Modérateurs: Staff Son, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités

Toutes les enceintes HiFi

Le topic des amateurs de JM Reynaud

Message » 15 Oct 2006 18:19

Bonjour, mon opinion sur les OFFRANDE SIGNATURE (V3 ou V5 ?)
1/ Elles effacent totalement les versions précédentes, à mon avis.
Avant, je ne pouvais pas rester quelques minutes sans devoir quitter la salle, bizarre, à l'époque, je trouvais un vrai manque de chaleur dans les timbres, même si je reconnais que la pureté était sûrement une de ses qualités.
Comme le son a gagné sérieusement dans les timbres et leur chaleur, il doit sûrement y avoir des déçus de l'ancienne... non ?
Car cette fois, je peux rester des heures...
2/ Elles ne semblent pas encore parfaitement homogènes.
Il y a parfois un peu de trop (pas vraiment de la brillance, mais quelque chose qui y ressemble) dans la partie haute du spectre (les rubans sont-ils bien maîtrisés ?, c'est une nouvelle technologie chez JMR ?)
Il y a parfois un peu de manque dans les basses (cà, c'est normal vu la taille de l'enceinte... non ?). Je pense que HASKIL devait être dans la salle quand mon frère a demandé le passage d'un morceau de jazz (samedi matin), j'ai vraiment souffert pour l'enceinte quand je voyais arriver les très graves, car j'avais entendu cette même plage chez ICOS avec les CONCORDE et on avait vraiment entendu les enceintes tenir le coup d'une façon magistrale.
(Par contre, si vous étiez dans la salle quand Jacques BREL a "poussé" son "JOJO", j'ai vraiment cru que le disque sortait du pressage hier ou que l'artiste était sur scène. Vraiment saisissant: vous remarquerez que le message sonore y est assez simple comme je dis plus bas, mais admirable rendu... chapeau bas)
3/ Il est quand même important de se demander si, à ce prix, ce n'est pas une colonne qui semble mieux répondre techniquement au son qu'on lui demande... éternel dilemne
4/ Vrai que les musiques entendues chez JMR, salon après salon, sont toujours "simples", je me suis toujours demandé pourquoi. J'ai peut-être une réponse, JMR fignole ses enceintes pour que la qualité du rendu des instruments soit impeccable, et c'est souvent vrai que c'est son point fort. Aussi, il est normal qu'il favorise et mette en valeur une telle écoute. Pour autant, je souhaiterais également plus de musiques complexes, car on sait que certains sytèmes se débrouillent moins bien quand il y a des messages compliqués.
5/ Aussi, dans les auditoriums, on a un peu peur de "pousser" les enceintes JMR, y a t il une faiblesse particulière de ce côté ? Je pense que non, mais tout de même c'est curieux.
6/ Le coût des électroniques est une vrai question. Il faudra tester l'enceinte avec un matériel un peu meilleur marché.
Bref, pour moi, un réel progrès à affiner.

Autres enceintes:

- Les CONCORDE... sur trois écoutes que j'ai fait sur les 6 derniers mois... aller chercher ailleurs quelque chose qui fasse mieux dans le classique et le jazz est pratiquement impossible. Ancien fan de B&W (pour leur médiums principalement il y a 20 ans), je dois reconnaître la supériorité dans ce domaine "du" Français (j'ai été anglophile longtemps côté musique -c'est le pays de la musique, avouons-le- mais cette fois, avis personnel, la 804S fait bien plus pâle figure).

- Pourquoi avoir délaissé sur le Salon, les enceintes moins onéreuses, Cantabile et autres ? Déception...

- Pas entendu l'ORFEO: alors... une petite CONCORDE ou une grande CANTABILE ?

Je me suis assis dans bien d'autres salons, un peu resté sur ma faim, comme les photos le montrent, des objets bizarres ou même attirants, parfois vraiment peu en rapport avec le son qui en sort (je suis prêt à acheter n'importe quelle forme pourvu que le son... mais le ramage et le plumage ne vont pas toujours de pair).

Remarque: Chez Mulidine, j'ai pu enfin écouter une enceinte de haut de gamme, on m'en dit toujours beaucoup de bien). Derrière le panneau avant, on distinguait encore un ... tweeter à ruban, est-ce la tendance du moment ? Va-t-il remplacer le tweeter à dôme ? Il gagne du terrain. On me dit qu'il n'est pas si facile que cela à fabriquer et à maîtriser en contrôle qualité. Question !
Le son y gagne-t-il vraiment ?
Bref, chez MULIDINE, déception dans le grave... Pour une enceinte de cette réputation ?!
jbpfrance.
 
Messages: 6158
Inscription: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Oct 2006 18:19

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Oct 2006 21:03

jazz77 a écrit:Haskil
Les morceaux de musique écoutés étaient assez semblables et faisaient appels à la sempiternelle voix plus deux ou trois instruments acoustiques qui sonnent bien presque partout. Sauf un, instrumental de jazz (appellons-ça comme ça).


Comme toi aussi je trouve que l'enceinte sonne très bien avec bcp de finesse et de transparence mais c'est dommage que le gars qui programme les morceaux diffuse tjs des morceaux faciles :-? comme s'il avait peur :wink: j'aurai du amener des CD :wink:

Je lui ai demandé s'il avait un morceau de grand orchestre de big bang jazz (Count Basie, Ellington ou Mingus...) mais il n'en avait pas :-?

Dès qu'il a mis une symphonie de Mahler, mais pas trop difficile, la salle d'écoute s'est rempli tout de suite.

A confirmer.

@+



C'est confirmé : enceintes exceptionnelles que ces Offrandes nouvelle version. Quoi qu'on passe dessus, elle s'efface pour laisser parler la musique. Et cette musique emplit la pièce.

Ce sont des enceintes que l'on n'entend pas mais qui force à écouter la musique qu'elle délivre tant elles ont le don de te mettre en prise directe avec la musique. On se dit pas l'aigu est ceci, le médium cela ou le grave ceci et cela, non on se dit la musique est belle, le ténor est émouvant, le pianiste subtil, le choeur rigolo, le violoniste virtuose, etc.

Et s'il y a mensonge de la réalité, ce mensonge permet de saisir l'essence même de cette réalité, car il a une conviction : celle de faire surgir la musique d'une caisse de bois qu'on oublie totalement car elle ne sonne pas (la directivité ? Mais qu'est ce que c'est ?). Tout est en réduction homothétique, en sorte qu'en fermant les yeux les murs de la salle d'écoute tombent et l'on est alors au coeur même de la production du son des musiciens.

Ce qu'elles font, elles le font admirablement et ce qu'elles ne font pas ne manquent pas :o

Elles encaissent quand même du niveau, mais certain qu'elles ne sont pas faite pour écouter ACDC ou l'écroulement du Walhala à la fin du Crépuscule des Dieux avec des pointes de niveau à 110 dB. Mais, ça tombe bien ont n'entend jamais des pointes à 110 dB lors de l'écroulement du walhala à l'Opéra quand on est dans la salle :lol:

C'est admirable en tout point d'intelligence et de sensibilité de conception.


La grosse Concorde est également splendide, c'est pareil en fait, mais on gagne dans le bas du spectre évidemment. C'est pareil, mais pas tout à fait. Disons qu'incontestablement ce sont les enfants du même papa. Mais ce ne sont pas des jumelles. Ecouter un extrait de symphonie de Mahler fait entrer dans l'orchestre. On perçoit alors, comme en prise directe les intentions du chef et l'investissement des musiciens. Idem de tout les autres morceaux écoutés. Et l'on a des frissons quand on entend les chromatismes, les frottements harmoniques, les dissonnances, le grand souffle malhérien fait d'une multitudes de petites choses polyphoniques et "timriques" qui font l'unicité de cette musique si émouvante.


Pour tout dire, je suis resté scotché chez Jean Marie Reynaud tout le temps. "Pourquoi allez ailleurs" me disais-je. Je suis chez moi en sa compagnie, et la musique est là. J'ai peut-être eu tort, mais les coups de foudre à mon âge, on ne les laisse pas passer :lol:

Trés beau mariage avec lecteur de CD Plinius. D'une classe tarifaire largement en dessous du préampli et de l'ampli Hovland sans que l'on sente la moindre frustration à quelque moment que ce soit. Comme quoi... la source est la plus importante des choses et la moins importante tant on peut avoir du magnifique de ce point de vue sans grimper jusqu'à des tarifs exorbitant.

Et discussion très intéressante avec JMR ensuite, avec souvenirs d'anciens combattants du vinyle tellement heureux de vivre l'époque du CD 8)


Alain :wink:


PS. J'ai entendu d'autres choses avant mon retour chez JMR, mais comment dire, sinon que si les intentions y étaient et même la débauche technologique parfois, j'ai eu l'impression que ça ne marchait pas bien que j'entendais sans écouter. Peut-être en raison de mauvais disques (certainement même), mais bon. Je n'en dirais donc rien.
Dernière édition par haskil le 15 Oct 2006 21:37, édité 2 fois.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil.
Staff Son
Staff Son
 
Messages: 49432
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 15 Oct 2006 21:07

haskil a écrit:
jazz77 a écrit:Haskil
Les morceaux de musique écoutés étaient assez semblables et faisaient appels à la sempiternelle voix plus deux ou trois instruments acoustiques qui sonnent bien presque partout. Sauf un, instrumental de jazz (appellons-ça comme ça).


Comme toi aussi je trouve que l'enceinte sonne très bien avec bcp de finesse et de transparence mais c'est dommage que le gars qui programme les morceaux diffuse tjs des morceaux faciles :-? comme s'il avait peur :wink: j'aurai du amener des CD :wink:

Je lui ai demandé s'il avait un morceau de grand orchestre de big bang jazz (Count Basie, Ellington ou Mingus...) mais il n'en avait pas :-?

Dès qu'il a mis une symphonie de Mahler, mais pas trop difficile, la salle d'écoute s'est rempli tout de suite.

A confirmer.

@+



C'est confirmé : enceintes exceptionnelles que ces Offrandes nouvelle version. Quoi qu'on passe dessus, elle s'efface pour laisser parler la musique. Et cette musique emplit la pièce.

Ce sont des enceintes que l'on n'entend pas mais qui force à écouter la musique qu'elle délivre tant elles ont le don de te mettre en prise directe avec la musique. On se dit pas l'aigu est ceci, le médium cela ou le grave ceci et cela, non on se dit la musique est belle, le ténor est émouvant, le pianiste subtil, le choeur rigolo, le violoniste virtuose, etc.

Et s'il y a mensonge de la réalité, ce mensonge permet de saisir l'essence même de cette réalité, car il a une conviction : celle de faire surgir la musique d'une caisse de bois qu'on oublie totalement car elle ne sonne pas (la directivité ? Mais qu'est ce que c'est ?). Tout est en réduction homothétique, en sorte qu'en fermant les yeux les murs de la salle d'écoute tombent et l'on est alors au coeur même de la production du son des musiciens.

C'est admirable en tout point.


La grosse Offrande est également splendide et écouter un extrait de symphonie de Mahler fait entrer dans l'orchestre. On perçoit alors, comme en prise directe les intentions du chef et l'investissement des musiciens. Idem de tout les autres morceaux écoutés.


Pour tout dire, je suis resté scotché chez Jean Marie Reynaud tout le temps. "Pourquoi allez ailleurs" me disais-je. Je suis chez moi en sa compagnie, et la musique est là. J'ai peut-être eu tort, mais les coups de foudre à mon âge, on ne les laisse pas passer :lol:

Trés beau mariage avec lecteur de CD Plinius. D'une classe tarifaire largement en dessous du préampli et de l'ampli Hovland sans que l'on sente la moindre frustration à quelque moment que ce soit. Comme quoi... la source est la plus importante des choses et la moins importante tant on peut avoir du magnifique de ce point de vue sans grimper jusqu'à des tarifs exorbitant.

Et discussion très intéressante avec JMR ensuite, avec souvenirs d'anciens combattants du vinyle tellement heureux de vivre l'époque du CD 8)


Alain :wink:


PS. J'ai entendu d'autres choses avant mon retour chez JMR, mais comment dire, sinon que si les intentions y étaient et même la débauche technologique parfois, j'ai eu l'impression que ça ne marchait pas bien que j'entendais sans écouter. Peut-être en raison de mauvais disques (certainement même), mais bon. Je n'en dirais donc rien.


houla !!! tu troquerais tes divatech ?? :D
--------------
Camocim.
Camocim.
 
Messages: 3904
Inscription: 21 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Savoie
  • offline

Message » 15 Oct 2006 21:21

La nature même du son des JMR est semblable à celle des MC 210 : les Concordes et les 210 même combat : Une baie ouverte sur la musique. Et j'étais en terrain connu.

J'ai eu la chance de pouvoir parler avec les boss des deux marques séparément, et leur discours sur le son se rejoint.

Beaucoup de science, beaucoup de mesures, une idée de ce qu'est le son d'un point de vue culturel, beaucoup de pragmatisme et une humilité incontestable devant le résultat sonore de leurs bébés qui font que quand ils le font entendre au public, ils sont en attente de retours sincères. A la fois persuadés d'avoir fait du bon travail, mais craintifs de la façon dont on le recevra. Car ils travaillent pour nous, les mélomanes.

J'ai pas perdu mon après-midi, j'ai écouté de la musique !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil.
Staff Son
Staff Son
 
Messages: 49432
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 15 Oct 2006 21:27

haskil a écrit:
C'est confirmé : enceintes exceptionnelles que ces Offrandes nouvelle version. Quoi qu'on passe dessus, elle s'efface pour laisser parler la musique. Et cette musique emplit la pièce.

La grosse Offrande est également splendide, c'est pareil en fait, mais on gagne dans le bas du spectre évidemment. C'est pareil, mais pas tout à fait. Disons qu'incontestablement ce sont les enfants du même papa. Mais ce ne sont pas des jumelles. Ecouter un extrait de symphonie de Mahler fait entrer dans l'orchestre. On perçoit alors, comme en prise directe les intentions du chef et l'investissement des musiciens. Idem de tout les autres morceaux écoutés. Et l'on a des frissons quand on entend les chromatismes, les frottements harmoniques, les dissonnances, le grand souffle malhérien fait d'une multitudes de petites choses polyphoniques et "timriques" qui font l'unicité de cette musique si émouvante.


La grosse OFFRANDE ?

Il y avait 3 enceintes dans le local

OFFRANDE
ORFEO COLONNE
CONCORDE COLONNE

Tu parles des ORFEO ?
jbpfrance.
 
Messages: 6158
Inscription: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 15 Oct 2006 21:35

Les professionnels savent que chaque personne a sa propre écoute (JMR me l'a confirmé) et qu'ils essayent de répondre à certaines catégories de ces auditeurs.
Nos remarques se doivent donc d'être constructives, il ne s'agit d'être ni des béni-oui-oui, ni des démolisseurs permanents.
Tout le monde sera d'accord pour dire que JMR a un succès mérité.
jbpfrance.
 
Messages: 6158
Inscription: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 15 Oct 2006 21:36

Je sens qu'Alain va acheter des Offrande! :P

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ta prose car on a senti la passion qui vibrait à travers les mots! :P
Et je suis, qui plus est, bien d'accord avec toi.
Si j'en avais les moyens, les Offrande seraient miennes également, à n'en pas douter.
Pour l'instant, j'envisage plus modestement l'achat de MC26. :wink:
Après la Haute Définition, bientôt la Haute Animation ! Merci Cameron et Jackson !
Fafa.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 66386
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse
  • offline

Message » 15 Oct 2006 21:39

jbpfrance a écrit:
haskil a écrit:
C'est confirmé : enceintes exceptionnelles que ces Offrandes nouvelle version. Quoi qu'on passe dessus, elle s'efface pour laisser parler la musique. Et cette musique emplit la pièce.

La grosse Offrande est également splendide, c'est pareil en fait, mais on gagne dans le bas du spectre évidemment. C'est pareil, mais pas tout à fait. Disons qu'incontestablement ce sont les enfants du même papa. Mais ce ne sont pas des jumelles. Ecouter un extrait de symphonie de Mahler fait entrer dans l'orchestre. On perçoit alors, comme en prise directe les intentions du chef et l'investissement des musiciens. Idem de tout les autres morceaux écoutés. Et l'on a des frissons quand on entend les chromatismes, les frottements harmoniques, les dissonnances, le grand souffle malhérien fait d'une multitudes de petites choses polyphoniques et "timriques" qui font l'unicité de cette musique si émouvante.


La grosse OFFRANDE ?

Il y avait 3 enceintes dans le local

OFFRANDE
ORFEO COLONNE
CONCORDE COLONNE

Tu parles des ORFEO ?



J'ai édité mon erreur : j'ai écouté les petites Offrandes et les grosses Concordes, pas les Orfeo.


Merci d'avoir relevé mon erreur !


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil.
Staff Son
Staff Son
 
Messages: 49432
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 15 Oct 2006 21:43

Vous avez des avis tout aussi positifs sur les JMR sur ce fil :
http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?t=29828366&start=345
fgero.
 
Messages: 3815
Inscription: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 92
  • offline

Message » 15 Oct 2006 21:48

jbpfrance a écrit:Les professionnels savent que chaque personne a sa propre écoute (JMR me l'a confirmé) et qu'ils essayent de répondre à certaines catégories de ces auditeurs.
Nos remarques se doivent donc d'être constructives, il ne s'agit d'être ni des béni-oui-oui, ni des démolisseurs permanents.
Tout le monde sera d'accord pour dire que JMR a un succès mérité.


Il s'agit surtout de parler en son nom sur un forum, de ce que l'on a écouté et de tenter de décrire cela avec les mots dont on dispose.

Par le passé, je n'ai pas toujours adoré tous les modèles de JMR. Par exemple, les premières Offrandes m'avaient laissé de marbre. Admiratif de la prouesse, mais de marbre.

Là... je ne ferais pas la moindre critique négative en regard de mes goûts musicaux, de ma culture musicale, de leur taille et de leur tarif aux Offrandes.

Tout comme, je n'en ferais pas non plus aux Concordes pour les mêmes raisons.

Mais ces goûts musicaux, j'ai tenté de les donner. Si j'étais un fan d'ACDC peut-être, sans doute même, je me tournerais vers un autre type d'écoute.

Discussion intéressante, par ailleurs, avec un BW boy's bien équipé chez lui :wink: et grand connaisseur de la gamme du constructeur britannique. Il trouve aux Concorde un rapport qualité/prix excellentissime face à la concurrence.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil.
Staff Son
Staff Son
 
Messages: 49432
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 15 Oct 2006 22:04

Intéressant... nous avons exactement le même point de vue sur les anciennes OFFRANDE et les nouvelles. Depuis quelques années, je ne me sentais quand même pas bien d'être un des seuls à les critiquer et à le dire. Il faut comprendre, on est tous un peu persuadé d'avoir la vérité.
J'aimerai que ceux qui trouvaient l'ancienne excellente disent maintenant ce qu'ils lui trouvent à la nouvelle...
Comme ce n'est pas notre cas...
jbpfrance.
 
Messages: 6158
Inscription: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 15 Oct 2006 22:11

Attention, je parlais de la PREMIERE version de l'Offrande, et elle est déjà ancienne !

Car depuis, cette enceinte a connu quelques changements. La dernière version de l'Offrance avant ce nouveau modèle profondément remanié pour déboucher sur une nouvelle enceinte portant le même nom!, me plaisait beaucoup. Telle qu'écoutée lors des précédents salons et au hasard d'écoutes de ci de là.

Toujours difficile de comparer, car si le nom est le même l'enceinte ne l'est pas. Je dirais juste que cette nouvelle Offrande transcende les qualités de l'ancienne : grave plus libéré, plus franc, aigu plus fin et diversifié.

Je me limiterais à cela, car faute d'avoir eu les anciennes face aux nouvelles...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil.
Staff Son
Staff Son
 
Messages: 49432
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 15 Oct 2006 22:35

jbpfrance a écrit:J'aimerai que ceux qui trouvaient l'ancienne excellente disent maintenant ce qu'ils lui trouvent à la nouvelle...
Il y a une remarque ou deux dans le fil indiqué par fgero à ce sujet. Il semble qu'ils n'apprécient pas trop la nouvelle, c'est assez cohérent donc.
"si j'aurai su j'aurai pas venu" petit Gibus
angus2.
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 15 Oct 2006 22:42

Et quand on aime les dernières Offrande ancienne manière et les nouvelles, nouvelle manière, tout en adorant les nouvelles, on est incohérent ? :wink:

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil.
Staff Son
Staff Son
 
Messages: 49432
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 15 Oct 2006 22:47

haskil a écrit:Et quand on aime les dernières Offrande ancienne manière et les nouvelles, nouvelle manière, tout en adorant les nouvelles, on est incohérent ? :wink:

Alain :wink:

Totalement. :mdr:
Et on soupçonne même que tu bois en cachette. :lol:
"si j'aurai su j'aurai pas venu" petit Gibus
angus2.
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Enceintes Haute-Fidélité

 
  • Articles en relation
    Dernier message