Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Tous sur les casques et écouteurs

Choix casque haut de gamme/nomade.

Message » 27 Jan 2010 22:39

Hello Bobim,

Je l'ai acheté pour ça très exactement :wink: Il a tourné sur de l'Apogee mini Dac, tourne sur de la RME HSDP9632, j'ai essayé sur un C2410 aussi en Accuphase, et sur diverses sources en direct avec simplement un ampli casque entre la source et le casque.

A chaque fois le même constat: j'ai fait un parcours au travers de divers casques, ouverts, semi ouverts, fermés, électrostatiques. Je n'ai pas alimenté le topic par flème et ras le bol du forum pendant une certaine période. Mais aujourd'hui de confirmer en quelques mots que le choix du EM3pro ne me fait nullement regretter le HD800 que j'avais essayé et que je pouvais avoir exactement au même prix. Les Stax ne m'ont pas convaincus en matière de polyvalence puisque, comme expliqué, mes goûts sont vraiment très éclectiques en matière de musique. Ce casque Earsonic m'apporte la polyvalence que mes Air 20 me procurent sur la grande écoute, tout simplement. Ils sont d'une remarquable transparence, et permettent vraiment de percevoir les différences entre les sources, et les électroniques testés, puisque l'on est totalement débarrassé de contraintes acoustiques ou environnementales ce qui permet une écoute comparative simplifiée.

Mais comme également signalé: l'intra ne plaira pas à tout le monde. C'est une écoute à laquelle certains pourraient ne jamais se faire. L'immersion est différente. J'ai repris pour mon plus grand plaisir un Beyer, en complément, en 600 ohms. Qui déjà même sans ampli délivre un résultat tout à fait honorable. J'avais accroché sur Beyer avec le 880. ici j'en retrouve certaines composantes, avec de l'aération en plus ce qui fait mon bonheur. mais cette écoute est tout simplement différente. N'oublions pas que les Em3 Pro sont conçus pour des professionnels de l'audio, servant tantôt de retour scène aux artistes en live, tantôt de retour console pour les ingés sons, tantôt simplement de monitoring de mixage... Bref on est sur une approche de transparence absolue avec une isolation permettant de percevoir le moindre détail y compris en conditions ''extrêmes''. On peut vraiment se découpler du contexte pour se concentrer pleinement sur l'écoute. Si l'on remet ceci à l'échelle d'une enceinte, le niveau de bruit ambiant d'une pièce calme sera toujours supérieur au niveau de bruit ambiant perceptible avec un tel casque. Aussi cette écoute est très analytique et révèle non seulement le contenu de la galette / du fichier, mais également les tendances de l'électronique associée pour autant que celle-ci soit un minimum convenable techniquement parlant.

Concernant l'impédance et de la sensibilité, je ne maitrise pas suffisamment le sujet technique autour des casques pour exposer alors la base théorique assez maigre dont je dispose. Je préfère laisser un spécialiste répondre. Je note simplement que l'impédance et la sensibilité d'un casque ne sont pas spécialement révélatrices de la qualité de ce dernier. Je constate également que certains casques sont bien plus contraignants à l'usage (et donc difficile d'accès) que d'autres. Aussi une des qualités de ces Earsonics, c'est leur polyvalence (ce qui est un peu normal étant donné le public cible), on ne réfléchis pas vraiment à la ''puissance'' de la sortie casque d'un appareil, mais plutôt à la qualité des circuits de conversion. Et à la qualité de la plateforme source, dont on percevrait le moindre défaut technique rédhibitoire si elle devait en avoir. Un avantage donc aussi pour tester des électroniques :idee: Il suffit pour celà de disposer d'un ampli casque avec entrées symétriques et asymétriques. Pour tester non seulement la sortie casque du dit appareil, mais également les sorties pre out. Je m'étonne d'ailleurs de ne pas lire plus souvent de comparatifs de Dac ou autres électroniques de ce genre, effectués au moyen d'un couple ampli + casque. :idee: C'est peut-être une idée à creuser.
Scaniris
 
Messages: 9114
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Jan 2010 22:39

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Jan 2010 22:45

bobim a écrit:super lien Corsario
bon je crois que mon choix est fait

Pour info le contact avec earsonic est ultra rapide. je leur ai demandé si l'upgrade était limité dans le temps à compter de l'acquisition du produit et la réponse fut
"1-Il n'y a pas de limite dans le temps pour les upgrades. vous pouvez
donc le faire 1 an après.
2-Vous n'achetez que l'upgrade et payez que la différence de prix
entre les 2 modèles, et nous renvoyez votre casque pour cela.
"

j'espère que mon sony n'emet pas trop de souffle

Merci à vous :D


J'ai franchi le cap Earsonic d'abord avec un SM2. Je n'aurais pas foncé tête baissée si je n'avais pas eu la possibilité d'y aller par étapes. On m'a donc offert la possibilité, si je souhaitais upgrader vers un EMx de pouvoir retourner le Sm2 en échange du nouveau casque. Comme j'ai adoré le SM2, je n'ai pas hésité bien longtemps (et pourtant... ils ne mettaient pas du tout la pression, j'aurais pu le garder quelques mois avant de décider d'upgrader). Aussi je n'ai rien perdu, et juste payé la différence. J'ai même pu garder le Sm2 jusqu'à la réception du EM3Pro. Et cerise sur le gâteau, le casque a été près en 1 semaine au lieu des 2 ou 3 théoriquement prévues, et le contact avec Christophe était tout simplement excellent. Bref.... il y a aussi une valeur ajoutée. Ils sont vraiment TRES sympathiques, et en plus réactifs. N'oublions pas qu'ils s'adressent principalement à des pro même si certains produits sont là pour étendre leur public à des amateurs de son dans le sens large du terme.

Mais attention Bobim: l'écoute à l'intra moulé pourrait ne pas te plaire. Si tu dois y aller en douceur, pourquoi ne pas commencer avec un Sm2 qui offre déjà une excellente isolation et un confort vraiment excellent (j'adore leurs bouchons... ils sont d'une souplesse .. on ne les sent plus une fois reformés dans le conduit). Je ne sais pas si c'est systématiquement proposé, à voir donc. Ca permet de se donner un avant goût de ce que ce sera avec un moulé. Le moulé après c'est un gros pas en avant.
Scaniris
 
Messages: 9114
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 27 Jan 2010 23:01

:lol:
j'aime bien ton retour qui est vraiment trés très clair

tu as essayé le mini dac apogée et qu'en as tu pensé ?
je cherche qqun qui le connait car impossible de l'entendre :(

perso je garderais pour le salon le hd650 mais j'avoue adorer la dynamique et la transparence.
Je ne te cache pas que la gamme Air me tente (tes cr et le retour de Kurtlil y sont pour bcp).
J'attends que mon fils soit en âge de ne plus pousser les "murs " pour basculer sur des biblio du type air20.

le truc moulé me plait car ça tient dans l'oreille sans tomber. Les mousses je les fuis car je suis tjrs en train de bricoler par contre je pense que marcher dans la rue avec doit être flippant
Avatar de l’utilisateur
bobim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25625
Inscription: 05 Mar 2002 2:00
Localisation: ici et ailleurs
  • offline

Message » 27 Jan 2010 23:17

Je l'ai commandé puis retourné chez Thomann tout simplement. Je voulais l'essayer pour mesurer l'intérêt croisé de ce type d'appareil + carte son sortie AES versus une seule FF800. Je crois que c'est Roland de Lassus qui m'en avait parlé en premier dans un topic par ici. Et clairement cette interface est remarquable et ne nécessite aucun ampli complémentaire celà va de soit avec le EM3Pro. Je l'ai renvoyée pour passer d'autres choses avant dans le budget, mais elle reviendra chez moi plus que probablement. Ca fait une petite année en gros que je suis en mode ''laboratoire'' avec les sources numériques, le traitement du signal, mais cette fois au contraire de mes habitudes passées, je prend le temps de tester un tas de chose en prenant le temps avant de prendre ma décision finale :wink:

Et dans la rue ça va encore, mais quand tu fais tes courses... c'est terrible tu es dans ta bulle, sans avoir besoin de mettre le volume fort! Et tu te trouves d'un coup tout à fait étranger à toute cette agitation, a tous ces gestes frénétiques autour de toi. Quand je suis avec Madame, bien entendu je ne l'utilise pas mais quand je fais les courses seul, je m'équipe et je suis d'une décontraction absolue (alors que j'ai une sainte horreur des supermarchés).

Ce qui peut être perturbant au début c'est que tu entends en fait des infras qui transitent par les résonateurs. Si tu marches tu vas entendre un espèce de ''poum poum poum'' sourd. Si tu as le coeur qui bat vite et fort parceque tu viens de faire un effort important, tu peux l'entendre aussi battre un peu. Mais ce sont des épisodes, c'est ponctuel. Certains justement ne supportent pas les intras à cause de ça. D'autres parcequ'ils ont la sensation d'étouffer, de la claustrophobie du conduit auditif :mdr:

Tomber de l'oreille ça sera donc difficile, c'est justement fait pour éviter celà. Les artistes qui en portent (Mylèèèèèèène) et qui dansent, transpirent toute l'eau de leur corps pendant un concert... ne les perdent pas. Il y a juste un coup de maint pour les mettre, et pour les enlever, les premières fois ça peut être un peu déroutant et un miroir peut aider. Après c'est chloc chloc et en avant martine.
Scaniris
 
Messages: 9114
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 28 Jan 2010 0:24

Scaniris a écrit:Il y a juste un coup de main pour les mettre, et pour les enlever, les premières fois ça peut être un peu déroutant et un miroir peut aider..


Exactement !! :D :lol: :mdr:

Ah là là le miroir les premiers jours, ce poème !!.... J'étais perdu sans miroir pour enlever les ears :lol:

Ces premiers jours je me rappelle, j'ai cru que je n'arriverai jamais à les enlever. J'étais devant mon miroir à essayer de tirer (pas trop fort), essayer de tourner... Rien à faire ça restait collé... J'ai même dû bousiller un contacteur à force de tirer dessus. Heureusement Earsonics me l'a changé.

Alors qu'aujourd'hui je les mets et les enlève en 1/2 seconde avec deux doigts...

Quelques conseils pour bien débuter avec des moulés :

0) Bon au début mon ear ne rentrait pas dans l'oreille droite. Je veux dire pas du tout. Et le gauche ça rentrait mais ça faisait super mal et ça ne se fermait pas bien. Bon c'est mon audioprothésiste qui était une endouille (et mes conduits qui sont très étroits avec une grosse cavité ensuite, ça n'aide pas. Par contre aujourd'hui je suis sûr que ça ne tombera jamais !). Bref, un coup de fil à Earsonics, je raconte mes malheurs, un aller-retour dans le sud et ça revient. Esssai : c'est mieux mais c'est toujours un peu douloureux.

1) c'est comme des chaussures neuves : tes oreilles doivent se faire. Ca je le savais, mais je pensais que pour ça il fallait porter les ears tous les jours pendant 1 heure. Résultat : au bout de 3 jours j'avais super mal au bout d'une heure. Et la douleur restait pendant 24h après. J'appelle Earsonics, je pleure que ce n'est pas encore ça et que j'ai mal et qu'il faut encore raboter. Franck Lopez, gentil mais ferme, m'explique la vie et me dit d'attendre encore quelques jours. Je change de méthode pour roder mes oreilles :mdr: : d'abord 3 jours de repos pour reposer mes oreilles. Puis 1 jour d'ear. Puis repos. Puis 2 jours d'ear. Puis repos. Puis 2 jours d'ear. Et puis.... Mais, mais... c'est un miracle, je n'ai plus mal !! Mais, mais, ça fait 3 heures qu'il sont dans mes oreilles !...

2) aujourd'hui : aucun problème, aucune douleur, ils n'existent plus, juste la musique.

Conclusion : c'est exactement comme des chaussures neuves : au début il faut ménager des périodes de repos de plusieurs jours sans ears pour que tes oreilles se remettent du traumatisme qu'elles vivent. Et plus on avance, plus ça glisse (si j'ose dire). Aujourd'hui j'aimerais presque rajouter de la matière pour que ça soit plus compressif.

PS : Franck Lopez m'a dit qu'il avait 5 paires (je crois) d'EM3 PRO. Plus ou moins compressives suivant le son et l'isolation souhaitée.
corsario
 
Messages: 2224
Inscription: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Jan 2010 0:54

L'astuce avec ces engins est exactement la même que pour les thermomètres d'oreille ou les bouchons anti bruits. L'astuce consiste à faire un appel d'air en tirant la partir supérieure du pavillon vers le haut ou l'arrière. Ainsi on réalise en douceur un appel d'air si jamais effectivement le scellement est trop efficace (selon la forme du conduit). Après une fois le coup de main pris ce n'est plus nécessaire. Une petite rotation et hop c'est dehors. J'ai eu du mal simplement les 2 premiers jours. Après ça a été une pure formalité, on les sent un peu quand ils sont encore ''froids'' mais au bout d'une ou deux minutes maxi hop on ne les sent quasi plus, c'est difficile à expliquer en fait, contrairement à des bouchons ''universels'' ici la force exercée par le moulage sur une surface plus importante est répartie de façon homogène, aussi on a moins la sensation de compression que l'on pourrait avoir avec des embouts universels.

Je me suis fait fabriquer des bouchons d'oreille moulés également, avec des filtres interchangeables. Selon que je bricole avec le marteau pneumatique, que je dors dans un hôtel avec une clim bruyante mais que je veux être certain d'entendre le réveil le matin, que je suis au bureau et que je souhaite m'isoler un peu sans perdre le contact avec le monde extérieur, et bien je change simplement le filtre c'est tout.

Les motards de la police ont des dispositifs sur mesure également, pour protéger leurs oreilles car oui la moto peut affecter l'acuité auditive. Ils ont donc des dispositfs (en Belgique en tout cas dans certaines unités) sur mesure intégrant un transducteur pour la télécommunication. Ils sont donc protégés contre les bruits de vent qui peuvent endommager l'audition, mais peuvent communiquer par radio comme leur métier l'exige.

On peut donc effectivement décliner ce type de solution sur mesure en un tas d'applications différentes. Selon le besoin. (J'ai fait faire mes protections chez Laperre, les mêmes qui m'avaient fait le moulage pour les EM3Pro).
Scaniris
 
Messages: 9114
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 28 Jan 2010 2:58

Super intéressant comme retour Scaniris. Je suis bien tenté par ces bouchons. C'est quel type de matière (d'après ce que j'ai lu, c'est de l'acrylique dur qui est utilisé pour les intras moulés) ? Quel est le degré d'isolation (aussi bonne qu'avec des moulés) ?

Ce qui peut être perturbant au début c'est que tu entends en fait des infras qui transitent par les résonateurs. Si tu marches tu vas entendre un espèce de ''poum poum poum'' sourd.

Oui, ce genre d'inconvénients est assez lassant lors d'un footing. On entend notre coeur battre, et chaque pas résonne tel un tremblement de terre. Notre sensibilité extérieure est à fleur de peau. On devient totalement autiste avec l'oubli du monde du dehors et seuls les gestes des gens à l'extérieur peuvent nous ramener à la réalité. (je n'ai que des semi-intras)
Tout ça pour dire que je ne déteste pas ce genre de "casques", et j'adore les sensations évoquées plus haut, juste que je conçois une utilisation uniquement nomade pour ces petits joujoux.(enfin là je raconte ma life mais je voulais faire part de mon point de vue)
Car avec un bon casque fermé en sédentaire, on a l'immersion sans le coté "autiste" et les contraintes externes "à la maison" sont bien moins chiantes que dans la rue.
J'adore donc l'extrême isolation mais uniquement dans un contexte qui en vaut la peine.
Sir_Kroko
 
Messages: 48
Inscription: 27 Déc 2008 4:19
  • offline

Message » 28 Jan 2010 9:12

Sir_Kroko a écrit:J'adore donc l'extrême isolation mais uniquement dans un contexte qui en vaut la peine.


le milieu sous marin par exemple :wink:
Nono
 
Messages: 23904
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 28 Jan 2010 22:32

Scan

tu avais comparé le mini dac à quoi comme dac stp ?

Merci à vous pour ces renseignements :D
Avatar de l’utilisateur
bobim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25625
Inscription: 05 Mar 2002 2:00
Localisation: ici et ailleurs
  • offline

Message » 28 Jan 2010 22:46

Ben je ne l'ai pas comparé à quelque chose en direct en particulier, j'ai simplement jugé de la qualité du produit en tant que tel. Pourquoi toujours comparer deux produits, quand c'est bon c'est bon. Après oui j'ai écouté aussi alternativement avec ma HSDP9632, et sincèrement les deux donnaient un excellent résultat. Tu sais bien que je ne suis plus très fan de CR à rallonge tant le choix est personnel. Je dis donc simplement en conclusion que ce mini DAC m'a séduit et que j'en achèterai probablement un de façon définitive la prochaine fois.

@+ :wink:
Scaniris
 
Messages: 9114
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 28 Jan 2010 23:12

:D merci
et la version fire wire, tu penses que ça apporte plus que celle usb ?
Avatar de l’utilisateur
bobim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25625
Inscription: 05 Mar 2002 2:00
Localisation: ici et ailleurs
  • offline

Message » 28 Jan 2010 23:29

Si mes souvenirs sont bons la version USB n'existe plus. Tu peux avoir soit une mini dac avec interface Firewire, soit le Mini Dac sans interface firewire (dans ce cas tu l'attaques en SPIF ou en AES depuis une source numérique).

@+
Scaniris
 
Messages: 9114
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 29 Jan 2010 23:04

y a t"il des différences entre ces versions ?
Avatar de l’utilisateur
bobim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25625
Inscription: 05 Mar 2002 2:00
Localisation: ici et ailleurs
  • offline

Message » 29 Jan 2010 23:40

Et bien comme je l'explique l'une d'entre elles n'a pas de connexion Firewire mais uniquement des entrées SPDIF et AES. C'est une question d'I/O simplement. La version sans Firewire doit être attaquée avec un drive avec sorties SPDIF ou AES, ou alors une carte son SPDIF ou AES. Comme dit je pense que la version USB n'est plus dispo. Seules subsistent la version Firewire, ou la version sans Firewire. Pour en être certain, un petit mail ou coup de fil chez Thomann, ou Playback ou équivalent. Ou peut-être d'autres auront-ils directement la réponse (Roland de Lassus ou Alpacou par exemple)

@+ :wink:
Scaniris
 
Messages: 9114
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 29 Jan 2010 23:59

sorry pas été clair Scan
entre la version sans fw et celle avec y a t'il des différences de rendu ?

exit l'usb pour moi

:wink:
Avatar de l’utilisateur
bobim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25625
Inscription: 05 Mar 2002 2:00
Localisation: ici et ailleurs
  • offline


Retourner vers Casques et écouteurs nomades

 
  • Articles en relation
    Dernier message