Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 20 invités

Tout sur la musique : CD, concerts, DVD musicaux, interprètes...

Message » 15 Mai 2010 18:57

Haykick51 a écrit:J'apprécie particulièrement S.R.V un de mes préféré :mdr: surtout le live du moins la réédition du live at Montreux 1982 & 1985

Aussi non un peu de Lucky Peterson est l'excellent album Beyond Cool

Image


Le meilleur des Lucky Peterson so far....
De ce dont on ne peut parler, il convient de ne rien dire...
brice1805.
 
Messages: 923
Inscription: 24 Déc 2006 16:30
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Mai 2010 18:57

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Mai 2010 13:37

brice1805 a écrit:The Hoax, si je ne me trompe pas, leur guitariste fut (car the Hoax n'existe plus) John Amor. C'est un des très grand du moment. Un son plus Rock que Blues, mais que du très bon. Malheureusement, ses albums ne se vendent que par internet et ne sont plus dans les bac.

Son site :http://www.jonamor.com/


Jon Amor n'était pas tout seul, il y avait également au sein de The Hoax Jesse Davey, qui pour moi est bien meilleure que Jon :wink:

Jon Amor est parti sur une carrière solo, Jesse Davey et son frère Robin ont monté The Daveybrothers :wink:

Ces derniers sont à la fois producteur et "trouveur de perle", comme par exemple Indigenous, Aynsley lister etc...
"Deux mains, deux nichons... Dieu savait ce qu'il faisait !" : Al Bundy
J'ai l'esprit large et je n'admets pas qu'on dise le contraire.....
Le Topic des Guitaristes d'HCFR
DAVEYBROTHERS.
 
Messages: 6000
Inscription: 25 Juin 2008 12:42
Localisation: Pas loin de je ne sais où.
  • offline

Message » 24 Mai 2010 17:09

a venir, le 27 Juillet

STEVIE RAY VAUGHAN’s 1984 ALBUM, COULDN’T STAND THE WEATHER, NOW EXPANDED TO TWO CDs
Category: Music
COULDN’T STAND THE WEATHER: LEGACY EDITION commemorates the 20th anniversary year of the passing of legendary guitarist Stevie Ray Vaughan. It revisits the commercial breakthrough of the second album by Stevie Ray Vaughan and Double Trouble. Released in May of 1984, it was their first LP to earn RIAA gold certification, and their first platinum-seller as well.

The first entry by Stevie Ray Vaughan and Double Trouble in the prestigious Legacy Edition series of multi-disc packages, COULDN’T STAND THE WEATHER: LEGACY EDITION will be available as a two-CD set at all physical and digital retail outlets starting July 27th, however, you can pre-order your copy now at Amazon

• Disc one restores the original eight-song, 38-minute album with “Cold Shot” (a Top 30 Modern Rock track), indelible covers of blues standards including “Tin Pan Alley (aka Roughest Place In Town)” and Guitar Slim’s “The Things (That) I Used to Do” and, most notably, Hendrix’s “Voodoo Chile (Slight Return)” (also a Top 30 Modern Rock track and a Grammy®-nominated performance); the sequence expands with another 11 studio outtakes from the original recording sessions in January 1984, three of them previously unreleased;
• Disc two premieres a previously unreleased live concert captured three month’s after the original LP’s release, from August 17, 1984, at The Spectrum in Montreal, Canada. The band played two sets that night and this disc captures selections from the late show. Featured are a mix of songs from the just-released Couldn’t Stand the Weather (among them “Voodoo Chile (Slight Return)”), plus tunes from the 1983 Texas Flood debut.

As with every title in the Legacy Edition series, the booklet contains a comprehensive liner notes essay written by an acknowledged expert. Andy Aledort, associate editor of Guitar World magazine, is a blues-rock maven and accomplished guitarist in his own right. He has authored more than a dozen guitar instruction books on trailblazers like Hendrix, Van Halen, Joe Satriani, Jeff Healey and others; and annotated CDs on Buddy Guy, Johnny Winter, Dickey Betts and more. Aledort has been covering Stevie Ray’s career since his arrival at Epic Records in the summer of 1983, and has written liner notes for several of his Epic/Legacy releases, including the four-disc box set SRV (2000); The Essential Stevie Ray Vaughan (2002); The Real Deal: Greatest Hits, Vol. 1 (2006); and Solos, Sessions & Encores (2007).

Aledort’s 2,700-word essay sets the stage: “Though a mere six months had passed between the release of Texas Flood [SRV&DT’s Epic debut in 1983] and the start of the Couldn’t Stand the Weather recording sessions,” Aledort writes, “a great deal changed for the band, professionally and personally, in that short period. Couldn’t Stand the Weather represented the first time the band had a recording budget, but with it came record company pressures that had been absent previously. In addition, as the pace of the band members’ careers increased, so did the level of partying and drug use.”

The bonus track studio outtakes on disc one add a new perspective to the band’s chronology at this early stage, starting with Stevie’s original, “Empty Arms,” one of several tracks here from the first posthumous SRV collection, 1991’s Grammy Award-winning The Sky Is Crying. Hank Ballard & the Midnighters’ “Look At Little Sister” and New Orleans blues man Earl King’s standard “Come On” (covered by Hendrix on Electric Ladyland) showed up in different versions on SRV&DT’s next album, 1985’s Soul To Soul. They had performed Freddie King’s “Hide Away” and Hound Dog Taylor’s “Give Me Back My Wig” at shows (cf. Live At Montreux 1982 & 1985), but neither song would ever show up on one of their albums during Stevie Ray’s life¬time.

The previously unreleased versions here of “Boot Hill” and Elmore James’ “The Sky Is Crying” are different than those heard on The Sky Is Crying. In addition to “Empty Arms,” that album contained a number of tracks from the January 1984 sessions, including covers of Lonnie Mack’s “Wham!,” Hendrix’s “Little Wing” and Willie Dixon’s “Close To You.” Disc one comes to a close with a previously unreleased alternate take of the short instrumental, “Stang’s Swang” – compare it to the version that closes the original Couldn’t Stand The Weather album and it’s evident this version strips away the saxophone.

In August 1984, SRV&DT headlined Montreal’s Spectrum arena, where they performed an early and a late set, the latter chronicled on disc two here. They reprised a number of songs from the well-received Texas Flood debut of the year before, among them “Testify,” “Love Struck Baby,” “Texas Flood,” “Lenny,” and “Pride And Joy.” But the bulk of the attention that night was given to the songs on the new album, Couldn’t Stand The Weather, among them “Voodoo Chile (Slight Return),” “The Things (That) I Used To Do” “Honey Bee,” “Couldn’t Stand The Weather,” “Cold Shot,” “Tin Pan Alley (aka Roughest Place In Town),” and (for a third time in this package) “Stang’s Swang.”

PRE-ORDER Couldn't Stand The Weather: Legacy Edition now at Amazon

COULDN’T STAND THE WEATHER: LEGACY EDITION by STEVIE RAY VAUGHAN AND DOUBLE TROUBLE
Disc One – Selections: 1. Scuttle Buttin’ • 2. Couldn’t Stand The Weather • 3. The Things (That) I Used To Do • 4. Voodoo Chile (Slight Return) • 5. Cold Shot • 6. Tin Pan Alley (aka Roughest Place In Town) • 7. Honey Bee • 8. Stang’s Swang • Bonus tracks (studio outtakes from the Couldn’t Stand The Weather sessions): 9. Empty Arms (A) • 10. Come On (Pt. III) (B) • 11. Look At Little Sister (B) • 12. The Sky Is Falling (C) • 13. Hide Away (B) • 14. Give Me Back My Wig (B) • 15. Boot Hill (C) • 16. Wham! (A) • 17. Close To You (A) • 18. Little Wing (A) • 19. Stang’s Swang (alternate take) (C)

Key to bonus tracks
A – from the 1991 album The Sky Is Crying (Epic)
B – from the 1999 expanded edition of Couldn’t Stand The Weather (Epic/Legacy)
C – previously unreleased

Disc Two (recorded live at The Spectrum, Montreal, Canada, August 17, 1984 (late show) Selections: 1. Testify • 2. Voodoo Chile (Slight Return) • 3. The Things (That) I Used To Do • 4. Honey Bee • 5. Couldn’t Stand The Weather • 6. Cold Shot • 7. Tin Pan Alley (aka Roughest Place In Town) • 8. Love Struck Baby • 9. Texas Flood • 10. Band Intros • 11. Stang’s Swang • 12. Lenny • 13. Pride And Joy.


Image
:wink:
stevieray43.
 
Messages: 549
Inscription: 29 Oct 2007 11:33
  • offline

Message » 08 Juin 2010 13:16

Cela peut être pas mal, même si je ne suis pas super fan des super méga nouvelle édition bonus silver machin :mdr:

Si y a du contenu que je n'ai pas, pourquoi pas :wink:

En revanche je remarque sur l'article une nouvelle fois une erreur monumentale, le tracking list parle de Voodoo Chile en lieu et place de Voodoo Child..... :evil:

Ca m'énerve de voir encore aujourd'hui cet amalgame entre les deux morceaux, mon pauvre Jimi ils comprennent toujours rien... :-?
"Deux mains, deux nichons... Dieu savait ce qu'il faisait !" : Al Bundy
J'ai l'esprit large et je n'admets pas qu'on dise le contraire.....
Le Topic des Guitaristes d'HCFR
DAVEYBROTHERS.
 
Messages: 6000
Inscription: 25 Juin 2008 12:42
Localisation: Pas loin de je ne sais où.
  • offline

Message » 26 Juin 2010 17:35

RENZO a écrit:Je ne sais jamais : Tom Waits, c'est du blues, du jazz, ou encore autre chose ?


Tom Waits, c'est du Tom Waits. Quelques titres de Blue Valentine se rapporche d'un blues plutôt classique, mais sinon il est génialement inclassable.
LtEllenLRipley.
 
Messages: 183
Inscription: 04 Juin 2010 9:06
Localisation: LV426
  • offline

Message » 13 Juil 2010 14:48

Todd Wolfe Band
Image

Du bon blues énergique, une excellente voix et un excellent joueur de six cordes. :wink:

Des écoutes sont dispo sur son site
"Deux mains, deux nichons... Dieu savait ce qu'il faisait !" : Al Bundy
J'ai l'esprit large et je n'admets pas qu'on dise le contraire.....
Le Topic des Guitaristes d'HCFR
DAVEYBROTHERS.
 
Messages: 6000
Inscription: 25 Juin 2008 12:42
Localisation: Pas loin de je ne sais où.
  • offline

Message » 14 Juil 2010 14:26

S'il ne devait rester qu'un seul album, pour moi ce serait Stevie Ray Vaughan & Albert King "In Session"

Image

Deux mythes réunis sur un plateau de télévision et enregistrés dans les conditions du direct : magnifique
Christian C..
 
Messages: 1
Inscription: 14 Juil 2010 14:22

Message » 16 Juil 2010 13:29

Mouai, boeuf entre potes mais loin de la magie que peuvent dégager ces deux artistes sur d'autres galettes.

D'ailleurs Albert King est trop méconnu de la plupart des amateurs de la note bleue
"Deux mains, deux nichons... Dieu savait ce qu'il faisait !" : Al Bundy
J'ai l'esprit large et je n'admets pas qu'on dise le contraire.....
Le Topic des Guitaristes d'HCFR
DAVEYBROTHERS.
 
Messages: 6000
Inscription: 25 Juin 2008 12:42
Localisation: Pas loin de je ne sais où.
  • offline

Message » 14 Nov 2010 22:51

une petite perle découverte récemment et qui plaira aux amateurs de blues campagnard :

Big joe Williams at folk city.

Image
Laurent69.
 
Messages: 2820
Inscription: 01 Jan 2002 1:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 15 Nov 2010 20:22

le dernier opus de BUDDY guy tres bon cru

Image
gentlegiant.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3030
Inscription: 30 Déc 2001 1:00
  • offline

Kenny Wayne Sheperd - How I Go - 2011

Message » 26 Sep 2011 14:37

Kenny Wayne Shepherd : How I Go
Image

Nouvel Opus de Kenny qui n'avait rien sorti depuis 2007 - 10 Days Out: Blues from the backroads (album de reprises), sauf un live en 2010

Ce n'est pas sans une certaine excitation que je lance pour la première fois l'écoute de cet album qui ce faisait attendre.

Intro de Never Lookin' Back et me voilà de retour 7 ans en arrière, à la sortie de The Place You're in. Même son, même licks dans le jeu, le morceau aurait pu figurer dans The place you're in en 2004 qu'on y aurait vu que du feu :o

Une fois l'album écouté plusieurs choses me viennent à l'esprit :

1° L'interprétation est excellente, le mastering est pêchu sans aller dans l'excès :D
2° Aucune prise de risque de KWS, c'est du déjà entendu 1000 fois, c'est prévisible au possible. :x
3° Les quelques reprises sont très bonnes, les compos perso bien bien en dessous du reste. :lol:
4° Kenny a dù trop bricoler ses voitures pour ne pas ce rendre compte qu'il y a un avant et un après Bonamassa dans le monde du Blues Rock :oldy:

Le constat est négatif non pas que l'album soit mauvais, mais plutôt qu'il ne comporte aucune originalité, que KWS est encore trop imprégné de SRV (Dark Side Of Love) sans réellement faire évoluer son jeu. C'est linéaire, certes très bien joué et maîtrisé mais sans réelle nouveauté ou surprise.

7 années séparent Place You're In à celui ci et pourtant ils ce ressemble beaucoup.

Quant à 17 ans, en 1995, on est bazardé "prodige, virtuose" que l'on vend des millions d''exemplaire de son premier album qu'on fait des premières parties prestigieuse et qu'on sort un album comme celui là 16 ans plus tard, on est en droit de penser que finalement le fameux prodige n'avait pas le potentiel qu'on lui voyait....

Clairement c'est du réchauffé, le morceau Anywhere The Wind Blows a de faux semblant à Blue on Black de l'album Trouble is de 97, les licks et phrasés pompés sur SRV sont encore et toujours largement présent dans son jeu, cela en devient ennuyant et sans grand intérêt.

Il est clair qu'on est très très très loin d'un Bonamassa qui étonne à chaque album et qui est de surcroit 10 fois plus prolifique que KWS qui au bout de 4 ans nous sort un album si peu inspiré.

Un conseil tournez vous vers son live sorti en 2010 qui n'a pas le mérite de présenter des nouveautés mais au moins à l'intérêt de découvrir une prestation scénique de qualité.

Note technique : 8/10
Note artistique : 5/10

Pas de coup de coeur de la semaine pour cet album :charte:
"Deux mains, deux nichons... Dieu savait ce qu'il faisait !" : Al Bundy
J'ai l'esprit large et je n'admets pas qu'on dise le contraire.....
Le Topic des Guitaristes d'HCFR
DAVEYBROTHERS.
 
Messages: 6000
Inscription: 25 Juin 2008 12:42
Localisation: Pas loin de je ne sais où.
  • offline

Message » 26 Sep 2011 21:57

Je ne connaissais pas du tout Bonamassa et c'est pas mal du tout...

hasta el campo siempre
Loug.
 
Messages: 2947
Inscription: 22 Nov 2006 21:07
Localisation: Lugdunum
  • offline

Message » 27 Sep 2011 14:24

Bonamassa est un génie et mets un coup de pieds dans le monde de la blue note comme par exemple SRV à son époque :oldy:
"Deux mains, deux nichons... Dieu savait ce qu'il faisait !" : Al Bundy
J'ai l'esprit large et je n'admets pas qu'on dise le contraire.....
Le Topic des Guitaristes d'HCFR
DAVEYBROTHERS.
 
Messages: 6000
Inscription: 25 Juin 2008 12:42
Localisation: Pas loin de je ne sais où.
  • offline

Message » 17 Déc 2011 18:24

Un petit bijou
Peter Green's Fleetwood Mac
Image
Ma seule richesse c'est la Musique
thicl.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 646
Inscription: 23 Jan 2006 10:33
  • offline

coups de cœur 2012 (magazine TED) - En bluesant

Message » 24 Déc 2012 1:18

Voici notre première rubrique annuelle des coups de cœur en Blues, Jazz, Rock progressif et musique classique, nos journalistes tous indépendants nous livrent ici les CDs qui ont su capter leurs attention au cour des l'année pour se mériter la mention Coup de cœur de l’année 2012.

Le premier coup de coeur est En bleusant par Pierre Jobin collaborateur depuis 20 ans au magazine TED par QA&V toujours pour le même cause la musique Blues. Soulignons une mention spéciale qui est donnée à l’artiste J.D. Bélanger avec J.D. BÉLANGER A.K.A J.D. SLIM sous étiquette Québec Blues.

Image

IAN SIEGAL AND THE YOUNGEST SONS
The Skinny
Nugene Records, NUG1101
Les bluesmen des collines du nord du Mississippi étaient beaucoup plus « établis » sur leurs terres, et moins itinérants que les bluesmen du Delta du Mississippi, ceux-ci œuvrant plus au sud, selon Mary Dickinson, mère de Cody des North Mississippi Allstars, et conjointe du légendaire Jim Dickinson. C’est vrai qu’on a entendu parler des Junior Kimbrough, R.L. Burnside et autres pionniers de ce coin de pays, beaucoup plus tard que les bluesmen originaires du Delta. Ceux-ci ont de ce fait été découverts via le blues électrique de Chicago et révélés principalement de ce côté-ci de l’Atlantique par la British Invasion...

http://www.quebecaudio.com/actualite/en-bluesant-coups-de-coeur-2012/

Joyeux Noël.
"Messieurs les riches, si vous dites que l'argent ne fait pas le bonheur alors rendez-le!"
— Jean Renard
dante47.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 115
Inscription: 24 Oct 2005 12:17
Localisation: Québec, Canada
  • offline


Retourner vers Musique

 
  • Articles en relation
    Dernier message