Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Conseils, Guides et Tutos pour la correction acoustique passive

Acoustique pour les initiés

Message » 06 Déc 2009 10:48

alpacou a écrit:Il aurait fallu qu'Igor soit en mesure de bypasser uniquement la correction des réflexions précoces perturbantes (en rapport avec la dissymétrie du local par ex) corrigées et neutralisées à la position d'écoute .


Je ne suis pas initié mais j'aimerai savoir ce que vous (toi, TMS, les autres...) entendez par corrections des réfléxions précoces.
J'ai déjà entendu parler de traitement de déréverbération, de DRC est-ce de celà qu'il s'agit? J'ai en tête qu'il y a pas mal d'inconvénients à ce type de traitement, il n'est valable qu'au point d'écoute et dégrade putôt le résultat aileurs...

Est-ce possible d'expliquer comment traiter les reflexions précoces électroniquement?
nitri
 
Messages: 914
Inscription: 18 Juin 2007 8:26
Localisation: Grenoble
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Déc 2009 10:48

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Déc 2009 15:10

les réflexions précoces sont celles qui arrivent entre 0 et 10 à 15 ms de l'onde directe

elles déforment le timbre et la spacialisation du message sonore, elles sont donc à éviter (par moyens acoustiques, le plus efficient) ou à corriger/compenser (par des moyens électroniques, complémentaires des moyens acoustiques) si l'on veut se rapprocher du message initial (donc faire de la "vraie" HIFI)

J'ai déjà entendu parler de traitement de déréverbération, de DRC est-ce de celà qu'il s'agit? J'ai en tête qu'il y a pas mal d'inconvénients à ce type de traitement, il n'est valable qu'au point d'écoute et dégrade putôt le résultat aileurs...

quand c'est mal fait/mis en oeuvre (et il semblerait que ce soit souvent le cas quand j'écoute les feed backs....à moins que ce soit simplement de la redite de buzz sans expérience personnelle de la chose....phénomène au combien courant dans le monde des forums :roll: ), celà peut être le cas, mais finallement ça ne change pas beaucoup de certains système HIFI dit HDG qui ont un sweet spot de 5cm de rayon.... :mdr:

Par contre, quand c'est bien fait, et couplé à une conception rigoureuse de l'électroacoustique, on peut obtenir un sweet spot de 80 à 90% des sièges (exemple pour les franciliens : le planétarium de la cité des sciences de Paris, une salle de 265 sièges)

La compensation/correction des réflexions précoces se fait soit avec des outils dits de déréverbération, soit avec des EQ plus traditionnels. Comme dits plus haut, la largeur du sweet spot va dépendre aussi d'autres paramètres acoustiques et électro acoustiques.

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4766
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 07 Déc 2009 7:53

TMS a écrit: ... .. . mais finallement ça ne change pas beaucoup de certains système HIFI dit HDG qui ont un sweet spot de 5cm de rayon.... :mdr: ... .
jacques


je dirais plutôt, un sweet spot du diamètre de la capsule du micro ... . :mdr: :mdr:
bss
 
Messages: 1718
Inscription: 13 Fév 2006 20:28
  • offline

Message » 07 Déc 2009 18:48

Loudspeakers and Rooms for Sound Reproduction—A Scientific Review

FLOYD E. TOOLE

http://www.harman.com/EN-US/OurCompany/ ... /13686.pdf

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 07 Déc 2009 19:54

Merci François, j'ai de quoi me tenir tranquille jusqu'à Noël :mdr:
nitri
 
Messages: 914
Inscription: 18 Juin 2007 8:26
Localisation: Grenoble
  • offline

retour de séance....

Message » 08 Déc 2009 10:53

De retour d' Enregistrement de Lyon, avec les enfants de "La Cigale" et Anne Marie Cabut leur chef ( CD a caractère pédagogique en multi-pistes sur des compositions de Sophie Léal), je trouve les intéressants échanges entre TMS et Alpacou concernant la reproduction du son dans mon Studio.
En fait nul n'a ni entièrement raison...... ni entièrement tord... Pourquoi alors ces bémols?
Alpacou raisonne en Ingénieur du Son, il écoute le traitement (lourd) de la salle, je rappelle environ 30 m2 de Sémaphon absorb 13 monté "intuitivement" a l'envers avec une toile fine. Le TR 60 mesuré par TMS était tout de même excellent (voir ma signature: EP 2) :o .
Pour Alpacou le role joué par la qualité du traitement acoustique sera donc déterminant pour la reproduction de l'ensemble salle + système d'écoute.
TMS (Jacques) lui raisonne en acousticien: Pour lui la salle était livrée finie, pas une fois contrairement a Alain, il ne s'est pas posé la question du "avant". Son conseil de mettre des diffuseurs près de la zone d'écoute sous formes de lamelles verticales a été judicieux.
Je me souviens encore lors des écoutes Alain dire : Très bien l'asymétrie du local est insensible....Mais j'ai eu, l'avantage de commuter avant l'intervention de TMS puis après .... La c'était vraiement autre chose.

Igor Kirkwood

Il est impossible actuellement de départager l'apport du traitement d'origine de la salle des améliorations TMS
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7629
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 08 Déc 2009 18:30

Igor Kirkwood a écrit: (...) Il est impossible actuellement de départager l'apport du traitement d'origine de la salle des améliorations TMS

Masi le résultat final laisse peu de place au doute sur la qualité de l'ensemble :wink: : http://www.homecinema-fr.com/article_si ... t=29928061

La configuration dans mon profil


Adhérez à l'association pour que le site progresse : http://www.homecinema-fr.com/asso.php/
Avatar de l’utilisateur
frahlt
Administrateur de l'Association
Administrateur de l'Association
 
Messages: 20896
Inscription: 05 Mai 2006 4:29
Localisation: Entre Saumur, Bourgueil, Chinon... et La Défense
  • offline

Message » 08 Déc 2009 19:37

Igor Kirkwood a écrit:.......
Il est impossible actuellement de départager l'apport du traitement d'origine de la salle des améliorations TMS


Absolument, c'est tout bonnement impossible à différencier à l'oreille.....ce qui est entendu est le produit (on parle même scientifiquement de produit de convolution) du son des musiciens, des micros, des traitements du son, des enceintes, de l'acoustique du local et de la calibration fréquentielle.... de plus, cette dernière a totalement tenu compte de l'acoustique du local existente 8)

jacques

Edit: pour mesurer l'influence d'un paramètre, il faudrait ne retirer que lui...pour le traitement acoustique, c'est pas aisé :mdr: , mais pour la correction électronique, on a créé un preset "bypass" à cet usage 8)
Dernière édition par TMS le 08 Déc 2009 22:46, édité 1 fois.
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4766
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 08 Déc 2009 20:23

qu'est ce qui a favorisé le choix du bss chez Igor ?

un optmizer aurait-il fait la même chose ?

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 08 Déc 2009 22:42

frgirard a écrit:qu'est ce qui a favorisé le choix du bss chez Igor ?

un optmizer aurait-il fait la même chose ?

Francois :wink:


Pour la question 1), je laisserais Igor répondre.

Pour la question 2), une Optimizer aurait permis d'ailler un peu plus loin (tout comme avec quelques EQ de plus), mais de très peu dans la réalité, je viens de re-regarder la réponse impulsionnelle de l'enceinte qui est excellente (ce que l'écoute confirme..)

Tout est aussi une question de niveau d'exigeance....et le système tel qu'il est semble donner totale satisfaction à son heureux propriétaire, aussi bien pour son usage professionnel que privé. :wink:

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4766
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 09 Déc 2009 8:14

Merci

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Pourquoi le choix du BSS FDS 366 T omnidrive

Message » 09 Déc 2009 19:02

Pourquoi, François avoir choisi le BSS FDS 366 T omnidrive ?
J’avais a l’époque de mon choix, il y a environ un an hésité entre les 4 solutions de filtrages électronique sophistiqués proposées par TMS (par ordre de prix) :
1/Filtrage et processing par filre Beringher tweaké
2/Filtrage et processing par BSS Soundweb
3/Filtrage et processing par BSS FDS 336 T
4/ Filtrage et processing par Trinnov.
Concernant le tweakage éventuel du Behringher....peut être ?..Mais il n'avait pas la fameuse carte mémoire si pratique pour ne pas perdre sa configuration :roll:.
Le nombre des égalisations par canaux me semblait suffisant sur le BSS FDS.

Le Trinnov auréolé ses résultats exceptionnels obtenus dans les cabines de montage spécialisées de RADIO FRANCE,de plus très chaudement recommandé par mes collègues Ingénieurs du Son ( Mireille Faure et Philippe Vaïdie) semblait assez incontournable.
Le Trinnov venant avec ses puissants moyens d’analyse 3 D pouvait en quelque sorte ajouter du processing ,des Egalisations supplémentaire et un véritable re-maping ,comme je l’avais entendu chez Jacques…
Mais finalement les résultats d’écoute étant tels quels parfaitement spacialisés, même Mireille Faure qui est très récemment venue écouter l’installation a oublié le.... Trinnov. Et finalement l’installation est restée... sans Trinnov.

Igor Kirkwood
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7629
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 11 Déc 2009 8:20

Merci

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline


Retourner vers Correction Acoustique Passive

 
  • Articles en relation
    Dernier message