Modérateurs: Staff Son, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Tous les câbles : modulation, alimentation, enceinte

Votre 12AU7 / ECC82 préférée ?

Message » 01 Aoû 2011 15:32

zan33 a écrit:Demande spéciale hors HiFi :
Je cherche une 12AU7 à placer dans un Hughes&Kettner Tube Factor. De préférence rôdée...
...Je ne cherche pas du gain ni un overdrive franc, mais plutôt une forte coloration...


Bonjour zan33,

Trouve toi des tubes anciens 12AU7 Baldwin ou Conn sur ebay. Ils ne sont pas très chers et conviennent aux instruments de musique. Tu auras la coloration 12AU7, surtout si tu choisi les modèles d'origine Baldwin fabriqué par GE ou Conn clear top fabriqués par RCA...

;-) Renaud
Il est très difficile d'imaginer quelque chose de simple... Pierre Mac Orlan
ercana.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 198
Inscription: 30 Jan 2008 19:15
Localisation: Grasse, Alpes-Maritimes
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Aoû 2011 15:32

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Sep 2011 11:08

Hello,
J'ai dégotté une 12AU7 Electro Harmonix Gold : excellent !
La couleur en AU7 est plus fine qu'avec l'AT7 et donc moins prononcée. Le voicing fait peu varier l'équilibre tonal. Le gain est très faible, comme prévu, voire insuffisant quand les copains cartonnent. le bouton de gain est positionné au taquet.
En revanche j'entends des fréquences que je n'entendais pas du tout avant, notamment dans les très haut médium/aigus, un régal.
En saturation, le growl est peu prononcé mais très agréable, du coup le bouton de niveau a une course de manoeuvre beaucoup plus large.
NB : avec autre chose qu'une 12X7, le bouton Factor2 est inutilisable. il faut le savoir si vous voulez jouer sévèrement burnés à la Jon Lord++.
Prochain essai avec 12AY7.
zan33.
 
Messages: 39
Inscription: 24 Mai 2010 23:06
  • offline

Message » 31 Mar 2012 19:04

Selon l'électronique où va être la 12AU7, le résultat va être différent, aussi la ECC82 préférée dans l'absolu, c'est un peu illusoire.
J'ai un préampli COCHET P2, depuis deux ans et je viens seulement de découvrir la ECC82 qui va le mieux dessus...
Celle qui n'ira pas trop dans le sens naturel du préampli, celle qui ajoutera de la densité, de la saveur aux timbres, celle qui n'exacerbera pas la transparence originelle du préampli Cochet P2, qui ne privilégiera pas trop le medium aigu mais au contraire rétablira un équilibre spectral naturel, celle qui donnera du temps au temps et donc qui n'enverra pas la dynamique en pleine figure, celle qui donnera de la matiére sans contrepartie négative, celle qui vous fait apprécier pleinement la musique en oubliant d'analyser ce que vous entendez, celle qui convient parfaitement aux préamplis Yves COCHET, lesquels bien remis en état en remontrent aux vedettes américaines type Audio Research, vedettes bien capricieuses d'ailleurs, question fiabilité...
Je veux donc parler ici de la Raytheon Baldwin plaques noires, destinées à l'origine aux pianos et orgues électriques made in usa....Superbe tube en vérité...
Dernière édition par mick31 le 31 Mar 2012 20:54, édité 1 fois.
mick31.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 822
Inscription: 27 Jan 2006 20:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 31 Mar 2012 19:57

Je plussoie!C'est ce tube que j'ai mis sur mon pré. :love:
Sonos - ProSOA - PS Audio PWD MKII - Art Audio VP1 MKII - Aloia ST 13.01 - Dali Euphonia MS4
Gort'h.
 
Messages: 10307
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 65000 et 33000
  • offline

Message » 01 Avr 2012 11:17

mick31 a écrit:Selon l'électronique où va être la 12AU7, le résultat va être différent, aussi la ECC82 préférée dans l'absolu, c'est un peu illusoire.
J'ai un préampli COCHET P2, depuis deux ans et je viens seulement de découvrir la ECC82 qui va le mieux dessus...
Celle qui n'ira pas trop dans le sens naturel du préampli, celle qui ajoutera de la densité, de la saveur aux timbres, celle qui n'exacerbera pas la transparence originelle du préampli Cochet P2, qui ne privilégiera pas trop le medium aigu mais au contraire rétablira un équilibre spectral naturel, celle qui donnera du temps au temps et donc qui n'enverra pas la dynamique en pleine figure, celle qui donnera de la matiére sans contrepartie négative, celle qui vous fait apprécier pleinement la musique en oubliant d'analyser ce que vous entendez, celle qui convient parfaitement aux préamplis Yves COCHET, lesquels bien remis en état en remontrent aux vedettes américaines type Audio Research, vedettes bien capricieuses d'ailleurs, question fiabilité...
Je veux donc parler ici de la Raytheon Baldwin plaques noires, destinées à l'origine aux pianos et orgues électriques made in usa....Superbe tube en vérité...


J'ai un P 3 : je ne serais pas aussi enthousiaste. La différence avec le P 2 est qu'il a une entrée phono.

Pour qu'il soit vraiment à la hauteur d'un Audio Research (dont les alimentations sont sophistiquées, sans bruit, ce qui n'est pas sans influencer favorablement le résultat), il faut commencer par changer la valeur des condos de sortie pour limiter la fréquence de coupure basse, ceux de la boucle de contre réaction pour éviter une bosse de plusieurs dB à quelques Herz, sinon ils ont la fâcheuse tendance à produire un battement infra grave dommageable aux HP... et aléatoire qui plus est, ce qui rend la détection du problème difficile... et on ne s'en rend compte qu'avec des enceintes qui descendent dans le grave... et autres menues choses... dont le changement des potentiomètres de volume par des meilleurs peut se révéler utile parfois, selon le modèle utilisé sur tel ou tel exemplaire... et aussi remonter, si j'ai bonne mémoire (j'ai pas mis les mains dans le mien depuis une blinde), la valeur de l'alimentation basse tension... qui est beaucoup trop basse ce qui a pour effet, paradoxal, de diminueur la vie des tubes... la passer de 9,5 volts environ à 12,6 volts.

Arrangé, comme il faut... il sonne moins rond et indéfini, plus transparent, car sans modifications il ne l'est pas vraiment, et laisse passer la musique sans lui imposer sa coloration un peu insistante au naturel.

Quant aux tubes : j'ai des Philips Jan NOS, des Siemens et des chais plus quoi américains...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil.
Staff Son
Staff Son
 
Messages: 49432
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 01 Avr 2012 12:23

C'est vrai qu'il faut remettre en état sérieusement les préamplis Cochet qui sont encore dans leur jus, ce qui limite leur intérêt pour les amateurs...
En particulier, refaire toutes les soudures des entrées et sorties et changer toute la connectique cinch (plutôt médiocre d'origine et qui a mal vieilli), changer tous les condos, supprimer tout ce qui est sur le trajet du signal et le dégrade (balance, commutateur mono/stéréo, réglage de la sensibilité à 3 niveaux...) et bien sûr mettre au minimum un potentiométre ALPS bleu, je dois en oublier...
A partir de là, la transparence fait un sérieux bond en avant et paraîtrait même un peu insistante.
Des 5814 RCA, excellentes par ailleurs, en font alors trop sur un préampli Cochet, sur ce critére.
Des RCA CLEAR TOP 12AU7 font mieux mais mettent toujours un peu trop en avant le médium aigu.
Il en est de même pour des GE.
Tous ces tubes provoquent alors sur les préamplis Cochet retapés, un manque de corps, de densité et des timbres sans réel caractére.
Dans ce contexte alors, le tube Raytheon Baldwin est, pour moi, une excellente alternative pour un préampli Cochet bien remis en état et qui n'a alors donc plus rien de rond...
Ce que dit HASKIL maintenant est quand même un peu inquiétant...
Ah aussi, mon P2 comprend aussi une partie phono (une ECC81 et une une ECC83)
mick31.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 822
Inscription: 27 Jan 2006 20:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 01 Avr 2012 12:29

Il ne s'agit pas de remise en état, plus ou moins cosmétique, il s'agirait plutôt de reconstruction avec modification sensible de certaines valeurs originelles des composants... voir le travail fait par Ercana sur le sujet...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil.
Staff Son
Staff Son
 
Messages: 49432
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 19 Mar 2013 20:20

Salut Amis des Cochets,

J'ai raté ça : Haskil, tu a donc modifié ton P3 sans faire de CR, petit cachotier ! Je vois que le topic Optimisation P3 a porté ses fruits et cela fait plaisir.
En dehors des modifs citées par Haskil, il y a une nouvelle modification simple et intéressante sur le P3 : passer la capa de liaison entre les triodes de 1 µF à 100 nF (ou 220). Cela coupe l'infra-grave sans toucher aux graves audibles. La présence est meilleure, le son plus clair, comme cela m'a encore été confirmé aujourd'hui par un ami.

12AU7 Baldwin, tout n'est pas Raytheon. J'avais acheté des Baldwin qui sont d'origine Toshiba, avec des mica-fingers et des plaques style Philips. Grande qualité en définitive.
DSC_3196.JPG
12AU7 Baldwin


Beaucoup de Raytheon professionnels ont une particularité : la soudure du queusot est aplatie, sectionnée, comme sur la photo ci-dessous. Un tube comme cela est surement un Raytheon. Ceci dit, Raytheon a aussi produit des tubes avec soudure pointue dans les années 50 - début 60. Les 12AU7 Raytheon sont excellents et j'apprécie plus encore les 5814A de ce fabricant...

DSC03589-1.jpg
12AU7 Raytheon (photo tubemaze.info)





:wink: Renaud
Il est très difficile d'imaginer quelque chose de simple... Pierre Mac Orlan
ercana.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 198
Inscription: 30 Jan 2008 19:15
Localisation: Grasse, Alpes-Maritimes
  • offline


Retourner vers Câbles Haute-Fidélité

 
  • Articles en relation
    Dernier message