Modérateurs: Staff Son, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Pour les matériels dédiés à la reproduction musicale.

objecto vs subjecto.....Qui a raison, qui a tort ????

Message » 27 Jan 2012 20:00

WhyHey a écrit:...
cela permet-il de mieux contenir les graves sous les sièges du fond ??


Au fond, je trouve le son moins bon.

Sinon pour les graves sous les sièges il y avait eu un procédé qui a été, je crois, interdit par la suite et qui te faisait vibrer pire qu si tu posais ton c.l dans un caisson de discothèque.
J'ai le souvenir de "la bataille de Midway" dans un cinéma équipé comme ça, c'était impressionnant, les bombes explosaient sous toi.

Si quelqu'un se souvient du nom de ce procédé...
Il me manque encore quelque chose, pas vous ?
Jadis DA60 optimisé par JLB - AudioResearch SP-16- JMR Offrande (les vraies ;)- NorthStar192 optimisé Devillers -AEN
Denon AVC A10 SE - Cabasse Iroise 500 ...
n.d.b.
 
Messages: 2073
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Jan 2012 20:00

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Jan 2012 20:05

n.d.b a écrit:Sinon pour les graves sous les sièges il y avait eu un procédé qui a été, je crois, interdit par la suite et qui te faisait vibrer pire qu si tu posais ton c.l dans un caisson de discothèque.
J'ai le souvenir de "la bataille de Midway" dans un cinéma équipé comme ça, c'était impressionnant, les bombes explosaient sous toi.

Si quelqu'un se souvient du nom de ce procédé...


Bon en fait j'ai trouvé la réponse qui n'est pas du tout celle de mon souvenir (de gosse) :
Ca s'appelait le Sensurrond et on l'a supprimé en raison d'un bide :mdr:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sensurround

Du .1 avant l'heure.
N'empêche que c'était impressionnant (mais que je peux finalement faire pareil chez moi :wink: )
Il me manque encore quelque chose, pas vous ?
Jadis DA60 optimisé par JLB - AudioResearch SP-16- JMR Offrande (les vraies ;)- NorthStar192 optimisé Devillers -AEN
Denon AVC A10 SE - Cabasse Iroise 500 ...
n.d.b.
 
Messages: 2073
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 27 Jan 2012 20:09

n.d.b a écrit:
n.d.b a écrit:Sinon pour les graves sous les sièges il y avait eu un procédé qui a été, je crois, interdit par la suite et qui te faisait vibrer pire qu si tu posais ton c.l dans un caisson de discothèque.
J'ai le souvenir de "la bataille de Midway" dans un cinéma équipé comme ça, c'était impressionnant, les bombes explosaient sous toi.

Si quelqu'un se souvient du nom de ce procédé...


Bon en fait j'ai trouvé la réponse qui n'est pas du tout celle de mon souvenir (de gosse) :
Ca s'appelait le Sensurrond et on l'a supprimé en raison d'un bide :mdr:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sensurround

Du .1 avant l'heure.
N'empêche que c'était impressionnant (mais que je peux finalement faire pareil chez moi :wink: )


Ils avaient utilisé ce procédé pour Tremblement de Terre. C'était ça le .1, un canal d'effet. Les caissons étaient des Cerwin Vega.
Preneur de son - Créateur du Studio Acoustique à Passavant et du Label Passavant Music (Codaex) - Collaborateur Cabasse de 1982 à 1996 - Collaborateur B&W de 1996 à 2009 - Prix Haute-Fidélité 1993 - Orphée d'Or Prix Thomas Edison 2010...
Philippe Muller.
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 27 Jan 2012 20:12

Philippe Muller a écrit:Dans ce cas, notre discussion ne vous concerne pas vraiment.

je doute que je ne suis pas à même d'en décider, bien mieux qui quiconque.
c'est simplement que je recherche la sensation d'une scène sonore de salle réelle et non d'un salon avec cheminée, bibliothèque et je ne sais quel accessoire inutile dans une salle dédiée.

c'est donc bien une salle vide, mais traitée qui répond à ces exigences, tout comme les salles de spectacle sont vides.

d'ailleurs la discussion concerne "objecto vs subjecto ... qui a raison qui a tort ?".
U-Macs-Unique Member of Alpha Centuri Star
WhyHey.
 
Messages: 11337
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 27 Jan 2012 20:17

Philippe Muller a écrit: Les caissons étaient des Cerwin Vega.

Je ne connaissais pas la marque et en plus elle existe toujours.

Sinon, toi la mémoire, ma salle du 15ème, tu ne te souviens pas ? Rue de Vaugirard ou pas loin...

Un cinéma d'arts et d'essais, quelques petites salles.
Un des seuls où on pouvait voir régulièrement "the wall" des Pink Floyd.
C'était tout sonorisé Cabasse. De mémoire les enceintes étaient même sur une scène ou estrade, devant l'écran.
J'aimais beaucoup le son de cette salle.
Il me manque encore quelque chose, pas vous ?
Jadis DA60 optimisé par JLB - AudioResearch SP-16- JMR Offrande (les vraies ;)- NorthStar192 optimisé Devillers -AEN
Denon AVC A10 SE - Cabasse Iroise 500 ...
n.d.b.
 
Messages: 2073
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 27 Jan 2012 20:20

Le Grand Pavois !!! Voilà la mémoire me revient !
Il me manque encore quelque chose, pas vous ?
Jadis DA60 optimisé par JLB - AudioResearch SP-16- JMR Offrande (les vraies ;)- NorthStar192 optimisé Devillers -AEN
Denon AVC A10 SE - Cabasse Iroise 500 ...
n.d.b.
 
Messages: 2073
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 27 Jan 2012 20:27

WhyHey a écrit:
Philippe Muller a écrit:Dans ce cas, notre discussion ne vous concerne pas vraiment.

je doute que je ne suis pas à même d'en décider, bien mieux qui quiconque.
c'est simplement que je recherche la sensation d'une scène sonore de salle réelle et non d'un salon avec cheminée, bibliothèque et je ne sais quel accessoire inutile dans une salle dédiée.

c'est donc bien une salle vide, mais traitée qui répond à ces exigences, tout comme les salles de spectacle sont vides.

d'ailleurs la discussion concerne "objecto vs subjecto ... qui a raison qui a tort ?".


Au détail près que les salles de spectacle sont pleines de... public _ enfin, pas toujours, suivant l'artiste... :hehe:

J'imagine que cela a une certaine incidence sur l'acoustique des concerts auxquels tu assistes.

Du coup, difficile de comparer écoute à domicile et écoute live, d'autant que les dimensions des salles ne sont pas non plus comparables, en dehors des minuscules caves pour jazzeux, évidemment _ qui ne sont toutefois pas traités, enfin bon, là, je pinaille.
Mahavishnu.
 
Messages: 71
Inscription: 14 Déc 2011 10:47
  • offline

Message » 27 Jan 2012 20:30

Mahavishnu a écrit:
Au détail près que les salles de spectacle sont pleines de... public _ enfin, pas toujours, suivant l'artiste... :hehe:

J'imagine que cela a une certaine incidence sur l'acoustique des concerts auxquels tu assistes.

Du coup, difficile de comparer écoute à domicile et écoute live, d'autant que les dimensions des salles ne sont pas non plus comparables, en dehors des minuscules caves pour jazzeux, évidemment _ qui ne sont toutefois pas traités, enfin bon, là, je pinaille.


Oui, comme l'a signalé Mikeycam : le corp humain est absorbant. Le TR d'une salle peut varier selon qu'elle est pleine ou vide. Il est donc recommandé de trouver une parade pour éviter que la réverbération soit trop aléatoire.
holggerson.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 876
Inscription: 11 Nov 2008 15:34
Localisation: Île-de-France & Rhône-Alpes
  • offline

Message » 27 Jan 2012 20:38

WhyHey a écrit:
Philippe Muller a écrit:Dans ce cas, notre discussion ne vous concerne pas vraiment.

je doute que je ne suis pas à même d'en décider, bien mieux qui quiconque.
c'est simplement que je recherche la sensation d'une scène sonore de salle réelle et non d'un salon avec cheminée, bibliothèque et je ne sais quel accessoire inutile dans une salle dédiée.

c'est donc bien une salle vide, mais traitée qui répond à ces exigences, tout comme les salles de spectacle sont vides.

d'ailleurs la discussion concerne "objecto vs subjecto ... qui a raison qui a tort ?".


Ce qui est important, c'est que ce soit bon. A la maison, une salle dédiée vide, même traitée, n'est généralement pas bonne pour la musique classique. L'exemple que j'ai donné (Musikverein) est loin de ressembler à une salle vide.

Le cinéma a ses règles et le home-cinéma aussi. Pour le rock, on fait ce qu'on veut mais pas n'importe quoi. En classique, la salle vide ou pas on s'en fiche, ce qui compte, c'est le son. Une grande salle vide possède des modes nombreux et serrés; ils sont bien répartis d'où un très beau grave + de l'espace. Dans un salon vide, les modes sont moins nombreux et mal répartis. Les basses sont pauvres et colorées. Pour faire de belles basses, il faut casser ces modes par des éléments diffusants. La traitement des murs permet de baisser le TR et de contrôler certaines réflexions mais pas d'améliorer les basses et en plus, ça tue l'espace. Dans une petite pièce, si on ne veut rien voir, on doit accepter des basses plutôt vilaines. Si on veut de belles basses, il faut meubler.

Dernière solution, un égaliseur dans les basses. C'est mieux que rien mais moins bien qu'un son naturellement réussi.

La vie est un choix.
Dernière édition par Philippe Muller le 27 Jan 2012 20:49, édité 1 fois.
Preneur de son - Créateur du Studio Acoustique à Passavant et du Label Passavant Music (Codaex) - Collaborateur Cabasse de 1982 à 1996 - Collaborateur B&W de 1996 à 2009 - Prix Haute-Fidélité 1993 - Orphée d'Or Prix Thomas Edison 2010...
Philippe Muller.
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 27 Jan 2012 20:44

n.d.b a écrit:Le Grand Pavois !!! Voilà la mémoire me revient !


CHF cinéma haute-fidélité.

Trois Oberon en façade et des caissons Saturne équipés de 55 nid d'abeille. C'était un fan absolu.
Preneur de son - Créateur du Studio Acoustique à Passavant et du Label Passavant Music (Codaex) - Collaborateur Cabasse de 1982 à 1996 - Collaborateur B&W de 1996 à 2009 - Prix Haute-Fidélité 1993 - Orphée d'Or Prix Thomas Edison 2010...
Philippe Muller.
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 27 Jan 2012 21:12

WhyHey a écrit:avoir une pièce dédiée remplie de meubles est à l'encontre du but recherché, tout comme il y a rarement des meubles au cinéma, au théatre ou en concert.
peut-etre une tendance à lancer: cinéma meublé , concert en bibliothèque (plutot que cathédrale) :hehe:


Non avoir une pièce remplie de meubles n'est pas du tout à l'encontre du but recherché : pour écouter de la musique enregistrée comme pour en jouer d'ailleurs. Jouer dans une pièce vide réverbérante est un supplice, tellement cela fatigue l'oreille de devoir sans cesse corriger.

Et il ne faudrait pas mélanger une acoustique où se produisent des musiciens et une acoustique où l'on diffuse de la musique...

Dans la première, les musiciens jouent en écoutant le retour du son qu'ils émettent et leur jeu s'adapte pour une part aux conditions présentes. Si le son est trop réverbéré c'est la cata, comme s'il est trop sec... ils fatiguent très vite ou abandonnent l'idée de nuancer leur jeu...

Dans la seconde, le son est émis et advienne que pourra.

Ensuite, au théâtre... à l'endroit ou parlent les comédiens... il y a un décor, parfois des meubles, souvent même et l'acoustique de la salle elle-même est très mate pour favoriser la netteté des mots prononcés : mais sur scène, les comédiens entendent un son renvoyé par le décors près d'eux. La bulle acoustique dans laquelle ils sont sonnent très différemment de la salle...

Ensuite, les salles de concerts et les opéras sont souvent des salles à l'italienne ou des salles ayant des plafonds et des murs travaillés : dans une salle à l'italienne ou approchant les spectateurs répartis dans les balcons installés dans les étages ont le même effet que des livres installés dans des bibliothèques placés le long des murs... les salles de concerts modernes sont souvent en gradins : on met l'orchestre en bas au milieu ou au deux tiers et le public est installé sur des sièges qui montent en gradin tout autour de l'orchestre : exemple célèbre de cette disposition très copiée depuis : la philharmonie de Berlin.

Les cathédrales ont des acoustiques généralement épouvantables pour la musique instrumentale, et si les orgues y sonnent bien, c'est pour deux raisons : ils sont harmonisés in situ pour être adaptés à l'acoustique du lieu et ils sont haut perchés, plaqués contre un mur, pour que leurs plus longs tuyaux soient au plus près du plafond...

Les églises du pays basques qui ont souvent des galeries tout autour dans les étages ressemblent énormément à des théâtres à l'italienne... et leur acoustique est bonne pour la musique instrumentale... elles sont même parmi les rares églises ayant une bonne acoustique pour la musique instrumentale... Et pour les églises, plus elles sont petites et plus il y a de chances qu'elles soient correctes pour la musique... quand elles sont pleines de public et que leurs murs ne sont pas complètement lisses...

Bastille et Pleyel ne sont pas des bonnes salles : la première ne sonne pas, la seconde sonne trop.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil.
Staff Son
Staff Son
 
Messages: 49432
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 27 Jan 2012 21:55

Philippe Muller a écrit:
n.d.b a écrit:Le Grand Pavois !!! Voilà la mémoire me revient !


CHF cinéma haute-fidélité.

Trois Oberon en façade et des caissons Saturne équipés de 55 nid d'abeille. C'était un fan absolu.


Je viens de faire une recherche. C'était plus que de simples enceintes placées, il y avait une piste spéciale 14 canaux.
Un format genre Dolby ou THX en somme.
Il n'y a plus de développements ? Les géodes ne sont plus comme ça ?
Franchement c'était bon, bien meilleur que certaines salles "froides" d'aujourd'hui...
Il me manque encore quelque chose, pas vous ?
Jadis DA60 optimisé par JLB - AudioResearch SP-16- JMR Offrande (les vraies ;)- NorthStar192 optimisé Devillers -AEN
Denon AVC A10 SE - Cabasse Iroise 500 ...
n.d.b.
 
Messages: 2073
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 27 Jan 2012 22:46

Philippe Muller a écrit:Je suis toujours très surpris d'entendre comment fonctionne une chaîne assez modeste dans un intérieur très confortable. On entend tout sans mettre des puissances démesurée.


C'est vraiment ça qui m'a mis la puce à l'oreille concernant la prégnance de l'acoustique de la pièce d'écoute sur le rendu final. :idee:
nonocnonoc.
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 1361
Inscription: 30 Nov 2003 13:20
Localisation: Poitiers
  • offline

Message » 27 Jan 2012 22:57

haskil a écrit:... /...
Les cathédrales ont des acoustiques généralement épouvantables pour la musique instrumentale
... /...

j'ai un souvenir d'un concert (cantates de Bach, peut-être ?) donné en l'église de la Madeleine...
quelle catastrophe ! le souvenir d'une musique qui n'arrivait pas a sortir de la scène, avec malgré tout trop d'écho :o
un des meilleurs microsillon de clavecin (tête artificielle - 45 tours 30 cm - 1977) Vérité du clavecin - disques Sarastro
baldabiou.
 
Messages: 1417
Inscription: 15 Mai 2011 4:38
Localisation: choucroute / noix / cassoulet / pin o bè
  • offline

Message » 27 Jan 2012 23:05

que penser du nombre d'or en acoustique, appliqué à nos pièces d'écoute ?
réalité ?
pipeau ?
inadapté ?
un des meilleurs microsillon de clavecin (tête artificielle - 45 tours 30 cm - 1977) Vérité du clavecin - disques Sarastro
baldabiou.
 
Messages: 1417
Inscription: 15 Mai 2011 4:38
Localisation: choucroute / noix / cassoulet / pin o bè
  • offline


Retourner vers Matériel Haute-Fidélité