Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 25 invités

Les installations HC des forumeurs de HCFR

Bienvenue au Rododrome

Message » 01 Nov 2011 0:01

Guess who's back, back again?
Rodo is back, tell a friend.


Avec la livraison de la porte les travaux ont (enfin) repris, mais je dois avouer qu'il a fallu une grosse motivation pour redébrancher le VP et repasser ses soirées à découper de la laine de roche qui gratte au lieu de se faire un petit film peinard dans un pouf.

Bref, la première phase de la porte acoustique est terminée, ainsi que la niche du VP. Les photos sont prêtes, il ne me reste plus qu'a trouver le temps et l'inspiration pour coucher ma prose sur ce forum; ce ne sera en tous cas pas ce soir, je suis trop fatigué, mais pour rallumer progressivement l'animation de ce sujet je poste deux photos d'éléments reçus ce midi :

De nouveaux câbles HDMI en provenance de Chine, qui me permet enfin de brancher mes appareils sans a devoir débrancher l'unique câble HDMI que j'avais pour basculer de l'un a l'autre

Image


Un adaptateur HDMI/DVI pour brancher un écran de PC sur la sortie de l'ampli, afin de le régler sans avoir besoin d'allumer le VP. Malheureusement je n'ai pas pu tester avec mon moniteur pour une raison très stupide : la prise HDMI rallongée par cet adaptateur ne rentre plus dans l'espace réservé de l’écran. :evil:

Image

Je me tâte pour acheter un tout petit écran (avec une entrée HDMI si possible) et le laisser en permanence branché sur l'ampli, mais je ne trouve aucune référence a des prix raisonnables, si vous avez des suggestions, 'lachez vos coms' comme disent les jeunes sur les blogs de skyrock.
le rododrome est terminé
rodo
 
Messages: 1028
Inscription: 28 Mai 2002 19:26
Localisation: Cannes (06)
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Nov 2011 0:01

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Nov 2011 0:58

J'ai cherché longtemps.... écran de PC, mini écran de contrôle LCD......


puis je suis tombé sur cette mini TV Led Tokaï :o dans une grande surface de la région.

L'image est magnifique (HDMI, USB..... etc) je suis trés content de cet achat pour un prix très raisonnable compte tenu de la résolution et de la finition.


Très fine, elle est disposée au bout du bar contre le mur, ca m'évite d'allumer le VP quand je fais des tests ou pour écouter de la musique ou regarder un fichier multimédia, vidéo... sur une clef USB)

Puis comme mon ampli ne sortait l'OSD que sur la sortie HDMI....j'avais pas bien le choix.

J'ai ajouté un spliter HDMI et Hop... nickel.

Image
Pour une petite visite de la BlackBox... sommaire, photos & récit de la construction : CLIQUEZ ICI
lolo63
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3458
Inscription: 30 Mai 2005 20:55
Localisation: Cournon d'Auvergne
  • offline

Message » 01 Nov 2011 9:06

Ma salle en construction - Ici
yves03
 
Messages: 357
Inscription: 03 Jan 2004 18:50
Localisation: Région Lyonnaise
  • offline

Message » 01 Nov 2011 9:30

lolo63 a écrit:J'ai ajouté un spliter HDMI et Hop... nickel.


Comment fonctionne le splitter? Car ton VP et cet écran n'ont pas la même résolution max, donc cela ne bride pas la sortie de l'ampli ?
Il y a deux sortie HDMI sur mon Onkyo mais seule la première contient l'OSD, donc ta bidouille m’intéresse.
le rododrome est terminé
rodo
 
Messages: 1028
Inscription: 28 Mai 2002 19:26
Localisation: Cannes (06)
  • offline

Message » 01 Nov 2011 11:33

La porte acoustique - phase 1

Lors des tests de l'isolement naturel de la salle, je me suis vite rendu compte que la porte en place était une vraie passoire, et qu'a défaut de pouvoir mettre en branle une coque isophonique (la fameuse boite dans la boite) il fallait au moins que je limite les déperditions de ce maillon faible.

J'ai donc pris contact avec divers fabricants de portes acoustiques : Malerba, Doortal, Decibel, Huet et Makson, qui proposaient des solutions entre 41 et 51 dB d'atténuation (chiffres a relativiser bien entendu), pour une fourchette de prix allant de 600 a 3000 euros!
Ayant entamé mes démarches en plein mois d’août, il y a eu une certaine inertie avant d'obtenir les informations nécessaires pour faire mon choix, puis un délais assez conséquent entre la commande et la livraison; au final mon choix s'est porté sur Huet :
- une porte en bois et non métallique, donc plus facile a travailler
- le fabricant recommandé par Akustar
- la seule porte proposée sur mesure, idéale dans mon cas
- le délai de livraison le plus rapide
- et aussi : la moins chère.

C'est cependant celle qui sur le papier offre la moins bonne performance, avec une atténuation de seulement 41dB, mais je ne voulais pas dépenser une fortune dans une porte si par la suite le plafond devenait le maillon faible; j'essaye d'apporter une cohérence à l'ensemble, et préserver un peu mon portefeuille.

Image


Voici donc la porte, une fois livrée chez moi :

Image

Le cadre est en bois exotique, pour apporter de la rigidité et de la masse, avec des joints acoustiques à grand débattement : une fois fermée la porte appuie sur les joints pour rendre ce passage étanche.

Image

Le seuil possède un joint à doubles lèvres, mais pas de barre de seuil. Je suis déçu sur le coup; la fermeture est également classique, il n'y a pas trois points comme sur les portes ou fenêtres d’extérieur, ce qui aurait augmenté la pression exercée sur les joints pour une meilleure isolation. Du coup je comprends mieux pourquoi la porte était moins chère que les autres...
Je me suis rendu compte plus tard que la porte était proposée avec certaines options utiles, comme le seuil suisse, mais le menuisier par qui je suis passé ne semblait pas connaitre son existence et ne m'en a pas parlé; dommage, je verrai avec Akustar s'il y a moyen de rattraper cela en posant un de leur seuil...

La porte possède également un trou pour la serrure, une source de fuite sonore qu'il faudra reboucher.

Image



1ere étape : démonter la porte actuelle

Laissons la nouvelle porte de côté pour l'instant et occupons nous de l'existante : il faut desceller le bâti et préparer l'emplacement pour la nouvelle structure. Vous remarquez que l'existante est ouvrant gauche, ce qui n'est pas exceptionnel et gène l'accès au gradateur de lumière disposé sur la gauche en entrant. Retirer la porte est un jeu d'enfant, il suffit de la dégonder, mais ensuite le gros du travail commence

Image


J'ai déjà démonté 4 autres portes dans cette maison et je m'en étais assez bien sorti, j’espérais mettre en avant mon expérience acquise lors de ce CR mais cette porte est différente des autres : le plâtre recouvrait complètement le bâti, donc impossible d'utiliser la scie égoïne pour un travail propre, j'ai du me résoudre à employer des outils un peu plus bourrins, comme le burineur pour retirer le linteau :

Image


Le linteau est en effet uniquement tenu par sa liaison avec le reste du cadre, il n'y a pas de maçonnerie le fixant, donc une fois les deux liaisons sciées il part facilement :

Image

Image


Ensuite il faut trouver les pattes de scellement qui lient le cadre à la maçonnerie. généralement elles sont au niveau des gonds. C'était mon cas, donc la pas de quartier : on tape pour faire tomber le béton et le plâtre jusqu'à dégager les pattes (ici : des clous)

Image


Voila un des deux montants en moins; j'ai au final énormément dégradé le passage entre les deux pièces, puisque le plâtre était sur le bâti, une grosse quantité est parti avec. Ca rajoute du boulot pour la finition, donc évitez au maximum d'en perdre. Autre remarque : les pieds du cadre sont également scellés dans la chape, mais c'est assez simple de les dégager

Image

Image


Dans certains cas les clous sont restés dans le béton et dépassent dans le passage. Des clous rouillés c'est un danger pour tous : adultes, enfants, animaux, il faut donc immédiatement les supprimer, soir en cassant le mur autour, soit en les disquant.

Image


Le second montant est également tombé. Il y a plus de trous car les parpaings sont creux et ont été posés sans les bords au niveau de la porte. J'en profite pour éliminer tout le plâtre restant sur le mur mais fragilisé, car il faudra repartir sur une base saine.

Image

Image




2eme étape : installer le nouveau bâti

Je commence par fabriquer un gabarit de la porte, qui me permettra de m'assurer du bon écartement des montants sans devoir constamment transporter la lourde porte.

Image


Puis j'élargie les trous dans la chape pour faire rentrer les pieds

Image


Le nouveau bâti est présenté dans son emplacement final, pour vérifier le bon écartement et la hauteur.

Image


Le linteau étant trop bas, il faut remonter l'ensemble de la structure, et assurer une parfaite horizontalité.

Image


Pour celà j'utilise des petites cales de toutes tailles et toutes épaisseurs pour obtenir le résultat voulu

Image


Grace à ma commande sur mesure, j'ai fait peu de retouche, cependant les montants ont un profil en 'U' dont la profondeur varie d'un fabricant à l'autre, et dans mon cas Huet était moins profond que l'ancienne porte; j'ai du rogner un peu le mur sur 2/3 mm, et ce n'est pas une mince affaire. Normalement avec une disqueuse le boulot est fait en moins de deux, mais cela génère un nuage de poussière incompatible avec l'état d'avancement de ma salle. Dans la mesure du possible, prévoyez la pose de la porte le plus tôt possible dans votre chantier. J'ai du me rabattre avec une massette et un burin, grattant comme un tailleur de pierre sur toute la hauteur. C'est éprouvant, mais ça marche.
Au final, le bâti est positionné correctement :

Image


Le gabarit et le niveau laser confirment les bonnes dimensions

Image


La porte est posée 'a blanc' sur le bâti pour s'assurer qu'aucune erreur de calcul n'a été commise. Mais une porte acoustique c'est lourd, et impossible de la tenir par la tranche sinon les phalanges restent coincées, j'ai donc réquisitionné l'aide d'un copain (ça me coûte un resto a chacune de ses interventions) et avec l'utilisation d'une sangle pour porter et diriger la porte nous avons très facilement pu la mettre en place.

Image


C'est bon, la porte se ferme comme espéré. On redémonte tout pour passage en peinture; c'est en effet plus facile de peindre maintenant qu'une fois tout scellé : ça évite de devoir protéger l'environnement et de chopper des torticolis. La partie côté HC sera en noir, l'autre en blanc. Prévoyez deux couches :

Image

Image

Image


Une fois sec, le bâti revient dans son emplacement, et on doit dégager 6 zones dans le mur pour sceller les pattes. J'utilise du scotch a peinture pour marquer l'endroit ou je dois mettre les clous sur les montants, et avec ma massette j’agrandis si besoin les trous laissés par les pattes précédentes

Image

Image


Je croise les clous au niveau de mes repères :

Image


Et on repose tout ça pour la dernière fois :

Image

Image



Le scellement débute par les pieds : pour obtenir le mortier le plus fluide possible (afin de parfaitement remplir la cavité) je tamise le sable. Je rajoute a nouveau mon fameux SikaLatex pour aider mon mortier à adhérer a la chape et protéger le bois de l’éventuelle humidité.

Image

Image


Le gabarit reste en place pendant la durée du séchage pour m'assurer que rien ne bouge.

Image


Une fois sec, il faut sceller les 6 paires de clous, mais ne pas se contenter de cela. Il faut en effet boucher tout interstice autour du bâti pour assurer une parfaite étanchéité, sinon le son va faire comme cela :

Image


Je prépare un nouveau mortier, celui ci utilise le gros sable filtré précédemment pour obtenir une consistance plus pâteuse, et toujours du SikaLatex pour bien accrocher à la maçonnerie existante, qui aura été préalablement mouillée. Je bouche tous les trous en tassant au maximum le mortier.

Image


Cela fait quelques dégâts sur le bois, mais un bon coup d'éponge à la fin et tout devient propre :

Image

Image


Le scellement est terminé, mais le passage a perdu de sa superbe.

Image


On passe donc a l’étape suivante : le plâtre. J'ajoute du PF3 (pour la solidité et allonger la période de séchage) et du sika (pour l'accrochage sur le plâtre existant), et je ne fais que des petites quantités, car le plâtre ça sèche très vite.

Image


Voyez cette énorme crevasse à combler!

Image

Je travaille par passes successives, sinon il y aurait trop de plâtre d'un coup et il tomberait sous son propre poids :

Et de une
Image

Et de deux
Image

Et de trois
Image


Pour le dernier passage j'utilise un pinceau ou mes doigts pour lisser au maximum le plâtre tant qu'il est encore humide et malléable.

Image


Voila, c'est fini pour aujourd'hui, le passage à retrouvé une forme un peu plus plane. Le résultat n'est pas encore parfait, il faudra encore poncer puis appliquer un enduite de lissage, poncer encore puis peindre. Mais pas avant plusieurs semaines, le temps que le plâtre soit sec.

Image


En attendant je repasse un petit coup de peinture noire, car le plâtre et le mortier ont abîmé un peu la couleur, laissant un voile grisâtre.

Image




3eme étape : la porte


La serrure annihile tous mes efforts d'isolation acoustique, il faut s'en occuper :

Image


Je vire le mécanisme

Image


Je découpe dans une chute de bois dense un morceau à la dimension du trou, qui est maintenu par de la colle à bois

Image


Je termine avec de la pâte à bois

Image


Qui sera poncée une fois sèche

Image


La serrure est bourrée de laine minérale, puis du scotch

Image

Image


J'en profite pour peindre la porte (deux couches mini):
- le côté extérieur sera de couleur lin
- le côté intérieur est laissé tel quel, en attente du traitement acoustique à venir
- le chant qui s'ouvre dans le HC est en noir
- le chant au niveau des gonds en lin

Image


Reste à poser les poignées : J'ai pris le modèle utilisé sur toutes les autres portes de la maison :

Image


Un serre-joint maintient la plaque pendant que je perce.

Image

Image


Et voila le travail !

Image

Image

Image
Dernière édition par rodo le 01 Nov 2011 15:22, édité 1 fois.
le rododrome est terminé
rodo
 
Messages: 1028
Inscription: 28 Mai 2002 19:26
Localisation: Cannes (06)
  • offline

Message » 01 Nov 2011 13:36

Salut Rodo,
Très bon boulot, félicitations, et puis tes explications sont comme d'hab très claires.
Maintenant, pour rester dans l'état d'esprit de ton post, il nous faut les mesures acoustiques pour comparer l'ancienne et la nouvelle salle. :idee:
J'ai hâte de voir le gain que peut engendrer une porte dont la vocation est l'isolation acoustique.
stephcilou
 
Messages: 262
Inscription: 26 Fév 2005 12:42
Localisation: Reims - 51
  • offline

Message » 01 Nov 2011 13:49

Merci Rodo.
Super CR.
On attends les test acoustiques maintenant, mais je crois qu'un pénible t'a fait retarder l'échéance :zen:
moonloop
 
Messages: 1271
Inscription: 05 Mai 2006 10:44
Localisation: Saône et Loire
  • offline

Message » 01 Nov 2011 14:20

:D

Le test acoustique est prévu mais uniquement a la fin de l'étape 2, et malheureusement il va falloir attendre encore un peu car j'ai du commander des produits que je pensais facilement disponibles dans les GSB mais ce n'est pas le cas. Donc passage par un spécialiste du secteur, et avec le G20 qui commence à Cannes plus aucun camion ne peut venir livrer les boutiques, c'est la pagaille dans les boutiques.

Il faut aussi que Solange d'Akustar réponde à mon courrier et expédie ma commande. Après tout je vais peut-être faire la mesure plus tôt moi... :ane:
le rododrome est terminé
rodo
 
Messages: 1028
Inscription: 28 Mai 2002 19:26
Localisation: Cannes (06)
  • offline

Message » 01 Nov 2011 15:13

+1 un petit test d'affaiblissment serait sympa et permettrait de voire le resultat apporté pour une solution donnée....le mien est deja fait voici le lien: viewtopic.php?f=1085&t=29885598&start=135
cela peut etre un (petit ) cahier des charges pour comparer....
une salle hc sous les combles avec ecran dans 11 m2 !!!!
viewtopic.php?f=1085&t=29885598
pascal 95
 
Messages: 2100
Inscription: 24 Mar 2007 21:50
Localisation: luzarches 95
  • offline

Message » 01 Nov 2011 15:23

Oui, c'est justement intéressant de faire le test d'affaiblissement maintenant, car après avec tout le traitement de la pièce terminé, tu n'auras qu'une vue d'ensemble. Alors que là, tu peux évaluer précisément l'apport d'une porte acoustique.
Allez, s'il te plait ... :thks:
stephcilou
 
Messages: 262
Inscription: 26 Fév 2005 12:42
Localisation: Reims - 51
  • offline

Message » 01 Nov 2011 18:31

rodo a écrit:
lolo63 a écrit:J'ai ajouté un spliter HDMI et Hop... nickel.


Comment fonctionne le splitter? Car ton VP et cet écran n'ont pas la même résolution max, donc cela ne bride pas la sortie de l'ampli ?
Il y a deux sortie HDMI sur mon Onkyo mais seule la première contient l'OSD, donc ta bidouille m’intéresse.



Un spliter fonctionne comme un "Y".

J'en ai un noname qui est disposé à la sortie de mon CUBE Canal plus : Rappel http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?p=173732896#p173732896

Il permet à la sortie du Cube de distribuer 2 autres diffuseurs (Mon plasma dans le salon et le VP au sous-sol)



Pour revenir au moniteur, j'ai trouvé sur Le Bon Coin un OCTAVA (modèle un peu plus qualitatif) pour un cinquantaine d'euros. IL est placé à la sortie de mon ampli sur l'HDMI qui diffuse l'OSD, il en ressort donc deux images, une sur le VP l'autre sur l'écran à LED.

http://www.octavainc.com/France/1x2%20HDMI%20distribution%20amp_splitter_Fr.html






:wink:
Pour une petite visite de la BlackBox... sommaire, photos & récit de la construction : CLIQUEZ ICI
lolo63
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3458
Inscription: 30 Mai 2005 20:55
Localisation: Cournon d'Auvergne
  • offline

Message » 01 Nov 2011 19:10

salut rodo,

beau CR. En revanche n'as-tu pas pensé à faire un sas avec 2 portes pour renforcer l'isolation phonique? :wink:
TV's : Plasma LG 60ph670s + CGV premio sat hd-w - Samsung LED UE40C5100 - iPad 3
Salle HC (ici) : BenQ W500 - Ecran 1.8 m de base - Pioneer BDP-120 - Barre de son Quartek
Hifi : T-amp - Yamaha cdx 497 - Q acoustics 1020i
lobs7052
 
Messages: 3703
Inscription: 11 Avr 2007 23:19
Localisation: T'as voulu voir Vesoul...et ben t'as vu
  • offline

Message » 01 Nov 2011 19:53

Un sas avec 2 portes n'a de sens que dans le cadre d'une coque isophonique. Mes murs en parpaing isolent de 54 dB, et mon plafond bien moins; si je pose deux portes alors le son continuera de passer par le reste de la salle (plafond, sol, murs), le gain de la seconde porte est quasi nul.
le rododrome est terminé
rodo
 
Messages: 1028
Inscription: 28 Mai 2002 19:26
Localisation: Cannes (06)
  • offline

Message » 01 Nov 2011 19:56

ok. En gros tu as retenu l'option de laisser passer un peu le son par la porte pour qu'il ne passe pas par ailleurs (plafond notamment).
TV's : Plasma LG 60ph670s + CGV premio sat hd-w - Samsung LED UE40C5100 - iPad 3
Salle HC (ici) : BenQ W500 - Ecran 1.8 m de base - Pioneer BDP-120 - Barre de son Quartek
Hifi : T-amp - Yamaha cdx 497 - Q acoustics 1020i
lobs7052
 
Messages: 3703
Inscription: 11 Avr 2007 23:19
Localisation: T'as voulu voir Vesoul...et ben t'as vu
  • offline

Message » 01 Nov 2011 20:24

La niche du Vidéoprojecteur

Au départ je voulais suspendre le VP au plafond, mais quand il a fallu augmenter la profondeur du mur du fond pour encastrer mes enceintes, je me suis dit que finalement, poser l'engin sur une étagère ne serait pas si mal que ca : plus de facilité de tirer les câbles, moins de bruit car plus éloigné des oreilles, pas de découpe des dalles du plafond et un support bien stable.

La niche en soit est assez simple : une planche en bois aux dimensions du doublage acoustique, la plus large possible pour s'adapter à tout modèle de VP, un traitement acoustique autour pour absorber au maximum le bruit du VP et ne pas offrir de réflexion au son venant des enceintes avant, et une second tablette sur mesure, adaptée au VP du moment.


Découpe d'une planche en CP aux dimensions de l'espace disponible à l'arrière

Image


Utilisation d’équerres ultra résistantes, bien alignées avec l'horizontal

Image


La Planche sera juste au dessus des enceintes arrières, distribuée par les câbles et la VMC pour évacuer la chaleur

Image


De la laine minérale comble le vide entre les enceintes et la planche, pour éviter toute résonance

Image


Des dalles de faux plafond sont découpées pour le fond, le dessus et les cotés de la niche. Cela permet de faire le noir autour du VP, de limiter le bruit perçu du VP en éliminant les réflexions acoustiques, et de mieux traiter la pièce vis a vis du son venant de l'avant de la salle.

Image


Les côtés sont facilement déplaçables pour s'adapter aux dimensions du VP. l'espace vide derrière peut être rempli de laine minérale

Image

Image

Image


J'en profite pour mieux traiter le dessus du diffuseur convexe, en fabriquant des petites cales sur lesquelles seront posées des dalles de faux plafond

Image

Avant
Image

Apres
Image


Je passe à la seconde tablette, faisant les dimensions exactes du VP; j'ajoute les restes de mon résilient de lave linge (cf VMC)

Image


Comme elle déborde (heureusement que j'ai pris le Pana et pas un Sony), je la visse sur la première pour éviter tout accident

Image



Travail terminé, le cadre en tissu tendu offrira une ouverture pour le VP et cachera les tranches des dalles, offrant un mur parfaitement noir.

Image
le rododrome est terminé
rodo
 
Messages: 1028
Inscription: 28 Mai 2002 19:26
Localisation: Cannes (06)
  • offline


Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message