Modérateurs: Staff Son, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: aqua35, sebbs, subaben et 13 invités

Tous sur les casques

Message » 26 Aoû 2011 9:32

T'as un lien pour le casque Loupé ?
zeroundemi.
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 12:46
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Aoû 2011 9:32

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Aoû 2011 9:49

Ca serait trop facile 8)

Deux/trois indices: prisé sur Head-fi en ce moment, ce n'est pas un électrodynamique, ni un statique...
oyo.
 
Messages: 654
Inscription: 05 Aoû 2010 20:21
  • offline

Message » 26 Aoû 2011 11:04

oyo a écrit:ce n'est pas un électrodynamique, ni un statique...

Magnétic :wink:
zeroundemi.
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 12:46
  • offline

Message » 26 Aoû 2011 12:50

moi je sais ce que c'est, mais je dirai rien!

pas avant qu'oyo fasse le CR dont il porte la dette morale! :mdr: :ane:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
dub.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25708
Inscription: 28 Mai 2003 10:37
  • offline

Message » 26 Aoû 2011 13:39

Au contraire ! Punis-le en crachant le morceau ! :mdr:
BobTocque.
 
Messages: 1513
Inscription: 24 Aoû 2004 13:55
  • offline

Message » 26 Aoû 2011 14:05

oyo a écrit:loupé :mdr:

(il est à la mode en ce moment)

Bose :hein:
"La musique doit humblement chercher à faire plaisir, l'extrême complication est le contraire de l'art." - C. Debussy
bobim.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 22996
Inscription: 05 Mar 2002 1:00
Localisation: over the rainbow
  • offline

Message » 26 Aoû 2011 15:16

Bon, quant à votre serviteur, il a profité d'une journée plus molle au bureau pour rédiger son test/comparatif sur le HE-300. Mais je me suis un peu laissé emporter, du coup... il fait 4300 mots. Du coup j'ai un peu honte de poster ce CR dostoïevskien... :oops:
BobTocque.
 
Messages: 1513
Inscription: 24 Aoû 2004 13:55
  • offline

Message » 26 Aoû 2011 16:41

zeroundemi a écrit:
oyo a écrit:ce n'est pas un électrodynamique, ni un statique...

Magnétic :wink:


magénic: magnétostatique= orthodynamique?

En tous cas c'est-un ortho :D

dub a écrit:moi je sais ce que c'est, mais je dirai rien!

pas avant qu'oyo fasse le CR dont il porte la dette morale! :mdr: :ane:


Bon, au prochain prêt, j'en fais un, sans prendre deux moi pour le rédiger :mdr:

bobim a écrit:
oyo a écrit:loupé :mdr:

(il est à la mode en ce moment)

Bose :hein:


Oulhà!!! :lol:
A la mode chez les élitistes :ohmg:
Tu comparerais un K1000 à un Bose à 150€ toi? :hehe:

BobTocque a écrit:je me suis un peu laissé emporter, du coup... il fait 4300 mots


Tu veux faire couler les serveurs? :lol:
oyo.
 
Messages: 654
Inscription: 05 Aoû 2010 20:21
  • offline

Message » 26 Aoû 2011 17:06

Non, je l'ai raboté, il ne fait plus que 4259 mots. Allez, je me lance ! Pour ouvrir l'appétit, une petite photo (avis aux âmes sensibles : après dix ans d'argentique, je viens juste de me mettre au numérique, et pour l'instant, je suis nul !)

Image
BobTocque.
 
Messages: 1513
Inscription: 24 Aoû 2004 13:55
  • offline

CR du HifiMan HE-300 : Introduction

Message » 26 Aoû 2011 17:09

Voici donc comme promis mon petit CR sur le HifiMan HE-300 : je vous préviens, il est très long. Pour ne pas trop charger les messages, je vais le découper en plusieurs parties. Je tiens à préciser que tout ce que vous allez lire est lourdement chargé de ma souveraine subjectivité. Je me suis efforcé de faire ce test honnêtement et sérieusement, mais quiconque prendra ce que j’écris au pied de la lettre n’engagera que sa propre responsabilité !

Confort et Fabrication : « Tu as l’air d’un grille-pain avec ça sur la tête... » (Mon patron)

Alors, pour commencer... À quoi ressemble-t-il, le HE-300, en vraie réalité réelle ? Eh bien, j’aime beaucoup le design du casque – mais bon, question de goût. La fabrication est très correcte, avec une peinture gris mat du plus bel effet (l’avenir nous dira si elle tient : mon Sennheiser HD650, après quelques années d’utilisation intensive, s’écaillait de tous les côtés et commençait à ressembler à une tenue camouflée de l’Armée suédoise). La finition n’est pas irréprochable : un des minces arceaux noirs en plastique, côté pads en velours, est fissuré sur mon exemplaire : rien de grave, mais c’est un défaut (pas un mauvais coup pendant le transport, je ne pense pas).
Côté confort, pas de problème : le casque est lourd, mais ni l’arceau ni les écouteurs ne pèsent sur le crâne ou sur les tempes, et on peut le porter longtemps sans fatigue. Cela dit, ça n’est pas encore lui qui me permettra d’écouter de la musique dans mon lit, la tête sur un oreiller moelleux : pour ça, je n’ai rien trouvé de mieux que l’intra-auriculaire. Bref, pour moi et dans sa gamme de prix, c’est très bien à défaut d’être excellent. Ce n’est pas un produit qui respire le luxe, le cuir rare et les matériaux exotiques, mais on sent qu’on n’est déjà plus dans l’entrée de gamme, et avec lui vous pourrez parader sans honte devant vos amis, votre percepteur et le petit voisin du troisième qui vient de claquer six mois d’argent de poche dans un Beats by Dr Dre.

Image
BobTocque.
 
Messages: 1513
Inscription: 24 Aoû 2004 13:55
  • offline

CR du HifiMan HE-300 : 1re partie

Message » 26 Aoû 2011 17:12

Le câble : on doit trouver les mêmes dans les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins

On glose beaucoup sur Internet sur le câble du HE-300, lourd et épais. Et c’est vrai, mais comme je ne compte pas faire du footing avec, ça me va. Il a l’air solide, il est rassurant. Mais je n’ai même pas essayé d’écouter mon Archos avec, n’escomptez pas nomader avec le HifiMan. Détail amusant : à l’heure où les casques autrichiens se fabriquent en Chine, le câble aéronautique de ce casque chinois affirme fièrement : « Made in Japan ». La gaine indique aussi : « Speaker cable », référence 1109 - un air de câble Mogami, si vous voulez, mais je ne sais pas exactement de quoi il s’agit. En tout cas, moi, je l’aime bien. Mais à ce jour, je suis apparemment le seul sur cette planète.

Premières impressions : Is it a bird ? Is it a plane ? No ! It’s Hifi-man !

Avant de commander le HE-300, j’ai consulté les premiers retours sur Internet. Pour certains, il est dans la lignée du Sennheiser 650. Pour d’autres, il est proche des Grado. Un commentaire affirme même qu’il est à la fois comparable au 650 et au Beyerdynamic 880. Allez vous faire une idée, avec ça...
La mienne, d’idée, pour ce qu’elle vaut, c’est qu’il a sa voix propre. Ce n’est en rien un clone de ce que j’ai pu entendre jusque-là. C’est un HifiMan.
Je l’ai testé tout frais sorti de sa boîte, et la première chose que j’ai entendue, c’est un medium aigu très en avant, beaucoup trop : Sakamoto Miu, dans Sail Away, se mettait à gueuler sur certaines notes, tout en restant mezzo-forte sur les autres, et le saxophone de Tony Malaby, dans l’album Houria de Stéphane Kerecki, avait tout de ces clarinettes en fer blanc qu’on offre aux enfants des gens qu’on n’aime pas.

Bon, je décide de laisser mariner mon casque tout seul au bout de France Musique et je vais regarder quelques épisodes d’American Gothic avec mon coloc, en me disant qu’on verra bien après l’avoir fait tourner un peu. Au passage, je suis traducteur de mon métier, et American Gothic en VO sans sous-titre, c’est du sport. Ils n’ont pas découvert la consonne, dans les États du Sud ?

Une trentaine d’heures de rodage plus loin, je renfourche mon Hifiman, sur les mêmes pistes. Bon, ça roule. Le saxophone est de nouveau un saxophone, moelleux quand il le doit et sauvage quand il le faut, et la chanteuse japonaise ne hurle plus son Goodbye, my empty heart. Il reste une indéniable luminosité dans le haut medium, mais on est passé d’inécoutable à agréablement coloré. Et je sais que ça n’est pas moi qui me suis habitué : je n’ai presque pas écouté le casque pendant ce temps de rodage.
Dernière édition par BobTocque le 26 Aoû 2011 17:36, édité 2 fois.
BobTocque.
 
Messages: 1513
Inscription: 24 Aoû 2004 13:55
  • offline

CR du HifiMan HE-300 : 2e partie

Message » 26 Aoû 2011 17:14

Au bout des premières écoutes : c’est une bonne moto, ce piano !

Rassuré, je peux du coup écouter le reste. J’enchaîne une liste aléatoire avec ma Squeezebox, et je découvre un beau grave, assez profond, tenu, avec de l’impact. Le raccord est impeccable avec le medium, riche, timbré, mais édulcorant légèrement les détails par rapport à mes écoutes habituelles : sur la BO d’Entretien avec un vampire, que je connais par cœur, les petits gamins chantent sans sifflantes, mais la viole de gambe, l’harmonica de verre ou le clavecin sont légèrement lissés. Ce n’est pas énorme, mais ce n’est pas non plus de l’ordre du micron. Contrairement à ce que l’on affirme sur Headfi, pour moi, à ce stade de mon écoute, il y a un voile dans le medium, mais c’est très léger : disons, une feutrine. Pas de quoi affrioler les journalistes de Diapason, qui aiment tellement les voiles qu’ils en veulent sept, comme Salomé. On l’a vu, une bosse en raccord de l’aigu (ça nous fait des cymbales qui claquent un peu trop, mais c’est tellement bon... parfois !) et un aigu qui me semble légèrement descendant (mais là encore, pas trop : il y en a, de l’aigu).

Bilan provisoire : un bon casque, agréable, d’un réel confort d’écoute, avec une scène sonore qui me semble d’un relief un peu aplati mais juste large comme j’aime (dans Haute Fidélité, on dit « une scène sonore plus large que profonde »). Il y a toujours cette luminosité dans le medium aigu, qui perso me plaît bien la plupart du temps, mais pas toujours, et qui impose de bien réfléchir avant achat si pour vous c’est une coloration rédhibitoire (je précise une fois encore : à ce stade de mes écoutes et à mes oreilles). En bref, pas un coup de cœur, comme je l’ai eu pour le Sony SA5000, mais je sais d’ores et déjà que j’aime assez ce casque pour ne pas profiter de l’option « trente jours – satisfait ou remboursé » que propose le vendeur. Je le garde, mon HifiMan !

Image
Dernière édition par BobTocque le 26 Aoû 2011 17:37, édité 1 fois.
BobTocque.
 
Messages: 1513
Inscription: 24 Aoû 2004 13:55
  • offline

CR du HifiMan HE-300 : 3e partie

Message » 26 Aoû 2011 17:17

Comparatif : Hifi-man contre Super-lux !

Reste à comparer ce casque à ceux que j’ai déjà et que je connais bien : je ne sais pas pour vous, mais moi, quand je m’immerge complètement dans un seul casque pendant quelque temps, je perds un peu mes repaires habituels et je finis par me dire qu’il a ça en trop ou ci en moins, alors qu’en fait ma mémoire des autres casques commence à défaillir et que je prête à mes écoutes habituelles des caractéristiques qu’elles n’ont pas forcément. Du coup, comparons, comparons, c’est le plaisir des dieux. Bien sûr, pas question d’établir une hiérarchie entre mes casques : d’abord parce que leurs prix respectifs varient considérablement, d’autre part parce qu’il y a une trop grande part de subjectivité dans l’appréciation qu’on peut avoir d’un casque en fonction de ses goûts propres. Le but est seulement, par des rapprochements, de cerner un peu mieux la personnalité du HifiMan.

La fratrie, par ordre de prix :

Le Superlux HD-668B (prix catalogue : environ 55 € + 15 € de pads AKG en velours)
Le HifiMan HE-300 (prix catalogue : environ 230 €)
Le Sony MDR-SA5000 (prix catalogue : environ 700 €)

J’omets mon EarSonics EM2-Pro, j’ai trop la flemme pour me mettre et m’enlever continuellement des intra-auriculaires (et puis c’est tout de même un genre d’écoute très différent – ce qui n’ôte rien au fait que j’aime énormément mes intras !) Quant à mon Sony MDR-ZX700, que j’aime aussi beaucoup (98 € prix catalogue), il est au bureau et, même avec une rallonge, ça ne facilite pas les comparaisons...

Image

L’équipement d’écoute : la passerelle de l’Enterprise

Source : Squeezebox Classic + Convertisseur Derek 1
Amplificateur : Lake People G100

Câblage à 50 balles tout compris.

Le Tascam SS-R1, c’est un enregistreur sur carte CompactFlash pour pomper les concerts de France Musique (adieu, cassettes analogiques et MiniDiscs de ma jeunesse !) Il n’influe en conséquence que très modestement sur la restitution... Le gain du Lake People est à zéro pour tous les casques. Quand j’arrêterai d’être flemmard, je ferai des tests avec d’autres réglages.

Je sais, l’installation est modeste, même pas de petit ampli casque Luxman à 3000 € - mais bon, c’est ce que j’ai et faut faire avec. D’autant qu’elle me plaît bien, à moi, l’installation en question. Je ne suis pas un testeur professionnel qui se doit de donner sa chance aux casques sur lesquels il écrit en leur trouvant l’ampli qui correspond (du point de vue sonore, soit, mais surtout du point de vue des caractéristiques techniques). Je suis un particulier content de sa source et de son ampli et qui cherche des casques qui roulent avec. Il faut en tenir compte dans ce CR : les concurrents ne sont pas forcément égaux devant le système de test.

Image
BobTocque.
 
Messages: 1513
Inscription: 24 Aoû 2004 13:55
  • offline

CR du HifiMan HE-300 : 4e partie

Message » 26 Aoû 2011 17:19

Les morceaux : play it again, Sam !

Je me suis efforcé de faire une liste courte (comparer trois casques sur vingt morceaux, ça peut lasser…), avec des morceaux que j’aime bien (même si je reconnais que Yashiro, c’est plus mon truc que Gorillaz), que j’ai pas mal écoutés dans pas mal de contextes, qui présentent des caractéristiques intéressantes pour un test de ce genre et que globalement vous pourrez trouver sans mal si vous ne les connaissez pas et désirez savoir à quoi ils ressemblent. Alors ce n’est pas parfait, ça manque de piano solo, de Blind Guardian et de flûte à bec, mais bon, ça permettra quand même de se dégourdir les oreilles.

Faerie Dance (extrait de la BO de Legend, musique de Jerry Goldsmith)
Sail Away (extrait de la BO de Skycrawlers, musique de Kenji Kawai)
Scherzo - Vivace (2e mouvement de la Symphonie d’Akio Yashiro – Ulster Orchestra dirigé par Takuo Yuasa)
Hallelujah (extrait de l’album Grace de Jeff Buckley)
Presto capriccioso alla Napolitana (2e mouvement du Concerto pour violon de William Walton – Dong-Suk Kang, English Northern Philharmonia dirigé par Paul Daniels)
M1 A1 (extrait de l’album Gorillaz)

Toutes les plages sont en Flac, sauf le Buckley et le Gorillaz (que j’ai taxé à mon coloc pour ouvrir un peu l’éventail des écoutes), qui sont en MP3 (320 Kbits).

Image
Dernière édition par BobTocque le 26 Aoû 2011 17:40, édité 2 fois.
BobTocque.
 
Messages: 1513
Inscription: 24 Aoû 2004 13:55
  • offline

CR du HifiMan HE-300 : 5e partie

Message » 26 Aoû 2011 17:20

L’insomniaque compare toujours deux fois.

Image
Faerie Dance (extrait de la BO de Legend, musique de Jerry Goldsmith)
D’emblée, en comparant le Superlux et le HifiMan, on sent que le premier a plus d’attaque, plus de mordant, sans que ce soit trop agressif. Le HifiMan, en comparaison, manque un peu de pêche : cela dit, en dépit d’une pointe de luminosité en haut, il est plus doux, moins acide sur les timbres, notamment sur les forte et les tutti. Il est mieux tenu dans le grave, un peu descendant mais plus riche dans le medium – c’est même le plus riche, le plus nourri des trois. Pas épais pour autant, ce n’est pas de la mélasse, mais il y a de la densité dans le grave et le bas médium. Le Sony, lui, présente aussi un peu de luminosité dans l’aigu, perceptible sur le violon solo à la Paganini introductif, mais s’il est plus mince dans le médium, il semble plus aéré et mieux tenu dans les tutti, dans les grandes masses orchestrales finales.

Image
Sail Away (extrait de la BO de Skycrawlers, musique de Kenji Kawai)
Sur cette espèce de blues de piano bar, que j’adore personnellement, le HifiMan accuse davantage sa brillance dans le haut médium, perceptible sur de soudains à-coups de la voix de la chanteuse, mais sans rendre les sifflantes pénibles. Le Sony présente aussi cette coloration, mais de façon plus mesurée, plus naturelle. Ces deux casques semblent avoir le même haut degré de précision et de détails dans le médium, avec par exemple une bonne distinction du vibraphone et du piano à l’unisson.
De ce point de vue, le Superlux est en retrait, mais pas non plus à des kilomètres : il s’en tire bien, d’autant que lui est moins affecté par la projection médium aigu que les deux autres. La basse du Superlux est moins tendue qu’avec ses grands frères, la batterie est plus vague, il manque un petit quelque chose, nullement rédhibitoire, mais on sent qu’on est un cran en dessous.
Il me semble, mais c’est léger, que sur le long solo de vibraphone, le Sony et le HifiMan réagissent différemment : on sent mieux l’impact de la baguette avec le Sony, on ressent mieux le corps de l’instrument avec le HifiMan. Mais on est là dans la nuance.
Subjectivement, encore que la chose soit dure à décrire, le Sony semble le plus cohérent globalement des trois, celui qui attire le moins l’attention sur tel ou tel détail au détriment de la vision d’ensemble, tandis que le HifiMan, sans doute en raison de sa richesse de médium et de son côté un peu descendant, semble plus feutré (agréablement !), plus « lounge ». Sans la brillance pour le coup excessive en haut, il serait excellent sur cette piste.
Dernière édition par BobTocque le 26 Aoû 2011 17:30, édité 2 fois.
BobTocque.
 
Messages: 1513
Inscription: 24 Aoû 2004 13:55
  • offline


Retourner vers Casques