Modérateurs: Staff Son, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

De l'usage d'un caisson en Haute-Fidélité

Message » 23 Mar 2012 11:02

SYLEX a écrit:... en particulier côté réponse impulsionnelle.

Merci pour ta réponse, mais ça a du sens, la réponse implusionnelle d'un caisson ?
A+
Robert
"Quand on n'a pour seul outil qu'un marteau, tous les problèmes prennent la forme d'un clou "
Robert64.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3217
Inscription: 12 Sep 2006 14:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Mar 2012 11:02

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Mar 2012 12:48

Hello Robert,
J'avais cru répondre tout à l'heure, mais j'ai du buguer :-?

Intuitivement, je me disais qu'avec deux caissons, associés par ex. à deux colonnes 3 voies, si je groupe chaque caisson avec une enceinte , ceci revient à transformer deux enceintes 3 voies en 4 voies .
Ensuite , le problème du placement (n'est que) celui du placement de deux enceintes qui a quand même quelques solutions. Non ?
Un peu simpliste peut-être ?

Oui. La solution optimale au placement d'une source de grave n'est pas forcément optimale vis-à-vis du médium-aigu en contexte stéréo/point d'écoute, les deux problèmes n'ont pas grand chose à voir.

Cependant quand on met un ou plusieurs caissons "n'importe ou (par rapport aux principales)", le problème de la cohérence des champs sonore sur une large zone d'écoute n'est peut-être pas gagné d'avance. Il faut notamment voir ce qui se passe au raccord (pb non évoqué par Toole). C'est à mon avis ce qui provoque les divergences de vues entre JP Laffont et Toole. En "véritable" hi-fi, il n'y a qu'une seule place à privilégier et le problème ne se pose plus.

...ça a du sens, la réponse implusionnelle d'un caisson ?

Une chauve-souris pourrait aussi bien poser la question à propos d'un tweeter... donc la réponse est oui :wink: En hifi on devrait de toutes façons et amha parler de RI sur une bande donnée, ça éviterait bien des amalgames et erreurs d'appréciations.
SO-Audio: une façon neuve de concevoir notre passion commune
Denis31.
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4298
Inscription: 16 Sep 2005 8:50
Localisation: Toulouse

Message » 23 Mar 2012 13:05

Denis31 a écrit:...
Une chauve-souris pourrait aussi bien poser la question à propos d'un tweeter... donc la réponse est oui :wink: En hifi on devrait de toutes façons et amha parler de RI sur une bande donnée, ça éviterait bien des amalgames et erreurs d'appréciations.

Ce que je veux dire, c'est que dans le cas général, un boomer se trouve toujours en aval d'un filtre passe bas, donc des vraies impulsions, il n'en voit jamais. Ce qui pose la question de l'intérêt de la réponse d'un HP à un stimulis qu'il ne verra jamais (sauf pour faire de l'identification)
A+
(dis moi, c'est pire que Chicago, par chez toi :wtf: )
Robert
"Quand on n'a pour seul outil qu'un marteau, tous les problèmes prennent la forme d'un clou "
Robert64.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3217
Inscription: 12 Sep 2006 14:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 23 Mar 2012 13:18

des vraies impulsions, il n'en voit jamais

OK mais si tu y vas par là, pour un mec qui fait de la RF un tweeter ne voit jamais de "vrai" impulsion non plus.
D'ailleurs tu peux très bien mesurer la RI d'un boomer sur 10-200Hz, si tu te mets en 500ms d'échelle de temps tu verras la même chose (à peu près) que si tu affiches la RI d'un tweet sur 1000-20000 avec 5ms.
C'est donc exactement pareil, sauf que pour des raisons qui tiennent à la psychoacoustique et à l'acoustique des salles, la RI d'un boomer n'a à première vue pas d'intérêt.
MAIS la réponse en phase en BF à la position d'écoute en a (ou disons plutôt, en délai de groupe qui est plus facilement "manipulable").
OR tu ajoutes l'amplitude et c'est la même chose (que la RI) :ane:
SO-Audio: une façon neuve de concevoir notre passion commune
Denis31.
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4298
Inscription: 16 Sep 2005 8:50
Localisation: Toulouse

Message » 23 Mar 2012 13:40

Denis31 a écrit:
des vraies impulsions, il n'en voit jamais

OK mais si tu y vas par là, pour un mec qui fait de la RF un tweeter ne voit jamais de "vrai" impulsion non plus.
D'ailleurs tu peux très bien mesurer la RI d'un boomer sur 10-200Hz, si tu te mets en 500ms d'échelle de temps tu verras la même chose (à peu près) que si tu affiches la RI d'un tweet sur 1000-20000 avec 5ms.
C'est donc exactement pareil, sauf que pour des raisons qui tiennent à la psychoacoustique et à l'acoustique des salles, la RI d'un boomer n'a à première vue pas d'intérêt.
MAIS la réponse en phase en BF à la position d'écoute en a (ou disons plutôt, en délai de groupe qui est plus facilement "manipulable").
OR tu ajoutes l'amplitude et c'est la même chose (que la RI) :ane:

On est d'accord, mais ce n'est pas ce que je voulais dire (pas très important, d'ailleurs) :
Si tu envoies un Dirac sur un système multivoies, le tweeter est le seul qui le verra à peu près complet car la réponse de son PH va peu le déformer.
Par contre, tous les autres HP verront la réponse impulsionnelle de leur passe bas, qui la déforme pas mal.
Quand je posais la question de la pertinence de la réponse impul d'un caisson, c'était filtrage inclus.
A+
Robert
"Quand on n'a pour seul outil qu'un marteau, tous les problèmes prennent la forme d'un clou "
Robert64.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3217
Inscription: 12 Sep 2006 14:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 23 Mar 2012 13:47

Le gros avantage du caisson par rapport à des enceintes 3 voies, c'est que tu as beaucoup plus de possibilités de réglage du positionnement du caisson pour obtenir une réponse meilleur au point d'écoute.

Par ailleurs l'utilisation de filtres numériques à pente raide supprime une partie des problèmes de déphasage puisque la zone de recouvrement est réduite

Moi aussi j'ai été surpris de l'apport d'un caisson équipé d'un 30cm, alors que mes Dynaudio C2 sont sensées descendre à 28Hz.

Et cela se conçoit très bien quand on regarde les courbes de réponses ua point d'écoute. Le placement non "optimisé" des enceintes pour le grave, oblige à corrigé beaucoup plus dans cette zone là, alors que le caisson bien placé nécessite (chez moi) très peu de correction. D'ou beaucoup plus de matière et de détails dans le grave.
UP, Dynaudio C2,Caisson DIY asservi, Vovox sonorus, Magellan, WD TV HD + Trinnov ST2 , OPPO 83 , Iphone + PURE 2.0 et super content
BenQ W1070
peter.pan.
 
Messages: 1774
Inscription: 01 Aoû 2003 21:46
Localisation: paris
  • offline

Message » 23 Mar 2012 13:47

OK Robert, on est en phase 8) pour moi aussi la RI d'un HP ne signifie pas grand chose sans son filtrage. La RI d'un medium non filtré par exemple montre plein de défaut très visibles (car dans l'aigu) mais absolument sans importance une fois le HP correctement mis en oeuvre. Ou alors mieux vaut regarder le waterfall, qui permet de faire le tri visuellement.
SO-Audio: une façon neuve de concevoir notre passion commune
Denis31.
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4298
Inscription: 16 Sep 2005 8:50
Localisation: Toulouse

Message » 23 Mar 2012 14:02

Denis31 a écrit:OK Robert, on est en phase 8) pour moi aussi la RI d'un HP ne signifie pas grand chose sans son filtrage. La RI d'un medium non filtré par exemple montre plein de défaut très visibles (car dans l'aigu) mais absolument sans importance une fois le HP correctement mis en oeuvre. Ou alors mieux vaut regarder le waterfall, qui permet de faire le tri visuellement.

Pendant qu'on discutait, je me suis amusé à simuler la RI d'un PB à 80 Hz 48dB/oct amorti à 0,7 (en réponse infinie):
Image
Robert
"Quand on n'a pour seul outil qu'un marteau, tous les problèmes prennent la forme d'un clou "
Robert64.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3217
Inscription: 12 Sep 2006 14:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 23 Mar 2012 14:41

peter.pan a écrit:Le gros avantage du caisson par rapport à des enceintes 3 voies, c'est que tu as beaucoup plus de possibilités de réglage du positionnement du caisson pour obtenir une réponse meilleur au point d'écoute.

Par ailleurs l'utilisation de filtres numériques à pente raide supprime une partie des problèmes de déphasage puisque la zone de recouvrement est réduite

Moi aussi j'ai été surpris de l'apport d'un caisson équipé d'un 30cm, alors que mes Dynaudio C2 sont sensées descendre à 28Hz.

Et cela se conçoit très bien quand on regarde les courbes de réponses ua point d'écoute. Le placement non "optimisé" des enceintes pour le grave, oblige à corrigé beaucoup plus dans cette zone là, alors que le caisson bien placé nécessite (chez moi) très peu de correction. D'ou beaucoup plus de matière et de détails dans le grave.



je suis assez d'accord avec toi 8)
gg109.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3095
Inscription: 31 Déc 2008 19:06
Localisation: aveyron

Message » 23 Mar 2012 15:05

Robert64 a écrit:
Denis31 a écrit:OK Robert, on est en phase 8) pour moi aussi la RI d'un HP ne signifie pas grand chose sans son filtrage. La RI d'un medium non filtré par exemple montre plein de défaut très visibles (car dans l'aigu) mais absolument sans importance une fois le HP correctement mis en oeuvre. Ou alors mieux vaut regarder le waterfall, qui permet de faire le tri visuellement.

Pendant qu'on discutait, je me suis amusé à simuler la RI d'un PB à 80 Hz 48dB/oct amorti à 0,7 (en réponse infinie):
Image


A ca t'amuse :love: pourrais-tu m'expliquer comment lire ces deux courbes ?

Merci

Francois :wink:
frgirard.
 
Messages: 7584
Inscription: 05 Fév 2005 12:21
  • offline

Message » 23 Mar 2012 15:49

peter.pan a écrit:
Moi aussi j'ai été surpris de l'apport d'un caisson équipé d'un 30cm, alors que mes Dynaudio C2 sont sensées descendre à 28Hz.


Très jolies enceintes, mais cela m'étonnerait très fort qu'elles descendent jusqu'à 28 Hz....C'est peut-être de cela que provient l'apport du caisson.
rapilou.
 
Messages: 90
Inscription: 19 Mar 2008 23:41
Localisation: pres de Montpel'
  • offline

Message » 23 Mar 2012 16:10

frgirard a écrit:
A ca t'amuse :love: pourrais-tu m'expliquer comment lire ces deux courbes ?

Merci

Francois :wink:

En haut c'est l'entrée, une impulsion de 1000V et de rapport cyclique 1/1000, ce qui est une approximation, car une impulsion théorique a une amplitude infinie ( rare !) Cette impulsion est appliquée à l'entrée d'un filtre passe bas d'ordre 8 (-48dB/octave), calé à 80 Hz
En bas, c'est la sortie du filtre qui sera appliquée au HP.
On voit bien qu'il ne reste plus grand'chose de l'impulsion fine de départ.
A+
Robert
"Quand on n'a pour seul outil qu'un marteau, tous les problèmes prennent la forme d'un clou "
Robert64.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3217
Inscription: 12 Sep 2006 14:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 23 Mar 2012 16:16

Merci. J'ai tout compris, tu t'es électrocuté (en haut) et tu as crié (en bas) . Dur à la douleur :ohmg:

Francois :wink:
frgirard.
 
Messages: 7584
Inscription: 05 Fév 2005 12:21
  • offline

Message » 24 Mar 2012 20:19

petit témoignage en passant :)
je viens d'essayer mon Rhytmik Audio 15" (intégré par O'soleil via un Trinnov) sur une symphonie avec orgue (Aaron Copland, pas inoubliable du reste)
c'est assez stupéfiant ce que peut amener un caisson en Hi-Fi quand il est bien drivé : grave profond, pas du tout envahissant, reste très lisible mais indiscernable des enceintes avant, on entend le détail du souffle, et quand ça pousse fort, ça vous prend aux tripes :love:
Pana 65VT30/KRP 500A/Onkyo PR-SC5509/OppoBDP-95 Signature/EmotivaUPA-500/SonusFaberToy3.0
CEC TL-51X/Logitech Transporter/Trinnov Magnitude32/Pass Labs x250.5/Lumley M75/Magnepan MG3.6/RythmikAudio 15"/MPC Abyss/Vovox
DAC Chord64/STAX SR-407+SRM-006t
merlinus98.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1180
Inscription: 30 Mai 2005 11:55
Localisation: Monaco
  • offline

Message » 24 Mar 2012 20:31

Robert64 a écrit:
Denis31 a écrit:OK Robert, on est en phase 8) pour moi aussi la RI d'un HP ne signifie pas grand chose sans son filtrage. La RI d'un medium non filtré par exemple montre plein de défaut très visibles (car dans l'aigu) mais absolument sans importance une fois le HP correctement mis en oeuvre. Ou alors mieux vaut regarder le waterfall, qui permet de faire le tri visuellement.

Pendant qu'on discutait, je me suis amusé à simuler la RI d'un PB à 80 Hz 48dB/oct amorti à 0,7 (en réponse infinie):


Pour info, pour avoir la RI du sub, nous en avions longuement discuter sur le fil de Syber en section acoustique....
viewtopic.php?p=175055333#p175055333

Mesure "standard" --> obtention de la RI --> on lui applique un filtre passe bas --> on amplifie le resultat (ce qui ce comprend au vue du graph que tu nous as fait :wink: )
"On discute pas avec une brouette, on la pousse" (c) LBTRMA 2012
Pour les Gamers PC --> Le clan [HCFR] lance sont serveur sur BF4
LBTRMA.
Administrateur Forum Son
Administrateur Forum Son
 
Messages: 8974
Inscription: 03 Fév 2011 20:48
Localisation: Proche de Dunkerque


Retourner vers Caissons Haute-fidélité

 
  • Articles en relation
    Dernier message