Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: BrunoL et 2 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

► CRITIQUES des derniers films vus

Message » 20 Oct 2011 23:44

La Ligne Rouge

Image

Réalisé par Terrence Malick
Avec Sean Penn, Jim Caviezel, Ben Chaplin, Georges Clooney, John Cusack, Nick Nolte,...
Titre original : The Thin Red Line
Synopsis : "La bataille de Guadalcanal fut une étape-clé de la guerre du Pacifique. Marquée par des affrontements d'une violence sans précédent, elle opposa durant de longs mois Japonais et Américains au coeur d'un site paradisiaque, habité par de paisibles tribus mélanésiennes. Des voix s'entrecroisent pour tenter de dire l'horreur de la guerre, les confidences, les plaintes et les prières se mêlent".

Absolument traumatisant! Ce film a achevé de me dégoûter à tout jamais de la guerre, des combats et du visionnage de films de guerre. :mdr:
Plus sérieusement, j'ai effectivement eu quelques difficultés à regarder le film jusqu'au bout. Certaines scènes donnent envie de hurler de désespoir face à ce gâchis honteux et vain qu'est la guerre. Je ne pourrai jamais comprendre...
Cette impression est encore renforcée par le contraste avec les superbes images de la nature, empreintes de sérénité, et les monologues intérieurs, qui insufflent au récit une dimension tellement humaine.
Et même s'il faut garder à l'esprit que "tout est lumineux", cela efface difficilement l'amertume qui subsiste après le générique de fin.

8/10
Fabi
Rédac' Chef HCFR l'Hebdo
Rédac' Chef HCFR l'Hebdo
 
Messages: 3952
Inscription: 21 Nov 2010 22:39
Localisation: Pays Noir
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Oct 2011 23:44

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Oct 2011 8:10

Dans la ligne rouge, je garde une tendresse toute particulière pour les passages sur l'ïle avec les chants mélanésiens... il m'arrive souvent de me remettre le film pour visionner juste cette partie avec Jim Caviezel au milieu de cette tribu.. Comme dans Tree of Life, Malick y capte des instants exceptionnels..
MastaBYD86
TV47PFL7403H+ C+ CSat HD via Cube(HDMI)+Xbox360 HD-DVD(YUV)+PS3(HDMI)+)+Wii
.. les hiboux ne sont pas ce que l'on pense..
MastaBYD86
 
Messages: 3561
Inscription: 27 Aoû 2006 0:37
Localisation: Pictave
  • offline

Message » 21 Oct 2011 9:16

Takeshi, tu vas me rehausser de 2 points minimum la note de Match Point (rien que pour la scène de ping pong ça les vaut) :grad: Sinon ça revient à dire que Woody n’a fait aucun chef d’œuvre (en même temps il le dit lui-même) :hehe: . En fait le meilleur Woody depuis des lustres, c’est la première heure de Funny People… ah merde c’est pas lui c’est Apatow :mdr:

J’aime bien la Ligne Rouge même si le film souffre du syndrome Jean Giono (façon Que ma joie demeure). Des combattants qui se posent des questions métaphysiques comme les paysans chez Giono (sacré Bobby) :hein: . Je préfère les paysans chez Hugo : voleurs, menteurs et qui pillent la terre :thks:
UpCast n°2 est dispo : Netflix, Star Wars, Jurassic World, Playstation Experience, Game Awards, Leftovers, Love...on parle de tout ça et plus encore sur http://upcast.fr/
sopor
 
Messages: 12195
Inscription: 25 Déc 2002 20:38
Localisation: Paris

Message » 21 Oct 2011 12:52

ImageImmortel (ad vitam) de Enki Bilal:

New York, 2095, en pleine campagne électorale. Dans la ville peuplée de mutants, d’extraterrestres et d’humains réels ou synthétiques, trois noms : Horus, Nikopol et Jill. Trois êtres aux destins convergents dans un monde où tout est truqué: les voix, les corps, les souvenirs. Tout sauf l’amour, qui surgit comme une délivrance...

Avec cet "Immortel (ad vitam)" Enki Bilal a réussi sa libre adaptation des deux premières bandes dessinées de la trilogie Nikopol et reste fidèle à son univers graphique original et à son ambiance "poético-fantastique". Le résultat est un ovni cinématographique unique mis en scène par un artiste très talentueux qui n'hésite pas à mêler acteurs réels et de synthèse dans un univers en perpétuel mouvement pour nous conter tout simplement une histoire d'amour bien atypique. Voilà donc un film d'anticipation unique en son genre qui divisera les foules.

*****

Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-immortel-ad-vitam-86868111.html

-----------------------------------------------------

ImageLa Proie de Eric Valette:

Un braqueur s’évade de prison pour traquer son ancien codétenu, un tueur en série qui a entrepris de lui coller ses crimes sur le dos...

Un polar d'action riche en adrénaline qui conjugue traque, enquête et vengeance avec une tension et un sentiment d'urgence haletants, décuplés par un scénario sans temps mort redoutable d'efficacité, par l'énergique mise en scène sèche de Eric Valette et par l'intense prestation d'Albert Dupontel. Un thriller français incontournable.

*****

Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-la-proie-86898441.html
Mon Blog : Le cinéma du loup
- Diffuseur vidéo 4K : Samsung UE55HU8500 (138 cm) - Sources : Oppo BDP-103D (région B) / Oppo BDP-93EU (multi-régions) / Xbox One / Wii U
- Ampli : Onkyo TX-SR608 - Enceintes : Focal Sib XL, Sib & Cub 2 (7.1)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4019
Inscription: 17 Mai 2009 17:35
Localisation: Dans un monde et des temps immémoriaux

Message » 21 Oct 2011 17:58

Sur C+ cinéma en ce moment :

Un balcon sur la mer
Réalisé par Nicole Garcia
Avec Jean Dujardin, Marie-Josée Croze, Sandrine Kiberlain...

Image

Dans le sud de la France, Marc, marié et père de famille, mène une vie confortable d'agent immobilier. Au hasard d'une vente, il rencontre une femme au charme envoûtant dont le visage lui est familier. Il pense reconnaître Cathy, l'amour de ses 12 ans dans une Algérie violente, à la fin de la guerre d'indépendance. Après une nuit d'amour, la jeune femme disparaît. Au fil des jours un doute s'empare de Marc : qui est vraiment celle qui prétend s'appeler Cathy ? Une enquête commence...


Heureuse surprise que ce film de Nicole Garcia. Elle qui d'habitude pond des films aux sujets transparents, voila qu'elle arrive à intéresser avec un scénario bien construit tout du long. Presque hitchcockien. C'est bien filmé, dans d'admirables décors naturels et joué à la perfection par le trio de tête. Certains n'apprécieront pas, car le rythme est un peu lent surtout dans la première moitié... mais c'est pour mieux vous manger mes enfants. 8)

16/20
Il ne faut jamais remettre au lendemain ce qu'on peut faire avec une seule main.
tupeutla
 
Messages: 5280
Inscription: 02 Oct 2000 1:00
Localisation: Meudon
  • offline

Message » 21 Oct 2011 18:33

J'avais bien aimé aussi...................
http://critiquesdefilms.over-blog.net/a ... 46753.html
Ma configuration HIFI: Transport OPPO 103D AUDIOCOM REFERENCE; NAIM DAC; YAMAHA A-S3000; enceintes TANNOY DC10T
Ma configuration Home Cinéma:........voir profil !!
vddan
 
Messages: 11821
Inscription: 04 Mar 2004 15:28
Localisation: saone et loire
  • offline

Message » 21 Oct 2011 19:10

ImageLe Voyage extraordinaire de Samy de Ben Stassen:

Le périple à travers les océans d'une petite tortue de mer nommée Samy…

Si les adultes se lasseront un peu des péripéties rencontrées par cette tortue de mer craquante, les enfants eux se laisseront transporter à travers les profondeurs sous-marines très colorées de ce périple riche en aventures et en émotions qui délivre un important message écologique sur la préservation des océans et le respect de la nature. Un véritable hymne d'amour à notre belle Planète bleue destiné avant tout aux enfants.

*****

Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-le-voyage-extraordinaire-de-samy-86914200.html

-----------------------------------------------------------

ImageHybrid de Eric Valette:

Une nuit, une mystérieuse voiture est conduite à la fourrière de Chicago après un accident de la route meurtrier. Le mécano du garage, Tilda, découvre rapidement que la voiture est une véritable machine à tuer. Tilda et ses collègues vont donc tout essayer pour survivre dans une lutte effroyable...

Malgré d'innombrable défauts (scénario accessoire et farfelu, personnages caricaturaux, violence aseptisée, acteurs à côté de la plaque, CGI hideux), ce film de commande au budget visiblement serré reste bien emballé par notre Eric Valette national qui enchaîne sans répit de très nombreuses confrontations mécaniques avec un enthousiasme communicatif. Un bon moment pour les fans de cinéma bis.

*****

Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-hybrid-86914948.html
Mon Blog : Le cinéma du loup
- Diffuseur vidéo 4K : Samsung UE55HU8500 (138 cm) - Sources : Oppo BDP-103D (région B) / Oppo BDP-93EU (multi-régions) / Xbox One / Wii U
- Ampli : Onkyo TX-SR608 - Enceintes : Focal Sib XL, Sib & Cub 2 (7.1)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4019
Inscription: 17 Mai 2009 17:35
Localisation: Dans un monde et des temps immémoriaux

Message » 21 Oct 2011 23:40

takeshi29 a écrit:Image

Résumé : Shamoto tient une boutique de poissons tropicaux. Sa deuxième femme ne s’entend guère avec sa fille, Mitsuko, et cela lui fait peur. Un jour, prise en flagrant délit de vol dans un supermarché, Mitsuko va trouver en la personne de Mr Murata, non seulement un sauveur, mais aussi un homme exerçant le même métier que son père mais à grande échelle. Il poussera même la bonté jusqu’à lui offrir un travail dans son magasin. Mais Mr Murata s’intéresse d’un peu trop près à cette famille qu’il embarquera pour un voyage au bout de l’horreur…
Réalisé par Sion Sono
Avec Mitsuru Fukikoshi, Denden, Asuka Kurosawa...
Titre original : Tsumetai nettaigyo
Origine : Japon
Genre : Thriller
Durée : 146'
Date de sortie cinéma : non distribué en salle (en France)
Année de production : 2010
Interdiction : - 12 ans

[youtube]HmQPIBNPFBE[/youtube]

Attention, accrochez-vous au siège ! Si la durée de ce film (2h30) peut surprendre dans un premier temps, elle se trouve légitimée par le but du réalisateur qui est d'accompagner très très profondément ce bon père de famille dans sa descente aux enfers. Le Japon a été pendant très longtemps le fer de lance de l'Asie en matière de polar, mais depuis quelques années il semblait s'être endormi, totalement écrasé par son ennemi historique, la Corée. Avec ce réalisateur, les cartes pourraient bien être redistribuées, car s'il use des mêmes ingrédients (violence extrême, sexe), il ne renie pas pour autant un ingrédient propre au cinéma japonais qu'est l'hystérie, et qu'il utilise ici parfaitement pour noyer progressivement le spectateur dans la folie. S'il n'est pas à mettre sous tous les yeux, ce film est une merveille pour qui aime être bousculé au cinéma.

Note : XXX

Pas de sortie prévue chez nous pour l'instant, mais L'Étrange festival a eu la bonne idée de ne pas passer à côté de ce film majeur.
http://www.etrangefestival.com/index.php/2011/film/fr/287

La critique du BD se trouve par là : http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?p=174983951#p174983951

Entierement d'accord avec toi , j'en sors et a la fin (et quelle fin) j'ai eu des frissons d'enthousiasme devant une telle reussite cinematographique,mon 2eme coups (hi,hi !) de coeur du moment avec le tout aussi reussi J'ai rencontré le diable.Un pavé dans la marre de plus pour le cinema asiatique et souhaitons une sortie proche chez nous en salle ainsi qu'en DVD et blu-ray SANS CENSURE mais oserons-t-ils ? ...
LECTEUR: PANASONIC DMP-BD55 LCD: SHARP 152cm AMPLI:ONKYO TX-NR414
leatherface
 
Messages: 330
Inscription: 30 Mai 2007 18:40
  • offline

Message » 22 Oct 2011 8:07

Fabi67 a écrit:La Ligne Rouge

Image

Réalisé par Terrence Malick
Avec Sean Penn, Jim Caviezel, Ben Chaplin, Georges Clooney, John Cusack, Nick Nolte,...
Titre original : The Thin Red Line
Synopsis : "La bataille de Guadalcanal fut une étape-clé de la guerre du Pacifique. Marquée par des affrontements d'une violence sans précédent, elle opposa durant de longs mois Japonais et Américains au coeur d'un site paradisiaque, habité par de paisibles tribus mélanésiennes. Des voix s'entrecroisent pour tenter de dire l'horreur de la guerre, les confidences, les plaintes et les prières se mêlent".

Absolument traumatisant! Ce film a achevé de me dégoûter à tout jamais de la guerre, des combats et du visionnage de films de guerre. :mdr:
Plus sérieusement, j'ai effectivement eu quelques difficultés à regarder le film jusqu'au bout. Certaines scènes donnent envie de hurler de désespoir face à ce gâchis honteux et vain qu'est la guerre. Je ne pourrai jamais comprendre...
Cette impression est encore renforcée par le contraste avec les superbes images de la nature, empreintes de sérénité, et les monologues intérieurs, qui insufflent au récit une dimension tellement humaine.
Et même s'il faut garder à l'esprit que "tout est lumineux", cela efface difficilement l'amertume qui subsiste après le générique de fin.

8/10


Tiens justement comme je voyais sans cesse des critiques qui encensaient ce film, je l'ai regardé la semaine dernière...
Impression étrange, même si ça reste objectivement un beau film, j'avoue que je n'ai pas découvert un chef d'oeuvre... :-?
Je suis peut-être (surement) passé à côté de qqchose mais j'ai été bien plus conquis par "Il Faut sauver le soldat Ryan..."
Squall777
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10373
Inscription: 04 Mai 2006 20:21
Localisation: 91
  • offline

Message » 22 Oct 2011 10:20

Je ne le qualifierai pas de chef d'oeuvre non plus, mais de très beau film. La dimension "questionnement" me ravit. Elle élève le film et lui donne une profondeur incroyable, essentielle.

Par contre, le soldat Ryan, ce n'est pas du tout mon truc. Je lui ai mis 6/10. Je ne le reverrai probablement pas. Trop grandiloquent et emphatique à mon goût. Un film sans respiration. Avec ce que je n'aime pas chez les américains : l'orchestration cinématographique à la truelle. On dirait Céline Dion qui chante. :mdr:
Fabi
Rédac' Chef HCFR l'Hebdo
Rédac' Chef HCFR l'Hebdo
 
Messages: 3952
Inscription: 21 Nov 2010 22:39
Localisation: Pays Noir
  • offline

Message » 22 Oct 2011 10:32

Fabi67 a écrit:Je ne le qualifierai pas de chef d'oeuvre non plus, mais de très beau film. La dimension "questionnement" me ravit. Elle élève le film et lui donne une profondeur incroyable, essentielle.

Par contre, le soldat Ryan, ce n'est pas du tout mon truc. Je lui ai mis 6/10. Je ne le reverrai probablement pas. Trop grandiloquent et emphatique à mon goût. Un film sans respiration. Avec ce que je n'aime pas chez les américains : l'orchestration cinématographique à la truelle. On dirait Céline Dion qui chante. :mdr:


Je te trouve même généreuse avec "Le Soldat Ryan" : Spielberg semble n'avoir pensé qu'à une chose, faire parler de SA scène d'ouverture. Le problème, c'est qu'il aurait dû garder quelques forces pour faire un film derrière.
"C'est au-dedans de soi qu'il faut regarder le dehors" (Victor Hugo)
takeshi29
 
Messages: 2495
Inscription: 11 Juin 2009 1:50
Localisation: Bout du monde (si si c'est vrai !!)
  • offline

Message » 22 Oct 2011 10:39

Oui, je trouve aussi a posteriori 6 est un peu généreux. Quand je le compare à mon échelle de critères et de notes actuelle, il correspond à 4. Il va falloir que je recalibre tout ça.
Fabi
Rédac' Chef HCFR l'Hebdo
Rédac' Chef HCFR l'Hebdo
 
Messages: 3952
Inscription: 21 Nov 2010 22:39
Localisation: Pays Noir
  • offline

Message » 22 Oct 2011 10:40

Les autres scènes sont vachement bien également. Celle de la prise du pont du village est terrible, je trouve, avec une grande puissance au niveau de la psychologie des persos.

Son film est à l'image de ce que l'on a retenu de l'histoire.
Le débarquement est un événement historique mémorable, bien plus que le reste de cette guerre.
Après la Haute Définition, bientôt la Haute Animation ! Merci Cameron et Jackson !
Fafa
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 66835
Inscription: 14 Aoû 2003 8:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse
  • offline

Message » 22 Oct 2011 12:16

Que Spielberg soit sous-évalué c'est pas une première. Quand Greengrass le singe on crie au génie, quand Spielberg le faisait 5 ans plus tôt on trouve sa mise en scène moyenne... :lol:
Panasonic PT-AE900, Panasonic DMP Bd35, Imac i7 27", FreeboxHD optique, Ampli Onkyo tx-sr600e, 6.1 cabasse Xo, 2mètres de base Blu Ray : Je ne compte plus
lag@uffre
 
Messages: 2935
Inscription: 04 Oct 2006 17:35
Localisation: Paris
  • offline

Message » 22 Oct 2011 12:25

J'avoue que je ne suis pas très client de Spielberg, ce qui ne m'empêche pas de trouver un film comme "Munich" absolument remarquable.
"C'est au-dedans de soi qu'il faut regarder le dehors" (Victor Hugo)
takeshi29
 
Messages: 2495
Inscription: 11 Juin 2009 1:50
Localisation: Bout du monde (si si c'est vrai !!)
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message