Modérateurs: Staff Son, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Votre avis sur la presse spécialisée

Le ionostat

Message » 01 Déc 2006 14:48

Il est temps de faire un petit fil sur le ionostat.
Le ionostat est le nouvel appareil de Jouhanet sensé améliorer dans des proportions non négligeables nos écoutes hi-fi.

La théorie de M Jouhannet est basé sur des ions superlourds, qui sont sensées géner la propagation des ondes acoustiques. Dans le même article il montre les shchémas de son appareil qui pourrait interesser nombre de DIYeurs en mal de projet.

Premiere reflexion :
la theorie de M Jouhannet est basé sur la decouverte d'ions superlourds. Au niveau moleculaire ces ions peuvent perturber la propagation des ondes acoustiques. Son schéma est assez statique et ne tient pas compte que l'air est en fluide en mouvement, et que les molecules composant l'air se déplacent à très grande vitesse.
Nul experience scientifique dans son article démontre dans le reel la correlation entre ions et degradation du signal sonore : tout n'est basé que sur un argument purement theorique et ses impressions subjectives

deuxieme reflexion
Je nai pas le niveau recquis pour savoir si son ionostat peut avoir un quelconque effet sur ces fameux ions : je laisse cela à nos collégues forumeurs férus en physique.

Troisième reflexion
Il est toujours etonnant que l'on demande à ses collègues de continuer ses recherches et que l'on ne publie pas d'abord dans une revue scientifique à comité de lecture. Publier directement dans une revue grand public une decouverte scientifique importante est toujours suspect. Du mons ce n'est pas deontologique

A vos commentaires ! :P
Intoxiqué au Beryllium :D
Powerdoc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4065
Inscription: 30 Sep 2006 18:05
Localisation: Allier
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Déc 2006 14:48

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Déc 2006 15:16

Powerdoc a écrit:A vos commentaires ! :P


Pas de commentaire , mais une prédiction, ce post va partir en vrille :mdr: :mdr: :wink:

@+

Chris 8)
On n'a pas toujours tort d'avoir raison tout seul !!
pépi
 
Messages: 6030
Inscription: 06 Fév 2003 13:38
Localisation: Gard (30)

Message » 01 Déc 2006 15:19

pépi a écrit:
Powerdoc a écrit:A vos commentaires ! :P


Pas de commentaire , mais une prédiction, ce post va partir en vrille :mdr: :mdr: :wink:

@+

Chris 8)


Tu as raison, c'est tout à fait possible, mais pas obligatoire. En fait ce que j'aimerai avoir, c'est l'avis de quelques scientifiques sur ces fameux ions, et sur les implications que cela peut avoir. Si l'on ne peut pas discuter de ce genre de sujets ici, c'est triste.
Par nature je suis très septique sur cet article, mais il se peut que ce Monsieur tienne quelque chose : je pense donc qu'il y a matiere à débat.
Intoxiqué au Beryllium :D
Powerdoc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4065
Inscription: 30 Sep 2006 18:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 01 Déc 2006 15:24

Powerdoc a écrit:je pense donc qu'il y a matiere à débat.


No souci , perso "jocker" , je ne suis pas scientifique :wink:

@+

Chris 8)
On n'a pas toujours tort d'avoir raison tout seul !!
pépi
 
Messages: 6030
Inscription: 06 Fév 2003 13:38
Localisation: Gard (30)

Message » 01 Déc 2006 15:24

bjr
je n'ai aucune connaissance scientifique particulière pour débattre sérieusement du sujet.

juste une pt'ite réflexion: n'avez-vous jamais remarqué des différences de rendu sonore d'un même équipement dans le même lieu, mais pas au même moment?

moi ça m'arrive: d'où ça vient? de mon humeur et de ma "réceptivité" (possible sinon probable), ou/et d'autre chose, qui pourrait s'expliquer scisntifiquement? That's the question!
baloo46
 
Messages: 390
Inscription: 28 Fév 2004 10:53
Localisation: lot
  • offline

Message » 01 Déc 2006 15:32

une seul solution.....le test en double aveugle ionostat/pas de ionostat....aprés que ce soit validé par les pairs ou non, on s'en fou si ca marche! :mdr:

laurent, septique. :wink:
RIP ABBADO 1933/2014
Mahler
 
Messages: 12937
Inscription: 19 Mar 2006 17:27

Message » 01 Déc 2006 15:49

Powerdoc a écrit:.....
Troisième reflexion
Il est toujours etonnant que l'on demande à ses collègues de continuer ses recherches et que l'on ne publie pas d'abord dans une revue scientifique à comité de lecture. Publier directement dans une revue grand public une decouverte scientifique importante est toujours suspect. Du mons ce n'est pas deontologique

A vos commentaires ! :P


Hello,
je me contenterais pour l'heure de commenter un aspect de ta question dont j'ai une petite expérience professionnelle.
L'existence d'un comité de lecture, et même la réputation de sérieux d'une grande revue ne sont pas des garanties absolues. Il n'y a qu'à voir la grande escroquerie scientifique montée par un chercheur, coréen, je crois, il y a quelques mois, sur le clonage ; Ou l'américain qui truquait les résultats de ses expériences de génétique sur les souris pour avoir son budget, ou la mémoire de l'eau de Benveniste. Les résultats sont sortis dans de très grandes revues comme Nature. Je n'ai plus les références exactes mais tout ça est connu. Le coréen a même fait des excuses publiques ultérieurement.

Il faut de plus savoir rester très critique sur les résultats, notamment statistiques, de tout papier scientifique, même dans de grandes revues, les erreurs méthodologiques et biais y étant non exceptionnels, même si l'auteur et le comité de lecture sont de bonne foi.

D'autre part je trouve que la déontologie n'a rien à voir dans l'affaire. Si un scientifique de haut niveau veut donner la primeur d'un excellent travail à Biba ou Marie Claire je n'y perçois aucune faute éthique ou de morale professionnelle. Bon, ça serait stupide et ça ne serait sans doute pas le meilleur moyen d'avoir des crédits de recherche, d'accord.

Enfin, bien que n'ayant aucune affection pour ce monsieur, et encore moins de compétence pour juger du sérieux de sa théorie, je n'oublie pas que dans les années 1610 Galilée a eu raison avant tout le monde....

Pour tes 2 premières reflexions, ...., je botte en touche :mdr:
1) Naim (CDS3,52,N-DAC,135)/LP12,Lingo,Ittok,Benz Wood,Lehmann BCSEII/Sonus Faber Cremona Auditor M,Tellurium Q Black/Lehmann BCL,Sennheiser HD800
2) Naim (CD2,52,135,SBL),Tellurium Q Black/Rega P3-24,Benz ACE,EAR 834P/ PC,Naim DAC V1,Oppo PM1
filip-63
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1699
Inscription: 19 Avr 2005 19:04
Localisation: Auvergne

Message » 01 Déc 2006 15:51

On n'avait pas dit que c'était un sujet strictement interdit sur HCFR cette histoire là?

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
dub
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25905
Inscription: 28 Mai 2003 10:37
  • offline

Message » 01 Déc 2006 15:58

On a atteint "le point de Galilée" qu'au bout du 7ième post! pas mal! :lol:
GBo
 
Messages: 3378
Inscription: 03 Avr 2002 1:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 01 Déc 2006 16:11

"si j'aurai su j'aurai pas venu" petit Gibus
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 13:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 01 Déc 2006 16:18

angus2 a écrit:http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?p=168972695#168972695
Voir le troisième précepte de ce post. :mdr:


me rapellais même pas que j'avais écrit ça!

vains dieux de nom de Zeus cette mémoire que tu as! :o

note que ça paraît toujours d'actualité nom d'un petit ion…

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
dub
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25905
Inscription: 28 Mai 2003 10:37
  • offline

Message » 01 Déc 2006 16:39

GBo a écrit:On a atteint "le point de Galilée" qu'au bout du 7ième post! pas mal! :lol:


Et je me suis retenu ... :mdr:

Je propose de déplacer le sujet dans bla², qu'on puisse disserter tranquillement sur la déontologie :wink:

8)
1) Naim (CDS3,52,N-DAC,135)/LP12,Lingo,Ittok,Benz Wood,Lehmann BCSEII/Sonus Faber Cremona Auditor M,Tellurium Q Black/Lehmann BCL,Sennheiser HD800
2) Naim (CD2,52,135,SBL),Tellurium Q Black/Rega P3-24,Benz ACE,EAR 834P/ PC,Naim DAC V1,Oppo PM1
filip-63
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1699
Inscription: 19 Avr 2005 19:04
Localisation: Auvergne

Message » 01 Déc 2006 16:51

filip-63 a écrit:
Powerdoc a écrit:.....
Troisième reflexion
Il est toujours etonnant que l'on demande à ses collègues de continuer ses recherches et que l'on ne publie pas d'abord dans une revue scientifique à comité de lecture. Publier directement dans une revue grand public une decouverte scientifique importante est toujours suspect. Du mons ce n'est pas deontologique

A vos commentaires ! :P


Hello,
je me contenterais pour l'heure de commenter un aspect de ta question dont j'ai une petite expérience professionnelle.
L'existence d'un comité de lecture, et même la réputation de sérieux d'une grande revue ne sont pas des garanties absolues. Il n'y a qu'à voir la grande escroquerie scientifique montée par un chercheur, coréen, je crois, il y a quelques mois, sur le clonage ; Ou l'américain qui truquait les résultats de ses expériences de génétique sur les souris pour avoir son budget, ou la mémoire de l'eau de Benveniste. Les résultats sont sortis dans de très grandes revues comme Nature. Je n'ai plus les références exactes mais tout ça est connu. Le coréen a même fait des excuses publiques ultérieurement.

Il faut de plus savoir rester très critique sur les résultats, notamment statistiques, de tout papier scientifique, même dans de grandes revues, les erreurs méthodologiques et biais y étant non exceptionnels, même si l'auteur et le comité de lecture sont de bonne foi.

D'autre part je trouve que la déontologie n'a rien à voir dans l'affaire. Si un scientifique de haut niveau veut donner la primeur d'un excellent travail à Biba ou Marie Claire je n'y perçois aucune faute éthique ou de morale professionnelle. Bon, ça serait stupide et ça ne serait sans doute pas le meilleur moyen d'avoir des crédits de recherche, d'accord.

Enfin, bien que n'ayant aucune affection pour ce monsieur, et encore moins de compétence pour juger du sérieux de sa théorie, je n'oublie pas que dans les années 1610 Galilée a eu raison avant tout le monde....

Pour tes 2 premières reflexions, ...., je botte en touche :mdr:

Comme toi, je ne me permettrais que de commenter ce point, les autre dépassant mes compétences (et présentant de gros risques de dérrapage).

Certe, on peut faire publier n'importe quoi, il suffit d'un peu de chance, de savoir bien écrire et de connaitre son sujet (pour placer les bonnes references aux bons endroits).
Cependant, si on attaque de la théorie d'un tel niveau, on se demande justement quel crédit on peut apporter d'un théorie qui tombe du ciel ?

En général, un article est accépté a partir du moment où il est écrit clairement (c'est relatif), qu'on connait les objectifs et qu'on a les conclusions et qu'on est capable de suivre parfaitement le cheminement de pensée de l'auteur. Et au milieu de tout ca, les references sont obligatoires pour faire tenir la théorie sur 6 pages (ou 15, peu importe)... car quelqu'un qui démontre un truc 100% nouveau en partant de rien (donc sans avoir besoin de references sur des travaux antérieurs)... ben depuis que Newton c'est pris une pomme en travers de la gueule, ca n'existe plus...

Donc, non un article publié dans une revue prestigieuse ne garantie pas la qualité du travail et des resultats... mais néanmoins, si l'article est bien écrit (et s'il a été accepté, il doit l'etre), il permet a n'importe qui de vérifier de lui même la qualité des résultats.
guest
 
Messages: 23530
Inscription: 15 Fév 2001 1:00
  • offline

Message » 01 Déc 2006 17:19

filip-63 a écrit:
Powerdoc a écrit:.....
Troisième reflexion
Il est toujours etonnant que l'on demande à ses collègues de continuer ses recherches et que l'on ne publie pas d'abord dans une revue scientifique à comité de lecture. Publier directement dans une revue grand public une decouverte scientifique importante est toujours suspect. Du mons ce n'est pas deontologique

A vos commentaires ! :P


Hello,
je me contenterais pour l'heure de commenter un aspect de ta question dont j'ai une petite expérience professionnelle.
L'existence d'un comité de lecture, et même la réputation de sérieux d'une grande revue ne sont pas des garanties absolues. Il n'y a qu'à voir la grande escroquerie scientifique montée par un chercheur, coréen, je crois, il y a quelques mois, sur le clonage ; Ou l'américain qui truquait les résultats de ses expériences de génétique sur les souris pour avoir son budget, ou la mémoire de l'eau de Benveniste. Les résultats sont sortis dans de très grandes revues comme Nature. Je n'ai plus les références exactes mais tout ça est connu. Le coréen a même fait des excuses publiques ultérieurement.

Il faut de plus savoir rester très critique sur les résultats, notamment statistiques, de tout papier scientifique, même dans de grandes revues, les erreurs méthodologiques et biais y étant non exceptionnels, même si l'auteur et le comité de lecture sont de bonne foi.

D'autre part je trouve que la déontologie n'a rien à voir dans l'affaire. Si un scientifique de haut niveau veut donner la primeur d'un excellent travail à Biba ou Marie Claire je n'y perçois aucune faute éthique ou de morale professionnelle. Bon, ça serait stupide et ça ne serait sans doute pas le meilleur moyen d'avoir des crédits de recherche, d'accord.

Enfin, bien que n'ayant aucune affection pour ce monsieur, et encore moins de compétence pour juger du sérieux de sa théorie, je n'oublie pas que dans les années 1610 Galilée a eu raison avant tout le monde....

Pour tes 2 premières reflexions, ...., je botte en touche :mdr:


Je suis entierement d'accord avec toi : un comité de lecture, ou une publication dans une revue prestigieuse est en aucun cas une garantie.
Mais une revue serieuse, c'est mieux qu'un article dans une revue grand publique.

Pour Galilée, tu as raison. Ceci dit, les mentalités ont évoluées depuis cet époque, et le crime de Galilée ce n'était pas contre la science, mais contre le dogme clerical : il avait remis la parole de dieu (cad la bible) en cause.
Il n'en reste pas moins, qu'il se peut que ce monsieur ai raison, et c'est pourquoi j'ai initié ce fil.

Pour dub : je ne savais pas que c'était interdit. :mdr:

J'ai un sujet pour un prochain fil : casques electrostatiques contre casques eletrodynamiques :wink:
Intoxiqué au Beryllium :D
Powerdoc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4065
Inscription: 30 Sep 2006 18:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 01 Déc 2006 17:21

loloboy a écrit:



Donc, non un article publié dans une revue prestigieuse ne garantie pas la qualité du travail et des resultats... mais néanmoins, si l'article est bien écrit (et s'il a été accepté, il doit l'etre), il permet a n'importe qui de vérifier de lui même la qualité des résultats.


Merci pour cette réponse.
En l'espece, il n'y a pas des resultats. C'est plus l'exposé d'une théorie
Intoxiqué au Beryllium :D
Powerdoc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4065
Inscription: 30 Sep 2006 18:05
Localisation: Allier
  • offline


Retourner vers Presse Haute-Fidélité