Modérateurs: Staff Son, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 47 invités

Tout ce qui n'a pas trouvé de place ailleurs...

Comparo d'enceintes chez Igor Kirkwood: NS-1000x/Baltic II

Message » 31 Juil 2010 18:52

haskil a écrit:
TMS a écrit:Suite à la demande de quelques personnes, dont bartok, voici la liste des morceaux de musiques servant de "référence" (au sens d'unité de base....un mètre n'est pas "mieux" qu"un yard, qu'un pied, qu'un mile ou qu'une lieue... :idee: ) :

Bonnes écoutes....


jacques



JE pense qu'il aurait voulu les références des disques !

Mais bon, je suis assez surpris par ce qui me semble être des manques esthétiques dans cette liste !

Manque un orchestre symphonique a la spacialisation poussée : genre Une vie de Héros de Strauss (Reiner chez RCA), Symphonie alpestre de Strauss (chez Sony), Sacre du Printemps de Stravinsky (Maazel chez Telarc), Mer de Debussy (Abbado chez DGG en public) ou Daphnis et Chloé de Ravel (Chailly chez Decca, malgré des artefacts de prise de son beaucoup moins gênants cependant que sa Cinquième de Mahler si mal enregistrée), Deuxième de Mahler (Svetlanov chez Harmonia Mundi : avec une dynamique qui va du pppp au fffff et une spatialisation des choeurs qui permet de compter les chanteurs dans les rangs... et même d'entendre qu'une des basses chantent un peu plus fort que les autres !

Manque un opéra à grand spectacle : Otello de Verdi, le début par exemple, la tempête et l'arrivé d'Otello, Bohème de Puccini (2e Acte avec le choeur des enfants qui défile) ou Or du rhin de Wagner (le début si difficile à reproduire)...

Manque une oeuvre d'orgue avec des tenues de pédalier ou une des lignes de la polyphonie au pédalier : il y a le choix chez Bach, Vierne, Widor ou Messiaen

Manque un disque de piano classique à grande dynamique : il en existe. Par exemple, récital Schumann par Mikail Pletnev chez DGG qui est l'un des plus belles prises de son de piano que je connaisse (et j'ai vu que nos amis coté forum musique l'ont adopté aussi comme telle)

Manque un disque violoncelle et piano ou violon et piano : difficile à trouver...


Manque un récital chant et piano de lieder : très difficile... mais quand c'est bien enregistré c'est assez stupéfiant de voir combien c'est discriminant : genre Horowitz/Fischer Dieskau live à Carneggie Hall


Si tu avais quelques références à nous donner, je suis preneur. :wink:

@+
" Seule la perfection technique peut prétendre atteindre à la pure beauté "
TJL
 
Messages: 1918
Inscription: 27 Déc 2001 1:00
Localisation: Pas de Calais
  • offline

Annonce

Message par Google » 31 Juil 2010 18:52

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 31 Juil 2010 19:48

haskil a écrit:Manque un récital chant et piano de lieder : très difficile... mais quand c'est bien enregistré c'est assez stupéfiant de voir combien c'est discriminant : genre Horowitz/Fischer Dieskau live à Carneggie Hall

Voix et piano, il y a rien de mieux. Si le système est réaliste, il le sera probablement pour tout. C'est un test très difficiles, le plus discriminant de tous, je suis d'accord.
JACBRU
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2815
Inscription: 04 Mai 2006 10:52
Localisation: 01300 BELLEY
  • offline

extraits pour critères d'écoute

Message » 31 Juil 2010 20:08

haskil a écrit:
TMS a écrit:Suite à la demande de quelques personnes, dont bartok, voici la liste des morceaux de musiques servant de "référence" (au sens d'unité de base....un mètre n'est pas "mieux" qu"un yard, qu'un pied, qu'un mile ou qu'une lieue... :idee: ) :

Bonnes écoutes....


jacques



JE pense qu'il aurait voulu les références des disques !

Mais bon, je suis assez surpris par ce qui me semble être des manques esthétiques dans cette liste !

Manque un orchestre symphonique a la spacialisation poussée : genre Une vie de Héros de Strauss (Reiner chez RCA), Symphonie alpestre de Strauss (chez Sony), Sacre du Printemps de Stravinsky (Maazel chez Telarc), Mer de Debussy (Abbado chez DGG en public) ou Daphnis et Chloé de Ravel (Chailly chez Decca, malgré des artefacts de prise de son beaucoup moins gênants cependant que sa Cinquième de Mahler si mal enregistrée), Deuxième de Mahler (Svetlanov chez Harmonia Mundi : avec une dynamique qui va du pppp au fffff et une spatialisation des choeurs qui permet de compter les chanteurs dans les rangs... et même d'entendre qu'une des basses chantent un peu plus fort que les autres !

Manque un opéra à grand spectacle : Otello de Verdi, le début par exemple, la tempête et l'arrivé d'Otello, Bohème de Puccini (2e Acte avec le choeur des enfants qui défile) ou Or du rhin de Wagner (le début si difficile à reproduire)...

Manque une oeuvre d'orgue avec des tenues de pédalier ou une des lignes de la polyphonie au pédalier : il y a le choix chez Bach, Vierne, Widor ou Messiaen

Manque un disque de piano classique à grande dynamique : il en existe. Par exemple, récital Schumann par Mikail Pletnev chez DGG qui est l'un des plus belles prises de son de piano que je connaisse (et j'ai vu que nos amis coté forum musique l'ont adopté aussi comme telle)

Manque un disque violoncelle et piano ou violon et piano : difficile à trouver...


Manque un récital chant et piano de lieder : très difficile... mais quand c'est bien enregistré c'est assez stupéfiant de voir combien c'est discriminant : genre Horowitz/Fischer Dieskau live à Carneggie Hall


Alain

ce n'est pas moi qui ait établi la liste. Elle n'a pas non plus pour objet de répertorier les "meilleures" caractéristiques, mais uniquement de montrer de façon assez nette la mise en évidence des-dits critères, et aussi de permettre de "calibrer" la perception. C'est fait dans une approche pédagogique et d'entraînement.

Un extrait de musique qui a une largeur de scène sonore de - 9 / + 8, n'est pas "mieux" qu'un morceau qui a - 7 / + 6 .... ce qu'il faut simplement, c'est qu'à l'écoute, l'on retrouve le - 9 / + 8. Une fois l'oreille (+ cerveau) étalonné, si sur un système son on retrouve un -13 / +12 (là on a un problème de stéréophonie) ou un - 5 / + 4 (plus rare...) il va être évident que la reproduction n'est pas fidèle au fichier enregistré :idee:

pour certains extraits, il y a même des défauts flagrants de prise de son, genre sur un trio: basse + batterie pris en couple (sources virtuelles), et piano à 100% dans l'enceinte gauche (source réelle) : ça ne se marie pas du tout par exemple, de plus le piano a une transparence très basse (en plus du manque de relief, profondeur, largeur...)

jacques
Son : Mediacenter DH1HD/AES + Optimizer E/S en AES + Aurora16, OCX+ rubidium - enceintes: 2 M4122AT + 2 M3117AT + 2 Minerve + 2 SUB1504A - calibration HR(ampl.+Tg) - Janus50 TME
vidéo : JVC RS50 - écran tissé 100" - Plasma NEC 50" - calibrés.
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4632
Inscription: 31 Mar 2004 1:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 01 Aoû 2010 8:02

Jacques, ce n'est pas non plus les meilleures caractéristiques dont il est question dans ma liste... juste je suis étonné par l'étroitesse des choix du point de vue esthétique sonore.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Staff Son
Staff Son
 
Messages: 49431
Inscription: 06 Déc 2001 1:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Nouveau comparatif d'enceintes et test Studio

Message » 04 Aoû 2010 19:16

Voici les propositions de Ohl, que j'accepte avec le plus grand plaisir :D :

1/Ohl vient avec son matériel de mesure afin de tester le Studio (le 17 aout).
2/Une écoute comparative Yamaha NS-1000x vs Infinity Primus 360

Un nouveau système de commutation instantané signé Ohl sera mis en oeuvre.

Espérons que notre collaboration sera fructueuse, et ce pour d'autres essais comparatifs futurs.
Je rappelle mes convictions en matière de Haute Fidélité: Ce qui a vraiment :roll: de l'importance ce sont les enceintes et le local avec ses corrections physiques et électroniques.
Et bien sur ....la prise de son.

Igor Kirkwood
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5471
Inscription: 30 Nov 2007 10:17
Localisation: Champ de Courses d' Enghien (Val d'Oise, Région Parisienne)

Message » 05 Aoû 2010 8:17

Igor Kirkwood a écrit:Voici les propositions de Ohl, que j'accepte avec le plus grand plaisir :D :
1/Ohl vient avec son matériel de mesure afin de tester le Studio (le 17 aout).
2/Une écoute comparative Yamaha NS-1000x vs Infinity Primus 360
Un nouveau système de commutation instantané signé Ohl sera mis en oeuvre.
Espérons que notre collaboration sera fructueuse, et ce pour d'autres essais comparatifs futurs.
Je rappelle mes convictions en matière de Haute Fidélité: Ce qui a vraiment :roll: de l'importance ce sont les enceintes et le local avec ses corrections physiques et électroniques.
Et bien sur ....la prise de son.
Igor Kirkwood

Bonjour Igor,
La comparaison sera-t-elle possible en stéréo ?
A mon sens la mono a son utilité pour juger de la linéarité, des timbres, de la distorsion, un peu de la phase, etc.., mais pas vraiment de l'image sonore. C'est mieux de pouvoir aussi juger en stéréo la largeur, la profondeur, l'absence de trou central ou de focalisation du son sur les deux enceintes, la phase. En mono on perd beaucoup de critères de jugement, il faudrait les deux.
JACBRU
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2815
Inscription: 04 Mai 2006 10:52
Localisation: 01300 BELLEY
  • offline

Message » 05 Aoû 2010 10:05

La machine de ohl permet aussi de faire des tests en stéréophonie 2 canaux :P
Son : Mediacenter DH1HD/AES + Optimizer E/S en AES + Aurora16, OCX+ rubidium - enceintes: 2 M4122AT + 2 M3117AT + 2 Minerve + 2 SUB1504A - calibration HR(ampl.+Tg) - Janus50 TME
vidéo : JVC RS50 - écran tissé 100" - Plasma NEC 50" - calibrés.
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4632
Inscription: 31 Mar 2004 1:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 05 Aoû 2010 11:00

On peut effectivement faire des essais en stéréo mais :
- ça m'oblige à amener deux enceintes :(
- les essais en mono sont plus discriminants sur la plupart des critères
- positionner 2 paires d'enceintes est plus compliqué
ohl about audio
"La science a des droits qu'il faut fermement refuser à l'ignorance", J. Julliard
ohl
 
Messages: 1152
Inscription: 13 Aoû 2004 15:17

Message » 05 Aoû 2010 11:02

Question: du coup, dans la comparaison, on ne peut pas évaluer la capacité des paires d'enceintes à produire du relief? :idee:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
dub
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25915
Inscription: 28 Mai 2003 10:37
  • offline

Message » 05 Aoû 2010 11:50

Quels sont les critères objectifs qui peuvent être différents en écoute comparative en stéréo par rapport à la mono ?
- les écarts de courbe de réponse et de phase entre les 2 enceintes (tolérances et contrôle qualité en fabrication)
- les écarts de courbe de réponse et de phase liées à la dissymétrie de positionnement (influences acoustiques)
Il me semble qu'ne bonne enceinte en mono sera toujours bonne en stéréo sauf problèmes d'appairage.
Une bonne lecture sur le sujet : http://www.aes.org/e-lib/browse.cfm?elib=14622
ohl about audio
"La science a des droits qu'il faut fermement refuser à l'ignorance", J. Julliard
ohl
 
Messages: 1152
Inscription: 13 Aoû 2004 15:17

Message » 05 Aoû 2010 11:56

dub a écrit:Question: du coup, dans la comparaison, on ne peut pas évaluer la capacité des paires d'enceintes à produire du relief? :idee:


pour avoir du relief (stéréophonie), il est besoin d'avoir au moins 2 enceintes...donc avec une seule, on ne peut évaluer des critères comme la largeur, la profondeur ou le relief...

Par contre, avec une enceinte, on va mieux percevoir les équilibres spectraux et dynamiques par exemple.

En fait, il faudrait faire les deux idéalement :idee:
Son : Mediacenter DH1HD/AES + Optimizer E/S en AES + Aurora16, OCX+ rubidium - enceintes: 2 M4122AT + 2 M3117AT + 2 Minerve + 2 SUB1504A - calibration HR(ampl.+Tg) - Janus50 TME
vidéo : JVC RS50 - écran tissé 100" - Plasma NEC 50" - calibrés.
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4632
Inscription: 31 Mar 2004 1:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 05 Aoû 2010 12:00

OK — donc c'est une comparaison très limitée, sur des critères donnés pour essentiels. :idee:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
dub
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25915
Inscription: 28 Mai 2003 10:37
  • offline

Message » 05 Aoû 2010 12:08

ohl a écrit:Quels sont les critères objectifs qui peuvent être différents en écoute comparative en stéréo par rapport à la mono ?
- les écarts de courbe de réponse et de phase entre les 2 enceintes (tolérances et contrôle qualité en fabrication)
- les écarts de courbe de réponse et de phase liées à la dissymétrie de positionnement (influences acoustiques)
Il me semble qu'ne bonne enceinte en mono sera toujours bonne en stéréo sauf problèmes d'appairage.
Une bonne lecture sur le sujet : http://www.aes.org/e-lib/browse.cfm?elib=14622


Salut ohl :wink:

L'étude harman publiée dans l'aes s'est portée sur le timbre.

Avec des enceintes qui ont des courbes de Tg différentes et des courbes de réponses identiques, en stéréophonie on entend des différences aussi bien en timbre qu'en spatialisation. :idee:

jacques
Son : Mediacenter DH1HD/AES + Optimizer E/S en AES + Aurora16, OCX+ rubidium - enceintes: 2 M4122AT + 2 M3117AT + 2 Minerve + 2 SUB1504A - calibration HR(ampl.+Tg) - Janus50 TME
vidéo : JVC RS50 - écran tissé 100" - Plasma NEC 50" - calibrés.
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4632
Inscription: 31 Mar 2004 1:22
Localisation: Ile de France / 77

Pourquoi pas de comparaison en stéréophonie

Message » 05 Aoû 2010 12:10

dub a écrit:Question: du coup, dans la comparaison, on ne peut pas évaluer la capacité des paires d'enceintes à produire du relief? :idee:


Si dub, une comparaison en monophonie peut aussi comparer le relief prévisible d'une enceinte utilisée en paire pour la stéréophonie. :idee:
L'étagement des plans sonores de l'enceinte utilisée en mono donnera une bonne idée du résultat en stéréo.

Mais dans ta question dub je sens comme un regret....pour la comparaison en stéréophonie. :cry:
idem pour JACBRU :cry: :cry:

Sans compter les deux inconvénients incontournables listés par ohl:
- les essais en mono sont plus discriminants sur la plupart des critères
- positionner 2 paires d'enceintes est plus compliqué .

En fait toute "idéale" comparaison d'enceinte devrait commencer par une comparaison en monophonie, puis par une comparaison en stéréophonie. L'oreille humaine arrivant mieux a se concentrer, notamment afin de juger les différences de timbres sur une surface plus petite.
Je tiens cette information, qui ne m'a jamais quitté, lors de nombreuses comparaisons d'enceintes que j'ai effectué pour des revues ou pour moi même, directement de M. Vaissaire d'Audiotec, celui ci estimant, que la comparaison en stéréophonie était globalement beaucoup moins pointue qu'en monophonie.

Le studio (rappel photo) n'autoriserait pas convenablement le placement de l'enceinte de droite.

Igor Kirkwood

Effectuer la comparaison (en mono) sous un angle de 30°pour les enceintes, reste très discriminant concernant les résultats en stéréo (mise en jeu de la directivité des enceintes)
Fichiers joints
STUDIO IGOR KIRKWOOD_low .jpg
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5471
Inscription: 30 Nov 2007 10:17
Localisation: Champ de Courses d' Enghien (Val d'Oise, Région Parisienne)

Message » 05 Aoû 2010 12:48

Igor Kirkwood a écrit:Mais dans ta question dub je sens comme un regret....pour la comparaison en stéréophonie. :cry:
idem pour JACBRU :cry: :cry:

Sans compter les deux inconvénients incontournables listés par ohl:
- les essais en mono sont plus discriminants sur la plupart des critères
- positionner 2 paires d'enceintes est plus compliqué .


Un regret, pas vraiment. Mais une question si les enceintes sont plus discriminantes en mono et plus difficiles à placer en stéréo, il n'en reste pas moins qu'on les utilise en stéréo. L'argument implicite qui est ici employé est: si une enceinte A est meilleure qu'une enceinte B, alors A+A sera meilleur que B+B.
Mais tout simplement, je me demande si c'est bien un mode de raisonnement qu'on peut employer ici. C'est vrai dans l'absolu, mais à la condition de mettre de côté des "petites" choses comme, ainsi que cela a été noté, l'appairage (or, il me semble que c'est à 0,1db près qu'on fixe l'exigence)? Rien n'assure que les différentes marques travaillent aussi bien sur ce point (d'ailleurs, ça informe rarement là dessus).
De même, je me demande si comparer deux paires d'enceintes, l'une embarquant des HP coaxiaux, l'autres des HP séparés, cela donnera le même résultat que dans une écoute en mono.
Bref, il y a là des choses qui me paraissent faire question.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
dub
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25915
Inscription: 28 Mai 2003 10:37
  • offline


Retourner vers Général Haute-Fidélité

 
  • Articles en relation
    Dernier message