Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Le Meilleur de Ridley Scott (choisissez entre 1 et 5 films)

Les Duellistes
14
4%
Alien, le huitième passager
79
21%
Blade Runner
70
19%
Legend
10
3%
Traquée
1
0%
Black Rain
8
2%
Thelma et Louise
19
5%
1492 : Christophe Colomb
8
2%
Lame de fond
0
Aucun vote
À armes égales
0
Aucun vote
Gladiator
72
19%
Hannibal
6
2%
La Chute du faucon noir
31
8%
Les Associés
4
1%
Kingdom of Heaven
28
7%
Une grande année
0
Aucun vote
American Gangster
15
4%
Mensonges d'état
4
1%
Robin des Bois
8
2%
 
Nombre total de votes : 377

Message » 29 Déc 2010 22:54

Je n'ai pu choisir que quatre films, pour le reste je suis assez mitigé, je ne les ai pas plus apprécié que ça en fait.

Alien, film fantastique culte et qui vieilli super bien (merci l'excellent blu ray au passage).
Black rain, petit coup de coeur quand j'étais jeune, je prends toujours autant de plaisir à le voir aujourd'hui.
Blade runner, vu aussi pas mal de fois plus jeune (avec la voix off) et que j'ai apprécié revoir dans sa nouvelle version, il a très bien vieilli aussi.
Et l'énorme Gladiator, le seul Ridley Scott découvert au cinéma, ça a été une vrai claque.
Kiba.
 
Messages: 163
Inscription: 16 Déc 2006 23:11
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Déc 2010 22:54

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Mar 2011 5:53

http://www.allocine.fr/article/ficheart ... 02146.html
peut être un prequel pour Blade runner... à suivre
Le cinéma, c'est l'écriture moderne dont l'encre est la lumière.
Jean Cocteau
yous.
 
Messages: 1988
Inscription: 07 Mai 2009 7:58
Localisation: nord
  • offline

Message » 03 Aoû 2012 14:25

Arsenic a écrit:
Nikolai a écrit:Rien que Titanic ça vaut toute la filmo de Scott...
Scott n'a jamais été un brillant metteur en scène à part sur Alien.


Et Blade Runner ;) Pour le reste je suis d'accord.


Blade Runner est génial mais pour moi c'est pas une histoire de mise en scène, mais plus une histoire de DA sublimée et de narration. Il n'y a que dans Alien que je sens un réel point de vue mise en scène chez Scott. Pour le reste je ne vois surtout qu'un faiseur au mieux très doué au pire un yes man sans intérêt.
Et si j'aime autant Aliens c'est qu'en effet le film est bourré d'éclats formels, car Cameron lui est un vrai metteur en scène avec une identité très forte qui transparaît dans chaque plan (même dans les films de commande mineurs comme True lies).
Panasonic 46pz86/ Panasonic BD-35/ Yamaha rx v1900 + Pack JBL Lx series 2003/ caisson de basse MASH sw-850
Nikolai.
 
Messages: 2098
Inscription: 29 Nov 2008 20:32
  • offline

Message » 03 Aoû 2012 20:32

Oh, pitié avec les distinctions "auteur" contre "faiseur" ou "artisan" ou "tâcheron".

Tout ça remonte à des polémiques lancées dans Les Cahiers du cinéma dans les années 50, déjà suspectes de pas mal de mauvaise foi (la politique des auteurs, c'est grosso modo décider d'accorder la priorité à un film moyen commis par X au détriment d'un film apparemment plus réussi signé par Y, qui n'a pas la carte "auteur"), et réutilisé aujourd'hui par des gens qui n'ont pas suivi l'apparition de ce débat, c'est surtout une justification flemmarde de ses propres préjugés. Un plan d'un auteur c'est un plan cinématographique, ça se voit tout de suite, tandis qu'un plan d'un simple faiseur, il est pas cinématographique. Ouais, super... on a bien avancé avec ça.

On dirait le sketch des Inconnus avec les bons chasseurs et les mauvais chasseurs. "Un bon chasseur, il prend son fusil, il tire, et puis... Alors que le mauvais chasseur, il prend son fusil, il tire, et puis..."

Ridley Scott n'a peut-être pas de thème de prédilection récurrent dans son œuvre, mais sortir que la mise en scène de "Blade Runner", de "Thelma et Louise", de "Black Hawk Down", c'est du truc d'honnête faiseur, histoire de le discréditer, faut quand même pas pousser... Et ne parlons pas de son premier film, "Duellistes", un des trucs les plus intéressants qu'il ait commis (bah oui, moi aussi, j'ai le droit de me faire mousser en balançant des hiérarchies à l'emporte-pièce).

Le point faible de Scott, c'est qu'il est prisonnier de ses scripts et qu'il n'arrive pas à s'en distancier. C'est un excellent illustrateur, avec une force visuelle peu commune, mais il a toujours été incapable de détecter les faiblesses de ses scripts et de les faire corriger (Exemples : Prometheus, American Gangster, qui est trop dérivatif). Entre Gladiator et Hannibal, il avait commencé à développer une sorte de point de vue critique sur l'influence des médias de masse, mais c'est un thème qui a ensuite disparu dans son œuvre.

Quant à la comparaison avec James Cameron... Cameron croit viscéralement à ce qu'il filme pour le meilleur ou pour le pire. Il embrasse les clichés, quitte parfois à se vautrer dedans (le dernier quart d'Avatar, où, après un vibrant réquisitoire pacifiste, on a droit à de la baston filmée de manière épique, avec les salauds qui meurent pile quand il faut). Dans certaines conditions, je préfère alors un "bon faiseur", un Anglais qui se pose des questions tordues, plutôt qu'un "auteur" qui fonce tête baissée dans la facilité.
Sledge Hammer.
 
Messages: 2160
Inscription: 06 Oct 2005 22:39
  • offline

Message » 03 Aoû 2012 20:43

Je vais être plus simple alors : Scott est un cinéaste moyen voire médiocre qui a réussi 2 coups de génies dans sa filmo et un film génial (Duellistes), Cameron lui un cinéaste important avec que des excellents films et des films majeurs dans sa filmo.
Dans Blade Runner il n'y a aucune scène de pure mise en scène que je trouve fantastique, c'est ce qu'il arrive à faire avec la DA et la narration qui me fascine.
Pour le reste il a fait tellement plus de bouses que de bons films que je comprends même pas comment aujourd'hui on puisse réellement attendre quoi que ce soit d'intéressant de sa part (cf prometheus).

C'est pas une question de thèmes récurrents, c'est juste une question de style. Scott n'en a aucun ou très peu, donc pour moi il rentre dans le rang des faiseurs, c'est à dire des auteurs anecdotiques sans réelle personnalité qui font leur job mais sans plus.

Black hawk down ça vaut pas plus que du bay en terme de mise en scène et de traitement. Je trouve ça laid et souvent grossier même si parfois efficace.
Thelma et louise c'est bien cool mais c'est surtout grâce à la direction d'acteurs. Ce ne sont clairement pas des monuments de mise en scène...
T'as bien cerné le problème : Scott est juste un illustrateur et un illustrateur qui plus est loin d'être passionnant. Il n'a aucune vision sur ses scénars, il se contente d'illustrer le tout et souvent très platement dans ses pires moments.
Panasonic 46pz86/ Panasonic BD-35/ Yamaha rx v1900 + Pack JBL Lx series 2003/ caisson de basse MASH sw-850
Nikolai.
 
Messages: 2098
Inscription: 29 Nov 2008 20:32
  • offline

Message » 03 Aoû 2012 22:59

J'ai fondamentalement un problème avec cette approche qui tient à d'abord différencier auteurs et non-auteurs, et ensuite à projeter ça sur les films.

Là, tu essayes visiblement de dévaloriser tout ce qu'a fait Ridley Scott, en sauvant deux films, ce qui est l'équivalent "critique" de la précaution oratoire en rhétorique. Mais tu plaques tes théories à l'emporte-pièce sur toute une filmographie. Sans compter que tu nous ressors exactement les mêmes échelles de valeur qu'avec Christopher Nolan il y a trois quatre jours.

Mais on n'est pas dans une revue qui a une place et des ressources limitées et qui a recours à une ligne éditoriale plus ou moins fondée pour justifier ses éliminations. Ici, il n'y a pas besoin, et c'est même particulièrement soûlant, d'infliger ses hiérarchies à ses petits camarades. Surtout quand on fait des hiérarchies négatives, qui sont généralement assez mal acceptées par les partisans du réalisateur en question. Là encore, comme ce que tu faisais la semaine dernière, tu te fais quelque part mousser en disant non seulement que tu n'aimes pas Ridley Scott, mais que c'est un mec qui n'a pas vraiment de talent et qui fait illusion, comme tu le "démontres". Sauf que, bien entendu, tu ne convertiras jamais aucun fan de Scott à tes vues. Alors, à quoi bon les exhiber en long et en large ?

Et, tant qu'on y est, tu te plantes totalement sur "Black Hawk Down". Ce qui rend le film intéressant, c'est que toute la ***** dans laquelle les soldats américains se retrouvent plongés est causée au départ par le souci de ne laisser derrière aucun G.I., histoire de ne pas avoir de nouvelle ou d'image trop négative pour le journal du soir. Si l'équipe de sauvetage n'était pas intervenue et que les gens dans l'hélico avaient été laissés à leur sort, il y aurait eu moins d'occasions pour l'héroïsme, mais surtout moins de dégâts et de victimes du côté américain. C'est quand même un film qui s'achève par la course désespérée des survivants qui essayent de gagner le stade olympique, et qui se retrouvent "encouragés" par des petits gamins somaliens, dans une scène qui d'ailleurs retourne le spectacle habituel de la fin des marathons. Ça n'est pas un film anti-guerre ou anti-armée américaine, mais c'est clairement un film qui critique la façon dont la guerre est gérée par le gouvernement ou les hautes autorités militaires.
Sledge Hammer.
 
Messages: 2160
Inscription: 06 Oct 2005 22:39
  • offline

Message » 04 Aoû 2012 0:05

Ecoute regarde toute sa filmo et essaye moi de défendre des films comme : Lames de fond, Legend, Black rain, A armes égales, Hannibal, Une grande année, Mensonges d'état, Robin des bois, Traquée (pour moi tout ça, ça vaut entre 4 et 7/20)
Sans compter ces films qui se regardent mais qui sont anecdotiques comme Les associés, 1492 (merci Vangelis) (9/20)
+ les moyens comme American Gangster, Prometheus (je suis gentil je le met pas dans les ratés) ou Kingdom of heaven (11/20)
Je suis désolé quand on regarde objectivement tout ça, c'est très très loin d'être fameux.. je ne comprends pas comment les fans de ce mecs se voilent autant la face sous prétexte qu'il y a 30 ans il a fait Alien et Blade Runner.
Gladiator j'aime bien aussi, mais quand on regarde de plus près c'est très loin d'égaler un Spartacus ou un Ben-hur... de très loin.

Black Hawk down t'iras jamais me faire croire que le récit est presque subversif, il n'y a rien de plus consensuel que ce film en terme d'idéologie. Après je m'en fous, le problème c'est que la guerre est filmée comme un bad boys de michael bay ou une production Bruckheimer (ah ben tiens c'est le cas), moi ça me pose problème vu que c'est hyper stéréotypé de bout en bout. Encore une fois tout ça manque de style et surtout de point de vue.

Si tu veux je peux développer un par un sur chaque film de Scott pour te dire à quel point la plupart me semble globalement mauvais histoire que ce soit pas juste un avis à "l'emporte pièce". J'essaye pas de me faire mousser, quel intérêt ? Je dis ce que je pense. Je trouve Scott profondément creux et surestimé qui a fait pour moi biens plus de (très) mauvais films que de bons films.
Je pense développer souvent mon avis pour pas qu'on me taxe de mec qui balance des avis "à l'emporte pièce". Après si tu aimes globalement tout ce qu'il a fait, c'est autre chose.

Et je ne différencie pas "auteur-pas auteur", je différencie surtout cinéaste avec du style et cinéaste sans style.
Panasonic 46pz86/ Panasonic BD-35/ Yamaha rx v1900 + Pack JBL Lx series 2003/ caisson de basse MASH sw-850
Nikolai.
 
Messages: 2098
Inscription: 29 Nov 2008 20:32
  • offline

Message » 04 Aoû 2012 0:45

Quand je vois qu'il y a plus de votes pour le lourdaud Gladiator que pour Blade Runner.... :roll:
http://cinepassion.tumblr.com/
Anthem MRX 700 / Klipsch RF63 - RC64 mkII - RS62 mkII / Sunfire HRS-12 / Oppo BDP-93EU / PS3 Fat / Sony 55HX920
Arsenic.
 
Messages: 4335
Inscription: 12 Aoû 2006 19:44
  • offline

Message » 04 Aoû 2012 1:37

Bizarre aucun vote pour Une grande année, Lames de fond et Armes égales. Très surprenant.
Sinon oui j'ai jamais compris la hype autour de Gladiator qui est très loin de raviver selon moi la grande flamme des meilleurs peplum. C'est sympa, c'est fun, parfois beau dans sa tragédie, à sa sortie effectivement c'était cool quand même à voir vu que le genre avait totalement disparu, mais aujourd'hui quand on revoit ça d'un oeil neuf on voit bien les carences du film surtout d'un point de vue mise en scène (les ralentis moches, le découpage pas forcément génial, le jeu sur l'espace moyen notamment dans l'arène..)
Panasonic 46pz86/ Panasonic BD-35/ Yamaha rx v1900 + Pack JBL Lx series 2003/ caisson de basse MASH sw-850
Nikolai.
 
Messages: 2098
Inscription: 29 Nov 2008 20:32
  • offline

Message » 04 Aoû 2012 7:09

Nikolai a écrit:Ecoute regarde toute sa filmo et essaye moi de défendre des films comme : Lames de fond, Legend, Black rain, A armes égales, Hannibal, Une grande année, Mensonges d'état, Robin des bois, Traquée (pour moi tout ça, ça vaut entre 4 et 7/20)
Sans compter ces films qui se regardent mais qui sont anecdotiques comme Les associés, 1492 (merci Vangelis) (9/20)
+ les moyens comme American Gangster, Prometheus (je suis gentil je le met pas dans les ratés) ou Kingdom of heaven (11/20)
Je suis désolé quand on regarde objectivement tout ça, c'est très très loin d'être fameux.. je ne comprends pas comment les fans de ce mecs se voilent autant la face sous prétexte qu'il y a 30 ans il a fait Alien et Blade Runner.
Gladiator j'aime bien aussi, mais quand on regarde de plus près c'est très loin d'égaler un Spartacus ou un Ben-hur... de très loin.

Black Hawk down t'iras jamais me faire croire que le récit est presque subversif, il n'y a rien de plus consensuel que ce film en terme d'idéologie. Après je m'en fous, le problème c'est que la guerre est filmée comme un bad boys de michael bay ou une production Bruckheimer (ah ben tiens c'est le cas), moi ça me pose problème vu que c'est hyper stéréotypé de bout en bout. Encore une fois tout ça manque de style et surtout de point de vue.

Si tu veux je peux développer un par un sur chaque film de Scott pour te dire à quel point la plupart me semble globalement mauvais histoire que ce soit pas juste un avis à "l'emporte pièce". J'essaye pas de me faire mousser, quel intérêt ? Je dis ce que je pense. Je trouve Scott profondément creux et surestimé qui a fait pour moi biens plus de (très) mauvais films que de bons films.
Je pense développer souvent mon avis pour pas qu'on me taxe de mec qui balance des avis "à l'emporte pièce". Après si tu aimes globalement tout ce qu'il a fait, c'est autre chose.

Et je ne différencie pas "auteur-pas auteur", je différencie surtout cinéaste avec du style et cinéaste sans style.


;-) Ridley sans style mais des fois vous abuser les gars, faut pas se sentir obliger d'ecrire des conn.....
On ne peux ne pas aimer les thèmes abordés, les histoires traités dans ses films ( c'est mon cas ) mais de la a dire pas de style, je me marre.
un film comme black rain est tres stylisé dans sa mise en forme. faut voir comment il a filmé les rues japonaise le gars ;-)
hifi : rega planar 2 + cellule grado blue + Sony XB 790 QS + Atoll in100SE + ZERIUS 202
HC : Hk avr 347 + BR BDP S790 + Darbee + a-express +centrale 202 + TITUS Xs + Titan 5.3 + antimodes 8033SII
sony MDR DS7500 / vidéo : optoma hd200x + pana 50G20
yoyo138.
 
Messages: 1382
Inscription: 13 Jan 2003 21:02
Localisation: PARIS ( MLB )
  • offline

Message » 04 Aoû 2012 7:37

Ridley Scott est un tres grand réalisateur mais qui je pense ne fera plus de grands films(Prometheus pour moi à était décevant)
lulu55.
 
Messages: 169
Inscription: 14 Juil 2012 20:48
  • offline

Message » 04 Aoû 2012 7:52

lulu55 a écrit:Ridley Scott est un tres grand réalisateur mais qui je pense ne fera plus de grands films(Prometheus pour moi à était décevant)


a 75 ans quand même, il sort un bon film "decevant " ( pour certains ) de SF qui dit mieux ;-)
hifi : rega planar 2 + cellule grado blue + Sony XB 790 QS + Atoll in100SE + ZERIUS 202
HC : Hk avr 347 + BR BDP S790 + Darbee + a-express +centrale 202 + TITUS Xs + Titan 5.3 + antimodes 8033SII
sony MDR DS7500 / vidéo : optoma hd200x + pana 50G20
yoyo138.
 
Messages: 1382
Inscription: 13 Jan 2003 21:02
Localisation: PARIS ( MLB )
  • offline

Message » 04 Aoû 2012 10:04

Aviez-vous seulement remarqué que sur la même période d'environ 30 ans, Scott avait réalisé deux fois plus de films que Cameron !

Les statistiques sont forcément en défaveur de Scott : il est plus facile de pointer des faiblesses dans une filmo dense que l'inverse.

Et puis, il ne serait pas un peu pusillanime, le père Cameron ?


8)
« Quand j’étais en Afrique, j’ai tué un éléphant en pyjama. Comment un éléphant a-t-il fait pour mettre un pyjama... Je ne saurai jamais ! »" - Groucho Marx
syber.
 
Messages: 9162
Inscription: 30 Juil 2005 14:07
Localisation: (92)
  • offline

Message » 04 Aoû 2012 10:36

Sauf que Cameron fait mouche à chaque film (True Lies excepté).
http://cinepassion.tumblr.com/
Anthem MRX 700 / Klipsch RF63 - RC64 mkII - RS62 mkII / Sunfire HRS-12 / Oppo BDP-93EU / PS3 Fat / Sony 55HX920
Arsenic.
 
Messages: 4335
Inscription: 12 Aoû 2006 19:44
  • offline

Message » 04 Aoû 2012 11:00

Je me gausse !

Cameron démarre sa filmo par Xenogenesis et Piranha 2 : les Tueurs volants, là où Scott débute par Les Duellistes et Alien. On aura du mal à me convaincre que les ambitions initiales à la fois créatives et également en terme de public visé par ces deux réalisateurs étaient les mêmes ! Le pli était pris ...


8)
Dernière édition par syber le 04 Aoû 2012 11:07, édité 1 fois.
« Quand j’étais en Afrique, j’ai tué un éléphant en pyjama. Comment un éléphant a-t-il fait pour mettre un pyjama... Je ne saurai jamais ! »" - Groucho Marx
syber.
 
Messages: 9162
Inscription: 30 Juil 2005 14:07
Localisation: (92)
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message