.
Réalisation efficace et sobre. Andris Nelsons est plaisant à regarder diriger, tant mieux car les gros plans sur lui sont assez nombreux. Le réalisateur ne rate pas les passages importants de l'orchestration.
Encore un superbe blu-ray de concert à Lucerne.

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 10:34, édité 2 fois.
films UHD/4K
BenQ w1070, Lumene 200C, LG oled 65C7V, Oppo 203, Xbox One X, Denon AVR-4300H, Klipsch RP-250F x 2, RP-440C, RP-150M x 2, RP-140SA x 4, B&W PV1D x 2 (config. 5.2.4 - Dolby Atmos, DTS-X, Auro-3D)
Avatar de l’utilisateur
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3131
Inscription: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 12 Mai 2012 17:13

Image

Wagner: Siegfried / Z. Mehta / PCM 2.0 et DTS-HD MA 7.1 / 1080i 16/9/ MAJOR / 1 Blu-Ray / région 0

Multicanal : Oui (7.1)
Enregistrement : Live / juin 2008/juin 2009 (Palau de les Arts, Valencia)
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : le 3ème volet du fameux "Ring" de Wagner. Ce volet dure 256 mn, le Ring est un véritable marathon !
Les mêmes techniques de projections lumineuses sont bien sûr encore utilisées, avec beaucoup d'imagination. C'est très moderne mais Wagner permet ce genre de mise en scène par le côté fantastique de l’anneau du Nibelung. Les décors sont encore assez réduits, l’essentiel étant réalisé par ce fond lumineux. Le tout est coordonné à la perfection avec la musique.
Les acteurs/chanteurs sont impeccables avec des timbres de voix et une puissance très "wagnériens"
Comme dans les autres volets, la musique est toujours aussi impressionnante ! Je reprends les caractéristiques sonores des deux premiers volets (L'Or du Rhin, La Walkyrie), ce sont les exactement les mêmes qualités.

Acoustique 8/8 : Idéale pour l'opéra, un tout petit peu réverbérée (grand volume) dans ce magnifique et moderne « Palau de les Arts » de Valence.
Distance 8/8 : C'est absolument impeccable, l'équilibre entre l'orchestre et les voix est excellent.
Spatialisation 7,5/8 : Le multicanal est utilisé comme pour un concert. Le son suit parfaitement ce qui se passe sur scène, ici les chanteurs sont aussi perçus dans la hauteur. La profondeur orchestre-scène est impeccable.
Tonalité 6/6 : Parfaite, équilibrée. Le caisson est indispensable ici.
Balance 6/6 : Excellent équilibre. Multicanal parfaitement dosé.
Dynamique 5,5/6 : Niveau d'enregistrement parfait. Aucune dureté ni sur les voix ni sur les choeurs, ni sur l'orchestre.
Présence, impression générale 7,5/8 : Dans Wagner il est essentiel d’entendre l’orchestre. C’est sans problème ici mais les voix ne sont pas sacrifiées. Scène large, haute et profonde.

Note (son) : 4,85/ 5

Mes impressions : L'image est superbe même quand les éclairages sont réduits. Les projections en HD sont impressionnantes par leur qualité.
La musique de Mehta est absolument parfaite et l’orchestre impressionnant à condition de bien monter le volume ! Les percussions et les cuivres sont fracassants ! Un "Ring futuriste" dont on n’est pas près de retrouver l’équivalent technique en blu-ray.

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 10:34, édité 2 fois.
films UHD/4K
BenQ w1070, Lumene 200C, LG oled 65C7V, Oppo 203, Xbox One X, Denon AVR-4300H, Klipsch RP-250F x 2, RP-440C, RP-150M x 2, RP-140SA x 4, B&W PV1D x 2 (config. 5.2.4 - Dolby Atmos, DTS-X, Auro-3D)
Avatar de l’utilisateur
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3131
Inscription: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 15 Mai 2012 11:41

CalouD a écrit:Pour les amateurs d'opéra à signaler la sortie en BluRay du Atys de Lully par les Arts Flo recréé en 2011 à partir de la production historique de 1987 avec la mise en scène de Jean-Marie Villégier et capté en mai dernier à l'Opéra comique.

Le diffusion sur France 2 en HD était superbe le BR doit être somptueux; seul bémol peut-être les pistes audio sont PCM 2.0 et DTS 5.1 pas de DTS-HD...
:wink:

Je me permets de revenir sur ce commentaire.

J'ai acheté ce Blu-Ray qui est pour moi une merveille absolue.

J'avais acheté le coffret de CD lors de sa sortie (fin des années 80) et avait bien regretté à l'époque de ne pas avoir pu assister à une représentation de cet opéra.

Lorque j'ai vu que ce même spectacle avait été remonté (25 ans après) et capté sur Blu-Ray, je n'ai pas hésité une seconde et l'ai acheté illico.

Ce spectacle est toujours aussi phénoménal, et niveau qualité technique, c'est irréprochable (il pourrait servir de démo).

Et contrairement à ce qui est indiqué dans le quote, la bande son est en DTS-HD Master Audio (donc non-compressé).

Je vous invite d'ailleurs à lire la critique parue sur Tutti-Magazine

Image
Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 8662
Inscription: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • offline

Message » 15 Mai 2012 19:50

Salut,

pour le DTS je m'étais fié, à l'époque, au visuel du verso dispo sur le site d'Amazon où figurait la mention:

Audio: PCM Stéréo/DTS 5.1

tu confirmes donc le DTS-HD MA après écoute personnelle ?

:wink:
CalouD
 
Messages: 1204
Inscription: 18 Nov 2006 16:14
Localisation: 33320
  • online

Message » 15 Mai 2012 22:01

Je confirme le DTS-HD Master Audio 5.1

Mais je comprends la confusion...
Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 8662
Inscription: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • offline

Message » 18 Juin 2012 11:27

Domimag a écrit:Image

(2011) : Yutaka Sado / Berliner Philharmoniker / EUROARTS / 1 BLU-RAY (région 0)
Takemitsu : From me flows what you call time
Shostakovich : Symphonie No 5

Note (son) : 5.00

Image : Image superbe, précise. Les éclairages et les couleurs sont vifs. La réalisation est comme d'habitude chez Euroarts, sobre mais efficace. Le réalisateur ne nous fait rien manquer ! C'est le type même de concert où l'image est indispensable pour comprendre ce qu'on entend.
Pour moi, le concert le mieux enregistré sur Blu-ray jusqu'à maintenant.

Bonus : une interview de 15 minutes de Yutaka Sado en Japonais sous-titrée en Anglais.

Voir les autres critiques


J'ai acheté par curiosité et la qualité est bien présente. En revanche j'ai pas du tout envie de me refaire tous ces bruits de casseroles :mdr: suis hermétique à la musique Japonnaise. Quant à Shostakovich n°5 , je l'ai par Tilson Thomas.

Edité par frahlt : merci de relire la charte
Dernière édition par yanikus le 03 Déc 2013 22:03, édité 1 fois.
yanikus
 
Messages: 1651
Inscription: 22 Nov 2005 19:42
Localisation: ROUEN
  • online

Message » 20 Jan 2013 17:09

roland_de_lassus a écrit:J'ai acheté ce Blu-Ray qui est pour moi une merveille absolue.
Image


Vu hier soir en BR.
J'avais en coffret de vinyls l'enregistrement avec Guy De Mey, Guillemette Laurens et Agnes Mellon.
Grand fan de ce trio, je reste subjugué par les fascinantes compositions de Bernard Richter et Stephanie d'Oustrac dans les rôles d'Atys et de Cybèle. Vraiment excellentes, superbe image en outre même si la caméra perd le le point de temps à temps sur les gros plans. Je me tairai sur la prise de son, cela n'a pas été écouté sur du tip top, loin de là, donc je me garderai de tout jugement, même si à priori un peu frustré. Néanmoins, ce fût une soirée enchanteresse !
Un blu-ray à posséder effectivement !
Et grand merci à Ronald Stanton ! :ohmg:
skrav
 
Messages: 245
Inscription: 15 Jan 2003 18:27
  • offline

Message » 21 Jan 2013 15:38

Hooooo

Qui à vue l'intégrale des Malher ?


Entre Ce que je pense, Ce que je veux écrire, Ce que j'écris, Ce que vous lisez, Ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même..
Avatar de l’utilisateur
Gandalflux
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 44745
Inscription: 07 Avr 2008 23:03
Localisation: Luxembourg
  • offline

Message » 15 Mar 2013 20:10

oui, les mahler ! :lol:
benison25
 
Messages: 3
Inscription: 30 Mar 2012 10:37
  • offline

Message » 24 Oct 2013 9:01

Bonjour,
L'un d'entre vous serait-il en possession du coffret Tutto Verdi comprenant 27 bluray + livres etc ?
L'achat ne peut pas se faire sans quelques avis éclairés et pour l'instant je n'en trouve nul part.
Merci.
Pierre
RETNAG
 
Messages: 301
Inscription: 01 Sep 2007 9:38
  • offline

Message » 24 Oct 2013 9:51

Tu peux trouver des avis sur certains des opéras du coffret sur Tutti Magazine
Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 8662
Inscription: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • offline

Message » 24 Oct 2013 15:46

Merci, j'y vais tout de go.
Cdlt

Mais déjà lu, dommage.
RETNAG
 
Messages: 301
Inscription: 01 Sep 2007 9:38
  • offline


Retourner vers Musique

 
  • Articles en relation
    Dernier message